L'Atelier
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
L'Atelier

Créations linguistiques
et mondes imaginaires
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

 

 Le Dolce (langue a posteriori italienne)

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Amh

Amh

Messages : 225
Date d'inscription : 04/03/2019
Localisation : Paris

Le Dolce (langue a posteriori italienne) Empty
MessageSujet: Le Dolce (langue a posteriori italienne)   Le Dolce (langue a posteriori italienne) EmptyLun 4 Mar 2019 - 14:58

Je découvre tout juste toute la communauté internet qui s'est formé autour des langues construites... Je m'imaginais être le seul assez cinglé sur cette planète pour perdre mon temps avec ces inepties.
Je suis ravi de découvrir que ce n'est pas le cas !

Du coup, je me lance avec une de mes langues, le dolce, sorte de parodie d'italien (pas achevée, mais mon idéolangue la plus avancée malgré tout).
Avant tout, je situe vite fait l'univers que je me suis créé et le contexte dans lequel s'inscrit donc cette langue. Il y a un continent (qui s'appelle juste "le Continent"), découpé en trois aires linguistiques : les langues runiques à l'ouest, toutes de mon invention (que je posterai sûrement plus tard) ; au centre quelques langues indo-européennes, dont le dolce, qui est la seule langue construite de cette région, et à l'ouest, une parodie de japonais (en chantier). Ce qui est important relativement à ce qui va suivre, c'est le fait que la région où est parlée le dolce est à côté des lieux où sont parlés le latin, le grec ancien et le vieux français, ce qui impacte le vocabulaire par des emprunts très directs à ces langues, bien plus que dans les langues romanes actuelles (par exemple, troffe, qui signifie nourriture, et qui dérive du grec ancien τροφή). Après, il y a tout plein de peuplades farfelues sur ce continent, des histoires d'alchimies toussa toussa, mais là n'est pas la question aujourd'hui.
Voici pour l'introduction, passons à la phonologie et la graphie.

Le dolce s'écrit avec l'alphabet latin (évidemment), auquel il faut ajouter le s long "ſ" et les lettre diacritées "ą", "ę" et "ǫ", dont l'origine sera expliquée plus tard.
L'alphabet complet donne donc :
a ą b c ç d e ę f g h i j l m n o ǫ p q r s ſ t u v z
Les lettres a b d f i l m n o p s t v se prononcent comme en français.
Les lettre "c" et "g" se prononcent comme en italien, c'est-à-dire selon la voyelle qui les suit ("ca" [ka] mais "cia" [ʧa] ; "ce" [ʧe] mais "che" [ke], etc.). Par ailleurs, le digramme "sc" se prononce [ʃ] ou [sk], selon les mêmes règles.
Le ç suit la même logique, mais oscille entre [sː] et [ʃː] dans le digramme "sç" (et il n'y a pas de "çh").
Les lettres "e h j r ſ u z se prononcent respectivement [e], [h], [j], [r], [ʦ], [u] et [ʣ].
Les trois voyelles diacritées se prononcent avec une aperture plus grande que la voyelle de base.
Toutes consonnes, à l'exception de "ç" et "sç", peut être géminée.
Le trigramme "gli" se prononce [ʎ].

Quelques exemples :
calcea [kalˈʧea] culotte.
çeppe [ˈsːeppe] cèpe
diálogo [diˈalogo] dialogue (l'accent sert à noter l'accent tonique des mots qui ne sont pas paroxytons)
dolce [ˈdɔlʧe] doux
dolcï̇a [dɔlˈʧia] douceur (le trépied (trois points) oblige la prononciation du "i" ; sans lui, ç'aurait été [ˈdɔlʧa])
stanſa [stanʦa] salle (pas de voyelle nasale)
etc.

Quelques éléments de grammaire :
Evidemment, la grammaire est très proche de la grammaire italienne, mais s'en distingue par quelques traits.
En premier lieu, le dolce possède le genre neutre en plus du féminin et du masculin. Ce neutre se fait généralement en -e au singulier et en -ę au pluriel, où l'ogonek représente une ligature avec un "s" final disparu (un peu de la même façon que le ç, qui est en réalité une ligature pour "cz").
Il existe aussi une catégorie de noms très particulières, les noms archaïques, directement inspirés de la déclinaison sujet/régime de l'ancien français. Ces noms ont donc deux formes, l'une sujet (nominatif) et l'autre (régime (oblique/accusatif). On par exemple cuens, conte comte, qui est un emprunt direct au vieux français, mais aussi purpre, porphyre pourpre ou ecaglie, ecal écaille, qui sont des supplétions.
Côté verbe et conjugaison, le système temporel ne se démarque de celui de l'italien que par la présence d'un participe futur, de même sens que le participe futur latin, en -tera, o, e, i, ę (ex. fattera sur le point d'être fait). Le subjonctif présent utilise la même alternance thématique entre les groupes qu'en italien, et on a ainsi, par exemple, accenda, accendą, accenda au trois premières personnes du singulier du verbe accendere allumer, où le "ą" s'explique, comme pour le pluriel du neutre, par un "s" final disparu.
Il existe par ailleurs un groupe de verbe en -eore, dérivés des formes passives latines en -or (ex. videor devient videore en dolce, et tous deux signifient "être vu, paraître"). De tel verbe font, au présent de l'indicatif, -eǫ, -ei, -eo, etc. et on le plus souvent un sens passif.
Ici, le "ǫ" traduit non pas un "s" disparu, mais une contraction de la terminaison -o avec le thème -eo-. Il prend un ogonek simplement par analogie avec le "e" et le "a".
Dernière originalité que j'évoquerai : l'existence de pronoms personnels finaux : mę, tę, lę, ſę, nostrę... qui se traduisent par "pour moi", "pour toi", "pour lui", etc. permettant par là une voix moyenne semblable à celle du grec ancien : Mę duellurò Je me bats pour moi, dans mon propre intérêt.

Et voici, donc, le dolce. Actuellement, mon dico compte environ 750 mots, ce qui en fait mon dictionnaire le plus fournit sur la dizaine de langues que j'ai créée.

Pour conclure, un extrait d'une de mes pièces de théâtre que je me suis amusé à traduire en dolce.

"PRIMULA — Dovere orríbile il mio ! Responsabilità nocivi pei quali misculeǫ ! E ore sole parlo, mucio folle ! Oh !.. Durmend’u, poche… Utine ! Eppure viénen’ ! Calpéstan’ ! Vóglien’a ecch’ aeterna festa ponere punta ! Ed ist’ec, si rie, si mangia, si canta ! Nihil, nihil quale songi nella male ch’illę mi suffro, nihil ! Ingraſi ! L’armata mia ancor’ivre pella notte d’eri, e me costretta di reclamar’eccha tan notábile ladra Ofelia ! Ma non viene… Egle dov’è ? Cruòr, cruòr ! Quanta tiemp’ancor’ ? Non attacaretto nella notte, dubiterè ? Non, non hic ant’i aurori. Cessa curandeti, non gia la fine. Ma sarà ecch’assai ? Non ſe puosto dire. Ireǫ ! I minuti secondi. Non bevì, e tuttavia cape mio turbe, pesante… Pesante !"

Voilà qui est fait.
Sur ce, donc, je retourne à mes inepties linguistiques Cheval


Dernière édition par Amh le Mar 12 Mar 2019 - 9:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Velonzio Noeudefée

Velonzio Noeudefée

Messages : 5027
Date d'inscription : 14/02/2015
Localisation : Rhône-Alpes

Le Dolce (langue a posteriori italienne) Empty
MessageSujet: Re: Le Dolce (langue a posteriori italienne)   Le Dolce (langue a posteriori italienne) EmptyLun 4 Mar 2019 - 19:21

A te lire, on ne sait comment se prononcent tes voyelles diacritées.

Projet intéressant. Longue vie à celui-ci.

N'hésite pas à faire un tour vers les :
- canéen, jarjanais-jarjaneeshi, perciscain, psolat (&aneuvien), romanais, stellaire, thianshi, (uropi)
pour encore plus développer ton inspiration.

J'en oublie probablement.
Tu avais un fil de traduction de phrase du jour en langue romane, voire un lieu pour dialoguer avec celles-ci, sur le forum.
Revenir en haut Aller en bas
Amh

Amh

Messages : 225
Date d'inscription : 04/03/2019
Localisation : Paris

Le Dolce (langue a posteriori italienne) Empty
MessageSujet: Re: Le Dolce (langue a posteriori italienne)   Le Dolce (langue a posteriori italienne) EmptyLun 4 Mar 2019 - 19:55

Les voyelles diacritées d'un ogonek se prononce avec une aperture plus grande en dolce (en API ça donne [a̞], [e̞]~[ɛ] et [o̞]~[ɔ]), mais dans les faits, le phonème [a] ne pouvant pas être tellement plus ouvert que ce qu'il n'est déjà, "ą" se prononce comme "a", avec simplement une légère intonation pour marquer la différence, comme si l'on essayait de le faire plus ouvert sans réellement y parvenir (oui, je sais, c'est bizarre comme façon de prononcer, mais ça marche).
Elles sont toutes longues, aussi, soit par allongement compensatoire suite à la chute du -s, soit dû à la contraction -eo+o.

Sinon, merci pour les pages que tu me conseilles, je ne manquerai pas d'y jeter un coup d’œil !
Revenir en haut Aller en bas
Wojnicz

Wojnicz

Messages : 430
Date d'inscription : 13/12/2017

Le Dolce (langue a posteriori italienne) Empty
MessageSujet: Re: Le Dolce (langue a posteriori italienne)   Le Dolce (langue a posteriori italienne) EmptyLun 4 Mar 2019 - 20:04

Le truc du s final disparu me rappelle les anciens s en français qui ont conduit à l'apparition des accents circonflexes. Comme le â français représente en principe /ɑ/ (si vous le distinguez encore de /a/), le ą dolce ne devrait-il pas plus logiquement représenter /ɑ/ également?

Mais pourquoi parler de "parodie"? J'appelle ça juste une persolangue a posteriori (une langue personnelle au vocabulaire provenant de langues naturelles, quoi), elle n'a pas de mécaniques exagérées qui se moqueraient de mécaniques de l'italien, à première vue.


Dernière édition par Wojnicz le Lun 4 Mar 2019 - 20:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Amh

Amh

Messages : 225
Date d'inscription : 04/03/2019
Localisation : Paris

Le Dolce (langue a posteriori italienne) Empty
MessageSujet: Re: Le Dolce (langue a posteriori italienne)   Le Dolce (langue a posteriori italienne) EmptyLun 4 Mar 2019 - 20:06

Par humilité, je suppose... ? C'est juste que je persiste à considérer l'italien comme un bien plus belle langue que la mienne.
Revenir en haut Aller en bas
SATIGNAC



Messages : 1740
Date d'inscription : 06/11/2012
Localisation : Fustilhan

Le Dolce (langue a posteriori italienne) Empty
MessageSujet: Re: Le Dolce (langue a posteriori italienne)   Le Dolce (langue a posteriori italienne) EmptyMar 5 Mar 2019 - 0:01

Amh a écrit:
Je découvre tout juste toute la communauté internet qui s'est formé autour des langues construites... Je m'imaginais être le seul assez cinglé sur cette planète pour perdre mon temps avec ces inepties.
Je suis ravi de découvrir que ce n'est pas le cas !
....
À la bonne heure ! Cool C'est exactement l'heureuse impression qui m'a envahi lorsque j'ai découvert et pris contact avec ce forum, il y a 5 ans. Et il faut savoir que ma "cingléité"à moi, datait de - 40 ans au moment où je me suis inscrit ! Je venais aussi de découvrir l'Italien; comme je comprends votre passion!
Si vous désirez mettre sur le Dolce quelques pincées de grec , que votre main ne craigne pas d'être trop lourde! Ça sera du meilleur goût !
Revenir en haut Aller en bas
Ziecken
Modérateur
Ziecken

Messages : 12234
Date d'inscription : 23/03/2008
Localisation : Bergheim, Alsace

Le Dolce (langue a posteriori italienne) Empty
MessageSujet: Re: Le Dolce (langue a posteriori italienne)   Le Dolce (langue a posteriori italienne) EmptyMar 5 Mar 2019 - 11:27

Je viens de créer une ébauche de présentation du dolce sur Idéopédia. N'hésites pas à compléter la page.

_________________
Like a Star @ heaven Idéolangues : elko, kelep, englo, ... (+27)
Like a Star @ heaven Idéomondes : Multivers d'Aegis, monde du Losda.
Like a Star @ heaven Contributions : Inscriversaires, La citation du jour, elko, ébauche de présentation sur Idéopédia, arhivage de données.
Like a Star @ heaven Administrateur : (Diégético, Elkodico, Glossopédia, Idéolexique, Wikiels, Wikiaegis et Groupe Facebook de l'Atelier)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.elkodico.fr
Amh

Amh

Messages : 225
Date d'inscription : 04/03/2019
Localisation : Paris

Le Dolce (langue a posteriori italienne) Empty
MessageSujet: Re: Le Dolce (langue a posteriori italienne)   Le Dolce (langue a posteriori italienne) EmptyMar 5 Mar 2019 - 16:42

J'ai commencé à remplir la page idéopédia du dolce pour les intéressés (malheureusement, n'étant membre que depuis hier, je ne peux pas vous mettre le lien (m'enfin, nul doute que vous trouverez tout de même)).

Il n'y a pas grand'chose pour le moment, juste des précisions sur l'article et le substantif, mais pour ceux qui voulaient plus de précisions quant à la phonologie, je l'ai mise au clair.
Revenir en haut Aller en bas
Ziecken
Modérateur
Ziecken

Messages : 12234
Date d'inscription : 23/03/2008
Localisation : Bergheim, Alsace

Le Dolce (langue a posteriori italienne) Empty
MessageSujet: Re: Le Dolce (langue a posteriori italienne)   Le Dolce (langue a posteriori italienne) EmptyMar 5 Mar 2019 - 17:26

Beau travail !

La page du dolce est vraiment bien remplie !! cheers

_________________
Like a Star @ heaven Idéolangues : elko, kelep, englo, ... (+27)
Like a Star @ heaven Idéomondes : Multivers d'Aegis, monde du Losda.
Like a Star @ heaven Contributions : Inscriversaires, La citation du jour, elko, ébauche de présentation sur Idéopédia, arhivage de données.
Like a Star @ heaven Administrateur : (Diégético, Elkodico, Glossopédia, Idéolexique, Wikiels, Wikiaegis et Groupe Facebook de l'Atelier)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.elkodico.fr
Amh

Amh

Messages : 225
Date d'inscription : 04/03/2019
Localisation : Paris

Le Dolce (langue a posteriori italienne) Empty
MessageSujet: Re: Le Dolce (langue a posteriori italienne)   Le Dolce (langue a posteriori italienne) EmptyMar 5 Mar 2019 - 17:32

Beuh... C'est à peine 5% de ce que ça devra faire à la fin...
Revenir en haut Aller en bas
Bedal
Admin
Bedal

Messages : 6467
Date d'inscription : 23/06/2014
Localisation : Paris, France

Le Dolce (langue a posteriori italienne) Empty
MessageSujet: Re: Le Dolce (langue a posteriori italienne)   Le Dolce (langue a posteriori italienne) EmptyMar 5 Mar 2019 - 17:42

Comparé aux pages de mes langues, crois moi, c'est beaucoup hahaha Razz

_________________
"L'Atelier" alas a bin jerli foromte! : L'Atelier est le meilleur des forums

Like a Star @ heaven Idéolangues : algardien, nardar, helfina, mernien, syrélien, brakin, nurménien, leryen, romanais.
Like a Star @ heaven Idéomondes : Univers d'Heimdalir, Iles Romanes

Non au terrorisme et à la barbarie. Oui à la paix, la fraternité et la solidarité. Quelles que soient notre religion, notre langue ou notre couleur de peau.
Revenir en haut Aller en bas
http://languesheimdalir.jimdo.com/
Ziecken
Modérateur
Ziecken

Messages : 12234
Date d'inscription : 23/03/2008
Localisation : Bergheim, Alsace

Le Dolce (langue a posteriori italienne) Empty
MessageSujet: Re: Le Dolce (langue a posteriori italienne)   Le Dolce (langue a posteriori italienne) EmptyMar 5 Mar 2019 - 17:43

Amh a écrit:
Beuh... C'est à peine 5% de ce que ça devra faire à la fin...

Smile Et c'est pourtant l'une des pages les plus complètes d'Idéopédia.

Mais pour rappel, Idéopédia n'est d'une vitrine de notre travail. C'est Idéolexique, Glossopédia et Diégético qui détaillent notre travail, Idéopédia ne fait que le survoler.

_________________
Like a Star @ heaven Idéolangues : elko, kelep, englo, ... (+27)
Like a Star @ heaven Idéomondes : Multivers d'Aegis, monde du Losda.
Like a Star @ heaven Contributions : Inscriversaires, La citation du jour, elko, ébauche de présentation sur Idéopédia, arhivage de données.
Like a Star @ heaven Administrateur : (Diégético, Elkodico, Glossopédia, Idéolexique, Wikiels, Wikiaegis et Groupe Facebook de l'Atelier)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.elkodico.fr
Amh

Amh

Messages : 225
Date d'inscription : 04/03/2019
Localisation : Paris

Le Dolce (langue a posteriori italienne) Empty
MessageSujet: Re: Le Dolce (langue a posteriori italienne)   Le Dolce (langue a posteriori italienne) EmptyMar 5 Mar 2019 - 18:07

Ah bon ?!! Zut ! 'Faut que je me renseigne moi avant d'écrire n'importe quoi n'importe où ! Cheval
Merci pour l'info, je vais voir tout ça !
Revenir en haut Aller en bas
Tonio103

Tonio103

Messages : 154
Date d'inscription : 01/09/2016
Localisation : Suisse

Le Dolce (langue a posteriori italienne) Empty
MessageSujet: Re: Le Dolce (langue a posteriori italienne)   Le Dolce (langue a posteriori italienne) EmptyMar 5 Mar 2019 - 19:56

Salut ami aposterioriste,

Bienvenu sur le forum. Ton travail a l'air très intéressant.

J'appelle personellement ce genre de langues "para-romanes" abréviation de "langues romanes parallèles". Bon c'est pas très standard : P
J'aimebien aussi le terme u-romane pour "langues romanes uchroniques".

Peut-être connais-tu le brithenig ? 
Dans l'univers de Ill Bethisad (le même que le brithenig), il y a aussi le Jovien, pas très connu mais je pense qu'il vaut le détour de par son originalité. http://www.cinga.ch/langmaking/jovian.htm
Je conseille aussi de consulter l'iprien de Rémy et mon athonien, si ça peut aider : P (Situés dans l'univers de l'Organisation des Idéonations Unies).
Revenir en haut Aller en bas
http://tonio103.deviantart.com
Amh

Amh

Messages : 225
Date d'inscription : 04/03/2019
Localisation : Paris

Le Dolce (langue a posteriori italienne) Empty
MessageSujet: Re: Le Dolce (langue a posteriori italienne)   Le Dolce (langue a posteriori italienne) EmptyMer 6 Mar 2019 - 11:55

Bon, j'ai un peu exploré le forum ('faut dire que j'étais tellement enthousiaste au début que je suis vraiment allé trop vite (j'ai fait mon post sur le dolce avant même de me présenter !)) et je me rend compte qu'effectivement il aurait fallu le publier sur le coin réservé aux langues romanes. Mais du coup, est-ce qu'il y a un moyen de l'envoyer directement au bon endroit, ou est-ce qu'il faut que je supprime celui-là pour le reposter au bon endroit ?
Revenir en haut Aller en bas
Velonzio Noeudefée

Velonzio Noeudefée

Messages : 5027
Date d'inscription : 14/02/2015
Localisation : Rhône-Alpes

Le Dolce (langue a posteriori italienne) Empty
MessageSujet: Re: Le Dolce (langue a posteriori italienne)   Le Dolce (langue a posteriori italienne) EmptyMer 6 Mar 2019 - 12:00

Tu peux demander à Mardikhouran de déplacer ton fil, je crois.


Dernière édition par Velonzio Noeudefée le Mer 6 Mar 2019 - 21:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Amh

Amh

Messages : 225
Date d'inscription : 04/03/2019
Localisation : Paris

Le Dolce (langue a posteriori italienne) Empty
MessageSujet: Re: Le Dolce (langue a posteriori italienne)   Le Dolce (langue a posteriori italienne) EmptyMer 6 Mar 2019 - 12:09

Merci, c'est fait.
Revenir en haut Aller en bas
Amh

Amh

Messages : 225
Date d'inscription : 04/03/2019
Localisation : Paris

Le Dolce (langue a posteriori italienne) Empty
MessageSujet: Re: Le Dolce (langue a posteriori italienne)   Le Dolce (langue a posteriori italienne) EmptyJeu 7 Mar 2019 - 19:20

Tiens je me rends compte que j'ai complètement oublié de parler de la particule verbale u (qui est pourtant une autre originalité de ma langue). Cette particule est dérivée du ut latin, et me sers en quelque sorte de pirouette pour faire rentrer certaines formes verbales dans mes vers.
Dans les faits, gérondif + u désigne la volonté ou la nécessité d'accomplir l'action, et part. pré. + u l'obligation impersonnelle (ex. dans ma signature La festa non cessant'u).
Comme je l'ai dit, c'est pratique pour la versification, parce que le vers que j'utilise, l'endécasyllabe, me limite beaucoup sur le nombre de pieds relativement aux nombreuses voyelles finales.

Par exemple, je bosse sur une réécriture de Cyrano en dolce, mais pour les premiers vers, je me contente d'une bête traduction, vu que c'est la même scène.
On a donc (v. 12~13) : "Un ivrogne/Doit boire son bourgogne... à l'hôtel de Bourgogne".
Déjà, dans ma version, le lieu se nomme Bellacqua, donc le jeu de mot est retranscrit par le fait que acqua, dans un langage familier, désigne aussi l'alcool.
On aurait alors "L'ubria/Dove bevere l'acqua soia... ne Bellacqua !" Mais là, trop de pieds et le vers s'emmêlent les pattes. Et comme par magie, avec u :
L'ubria/Bevent'u l'acqua soia... ne Bellacqua

Je le décompose, tant que j'y suis, pour expliquer vite fait la structure de l'endécasyllabe (qui est le vers classique italien pour les intéressés, au même titre que l'alexandrin chez nous) :
Be / !ven / t'u / l'ac / qua / !so / ia / ne / Bel / !lac / qua
Le point d'exclamation note les principales syllabes accentuées qui rythment le vers. On compte bien onze pieds, mais l'important n'est pas ce nombre de pieds, mais le fait que l'accent tonique finale tombe sur le dixième pied. Comme la plupart des mots en italien (et en dolce) sont paroxytons, le vers fait souvent onze pieds, d'où son nom.
Les autres accents tombent sur les quatrième et septième/huitième pieds, mais je n'ai pas une si grande plume que ça non plus.

Et puis tant que j'y suis, d'autre moyen de gagner de la place dans les vers sont les élisions ou les groupements de voyelles, par exemple :
Potrem’istù pescar’alquanta pa͜ucca.
pour "Potreme istù pescare alquanta paucca" (De là-haut, nous pourrons pêcher quelque perruque)
Revenir en haut Aller en bas
Ziecken
Modérateur
Ziecken

Messages : 12234
Date d'inscription : 23/03/2008
Localisation : Bergheim, Alsace

Le Dolce (langue a posteriori italienne) Empty
MessageSujet: Re: Le Dolce (langue a posteriori italienne)   Le Dolce (langue a posteriori italienne) EmptyVen 8 Mar 2019 - 16:01

Ces différents exemples me permettent de me rendre compte de ce à quoi ressemble la langue.

Je parle italien, je me fie à mes connaissances pour la prononciation, le dolce sonne bien. ça sonne "doux" Wink

P.S : La particule verbale u est aussi une particularité de la langue elkanne. Wink

_________________
Like a Star @ heaven Idéolangues : elko, kelep, englo, ... (+27)
Like a Star @ heaven Idéomondes : Multivers d'Aegis, monde du Losda.
Like a Star @ heaven Contributions : Inscriversaires, La citation du jour, elko, ébauche de présentation sur Idéopédia, arhivage de données.
Like a Star @ heaven Administrateur : (Diégético, Elkodico, Glossopédia, Idéolexique, Wikiels, Wikiaegis et Groupe Facebook de l'Atelier)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.elkodico.fr
Amh

Amh

Messages : 225
Date d'inscription : 04/03/2019
Localisation : Paris

Le Dolce (langue a posteriori italienne) Empty
MessageSujet: Re: Le Dolce (langue a posteriori italienne)   Le Dolce (langue a posteriori italienne) EmptyVen 8 Mar 2019 - 17:29

C'est donc avec tout le respect dû aux anciens que je la perpétue.
Revenir en haut Aller en bas
Levas/Alis
Référent Actualités
Levas/Alis

Messages : 597
Date d'inscription : 27/01/2018
Localisation : Banlieue parisienne orientale

Le Dolce (langue a posteriori italienne) Empty
MessageSujet: Re: Le Dolce (langue a posteriori italienne)   Le Dolce (langue a posteriori italienne) EmptySam 9 Mar 2019 - 22:20

Petite question avant que je ne fasse une grosse réponse : comment notes-tu un S long majuscule ? Car ton alphabet est bien bicaméral, donc je me pose la question ̂ ̂

_________________
Missionné pour l'idéoprojet de la semaine
Actuellement : Sécondin ; Sivazien renaissant
Auparavant : Sivazien instable ; Arkchénique ; Terminologie alternative des cas grammaticaux ; Fiches végétales ; Malansy ; Alphabet lidanique ; Orthographes alternatives du français
Revenir en haut Aller en bas
Amh

Amh

Messages : 225
Date d'inscription : 04/03/2019
Localisation : Paris

Le Dolce (langue a posteriori italienne) Empty
MessageSujet: Re: Le Dolce (langue a posteriori italienne)   Le Dolce (langue a posteriori italienne) EmptyDim 10 Mar 2019 - 10:17

Avec un sigma : Σi mai songi. (Il n’y pense jamais.)

J'aurais bien aimé trouvé un 'F' sans barre médiane, mais ça n'existe malheureusement pas...
Revenir en haut Aller en bas
Levas/Alis
Référent Actualités
Levas/Alis

Messages : 597
Date d'inscription : 27/01/2018
Localisation : Banlieue parisienne orientale

Le Dolce (langue a posteriori italienne) Empty
MessageSujet: Re: Le Dolce (langue a posteriori italienne)   Le Dolce (langue a posteriori italienne) EmptyDim 10 Mar 2019 - 10:19

Y'a le gamma majuscule grec si tu veux, mais doit aussi y avoir d'autres symboles dispos, c'est pas comme si Unicode était en dèche de caractères ^^

_________________
Missionné pour l'idéoprojet de la semaine
Actuellement : Sécondin ; Sivazien renaissant
Auparavant : Sivazien instable ; Arkchénique ; Terminologie alternative des cas grammaticaux ; Fiches végétales ; Malansy ; Alphabet lidanique ; Orthographes alternatives du français
Revenir en haut Aller en bas
Amh

Amh

Messages : 225
Date d'inscription : 04/03/2019
Localisation : Paris

Le Dolce (langue a posteriori italienne) Empty
MessageSujet: Re: Le Dolce (langue a posteriori italienne)   Le Dolce (langue a posteriori italienne) EmptyMar 12 Mar 2019 - 9:09

Non c'est sûr... ! Mais je crois avoir lu quelque part que c'était le sigma qu'on utilisait habituellement pour faire la majuscule du s long (enfin, j'en ai un souvenir vague, possible que je dise n'importe quoi, maintenant que j'y pense)
Revenir en haut Aller en bas
Ziecken
Modérateur
Ziecken

Messages : 12234
Date d'inscription : 23/03/2008
Localisation : Bergheim, Alsace

Le Dolce (langue a posteriori italienne) Empty
MessageSujet: Re: Le Dolce (langue a posteriori italienne)   Le Dolce (langue a posteriori italienne) EmptyMar 12 Mar 2019 - 11:16

Je viens de créer la page de présentation du dolce sur Glossopédia.

Maintenant que tu es inscrit, tu peux la compléter. Wink

_________________
Like a Star @ heaven Idéolangues : elko, kelep, englo, ... (+27)
Like a Star @ heaven Idéomondes : Multivers d'Aegis, monde du Losda.
Like a Star @ heaven Contributions : Inscriversaires, La citation du jour, elko, ébauche de présentation sur Idéopédia, arhivage de données.
Like a Star @ heaven Administrateur : (Diégético, Elkodico, Glossopédia, Idéolexique, Wikiels, Wikiaegis et Groupe Facebook de l'Atelier)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.elkodico.fr
Contenu sponsorisé




Le Dolce (langue a posteriori italienne) Empty
MessageSujet: Re: Le Dolce (langue a posteriori italienne)   Le Dolce (langue a posteriori italienne) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Dolce (langue a posteriori italienne)
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Atelier :: Idéolangues :: Artistiques a posteriori-
Sauter vers: