L'Atelier
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
L'Atelier

Créations linguistiques
et mondes imaginaires
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  Dernières imagesDernières images  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
-48%
Le deal à ne pas rater :
Robot pâtissier Continental Edison – 8 L – 1200W
77.79 € 149.99 €
Voir le deal

 

 Le Yazik une langue collaborative, inspirée du Yaz

Aller en bas 
3 participants
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Velonzio Noeudefée
Référent Actualités
Velonzio Noeudefée


Messages : 7606
Date d'inscription : 14/02/2015
Localisation : Rhône-Alpes

Le Yazik une langue collaborative, inspirée du Yaz Empty
MessageSujet: Le Yazik une langue collaborative, inspirée du Yaz   Le Yazik une langue collaborative, inspirée du Yaz EmptyJeu 23 Sep - 14:30

Nous vous proposons ici, une langue collaborative, nous sommes 2 au comité ou dans le cénacle : PatrickGC et moi même.

Arrow Donc il reste quelques postes ouverts aux autres, qui seraient intéresséës.

PatrikGC a écrit:
Je constate que tu as cogité à la chose, Velonzio Smile

0 : Pourquoi pas, en effet... Je propose yazik (yaz + diminutif)

1 : Ne risque-t-on de tomber sur des racines trop courtes et parfois diff à prononcer ?

2 : Donc a pour le sujet, et o pour le cod... Et s'il n'y a pas de particule ?

3 : Pas de pb pour élargir le champ des inspirations Smile 

4 : Tu bouscules la conjugaison, à ce que je constate. 
4 : Ton aspect achevé en -ta- me va bien. 
4 : Si tu utilises le -a pour le présent, tu distingues comment le verbe du substantif abstrait lui aussi en -a ?

1- J'accepte le nom : Yazik.
Donc point 3 et aspect achevé en ta-, acceptés

Pour répondre à tes questions :
1- C'est pourquoi, je pense il nous faut définir une phonotactique, allez je propose
1B : 3 consonnes (hors glides) maximum par syllabe et un glide maximum, donc CCVC ou CVCC, mais jamais plus de 3 consonens d'affilées au sein d'une même syllabe.

4: Je considérais les deux cas différent, gala beauté et être beau serait verbe être+adjectif beau ce qui diffère d'un verbe conjugué comme gorva ou raba, c'est que je ne suis pas très fan du -os, mais sinon on pourrait avoir -sa ou -ya/-a ou encore et toujours -a, donc beauté : galsa/galia/gala et une conjugaison au présent en -o : gorvo, rabo pour éviter de confondre.

2- J'ai donné un exemple, mais il faudrait une particule pour chaque fonction principale et considérer comme impossible le sans particule ; en diarrza j'avais toute une série. Sont à prendre en compte adverbe ou circonstant si on les distingues ou pas, verbe, datif ou complément d'objet second/but comme ça
- adverbe/circonstant : e
- verbe : i
- datif/but/COS : u
Verrais-tu d'autres fonction importante de phrase à traiter ?

Mais en diarrza, du coup la particule pouvait remplacer le verbe et y'avait pas mal de phrase non verbale
Exemple : y'a bo gal => y'a gal (Je beau)

Que penses-tu de mes autres propositions :
- pronoms : changement entre neutre et masculin à la sG3 sujet et complément (plus logique)
- conjugaison : passé en -l, futur en -d- sur radical ?
- autres petites différences : -(e)kek, sna, etc.

Personnellement bit : être ; imit : avoir me vont bien, ainsi que la formation du passif, avec l'auxiliaire être + forme du verbe achevé en ta- passé à l'adjectif en -el (si cela te va comme dernière forme)

Voilà, n'hésite pas, à dire ce qui te va, ne te va pas, et faire des propositions ?

Pour rappel, je ne mets que ce qui n'est pas (trop) en discussion de ton post synthétique.

PatrikGC a écrit:

Phonétique
C = ts, H très aspiré [x], J comme en français, Q = tch, G et S toujours durs, X = comme ch en français

Accentuation
L'accentuation tonique conseillée est sur la voyelle précédant la dernière consonne...

Arrow La syntaxe est en cours de définition

Substantifs
Ils se terminent en général par une consonne. Il n'y a pas de genre grammatical. Les noms propres féminins (et masculins!) peuvent prendre un (i)a (Natalia, Nataxa, Mixa, Mama) ainsi que les substantifs abstraits dérivés (volia volonté; carit régner). 
Le pluriel se fait en i, le diminutif/affectif en ik (domik maisonnette), l'augmentatif en -(e)kek (domekek/domkek bâtisse) et les noms de professions/spécialisations en er pour le masculin et ez pour le féminin et en pour l'un ou l'autre ou les deux à la fois :
nuk = la science
nuker = l'homme de science / scientifique / nukeri= les hommes de science / les scientifiques
nukez = la scientifique / nukezi = les femmes scientifiques
nuken  = le scientifique (personne homme ou femme) pluriel nukeni

Le suffixe de substantivisation des adjectifs est    Like a Star @ heaven en cours de définition Like a Star @ heaven
Déterminants
Les adjectifs dérivés se terminent en el: nukel de science / scientifique. Ils sont invariables.
L'adverbe dérivé est aussi en el: nukel scientifiquement.
Le superlatif est en an : gal = beau / galan = (le) plus beau   Arrow commentaire : je préfère yan/ian, avec galian

Les pronoms démonstratifs sont et (n.) / eta / eto (m.) / eti : eta nukez : cette scientifique
Les pronoms personnels sujets : ya, ti, on (n), ona (f), ono (m) ; mi, vi, oni
Les pronoms personnels compléments/possessifs : me, te, se (réflexif), ey/eya, eyo ; nas, vas, ih

Avec les prépositions: s = avec : s me avec moi, s te, s eya, s eyo, s nas, s vas, s ih

Verbes
Infinitif it : gorvit = parler
Arrow encore sous réserve
encore sous réserve 2:

La forme négative: ne
La forme interrogative: kak ?

Proposition de lexique :
- bit : être (sous réserve)
- carit : régner
- dom : maison
- domik : maisonnette
- domkek, domekek : bâtisse, demeure
- et : ce, cet, cela
- eta : cette
- eto : ce, cet
- ey : ce, cela, on, lui
- eya : elle, lui
- eyo : il, lui
- gal : beau, bel, belle
- gorvit : parler
- ih : elles, eux
- imit : avoir (sous réserve)
- me : moi
- mi : nous (sujet)
- nas : nous (complément)
- NUK : science
- on : il, on, ça
- ona : elle
- ono : il
- rabit : travailler
- s : avec
- se : se (pronom réfléchi)
- te : toi
- ti : tu
- vi : vous (sujet)
- vas : vous (complément)
- volia : volonté (sous réserve), racine VOL' avec ' marquant la mouillure
- ya : je
- yaz : langue

***

svoboda (liberté) -> svobda (trop de consonne) -> svota/subda/suota ou swota
Je préfère le dernier.

***

Je précise les mots ci-dessous tirés du russe, puis mis en une syllabe pour écrire des exemples
- sbak : chien
- volk : loup
- yesit : manger
- kurt : poule
- blok : pomme
- koxk : chat (le x se prononce ch)

_________________
En collaboration : yazik ; en cours : llîua, diònith, (frenkvëss), (thialim) (((monurpilf)))
En pause : yadios, Epçune !, mihia, endietc, suedz, liosès
Aboutie : suok et lignée pré-mihia, thianshi, diarrza, uosmigjar (essai : ortogrévsinte, sinywila, SESI, KISSI)
langues parlées: allemand - italien - elko - baragouin de globish

T'eiwi soirom : avanen ten csivdrañgoy èns seiwaca sistema -losi. (velangz)
Mon rêve est que les humains deviennent les jardiniers de la vie dans le système solaire.


Dernière édition par Velonzio Noeudefée le Jeu 23 Sep - 15:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
PatrikGC

PatrikGC


Messages : 5814
Date d'inscription : 28/02/2010
Localisation : France - Nord

Le Yazik une langue collaborative, inspirée du Yaz Empty
MessageSujet: Re: Le Yazik une langue collaborative, inspirée du Yaz   Le Yazik une langue collaborative, inspirée du Yaz EmptyJeu 23 Sep - 14:46

Velonzio Noeudefée a écrit:
1- J'accepte le nom : Yazik.
Donc point 3 et aspect achevé en ta-, acceptés

Pour répondre à tes questions :
1- C'est pourquoi, je pense il nous faut définir une phonotactique, allez je propose
1B : 3 consonnes (hors glides) maximum par syllabe et un glide maximum, donc CCVC ou CVCC, mais jamais plus de 3 consonens d'affilées au sein d'une même syllabe.
Je ne suis pas contre des racines bisyllabiques... 

Velonzio Noeudefée a écrit:
4: Je considérais les deux cas différent, gala beauté et être beau serait verbe être+adjectif beau ce qui diffère d'un verbe conjugué comme gorva ou raba, c'est que je ne suis pas très fan du -os, mais sinon on pourrait avoir -sa ou -ya/-a ou encore et toujours -a, donc beauté : galsa/galia/gala et une conjugaison au présent en -o : gorvo, rabo pour éviter de confondre.
Le -a pour l'abstrait me va bien... 
Pour le rendre plus slave, on pourrait imaginer en effet un -ya.

Velonzio Noeudefée a écrit:
2- J'ai donné un exemple, mais il faudrait une particule pour chaque fonction principale et considérer comme impossible le sans particule ; en diarrza j'avais toute une série. Sont à prendre en compte adverbe ou circonstant si on les distingues ou pas, verbe, datif ou complément d'objet second/but comme ça
- adverbe/circonstant : e
- verbe : i
- datif/but/COS : u
Verrais-tu d'autres fonction importante de phrase à traiter ?

Mais en diarrza, du coup la particule pouvait remplacer le verbe et y'avait pas mal de phrase non verbale
Exemple : y'a bo gal => y'a gal (Je beau)
Il est clair qu'il nous faut qques prépositions. 
Le "s" est déjà proposé pour le "avec".
Le verbe "être" peut être en effet sous-entendu.

Velonzio Noeudefée a écrit:
Que penses-tu de mes autres propositions :
- pronoms : changement entre neutre et masculin à la sG3 sujet et complément (plus logique)
- conjugaison : passé en -l, futur en -d- sur radical ?
- autres petites différences : -(e)kek, sna, etc.

Personnellement bit : être ; imit : avoir me vont bien, ainsi que la formation du passif, avec l'auxiliaire être + forme du verbe achevé en ta- passé à l'adjectif en -el (si cela te va comme dernière forme)

Voilà, n'hésite pas, à dire ce qui te va, ne te va pas, et faire des propositions ?

Pour rappel, je ne mets que ce qui n'est pas (trop) en discussion de ton post synthétique.

svoboda (liberté) -> svobda (trop de consonne) -> svota/subda/suota ou swota
Je préfère le dernier.
Pronom : ce serait bien que les pronoms soient + réguliers.
Le russe est aspectuel, pourquoi ne pas garder cette façon de faire ? Le -ta- pour l'accompli indique par défaut le passé. 
Le -d- du futur est trop proche du -ta- de l'achevé. 

Comment dériver les participes ?
Revenir en haut Aller en bas
http://patrikcarpentier.free.fr
Velonzio Noeudefée
Référent Actualités
Velonzio Noeudefée


Messages : 7606
Date d'inscription : 14/02/2015
Localisation : Rhône-Alpes

Le Yazik une langue collaborative, inspirée du Yaz Empty
MessageSujet: Re: Le Yazik une langue collaborative, inspirée du Yaz   Le Yazik une langue collaborative, inspirée du Yaz EmptyJeu 23 Sep - 15:25

0- racine dissyllabique : je propose seulement pour les noms abstraits (volonté, liberté, oui ; mais mur, chien, ferme, non).
Arrow Qu'en dis-tu ?

1- pronom : Ben écoute pour les pronoms, regarde.
Pour moi : ya, ti, on (ona, ono), mi, vi, oni m'allait bien.
De même que : me, te, **,
et nas, vas, ih m'allait pas mal.
Arrow Je propose en complément : me, te, on (ah, oh), mes, ves, ih ; pour régulariser un peu plus.

Surtout faudra penser aux possessifs ou à la préposition de (mon chien = chien de moi).

2 : ah bon, tu trouves que

tagorvo et gorvdo
tarabo et rabdo
tajeso et jesdo

Sont trop proches ?

Attention passé et aspect achevé ne sont pas stricto sensu identiques, mais on peut en effet ne garder que l'achevé pour le passé -> accepté  cheers
Pour le futur, le russe emploie en partie le verbe être au futur+infinitif, sinon

ben on a le suffixe -el, non pour les adjectifs, du coup :
- gorvel : parlant / tagorvel : parlé
- rabel : travaillant / tarabel : travaillé

Ce à quoi il faut faire attention c'est à la dérivation du *** (j'ai oublié le mot, quand on passe du verbe au produit et parfois à l'action découper -> découpe) comme de parler à parole, à moins que nous ne restions sur un -a/ia ; je trouve aussi que le -ia, fait plus russe, ainsi
gorvia : parole
Arrow je vote aussi pour le -ia.

Du coup en imaginant un adjectif parolier, construit sur parole, il faudrait avoir gorval, pour le distinguer de gorvel : parlant

Mais je pensais qu'au départ le -a, ex -ia en remplacement du -os, c'était plus pour tirer de l'adjectif la qualité. Est-ce que ce peut être le même pour parole et beauté ou pas ?

***

Avec yaz pour langue :

Et yaz bo tarabel.
Cette langue est travaillée.

Pas sûr qu'on puisse employer rabit dans ce sens, mais bon, c'est pour l'exemple.

Sbak yeso kurt : le chien mange [une/de là] poule.
Ya yeso bloki : je mange des pommes.
Volk yeso kurti : le loup mange des poules.
Piotr gorvo volk : Pierre parle [au] loup.

_________________
En collaboration : yazik ; en cours : llîua, diònith, (frenkvëss), (thialim) (((monurpilf)))
En pause : yadios, Epçune !, mihia, endietc, suedz, liosès
Aboutie : suok et lignée pré-mihia, thianshi, diarrza, uosmigjar (essai : ortogrévsinte, sinywila, SESI, KISSI)
langues parlées: allemand - italien - elko - baragouin de globish

T'eiwi soirom : avanen ten csivdrañgoy èns seiwaca sistema -losi. (velangz)
Mon rêve est que les humains deviennent les jardiniers de la vie dans le système solaire.


Dernière édition par Velonzio Noeudefée le Jeu 23 Sep - 15:40, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
PatrikGC

PatrikGC


Messages : 5814
Date d'inscription : 28/02/2010
Localisation : France - Nord

Le Yazik une langue collaborative, inspirée du Yaz Empty
MessageSujet: Re: Le Yazik une langue collaborative, inspirée du Yaz   Le Yazik une langue collaborative, inspirée du Yaz EmptyJeu 23 Sep - 15:37

Je réponds en vitesse, car je dois bientôt  couper...

0- racine dissyllabique : je propose seulement pour les noms abstraits (volonté, liberté, oui ; mais mur, chien, ferme, non).
Arrow Qu'en dis-tu ?
Pourquoi pas, en effet...

1- pronom : Ben écoute pour les pronoms, regarde.
Pour moi : ya, ti, on (ona, ono), mi, vi, oni m'allait bien.
De même que : me, te, **,
et nas, vas, ih m'allait pas mal.
Arrow Je propose en complément : me, te, on (ah, oh), mes, ves, ih ; pour régulariser un peu plus.
A creuser...

Surtout faudra penser aux possessifs ou à la préposition de (mon chien = chien de moi).
Les considérer comme des adjectifs ?

2 : ah bon, tu trouves que
 - tagorvo et gorvdo
 - tarabo et rabdo
 - tajeso et jesdo
Sont trop proches ?
J'avais oublié que c'est un préfixe.

Attention passé et aspect achevé ne sont pas stricto sensu identiques, mais on peut en effet ne garder que l'achevé pour le passé -> accepté  cheers
Je fais la nuance entre achevé et inachevé, par rapport au passé.
Tu peux avoir un présent achevé (ça vient de se faire) et aussi un futur achevé (futur antérieur en qqsorte).  

Pour le futur, le russe emploie en partie le verbe être au futur+infinitif, sinon
On n'est pas obligé de copier Smile 

ben on a le suffixe -el, non pour les adjectifs, du coup :
- gorvel : parlant / tagorvel : parlé
- rabel : travaillant / tarabel : travaillé
Pourquoi faire compliqué Wink


Ce à quoi il faut faire attention c'est à la dérivation du *** (j'ai oublié le mot, quand on passe du verbe au produit et parfois à l'action découper -> découpe) comme de parler à parole, à moins que nous ne restions sur un -a/ia ; je trouve aussi que le -ia, fait plus russe, ainsi
Le résultat pour faire simple.

gorvia : parole en tant qu'action, pas en tant que résultat
Arrow je vote aussi pour le -ia.
Banco

Du coup en imaginant un adjectif parolier, construit sur parole, il faudrait avoir gorval, pour le distinguer de gorvel : parlant
Parolier : celui qui parle, donc un participe actif avec un suffixe d'agent (-en/-er/-ez)

Mais je pensais qu'au départ le -a, ex -ia en remplacement du -os, c'était plus pour tirer de l'adjectif la qualité. Est-ce que ce peut être le même pour parole et beauté ou pas ?
Je pense que oui, si tu considères la "parole" comme étant un abstrait.
Revenir en haut Aller en bas
http://patrikcarpentier.free.fr
Velonzio Noeudefée
Référent Actualités
Velonzio Noeudefée


Messages : 7606
Date d'inscription : 14/02/2015
Localisation : Rhône-Alpes

Le Yazik une langue collaborative, inspirée du Yaz Empty
MessageSujet: Re: Le Yazik une langue collaborative, inspirée du Yaz   Le Yazik une langue collaborative, inspirée du Yaz EmptyJeu 23 Sep - 16:00

Pronoms : je te laisse creuser alors, lol Very Happy

Pas sûr d'avoir compris ta distinction pour le -ia entre action et résultat.
Pour moi si dérivation en -ia = résultat, pour l'action : je prends l'infinitif directement, puisque c'est un verbe.

La déclaration du ministre a duré 25 min. => Le déclarer du ministre a duré 25 min.
Vous me reprendrez le texte de cette déclaration. => [déclar]+ia

PS : regarde les quelques exemples que j'ai mis à ma fin d'inter de 15h25.
Pour voir si ça te convient et comment tu arrangerais, sinon.

Moi, j'suis pour, au niveau conjugaison
infinitif : it
participe présent/gérondif : -el / -elo
participe passé : ta- -el
présent : en -o
passé=achevé : préfixe -ta
sous ta réserve, futur en -d-+-o verbal

conditionnel/futur antérieur=futur + passé = ta-+-d-+-o
passif : être + participe passé
duratif : être en train de = être+participe présent

infinitif : gorovit (parler)
participe présent&gérondif : gorovel, gorovelo (parlant, en parlant)
participe passé : tagorovel (parlé)
présent : gorovo (parle)
passé&achevé : tagorovo (a parlé, parlait, parla, avait parlé)
futur : gorovdo (parlera, va parler)
conditionnel : tagorovdo (parlerait, aura parlé)
passif : bit+tagorovel (être parlé, une langue) Arrow à moins de conjuguer tagorovel, en tagorovelo (si oui, il pourrait il y a avoir comme en allemand deux passif un progressif en cours, l'autre d'état)
duratif : bit+gorovel/gorovelo (en train de parler)
(J'ai repris gorov. comme radical, car parler, parole peut passer pour assez abstrait, mais je dériverais bien parole en gorvia, je pense qu'un parler rapide ferait sauter ce o entre le r et le v)

Proposition : particule : la syntaxe SVO de base pourrait s'en passer, mais si on thématise quelque chose en début de phrase qui ne soit pas le sujet, du coup on pourrait employer des particules, non ?

PS : je ne sais pas toi, mais je préfère le x pour le /x/ et le c pour le ch.

_________________
En collaboration : yazik ; en cours : llîua, diònith, (frenkvëss), (thialim) (((monurpilf)))
En pause : yadios, Epçune !, mihia, endietc, suedz, liosès
Aboutie : suok et lignée pré-mihia, thianshi, diarrza, uosmigjar (essai : ortogrévsinte, sinywila, SESI, KISSI)
langues parlées: allemand - italien - elko - baragouin de globish

T'eiwi soirom : avanen ten csivdrañgoy èns seiwaca sistema -losi. (velangz)
Mon rêve est que les humains deviennent les jardiniers de la vie dans le système solaire.
Revenir en haut Aller en bas
PatrikGC

PatrikGC


Messages : 5814
Date d'inscription : 28/02/2010
Localisation : France - Nord

Le Yazik une langue collaborative, inspirée du Yaz Empty
MessageSujet: Re: Le Yazik une langue collaborative, inspirée du Yaz   Le Yazik une langue collaborative, inspirée du Yaz EmptyJeu 23 Sep - 18:16

Pronoms : je te laisse creuser alors, lol  Very Happy
Je vais creuser Smile 

Pas sûr d'avoir compris ta distinction pour le -ia entre action et résultat.
Pour moi si dérivation en -ia = résultat, pour l'action : je prends l'infinitif directement, puisque c'est un verbe.
Ça me semble être une bonne solution.
Mais comment traiter la notion de beauté à partir du mot beau ?

La déclaration du ministre a duré 25 min. => Le déclarer du ministre a duré 25 min.
Vous me reprendrez le texte de cette déclaration. => [déclar]+ia

PS : regarde les quelques exemples que j'ai mis à ma fin d'inter de 15h25.
Pour voir si ça te convient et comment tu arrangerais, sinon.
Je vais mieux zieuter

Moi, j'suis pour, au niveau conjugaison
infinitif : it
participe présent/gérondif : -el / -elo
participe passé : ta- -el
présent : en -o
Si le présent est en -o, le suffixe -elo est donc conjugué... Non ?
passé=achevé : préfixe -ta
sous ta réserve, futur en -d-+-o verbal
conditionnel/futur antérieur=futur + passé = ta-+-d-+-o
Ça tient la route...
passif : être + participe passé
duratif : être en train de = être+participe présent
Comment tu mets en place le duratif au passé et au futur ? Tu conjugues le verbe être ? 
infinitif : gorovit (parler)
participe présent&gérondif : gorovel, gorovelo (parlant, en parlant)
participe passé : tagorovel (parlé)
présent : gorovo (parle)
passé&achevé : tagorovo (a parlé, parlait, parla, avait parlé)
futur : gorovdo (parlera, va parler)
conditionnel : tagorovdo (parlerait, aura parlé)
passif : bit+tagorovel (être parlé, une langue)  Arrow à moins de conjuguer tagorovel, en tagorovelo (si oui, il pourrait il y a avoir comme en allemand deux passif un progressif en cours, l'autre d'état)
duratif : bit+gorovel/gorovelo (en train de parler)
(J'ai repris gorov. comme radical, car parler, parole peut passer pour assez abstrait, mais je dériverais bien parole en gorvia, je pense qu'un parler rapide ferait sauter ce o entre le r et le v)

Proposition :  particule : la syntaxe SVO de base pourrait s'en passer, mais si on thématise quelque chose en début de phrase qui ne soit pas le sujet, du coup on pourrait employer des particules, non ?
Et quelles particules pour le datif, l'ablatif, le locatif, l'instrumental etc. ?
PS : je ne sais pas toi, mais je préfère le x pour le /x/ et le c pour le ch.
x = jota et c = ch/sch/sh/sj ? ok
Revenir en haut Aller en bas
http://patrikcarpentier.free.fr
Velonzio Noeudefée
Référent Actualités
Velonzio Noeudefée


Messages : 7606
Date d'inscription : 14/02/2015
Localisation : Rhône-Alpes

Le Yazik une langue collaborative, inspirée du Yaz Empty
MessageSujet: Re: Le Yazik une langue collaborative, inspirée du Yaz   Le Yazik une langue collaborative, inspirée du Yaz EmptyJeu 23 Sep - 18:45

-IA : c'est toute la question : seulement le résultat ou bien le résultat et la qualité dérivée de l'adjectif (la beauté résulte du fait d'être beau).
Ré-utiliser encore une fois le ta- comme aspect achevé donc résultat : tagorovia : parole et galia : beauté.
Personnellement j'aime bien gorvia et galia.
Sinon trouver un autre suffixe pour la qualité issue de l'adjectif (j'emploie souvent sta : galasta), anciennement en yaz c'était -os, galos ou bien assumer un aspect grequisant avec -on, beauté : galon

Oui, je conjugue le verbe être.

Ou sinon, effectivement mettre au point les prépositions correspondantes aux cas de déclinaisons que tu sites.
Je vais potasser ça entre les prépositions du breton et les cas russes.

Pour le reste, ok.

_________________
En collaboration : yazik ; en cours : llîua, diònith, (frenkvëss), (thialim) (((monurpilf)))
En pause : yadios, Epçune !, mihia, endietc, suedz, liosès
Aboutie : suok et lignée pré-mihia, thianshi, diarrza, uosmigjar (essai : ortogrévsinte, sinywila, SESI, KISSI)
langues parlées: allemand - italien - elko - baragouin de globish

T'eiwi soirom : avanen ten csivdrañgoy èns seiwaca sistema -losi. (velangz)
Mon rêve est que les humains deviennent les jardiniers de la vie dans le système solaire.
Revenir en haut Aller en bas
PatrikGC

PatrikGC


Messages : 5814
Date d'inscription : 28/02/2010
Localisation : France - Nord

Le Yazik une langue collaborative, inspirée du Yaz Empty
MessageSujet: Re: Le Yazik une langue collaborative, inspirée du Yaz   Le Yazik une langue collaborative, inspirée du Yaz EmptyJeu 23 Sep - 19:32

-IA : c'est toute la question : seulement le résultat ou bien le résultat et la qualité dérivée de l'adjectif (la beauté résulte du fait d'être beau).
Ré-utiliser encore une fois le ta- comme aspect achevé donc résultat : tagorovia : parole et galia : beauté.
Personnellement j'aime bien gorvia et galia.
C'est mieux en effet...

Sinon trouver un autre suffixe pour la qualité issue de l'adjectif (j'emploie souvent sta : galasta), anciennement en yaz c'était -os, galos ou bien assumer un aspect grequisant avec -on, beauté : galon
On va dormir dessus et aviser ensuite...

Oui, je conjugue le verbe être.
Ça me semble logique.

Ou sinon, effectivement mettre au point les prépositions correspondantes aux cas de déclinaisons que tu sites.
Je vais potasser ça entre les prépositions du breton et les cas russes.
On peut ne choisir que les cas vraiment utiles dans un 1er temps et compléter ensuite.

Pour le reste, ok.
On avance !
Revenir en haut Aller en bas
http://patrikcarpentier.free.fr
Velonzio Noeudefée
Référent Actualités
Velonzio Noeudefée


Messages : 7606
Date d'inscription : 14/02/2015
Localisation : Rhône-Alpes

Le Yazik une langue collaborative, inspirée du Yaz Empty
MessageSujet: Re: Le Yazik une langue collaborative, inspirée du Yaz   Le Yazik une langue collaborative, inspirée du Yaz EmptyJeu 23 Sep - 23:00

Quelques prépositions auxquelles j'ai réfléchi en synthétisant breton (prépositions) et russe (flexions de cas de déclinaison) pour répondre à ta demande de cas :
- destinataire, destination, attribution : uz /uz/ (à)
- possession, origine : ôs /os/
- locatif : ey (comme eil/eille en français) dans, en
- instrument, moyen : am /am/
- but : ye /je/ (pour), mais aussi intention de destinataire.

_________________
En collaboration : yazik ; en cours : llîua, diònith, (frenkvëss), (thialim) (((monurpilf)))
En pause : yadios, Epçune !, mihia, endietc, suedz, liosès
Aboutie : suok et lignée pré-mihia, thianshi, diarrza, uosmigjar (essai : ortogrévsinte, sinywila, SESI, KISSI)
langues parlées: allemand - italien - elko - baragouin de globish

T'eiwi soirom : avanen ten csivdrañgoy èns seiwaca sistema -losi. (velangz)
Mon rêve est que les humains deviennent les jardiniers de la vie dans le système solaire.
Revenir en haut Aller en bas
Velonzio Noeudefée
Référent Actualités
Velonzio Noeudefée


Messages : 7606
Date d'inscription : 14/02/2015
Localisation : Rhône-Alpes

Le Yazik une langue collaborative, inspirée du Yaz Empty
MessageSujet: Re: Le Yazik une langue collaborative, inspirée du Yaz   Le Yazik une langue collaborative, inspirée du Yaz EmptyVen 24 Sep - 9:45

Hier, j'ai réfléchi aussi sur les conjonctions, assez utiles à traduire dès le début, toujours en synthèse breton/russe :

- et, aussi : i
- comme : kéc /kec/
- mais : me
- ou : be
- car, parce-que : ibo
- donc, alors : znat
- pourquoi : kak (autant le recycler et étendre son usage, non ?)

_________________
En collaboration : yazik ; en cours : llîua, diònith, (frenkvëss), (thialim) (((monurpilf)))
En pause : yadios, Epçune !, mihia, endietc, suedz, liosès
Aboutie : suok et lignée pré-mihia, thianshi, diarrza, uosmigjar (essai : ortogrévsinte, sinywila, SESI, KISSI)
langues parlées: allemand - italien - elko - baragouin de globish

T'eiwi soirom : avanen ten csivdrañgoy èns seiwaca sistema -losi. (velangz)
Mon rêve est que les humains deviennent les jardiniers de la vie dans le système solaire.
Revenir en haut Aller en bas
PatrikGC

PatrikGC


Messages : 5814
Date d'inscription : 28/02/2010
Localisation : France - Nord

Le Yazik une langue collaborative, inspirée du Yaz Empty
MessageSujet: Re: Le Yazik une langue collaborative, inspirée du Yaz   Le Yazik une langue collaborative, inspirée du Yaz EmptyVen 24 Sep - 15:32

Récapitulatif
- datif : uz
- génitif, ablatif : ôs pas de distinction génitif/ablatif ?
- locatif : ey
- instrumental : am
- but : ye
C'est quoi la nuance entre uz et ye ?

- et, aussi : i
- comme : kéc
- mais : me
- ou : be
- car, parce-que : ibo plus court : bo ou boy ?
- donc, alors : znat
- pourquoi : kak
Et le "et puis / ensuite" ; le "en même temps" ?
Revenir en haut Aller en bas
http://patrikcarpentier.free.fr
Velonzio Noeudefée
Référent Actualités
Velonzio Noeudefée


Messages : 7606
Date d'inscription : 14/02/2015
Localisation : Rhône-Alpes

Le Yazik une langue collaborative, inspirée du Yaz Empty
MessageSujet: Re: Le Yazik une langue collaborative, inspirée du Yaz   Le Yazik une langue collaborative, inspirée du Yaz EmptyVen 24 Sep - 15:41

As-tu replanché sur :
- les pronoms qui te chagrinaient
- le -ia, à tout faire (le russe emploie aussi pas mal le -ka, je crois ; j'avais proposé le -on pour la qualité, ou le -sta : galon, galka/galak, galsta/galast au lieu de galia pour beauté)

Récapitulatif
- datif : uz
- génitif, ablatif : ôs pas de distinction génitif/ablatif ?
Pour l'instant, non, c'est indispensable ?
- locatif : ey
- instrumental : am
- but : ye
C'est quoi la nuance entre uz et ye ?
La même qu'entre à et pour en français, par exemple; pour est plus une vague intention ou un futur, à est plus concret ou passé. Je destine ce bocal à cornichon pour de la confiture. J'avais fait ce cadeau pour Fatou, mais comme j'en ai trouvé un encore meilleur pour elle, je l'ai donné à Amina, qui en rêvait aussi.

- et, aussi : i
- comme : kéc
- mais : me
- ou : be
- car, parce-que : ibo plus court : bo ou boy ?
A distinguer de ou : be, je te propose ip, du coup
- donc, alors : znat
- pourquoi : kak
Et le "et puis / ensuite" ; le "en même temps" ?
Pas fait, pour l'instant, j'm'l note pour plus tard

_________________
En collaboration : yazik ; en cours : llîua, diònith, (frenkvëss), (thialim) (((monurpilf)))
En pause : yadios, Epçune !, mihia, endietc, suedz, liosès
Aboutie : suok et lignée pré-mihia, thianshi, diarrza, uosmigjar (essai : ortogrévsinte, sinywila, SESI, KISSI)
langues parlées: allemand - italien - elko - baragouin de globish

T'eiwi soirom : avanen ten csivdrañgoy èns seiwaca sistema -losi. (velangz)
Mon rêve est que les humains deviennent les jardiniers de la vie dans le système solaire.
Revenir en haut Aller en bas
PatrikGC

PatrikGC


Messages : 5814
Date d'inscription : 28/02/2010
Localisation : France - Nord

Le Yazik une langue collaborative, inspirée du Yaz Empty
MessageSujet: Re: Le Yazik une langue collaborative, inspirée du Yaz   Le Yazik une langue collaborative, inspirée du Yaz EmptyVen 24 Sep - 19:35

As-tu replanché sur :
- les pronoms qui te chagrinaient
- le -ia, à tout faire (le russe emploie aussi pas mal le -ka, je crois ; j'avais proposé le -on pour la qualité, ou le -sta : galon, galka/galak, galsta/galast au lieu de galia pour beauté)
Je n'ai pas les idées très claires pour ces sujets...

Récapitulatif
- datif : uz
- génitif, ablatif : ôs pas de distinction génitif/ablatif ?
Pour l'instant, non, c'est indispensable ?
Pour moi, ce n'est pas tout à fait pareil.
Ex : le train de Paris : celui qui vient de Paris (abl) ou celui qui appartient à Paris (Gén) ?

- locatif : ey
- instrumental : am
- but : ye
C'est quoi la nuance entre uz et ye ?
La même qu'entre à et pour en français, par exemple; pour est plus une vague intention ou un futur, à est plus concret ou passé. Je destine ce bocal à cornichon pour de la confiture. J'avais fait ce cadeau pour Fatou, mais comme j'en ai trouvé un encore meilleur pour elle, je l'ai donné à Amina, qui en rêvait aussi.
C'est ténu...

- et, aussi : i
- comme : kéc
- mais : me
- ou : be
- car, parce-que : ibo plus court : bo ou boy ?
A distinguer de ou : be, je te propose ip, du coup
Ok...

- donc, alors : znat
- pourquoi : kak
Et le "et puis / ensuite" ; le "en même temps" ?
Pas fait, pour l'instant, j'm'l note pour plus tard
J'aime distinguer le ET (union) du ET (et ensuite, chronologique)
Revenir en haut Aller en bas
http://patrikcarpentier.free.fr
Velonzio Noeudefée
Référent Actualités
Velonzio Noeudefée


Messages : 7606
Date d'inscription : 14/02/2015
Localisation : Rhône-Alpes

Le Yazik une langue collaborative, inspirée du Yaz Empty
MessageSujet: Re: Le Yazik une langue collaborative, inspirée du Yaz   Le Yazik une langue collaborative, inspirée du Yaz EmptyVen 24 Sep - 21:19

Honnêtement entre génitif/ablatif, je pense que le contexte suffit.
Alors que même si ténue, je pense que la plupart des langues IE occidentales font la différence entre à et pour.

Je te ferais le : "et, puis, ensuite, et alors, euh" plus tard.

_________________
En collaboration : yazik ; en cours : llîua, diònith, (frenkvëss), (thialim) (((monurpilf)))
En pause : yadios, Epçune !, mihia, endietc, suedz, liosès
Aboutie : suok et lignée pré-mihia, thianshi, diarrza, uosmigjar (essai : ortogrévsinte, sinywila, SESI, KISSI)
langues parlées: allemand - italien - elko - baragouin de globish

T'eiwi soirom : avanen ten csivdrañgoy èns seiwaca sistema -losi. (velangz)
Mon rêve est que les humains deviennent les jardiniers de la vie dans le système solaire.
Revenir en haut Aller en bas
PatrikGC

PatrikGC


Messages : 5814
Date d'inscription : 28/02/2010
Localisation : France - Nord

Le Yazik une langue collaborative, inspirée du Yaz Empty
MessageSujet: Re: Le Yazik une langue collaborative, inspirée du Yaz   Le Yazik une langue collaborative, inspirée du Yaz EmptyVen 24 Sep - 21:26

Velonzio Noeudefée a écrit:
Honnêtement entre génitif/ablatif, je pense que le contexte suffit.
Alors que même si ténue, je pense que la plupart des langues IE occidentales font la différence entre à et pour.

Je te ferais le : "et, puis, ensuite, et alors, euh" plus tard.

Si tu ne mets pas de distinction génitif/ablatif, alors la distinction uz/ye est superflue Smile
Pour moi, le "à" français est une particule fourre-tout qui indique qu'il existe une relation, mais sans trop préciser. 
 - Donner à Paula = pour Paula
 - Le vélo à Paula = de Paula
 - Aller à la maison = vers la maison
Revenir en haut Aller en bas
http://patrikcarpentier.free.fr
Velonzio Noeudefée
Référent Actualités
Velonzio Noeudefée


Messages : 7606
Date d'inscription : 14/02/2015
Localisation : Rhône-Alpes

Le Yazik une langue collaborative, inspirée du Yaz Empty
MessageSujet: Re: Le Yazik une langue collaborative, inspirée du Yaz   Le Yazik une langue collaborative, inspirée du Yaz EmptyVen 24 Sep - 21:49

On peut essayer sans ces distinctions.
Puis si on se rend compte qu'on ne s'en tire pas.
On les réemploie.
Ca peut être bien dans un premier temps, puisque nous voulons faire simple.

Tu garderais quoi alors uz ou bien ye ?
Moi uz, parce que plus différente que ye des 3 autres : ôs, ey, am (de, dans, avec _ instr.)

Je vais travailler sur un ablatif de secours au cas où Very Happy, comme ça si besoin on l'aura.
Je te tiens au courant.

Pour tes deux autres sujets :
1- pronoms : on peut pour l'instant garder comme ma dernière proposition qui pourra encore évoluer
Pour  
rappel+amélioration:
Mais je suis pour l'irrégularité yu -> me

2- le -ia, si galia est à éviter, mon préféré parmi les autres est galast. Mais galia avec gorvia (beauté&parole), moi, ça me va bien.

Arrow T'avais vu mes exemples ?

***

- et, puis, ensuite (chronologique): tsom à distinguer de et, aussi (union) : i
- en même temps que, tandis que, pendant que, alors que (concomitance) : i ou tiocka ou gérondif/participe présent
Préposition/cas de secours, si une seule préposition "à, pour, vers" et un seul cas génitif/ablatif insuffisants
Spoiler:

Rappel :

Spoiler:

_________________
En collaboration : yazik ; en cours : llîua, diònith, (frenkvëss), (thialim) (((monurpilf)))
En pause : yadios, Epçune !, mihia, endietc, suedz, liosès
Aboutie : suok et lignée pré-mihia, thianshi, diarrza, uosmigjar (essai : ortogrévsinte, sinywila, SESI, KISSI)
langues parlées: allemand - italien - elko - baragouin de globish

T'eiwi soirom : avanen ten csivdrañgoy èns seiwaca sistema -losi. (velangz)
Mon rêve est que les humains deviennent les jardiniers de la vie dans le système solaire.
Revenir en haut Aller en bas
PatrikGC

PatrikGC


Messages : 5814
Date d'inscription : 28/02/2010
Localisation : France - Nord

Le Yazik une langue collaborative, inspirée du Yaz Empty
MessageSujet: Re: Le Yazik une langue collaborative, inspirée du Yaz   Le Yazik une langue collaborative, inspirée du Yaz EmptyDim 26 Sep - 12:08

Je suis ok pour tes propositions.
Je déplore simplement que nous ne soyons que deux ici...

Velonzio Noeudefée aime ce message

Revenir en haut Aller en bas
http://patrikcarpentier.free.fr
Velonzio Noeudefée
Référent Actualités
Velonzio Noeudefée


Messages : 7606
Date d'inscription : 14/02/2015
Localisation : Rhône-Alpes

Le Yazik une langue collaborative, inspirée du Yaz Empty
MessageSujet: Re: Le Yazik une langue collaborative, inspirée du Yaz   Le Yazik une langue collaborative, inspirée du Yaz EmptyDim 26 Sep - 15:44

PatrikGC a écrit:
Je suis ok pour tes propositions.
Je déplore simplement que nous ne soyons que deux ici...

Je suis d'accord et malheureusement pour les deux.

On peut laisser en l'état pour l'instant traduire des petites choses et voir, si cela pourrait en intéresser d'autres.

_________________
En collaboration : yazik ; en cours : llîua, diònith, (frenkvëss), (thialim) (((monurpilf)))
En pause : yadios, Epçune !, mihia, endietc, suedz, liosès
Aboutie : suok et lignée pré-mihia, thianshi, diarrza, uosmigjar (essai : ortogrévsinte, sinywila, SESI, KISSI)
langues parlées: allemand - italien - elko - baragouin de globish

T'eiwi soirom : avanen ten csivdrañgoy èns seiwaca sistema -losi. (velangz)
Mon rêve est que les humains deviennent les jardiniers de la vie dans le système solaire.
Revenir en haut Aller en bas
PatrikGC

PatrikGC


Messages : 5814
Date d'inscription : 28/02/2010
Localisation : France - Nord

Le Yazik une langue collaborative, inspirée du Yaz Empty
MessageSujet: Re: Le Yazik une langue collaborative, inspirée du Yaz   Le Yazik une langue collaborative, inspirée du Yaz EmptyDim 26 Sep - 15:48

Velonzio Noeudefée a écrit:
PatrikGC a écrit:
Je suis ok pour tes propositions.
Je déplore simplement que nous ne soyons que deux ici...

Je suis d'accord et malheureusement pour les deux.

On peut laisser en l'état pour l'instant traduire des petites choses et voir, si cela pourrait en intéresser d'autres.

Je te propose de laisser reposer 8-15 jours, histoire d'avoir les idées plus claires.
Ensuite, nous aviserons si nous continuons ou pas.

Velonzio Noeudefée aime ce message

Revenir en haut Aller en bas
http://patrikcarpentier.free.fr
Velonzio Noeudefée
Référent Actualités
Velonzio Noeudefée


Messages : 7606
Date d'inscription : 14/02/2015
Localisation : Rhône-Alpes

Le Yazik une langue collaborative, inspirée du Yaz Empty
MessageSujet: Re: Le Yazik une langue collaborative, inspirée du Yaz   Le Yazik une langue collaborative, inspirée du Yaz EmptyDim 26 Sep - 16:25

Ok, alors on fait un premier point le 04/10/2021.

_________________
En collaboration : yazik ; en cours : llîua, diònith, (frenkvëss), (thialim) (((monurpilf)))
En pause : yadios, Epçune !, mihia, endietc, suedz, liosès
Aboutie : suok et lignée pré-mihia, thianshi, diarrza, uosmigjar (essai : ortogrévsinte, sinywila, SESI, KISSI)
langues parlées: allemand - italien - elko - baragouin de globish

T'eiwi soirom : avanen ten csivdrañgoy èns seiwaca sistema -losi. (velangz)
Mon rêve est que les humains deviennent les jardiniers de la vie dans le système solaire.
Revenir en haut Aller en bas
PatrikGC

PatrikGC


Messages : 5814
Date d'inscription : 28/02/2010
Localisation : France - Nord

Le Yazik une langue collaborative, inspirée du Yaz Empty
MessageSujet: Re: Le Yazik une langue collaborative, inspirée du Yaz   Le Yazik une langue collaborative, inspirée du Yaz EmptyDim 26 Sep - 16:44

Velonzio Noeudefée a écrit:
Ok, alors on fait un premier point le 04/10/2021.

Ok... faisons ainsi Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://patrikcarpentier.free.fr
Velonzio Noeudefée
Référent Actualités
Velonzio Noeudefée


Messages : 7606
Date d'inscription : 14/02/2015
Localisation : Rhône-Alpes

Le Yazik une langue collaborative, inspirée du Yaz Empty
MessageSujet: Re: Le Yazik une langue collaborative, inspirée du Yaz   Le Yazik une langue collaborative, inspirée du Yaz EmptyMar 5 Oct - 20:22

Nous sommes le 05/10, as-tu les idées plus claires (à moins que tu ne te concentres à fond sur ton dernier projet).

Tu as vu que ce projet ne semblait motiver que nous deux.
Préfères-tu attendre encore jusqu'au 11/10/2021 ?

_________________
En collaboration : yazik ; en cours : llîua, diònith, (frenkvëss), (thialim) (((monurpilf)))
En pause : yadios, Epçune !, mihia, endietc, suedz, liosès
Aboutie : suok et lignée pré-mihia, thianshi, diarrza, uosmigjar (essai : ortogrévsinte, sinywila, SESI, KISSI)
langues parlées: allemand - italien - elko - baragouin de globish

T'eiwi soirom : avanen ten csivdrañgoy èns seiwaca sistema -losi. (velangz)
Mon rêve est que les humains deviennent les jardiniers de la vie dans le système solaire.
Revenir en haut Aller en bas
PatrikGC

PatrikGC


Messages : 5814
Date d'inscription : 28/02/2010
Localisation : France - Nord

Le Yazik une langue collaborative, inspirée du Yaz Empty
MessageSujet: Re: Le Yazik une langue collaborative, inspirée du Yaz   Le Yazik une langue collaborative, inspirée du Yaz EmptyMar 5 Oct - 20:36

Velonzio Noeudefée a écrit:
Nous sommes le 05/10, as-tu les idées plus claires (à moins que tu ne te concentres à fond sur ton dernier projet).

Tu as vu que ce projet ne semblait motiver que nous deux.
Préfères-tu attendre encore jusqu'au 11/10/2021 ?

Je reconnais que je n'ai tjrs pas les idées très claires et que j'ai dû m'occuper de visuels entretemps, ce qui a été chronophage.
Revenir en haut Aller en bas
http://patrikcarpentier.free.fr
Velonzio Noeudefée
Référent Actualités
Velonzio Noeudefée


Messages : 7606
Date d'inscription : 14/02/2015
Localisation : Rhône-Alpes

Le Yazik une langue collaborative, inspirée du Yaz Empty
MessageSujet: Re: Le Yazik une langue collaborative, inspirée du Yaz   Le Yazik une langue collaborative, inspirée du Yaz EmptyJeu 14 Oct - 14:27

Alors, prêt à remonter en selle bounce ou bien ?

Pour ma part, ce petit essai me plaisait bien.

Spoiler:

_________________
En collaboration : yazik ; en cours : llîua, diònith, (frenkvëss), (thialim) (((monurpilf)))
En pause : yadios, Epçune !, mihia, endietc, suedz, liosès
Aboutie : suok et lignée pré-mihia, thianshi, diarrza, uosmigjar (essai : ortogrévsinte, sinywila, SESI, KISSI)
langues parlées: allemand - italien - elko - baragouin de globish

T'eiwi soirom : avanen ten csivdrañgoy èns seiwaca sistema -losi. (velangz)
Mon rêve est que les humains deviennent les jardiniers de la vie dans le système solaire.
Revenir en haut Aller en bas
PatrikGC

PatrikGC


Messages : 5814
Date d'inscription : 28/02/2010
Localisation : France - Nord

Le Yazik une langue collaborative, inspirée du Yaz Empty
MessageSujet: Re: Le Yazik une langue collaborative, inspirée du Yaz   Le Yazik une langue collaborative, inspirée du Yaz EmptyJeu 14 Oct - 19:11

Velonzio Noeudefée a écrit:
Alors, prêt à remonter en selle bounce ou bien ?

Pour ma part, ce petit essai me plaisait bien.

humour : tu m'as fait un aukus avec Patric Chevin, non ? lol. T'inquiètes, pas grave Very Happy Ca ne me dérange absolument pas.

Mais si jamais ce projet ne t'intéressait plus, je ne serais pas contre pour le reprendre.

Patrick a laissé tombé cette petite langue. Il se concentre actuelmt sur le Simple et le Yolik. Il a aussi ressorti le Elefeno des profondeurs où il gisait.

Je remonte en selle, mais avec le boulot que j'ai, je n'ai plus trop la tête aux cogitations. 
Il faudra faire un point, un récapitulatif. Dans l'original, il y avait des finales genrées, autant s'en servir pour le reste...
Revenir en haut Aller en bas
http://patrikcarpentier.free.fr
Contenu sponsorisé





Le Yazik une langue collaborative, inspirée du Yaz Empty
MessageSujet: Re: Le Yazik une langue collaborative, inspirée du Yaz   Le Yazik une langue collaborative, inspirée du Yaz Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Yazik une langue collaborative, inspirée du Yaz
Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» une langue collaborative, c'est possible?
» Epçune ! (Chiens !), une langue inspirée
» Créer une langue inspirée du Trone de Fer
» Langue auxiliaire inspirée des autres (une idée de nom?)
» Cursive naranne (inspirée de l'écriture Sütterlin)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Atelier :: Idéolangues :: Artistiques mixtes-
Sauter vers: