L'Atelier
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
L'Atelier

Créations linguistiques
et mondes imaginaires
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  Dernières imagesDernières images  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment :
Coffret Pokémon Bundle 6 Boosters EV05 Forces ...
Voir le deal

 

 Idées Diverses - la suite 2

Aller en bas 
+8
Turahdmohf
Balchan-Clic
Wojnicz
od²
Hankol Hoken
Ziecken
Velonzio Noeudefée
odd
12 participants
Aller à la page : Précédent  1 ... 15 ... 25, 26, 27
AuteurMessage
PatrikGC

PatrikGC


Messages : 6378
Date d'inscription : 28/02/2010
Localisation : France - Nord

Idées Diverses - la suite 2 - Page 27 Empty
MessageSujet: Re: Idées Diverses - la suite 2   Idées Diverses - la suite 2 - Page 27 EmptyDim 28 Jan 2024 - 21:08

Hankol Hoken a écrit:
Respectivement, on peut comparer ces procédés à l'ordre SOV et à la sérialisation verbale.

En effet, c'est le cas. 
Quoique parfois, l'ordre en Forth n'est pas celui auquel on s'attendrait : 10 dix ! (le point d'exclamation signifie stocker)
Dans les langages classiques, on a : dix=10 ou dix:=10 etc. et donc théoriquement en Forth, on aurait dû avoir dix 10 ! mais ce n'est pas le cas (pour des raisons techniques). Mais on a bien 10 2 - pour la soustraction 10-2

À partir de là, il existe diverses pistes :
 - moi poulet manger --- ordre figé
 - moi sujet poulet cod manger --- sujet cod : ordre libre, verbe obligatoirement à la fin
 - moi sujet poulet cod manger verbe --- sujet cod : ordre libre, verbe obligatoirement à la fin
 - moi sujet poulet cod manger verbe phrase --- sujet cod verbe : ordre libre, phrase obligatoirement à la fin

En bleu, la primitive qui agit sur la pile.

Avec des variantes :
 - moi poulet sujetcod manger
 - moi poulet manger sujetcodverbe
etc.
Revenir en haut Aller en bas
http://patrikcarpentier.free.fr
Velonzio Noeudefée
Référent Actualités
Velonzio Noeudefée


Messages : 8231
Date d'inscription : 14/02/2015
Localisation : Rhône-Alpes

Idées Diverses - la suite 2 - Page 27 Empty
MessageSujet: Re: Idées Diverses - la suite 2   Idées Diverses - la suite 2 - Page 27 EmptyLun 29 Jan 2024 - 9:44

PatrikGC a écrit:
Ce n'est pas pareil...

Regarde ce diagramme des classes pour avoir une idée.
class-diagram0.png (1365×945) (developpez.net)

Un schéma relationnel est plus simple.
bdd.png (1165×639) (developpez.net)

Autant je vois le genre pour un projet, une affaire ou bien afin de créer un site internet un programme pour un collège un lycée ou autre, d'occupation des salles, etc. autant pour l'appliquer à une langue ça me parait plus complexe.

Personnellement, si tu veux comparer une langue à un programme, ça me parait complexe car une langue n'est pas un programme, en tout cas pas un programme simple, mais intuitif, il faudrait mettre de l'intelligence artificielle ou mathématiquement des fonctions rond, c'est à dire imbriquées (et encore, il y a aurait des cas limites où ça ne fonctionnerait pas).

Ou alors si l'on doit raisonner par contrainte, dans une langue tu en as une primordiale et des secondaires :
- la primordiale : la compréhension d'un ou plusieurs interlocuteurs (d'abord à l'oral, ensuite à l'écrit)

- les secondaires :
--- respecter des règles de métalangages et de langages afin d'être dans une trame d'une langue et ici, puisqu'idéolangue : dans une trame possible d'idéolangue (morphosyntaxe, syntaxe, grammaire)
--- prononciation humaine possible
--- facilité d'utilisation d'un être humain

_________________
En collaboration : yazik ; en pause : dudyi, ∂atyit
En pause : ditaiska köojame, llîua, diònith, frenkvëss, thialim, (monurpilf), yadios, Epçune !, endietc
Aboutie : suok et lignée pré-mihia-thialim, thianshi, diarrza, uosmigjar (essai : ortogrévsinte, sinywila, SESI, KISSI)
langues parlées: allemand - italien - elko - baragouin de globish

Niluusu kivanu ki-so∂em-korondo-s-uvi gu koyoodnißju. (dudyi) / Midevim iſeet dotſe iJebiriotoẏot éß umowonêyû. (∂atyit)
Je rêve que les humains deviennent les jardiniers de la vie dans le système solaire.
Revenir en haut Aller en bas
PatrikGC

PatrikGC


Messages : 6378
Date d'inscription : 28/02/2010
Localisation : France - Nord

Idées Diverses - la suite 2 - Page 27 Empty
MessageSujet: Re: Idées Diverses - la suite 2   Idées Diverses - la suite 2 - Page 27 EmptyLun 29 Jan 2024 - 10:00

Les schémas mentionnés ont pour but de faire passer un message sur un état des lieux existant ou souhaité. Quand tu te penches sur la compréhension des textes, tu tombes sur des réseaux, avec des liens reliant des entités, afin de modéliser les connaissances.

Une phrase est un codage pour faire passer un morceau de connaissance, à l'image d'un morceau de schéma, de graphe. Il ne s'agit pas de communiquer la totalité d'un réseau, mais de le faire morceau par morceau. N'est pas Marcel Proust qui veut, avec sa manie de faire des phrases qui s'étirent presque à l'infini. Balzac n'était pas triste non plus dans le domaine.

Un langue n'est pas vraiment un programme, c'est un code. C'est le locuteur qui est le programme qui débite le code. Mais code et programme ont des similitudes. Le HTML n'est pas un programme, c'est un codage avec des balises ou un langage de description. Le HTML est une langue dont le but est d'afficher un contenu, et le CSS s'occupe du contenant.

La facilité d'utilisation varie en fonction du contexte. Un chinois ne comprend pas bien notre manie en français de mettre un genre à des mots et de conjuguer des verbes. De notre côté, nous ne comprenons pas toujours bien l'obligation de mettre un classificateur pour compter les mots, même si nous en avons des traces. Nous disons : un banc de poissons, un troupeau de vaches. Et non : un troupeau de poissons et un banc de vaches.
Revenir en haut Aller en bas
http://patrikcarpentier.free.fr
Velonzio Noeudefée
Référent Actualités
Velonzio Noeudefée


Messages : 8231
Date d'inscription : 14/02/2015
Localisation : Rhône-Alpes

Idées Diverses - la suite 2 - Page 27 Empty
MessageSujet: Re: Idées Diverses - la suite 2   Idées Diverses - la suite 2 - Page 27 EmptyLun 29 Jan 2024 - 11:46

PatrikGC a écrit:
La facilité d'utilisation varie en fonction du contexte. Un chinois ne comprend pas bien notre manie en français de mettre un genre à des mots et de conjuguer des verbes. De notre côté, nous ne comprenons pas toujours bien l'obligation de mettre un classificateur pour compter les mots, même si nous en avons des traces. Nous disons : un banc de poissons, un troupeau de vaches. Et non : un troupeau de poissons et un banc de vaches.

Je pense que les erreurs ne sont pas du même type non plus, dans la mesure où un troupeau de poisson est parfaitement compréhensible, même s'il relève d'une maladresse d'emploi de vocabulaire, mais ça n'est pas interdit de le dire, juste ce n'est pas courant et l'usage préfère banc, ceci dit classificateur ou genre et conjugaison peuvent relever du même type car empêcher la compréhension.

La facilité d'utilisation je la visualisais plus selon les 3 degrés : 0-langage machine, 1-loglan ou lojban (et toute idéolangue conceptuelle qui se voudrait logique mais se révélerait d'un emploi humain extrêmement difficile), dans le même lot pour d'autres raisons l'ithkuil pourrait être mis (et l'aneuvien pourrait n'être pas loin puisqu'il faudrait un dictionnaire en têt bien trop fourni en mémoire pour pouvoir faire face à chaque cas de figure), et les langues humains que ce soit le français ou le chinois.

Une langue où tu commences par buter parce que tu ne peux pas exprimer les choses selon ce qui te semble naturel et que tu dois faire preuve d'énergie et de réflexion pour pouvoir t'exprimer, certes au stade des débuts et de l'apprentissage d'une autre langue humaine, c'est le cas pour un humain, mais tout être humain de quelque langue que ce soit ne butera pas sur chaque langue humaine puisque naturellement il emploie sa langue maternelle a contrario d'un programme/langage machine ou d'une idéolangue soit disant logique mais construite selon une logique machine/programme ou machine bien peu appréhensible humainement.

D'ailleurs pour ma part en allemand c'était le cas à une époque, ayant vécu, étudié et travailler en Allemagne, même si rouillé maintenant, je pense que l'expression m'est moins compliqué, certaine chose simple j'ai l'habitude et n'ai plus besoin de mener une réflexion avant expression pour savoir comment construire et dans quel ordre expliquer, surtout quand c'est simple (mais c'est naturel aux Allemand.e.s), mais Français comme Allemands, Japonais, Chinois homme ou femme, un langage machine, un programme une façon de s'exprimer LISP ou notation polonaise ou notation polonaise inversée à 100%, je pense qu'elle paraitrait très complexe à toutes et tous, non seulement au début, mais encore plus tard dans le temps et ce, même après de longues années de pratique.

Il y a une logique intuitive humaine par association d'idée qu'un programme a bien du mal a reproduire (en plus en plusieurs couches et dont certaines sont archéologiques puisque présentes dans les langues mères).

J'avais lu quand je voulais être professeur des écoles un texte sur la compréhension de texte et comment en appréhender l'enseignement et l'apprentissage, qui semble-t-il présentait le même écueil que la traduction. Le mot à mot ne permet pas forcément d'accéder au sens global, parce que derrière la compréhension de texte, il y a une question de représentation mentale. Tu dois te construire le film ou visualiser l'histoire, les données, l'organisation, etc. qui te sont expliquées.
Autre sujet : mes parents enseignants retraités dans le secondaire avaient nombre de collègue de mathématiques dont le souci numéro 1 qu'ils avaient par rapport à leurs élèves n'était pas tant les mathématiques ou le niveau de mathématiques, mais la compréhension de l'énoncé. Si tu ne comprends pas ce que tu dois faire, quelles sont tes données de base et où tu dois arriver, tu peux être un prix nobel des outils en mathématiques ou bien avoir la puissance et capacité de calcul d'une IA, mais tu ne parviens pas au résultat, car tu ne comprends pas ça fait pas sens.

Sois logique et applique une logique même pourquoi à partir d'un stade de type programmique ou machine si tu veux, mais ta langue doit humainement faire sens (au moins pour toi même dans le cas d'une idéolangue).
Donc il doit il y avoir d'ores et déjà une certaine redondance d'information.

Et après quand fonctionnelle pouvoir traduire du Proust ou du Balzac (mais ça c'est loin comme objectif).

_________________
En collaboration : yazik ; en pause : dudyi, ∂atyit
En pause : ditaiska köojame, llîua, diònith, frenkvëss, thialim, (monurpilf), yadios, Epçune !, endietc
Aboutie : suok et lignée pré-mihia-thialim, thianshi, diarrza, uosmigjar (essai : ortogrévsinte, sinywila, SESI, KISSI)
langues parlées: allemand - italien - elko - baragouin de globish

Niluusu kivanu ki-so∂em-korondo-s-uvi gu koyoodnißju. (dudyi) / Midevim iſeet dotſe iJebiriotoẏot éß umowonêyû. (∂atyit)
Je rêve que les humains deviennent les jardiniers de la vie dans le système solaire.
Revenir en haut Aller en bas
PatrikGC

PatrikGC


Messages : 6378
Date d'inscription : 28/02/2010
Localisation : France - Nord

Idées Diverses - la suite 2 - Page 27 Empty
MessageSujet: Re: Idées Diverses - la suite 2   Idées Diverses - la suite 2 - Page 27 EmptyLun 29 Jan 2024 - 12:06

Pour moi, la NPI est naturelle, je n'ai pas de pb pour raisonner de la sorte. Idem pour le Lisp et consorts. Et je ne suis pas le seul dans ce cas, je connais au moins 4 personnes qui sont dans le domaine de l'informatique ou de l'automatisme.

Ces derniers temps, j'essaye d'utiliser les rôles pour marquer 2 choses ; la dérivation et la déclinaison.
Le rôle de l'agent peut servir à 2 choses :
- Fabriquer des dérivés : chant → chanteur (celui qui chante).
- Marquer le rôle de l'agent de la phrase, souvent le sujet, ou plutôt l'ergatif.

Les marqueurs de déclinaison peuvent être aussi utilisés pour les verbes.
J'escompte tjrs plaquer ceci sur une langue IE, du moins qui en a l'apparence.

Le mot à mot ne fonctionne pas dans la traduction, il faut générer une "carte mentale" dans un 1er temps, puis faire la conversion. C'était l'idée de base de la Dépendance Conceptuelle (DC). Mais c'était trop "primitif", il a fallu inventer l'étape suivante : les scénarios en DC.
Revenir en haut Aller en bas
http://patrikcarpentier.free.fr
PatrikGC

PatrikGC


Messages : 6378
Date d'inscription : 28/02/2010
Localisation : France - Nord

Idées Diverses - la suite 2 - Page 27 Empty
MessageSujet: Re: Idées Diverses - la suite 2   Idées Diverses - la suite 2 - Page 27 EmptySam 3 Fév 2024 - 18:04

Proto de la langue Biti

Déclinaison avec des suffixes

ParticuleTypeExplication
-usComposition forteCod, patient
-uComposition faibleadverbe
-esProvenance forteSource, cause, mouvement
-eProvenance faibleAblatif simple
-osDestination forteBénéficiaire, but, mouvement
-oDestination faibleDatif simple
-isRelation forteGénitif, agent impliqué
-iRelation faibleRelation diverse, sujet, instrumental
-asStatique fortLocatif
-aStatique faibleAdjectif, adverbe

La distinction entre fort et faible dépend surtout de l'implication.
Exemple avec la racine pjot
 - pjotos indique que la chose donnée est bénéfique, change qqchose pour la personne
 - pjoto indique un simple don sans réel changement

Souvent le -s final est réduit à un souffle. Il existe aussi parfois des accords phonétiques.
Ainsi, le -s se transforme en -f devant un mot qui commence par la consonne f ou p.
Ainsi, le -s se transforme en -v devant un mot qui commence par la consonne v ou b.

Conjugaison avec des préfixes

PréfixeAchevéInachevé"Futur"
pa-actifpassif
ta-actifpassif
ka-Hors tempsHors tempsHors temps

Exemple avec la racine mul (manger)
 - pamul : j'ai mangé (action) / je suis mangé (résultat)
 - tamul : je mange (action) / je serai mangé (résultat)
 - kamul : je mange, manger (sans précision)

Le sujet est exprimé par l'instrumental (-is ou -i)

Syntaxe SOV déterminant-déterminé

Mul = manger
Mim = moi
Kat = poulet
Phrase théorique → mimis katus tamul 
Accord phonétique → minix katus tamul
Traduction → par moi poulet mangé / je mange un poulet

Nota : x = vélaire fricative
Revenir en haut Aller en bas
http://patrikcarpentier.free.fr
Contenu sponsorisé





Idées Diverses - la suite 2 - Page 27 Empty
MessageSujet: Re: Idées Diverses - la suite 2   Idées Diverses - la suite 2 - Page 27 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Idées Diverses - la suite 2
Revenir en haut 
Page 27 sur 27Aller à la page : Précédent  1 ... 15 ... 25, 26, 27
 Sujets similaires
-
» Idées Diverses
» Aneuvien 2
» Idées diverses pour idéoscripts
» Idées diverses_VL
» Critiques et idées

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Atelier :: Idéolangues :: Idéogénéral-
Sauter vers: