L'Atelier
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
L'Atelier

Créations linguistiques
et mondes imaginaires
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  Dernières imagesDernières images  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment :
SITRAM – Batterie de cuisine 15 pièces ...
Voir le deal
63 €

 

 Le thialim

Aller en bas 
5 participants
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Velonzio Noeudefée
Référent Actualités
Velonzio Noeudefée


Messages : 7600
Date d'inscription : 14/02/2015
Localisation : Rhône-Alpes

Le thialim - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le thialim   Le thialim - Page 3 EmptyVen 7 Jan 2022 - 10:07

J'ai créé quelques mots inspirés de la Lingua Ignota en guise d'hommage.
Il arrive assez souvent que j'ai des mots comme cela clin d'œil, notamment issus de paroles de chansons, de personnages, etc.

sous réserves de vérification:

Sous réserves de vérifications qu'il n'y ait pas déjà emploi de ces mots en thialim.
Ca reste une inspiration, je n'ai pas repris forcément ces mots tels quels.

_________________
En collaboration : yazik ; en cours : llîua, diònith, (frenkvëss), (thialim) (((monurpilf)))
En pause : yadios, Epçune !, mihia, endietc, suedz, liosès
Aboutie : suok et lignée pré-mihia, thianshi, diarrza, uosmigjar (essai : ortogrévsinte, sinywila, SESI, KISSI)
langues parlées: allemand - italien - elko - baragouin de globish

T'eiwi soirom : avanen ten csivdrañgoy èns seiwaca sistema -losi. (velangz)
Mon rêve est que les humains deviennent les jardiniers de la vie dans le système solaire.
Revenir en haut Aller en bas
Anoev
Modérateur
Anoev


Messages : 34766
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

Le thialim - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le thialim   Le thialim - Page 3 EmptyVen 7 Jan 2022 - 10:18

Velonzio Noeudefée a écrit:
Il arrive assez souvent que j'ai des mots comme cela clin d'œil, notamment issus de (...) personnages, etc.
Pour les personnages, j'ai c'qui faut également !

gaṁbet (Gambetta) = ballon (aérostat)
zhùlnad (Rémy Julienne) = cascade (exhibition en véhicule)
lwikàtorz (Louis XIV) = fistule
lwisæz (Louis XVI) = serrure
lugoch (Bela Lugosi) = vampire...

Et y en a d'autres !

Par contre, j'ai pas pris Sade pour "sadique", qui se dit dokralàjon.

_________________
Nekrodur slivèdje nep ; traadur reve nep
Les morts ne rêvent pas ; les hommes d'affaires non plus.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Velonzio Noeudefée
Référent Actualités
Velonzio Noeudefée


Messages : 7600
Date d'inscription : 14/02/2015
Localisation : Rhône-Alpes

Le thialim - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le thialim   Le thialim - Page 3 EmptyLun 10 Jan 2022 - 15:56

Je me posais la question de séparer en encore plusieurs genre/groupe verbaux mon lexique, puisque chaque groupe fonctionne ensuite selon des règles différentes, selon l'origine des mots, j'ai :

- mots issus des lexiques de mes autres idéolangues
- mots empruntés aux langues naturelles
- mots créés pour le coup, notamment (mais pas que) via la méthode triangulaire, les inspirations étant du coup méconnaissables
- mots de la fortune :
-- inspiré plus ou moins paroles paroles de chanson plus ou moins déformées : dyimnik : sein, batci : adolescent, wac : chier comme All that she want's de Ace of Base que j'entends comme Ôh batchi boys
-- inspiré par des personnages :
--- imaginaires : obe : grand, gros (Obélix) ; razul(a) : intelligent, malin, (Ra's al Ghul ds Batman, puisque par un simple raisonnement assez évident seul lui et sa fille découvre l'identité secrète de Batman, dans l'excellent animé de mon enfance, mais aussi l'innovation naturelle de la radula qui a permis une explosion évolutive) ou
--- réel : imska : innovant, moderne, progressiste (msk <- Musk)

Ca fait des 2 actuels groupes à 3, voire à 6.

_________________
En collaboration : yazik ; en cours : llîua, diònith, (frenkvëss), (thialim) (((monurpilf)))
En pause : yadios, Epçune !, mihia, endietc, suedz, liosès
Aboutie : suok et lignée pré-mihia, thianshi, diarrza, uosmigjar (essai : ortogrévsinte, sinywila, SESI, KISSI)
langues parlées: allemand - italien - elko - baragouin de globish

T'eiwi soirom : avanen ten csivdrañgoy èns seiwaca sistema -losi. (velangz)
Mon rêve est que les humains deviennent les jardiniers de la vie dans le système solaire.
Revenir en haut Aller en bas
Velonzio Noeudefée
Référent Actualités
Velonzio Noeudefée


Messages : 7600
Date d'inscription : 14/02/2015
Localisation : Rhône-Alpes

Le thialim - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le thialim   Le thialim - Page 3 EmptyDim 23 Jan 2022 - 10:15

Récemment, j'ai mis à jour mon lexique thialim sur idéolexique avec déjà 828 entrées.

En plus de cela, les 6 dernières que j'ai créées sont : chasser, frapper, barque, galérien, ramer, glisser/filer/s'échapper/fuir.

Et les 12 suivantes que j'ai à créer sont :
diviser/séparer/couper, poignarder, creuser, étendre/allonger, tenir, serrer/presser, laver, essuyer, pousser, lier, gauche, raison

_________________
En collaboration : yazik ; en cours : llîua, diònith, (frenkvëss), (thialim) (((monurpilf)))
En pause : yadios, Epçune !, mihia, endietc, suedz, liosès
Aboutie : suok et lignée pré-mihia, thianshi, diarrza, uosmigjar (essai : ortogrévsinte, sinywila, SESI, KISSI)
langues parlées: allemand - italien - elko - baragouin de globish

T'eiwi soirom : avanen ten csivdrañgoy èns seiwaca sistema -losi. (velangz)
Mon rêve est que les humains deviennent les jardiniers de la vie dans le système solaire.

Anoev aime ce message

Revenir en haut Aller en bas
Velonzio Noeudefée
Référent Actualités
Velonzio Noeudefée


Messages : 7600
Date d'inscription : 14/02/2015
Localisation : Rhône-Alpes

Le thialim - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le thialim   Le thialim - Page 3 EmptyLun 24 Jan 2022 - 13:14

J'ai aussi calculé l'ordre de fréquence des lettres-phonème, appelé forcément à changer puisque le lexique se construit, sans distinguer l'attaque des mots ou des syllabes, ni leur coda, j'obtiens :

aeskritonlu

jmvdcbpggwfyz

ü-x-th-h-q-dh

Je n'ai pas distingué é/è (e ouvert, e fermé) ou la même distinction sur le o, mais ici /h/ h, u /u/, ü /y/ et i /i/ alors que j /j/, w /w/ indépendamment de la manière dont c'est écrit.

_________________
En collaboration : yazik ; en cours : llîua, diònith, (frenkvëss), (thialim) (((monurpilf)))
En pause : yadios, Epçune !, mihia, endietc, suedz, liosès
Aboutie : suok et lignée pré-mihia, thianshi, diarrza, uosmigjar (essai : ortogrévsinte, sinywila, SESI, KISSI)
langues parlées: allemand - italien - elko - baragouin de globish

T'eiwi soirom : avanen ten csivdrañgoy èns seiwaca sistema -losi. (velangz)
Mon rêve est que les humains deviennent les jardiniers de la vie dans le système solaire.
Revenir en haut Aller en bas
Velonzio Noeudefée
Référent Actualités
Velonzio Noeudefée


Messages : 7600
Date d'inscription : 14/02/2015
Localisation : Rhône-Alpes

Le thialim - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le thialim   Le thialim - Page 3 EmptyMar 25 Jan 2022 - 13:23

Quelques mots créés, notamment parce que je suis retombée sur le magazine alinea (la marque d'ameublement) qui a l'instar d'Ikea donne des noms à ses collections, voire produits, ce qui m'a bien inspiré, bien sûr souvent déformé et détourné :

slakër : rame
slakqan : rameur (pers.)
slakvat, slakqavat : nom rameur (app.)
slaksa : glisser, filer, s'échapper, fuir
tcóx(ë) : poignarder
tcóx(ë) : poignard
xovo : creuser
xov, xòva : creux, concave, cavité
urzmia (DIAMANT) : serrer, presser (DIAMANT)
segür : planche à découper
koski : pot, cache-pot
kalaka : filet d'eau, ruisseau, rû, rigole
milia : linge
lal : gobelet, timbale, verre
zen : bouilloire, théïère
ctof (DIAMANT) : étoffe, garniture DIAMANT (bourre, feutre, rembourrage, etc.)
üron : cuivre
bowi : assiette (rien à voir avec David, dommage, à moins peut être de n'avoir que le même mot pour assiette et disque)


Sinon bien envie d'essayer le système présenté dans idées diverses de PatrickGC avec mon thialim de base avec 7 classificateurs, 8 cas, dont l'instrumental qui fusionne une partie de ces 2 systèmes, 4 natures distinguées, si introduit par un classificateur et fléchit = nom.

Bon, sinon dans le cadre du thialim actuel, il faudrait que je m'occupe de la conjugaison des prépositions, quand même.

_________________
En collaboration : yazik ; en cours : llîua, diònith, (frenkvëss), (thialim) (((monurpilf)))
En pause : yadios, Epçune !, mihia, endietc, suedz, liosès
Aboutie : suok et lignée pré-mihia, thianshi, diarrza, uosmigjar (essai : ortogrévsinte, sinywila, SESI, KISSI)
langues parlées: allemand - italien - elko - baragouin de globish

T'eiwi soirom : avanen ten csivdrañgoy èns seiwaca sistema -losi. (velangz)
Mon rêve est que les humains deviennent les jardiniers de la vie dans le système solaire.
Revenir en haut Aller en bas
Velonzio Noeudefée
Référent Actualités
Velonzio Noeudefée


Messages : 7600
Date d'inscription : 14/02/2015
Localisation : Rhône-Alpes

Le thialim - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le thialim   Le thialim - Page 3 EmptyDim 6 Fév 2022 - 18:37

L'autre jour Odd parlait des champ sémantiques et moi inspiré par le titre du film "licorice pizza", je languimais lisorise /li.so.ri.se/ en thialim et du coup je lui ai accordé un champ sémantique très vaste : miel, hydromel, nectar, liqueur (plutôt de fleur), parfum ; en gros ce qui coule et a du goût, on pourrait appelé ça liquide-parfum ou liquide-saveur, etc.

Fier de ma trouvaille.

En fait je me disais qu'il fallait soit définir les champs sémantique, soit dériver toutes la famille, mais c'est long et assez exténuant...C'est là où un peu à la façon de l'elko, définir des termes conceptuels aux champs sémantiques très larges et vastes.

_________________
En collaboration : yazik ; en cours : llîua, diònith, (frenkvëss), (thialim) (((monurpilf)))
En pause : yadios, Epçune !, mihia, endietc, suedz, liosès
Aboutie : suok et lignée pré-mihia, thianshi, diarrza, uosmigjar (essai : ortogrévsinte, sinywila, SESI, KISSI)
langues parlées: allemand - italien - elko - baragouin de globish

T'eiwi soirom : avanen ten csivdrañgoy èns seiwaca sistema -losi. (velangz)
Mon rêve est que les humains deviennent les jardiniers de la vie dans le système solaire.
Revenir en haut Aller en bas
odd

odd


Messages : 1068
Date d'inscription : 06/04/2019

Le thialim - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le thialim   Le thialim - Page 3 EmptyDim 6 Fév 2022 - 18:54

Velonzio Noeudefée a écrit:
En fait je me disais qu'il fallait soit définir les champs sémantique, soit dériver toutes la famille, mais c'est long et assez exténuant...C'est là où un peu  à la façon de l'elko, définir des termes conceptuels aux champs sémantiques très larges et vastes.

c'est bien pour ça que les langues a postériori importent les champs sémantiques des langues sources, et le plus souvent d'une seule ( de la L1 du nomothète ) dès qu'ils divergent...

les langues liés à un mondes construits sont souvent secondaires pour les diégétistes dont la culture inventée constitue le but réel de la création, ce qui permet d'y rattacher les champs sémantiques et d'y faire naître de réelles discordances de champs avec la L1 du diégétiste, jusqu'à rendre les listes bilingues sans objet, les items naturels étant top éloignés du monde construit....

l'avantage des langues a priori au sens fort, c'est que les champs sémantiques se constituent de façon autonome,
sous réserve de ne pas donner des équivalents dans une liste bilingue qui attribut à un amalgame de primitifs sémantiques un sens supérieur à la somme des sens de chacun...
et pour ma part je considère l'usage de sens flou des primitifs, un risque similaire: celui de ne pas définir une relation parfaitement bijective entre l'addition des sens des racines et le sens de l'addition de ces racines...


Dernière édition par odd le Lun 7 Fév 2022 - 19:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Velonzio Noeudefée
Référent Actualités
Velonzio Noeudefée


Messages : 7600
Date d'inscription : 14/02/2015
Localisation : Rhône-Alpes

Le thialim - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le thialim   Le thialim - Page 3 EmptyLun 7 Fév 2022 - 7:39

Tout dépend pas convaincu.
(Quelle complexité de langue pour dire ce que tu dis, non ?)

Dans ce cas mon approche est conceptuelle. C'est un concept que j'ai défini qui me parle et qui n'existe pas dans les langues que je connais en tant que tel et qui recoupe plusieurs mots ou sens. On pourrait l'approximer à un classificateur comme en chinois/bantou pour peu qu'un produit ait la forme de ce concept : liquide, plus ou moins visqueux, agréablement odorant ou au goût agréable, mais prononcé (plutôt d'ordre naturel et floral), alors c'est lisorise.

_________________
En collaboration : yazik ; en cours : llîua, diònith, (frenkvëss), (thialim) (((monurpilf)))
En pause : yadios, Epçune !, mihia, endietc, suedz, liosès
Aboutie : suok et lignée pré-mihia, thianshi, diarrza, uosmigjar (essai : ortogrévsinte, sinywila, SESI, KISSI)
langues parlées: allemand - italien - elko - baragouin de globish

T'eiwi soirom : avanen ten csivdrañgoy èns seiwaca sistema -losi. (velangz)
Mon rêve est que les humains deviennent les jardiniers de la vie dans le système solaire.
Revenir en haut Aller en bas
odd

odd


Messages : 1068
Date d'inscription : 06/04/2019

Le thialim - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le thialim   Le thialim - Page 3 EmptyLun 7 Fév 2022 - 19:20

on peut faire plus simple:
  • les langues a posteriori importent les champs sémantiques des langues source...
  • les langues diègétiques ont pour l'objet ces champs par le biais de la culture qui en est la base...
  • les langues a priori ne s'occupent pas des champs sémantiques qui se constituent de façon autonomes en fonction des primitifs


(à condition de fuir les listes bilingues, voire les primitifs sémantiques flous)

Velonzio Noeudefée aime ce message

Revenir en haut Aller en bas
Velonzio Noeudefée
Référent Actualités
Velonzio Noeudefée


Messages : 7600
Date d'inscription : 14/02/2015
Localisation : Rhône-Alpes

Le thialim - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le thialim   Le thialim - Page 3 EmptyLun 7 Fév 2022 - 21:48

***MODIFICATION suite erreur

A ie lizliloi xodya (a ie) dancè n’ie nei lie rus zuetèil-jakma.

***FIN

Une phrase tirée du iNedjena :
Je fredonnais en me promenant dans la forêt hier soir.

nom-sg moi bas-chanter-PAS quand promener-PAS acc-sg moi via prép-sg forêt hier-prép-sg-soir.

_________________
En collaboration : yazik ; en cours : llîua, diònith, (frenkvëss), (thialim) (((monurpilf)))
En pause : yadios, Epçune !, mihia, endietc, suedz, liosès
Aboutie : suok et lignée pré-mihia, thianshi, diarrza, uosmigjar (essai : ortogrévsinte, sinywila, SESI, KISSI)
langues parlées: allemand - italien - elko - baragouin de globish

T'eiwi soirom : avanen ten csivdrañgoy èns seiwaca sistema -losi. (velangz)
Mon rêve est que les humains deviennent les jardiniers de la vie dans le système solaire.


Dernière édition par Velonzio Noeudefée le Mer 9 Fév 2022 - 10:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
odd

odd


Messages : 1068
Date d'inscription : 06/04/2019

Le thialim - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le thialim   Le thialim - Page 3 EmptyLun 7 Fév 2022 - 22:14

j'ai pensé un instant que tu avais fredonné "A ie lüizliloi xodya (a ie) dancè n’ie nei lie rus zuetèil-jakma" en te promenant dans la forêt hier soir...

(peut-être parce qu'il m'arrive de soliloquer en langue en me promenant chaque soir dans la forêt...)

Velonzio Noeudefée aime ce message

Revenir en haut Aller en bas
Velonzio Noeudefée
Référent Actualités
Velonzio Noeudefée


Messages : 7600
Date d'inscription : 14/02/2015
Localisation : Rhône-Alpes

Le thialim - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le thialim   Le thialim - Page 3 EmptyMar 8 Fév 2022 - 13:33

Je t'ai pris au mot pour le fredonnement, désolé pour mes capacités musicales :

a ie lüizliloi...

***

Du coup erreur, ce n'est pas lüiz, mais liz

_________________
En collaboration : yazik ; en cours : llîua, diònith, (frenkvëss), (thialim) (((monurpilf)))
En pause : yadios, Epçune !, mihia, endietc, suedz, liosès
Aboutie : suok et lignée pré-mihia, thianshi, diarrza, uosmigjar (essai : ortogrévsinte, sinywila, SESI, KISSI)
langues parlées: allemand - italien - elko - baragouin de globish

T'eiwi soirom : avanen ten csivdrañgoy èns seiwaca sistema -losi. (velangz)
Mon rêve est que les humains deviennent les jardiniers de la vie dans le système solaire.
Revenir en haut Aller en bas
Velonzio Noeudefée
Référent Actualités
Velonzio Noeudefée


Messages : 7600
Date d'inscription : 14/02/2015
Localisation : Rhône-Alpes

Le thialim - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le thialim   Le thialim - Page 3 EmptyJeu 10 Fév 2022 - 14:52

Et moi qui pensais qu'Odd m'entendrait fredonner...

Pas peu fier de ma dernière création feu, romanisé en iyhidh et prononcé /iʒ.hið/

_________________
En collaboration : yazik ; en cours : llîua, diònith, (frenkvëss), (thialim) (((monurpilf)))
En pause : yadios, Epçune !, mihia, endietc, suedz, liosès
Aboutie : suok et lignée pré-mihia, thianshi, diarrza, uosmigjar (essai : ortogrévsinte, sinywila, SESI, KISSI)
langues parlées: allemand - italien - elko - baragouin de globish

T'eiwi soirom : avanen ten csivdrañgoy èns seiwaca sistema -losi. (velangz)
Mon rêve est que les humains deviennent les jardiniers de la vie dans le système solaire.
Revenir en haut Aller en bas
odd

odd


Messages : 1068
Date d'inscription : 06/04/2019

Le thialim - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le thialim   Le thialim - Page 3 EmptyJeu 10 Fév 2022 - 17:25

manque que le chant des oiseaux et le vent dans les feuilles...
(ou les cris des corbeaux et le crissement de la neige...)
Revenir en haut Aller en bas
Velonzio Noeudefée
Référent Actualités
Velonzio Noeudefée


Messages : 7600
Date d'inscription : 14/02/2015
Localisation : Rhône-Alpes

Le thialim - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le thialim   Le thialim - Page 3 EmptyDim 20 Fév 2022 - 15:50

A mon tour

cemkastariops = homosexuel (adj.) ; litt. amour du même genre (en fait catégorie, classe, mais kast est vague)
bastel = table
kiüs = couleur
*à créer* = vélo, bicyclette
bebevarken = landau, poussette ; en attendant et faute de mieux, littéralement voiture-bébé
*à créer* = nappe ; je pensais l'avoir çui-là
kiuzbastel = bureau (meuble) ; littéralement table-écrire

_________________
En collaboration : yazik ; en cours : llîua, diònith, (frenkvëss), (thialim) (((monurpilf)))
En pause : yadios, Epçune !, mihia, endietc, suedz, liosès
Aboutie : suok et lignée pré-mihia, thianshi, diarrza, uosmigjar (essai : ortogrévsinte, sinywila, SESI, KISSI)
langues parlées: allemand - italien - elko - baragouin de globish

T'eiwi soirom : avanen ten csivdrañgoy èns seiwaca sistema -losi. (velangz)
Mon rêve est que les humains deviennent les jardiniers de la vie dans le système solaire.
Revenir en haut Aller en bas
Velonzio Noeudefée
Référent Actualités
Velonzio Noeudefée


Messages : 7600
Date d'inscription : 14/02/2015
Localisation : Rhône-Alpes

Le thialim - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le thialim   Le thialim - Page 3 EmptyLun 21 Fév 2022 - 22:31

Suite à la question d'Anoev sur mon fil idées diverses VL, j'ai analysé les 260 mots créés du thialim et non le lexique complet avec les racines recyclées, j'ai tout de même étudié les mots en B du lexique complet.

Donc souvent on va avoir au plus des attaques de syllabes de deux consonnes, exemple sur les mots en B du lexique actuel complet, on a :
- 1 bl
- quelques br (7)
- 1 bv
- 1 by
pas de bj ou de bw
pour 42 mots commençant par B.

Sur les 260 racines, on a des cas différents, mais effectivement les cas classiques sont des attaques d'une ou 2 consonnes en général (66 seulement à 2 consonnes ou en consonne plus glide).
Souvent les doubles consonnes sont des affriquées tc, dy, ts ou des affriquées proche en c et y (pc, by) ou des composés en l et r.

On a seulement 3 mots avec une attaque de syllabe de plus de 2 consonnes : smiec, cpratc, strilia.
smiec (différent), le 3ème élément est un glide
cpratc : cracher est basé sur une onomatopée
et strilia : couvert m'a été inspiré par un magasine d'ameublement avec des noms de langues européennes, donc IE, bizarre on retrouve le fameux str.

Note : les racines importées proviennent beaucoup du vélangz, dont les racines sont inspirées de langues IE, donc assez permissives en terme de consonne.

Au delà de la coda, on peut trouver des séries de 3 consonnes, mais souvent comme charnière entre 2 syllabes ce qui ne pose aucun problème à nos gosiers pour être prononcées, exemple ci-dessus du mot composé kiuzbastel, décomposé en kiuz+ba+stel.
Quelques exemples :
- eßliôtj
- metsvan
- utcxa
- ustca
- utcwe
- tetcdè
- lieptca
- dontcè
- amkior

Outre le cpratc onomatopéique, très riche en consonne comme syllabe et l'une des plus lourde sur les 260, les autres plus lourdes sont plutôt en CCVCC comme :
- slamt
- fmils
- srapt
- glups
- dyitc
- tsart
Notons la configuration de smiec en CCGVC avec G pour glide, presque en CCCV(C) comme le stri de strilia.

Pour les coda, j'ai relevé boilt avec jlt en fin, dont un glide et la plus longue lintc en ntc (importé du vélangz).

Un dernier point sont les emprunts à la lingua ignota assez repérable dans cette liste car très lourds en consonne :
- argumzië
- korzins
- urzoil et urzoila
- jugidza
- pangidz
- srizin
Je m'interroge, si je ne devrais pas les simplifier.

L'idée aussi est de vous donner un aperçu, comme ça vous pourrez me dire ce que vous en pensez, est ce que ça vous parait prononçable ou au contraire trop dur ?

_________________
En collaboration : yazik ; en cours : llîua, diònith, (frenkvëss), (thialim) (((monurpilf)))
En pause : yadios, Epçune !, mihia, endietc, suedz, liosès
Aboutie : suok et lignée pré-mihia, thianshi, diarrza, uosmigjar (essai : ortogrévsinte, sinywila, SESI, KISSI)
langues parlées: allemand - italien - elko - baragouin de globish

T'eiwi soirom : avanen ten csivdrañgoy èns seiwaca sistema -losi. (velangz)
Mon rêve est que les humains deviennent les jardiniers de la vie dans le système solaire.
Revenir en haut Aller en bas
Anoev
Modérateur
Anoev


Messages : 34766
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

Le thialim - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le thialim   Le thialim - Page 3 EmptyLun 21 Fév 2022 - 22:49

Velonzio Noeudefée a écrit:
Un dernier point sont les emprunts à la lingua ignota assez repérable dans cette liste car très lourds en consonne :
- argumzië
- korzins
- urzoil et urzoila
- jugidza
- pangidz
- srizin
Je m'interroge, si je ne devrais pas les simplifier.
Sauf erreur (mauvaise prononciation de ma part), je trouve ces mots tout-à-fait prononçables. Il n'y a pas plus de deux consonnes de suite, et les consonnes qui se suivent ne sont pas des occlusives, on trouve ( ; = des voyelles entre)

argumzië : une fricative et une occlusive ; puis une nasale et une fricative
korzins : deux fricatives ; puis une nasale et une fricative
urzoila : RZ (comme le précédent) ; puis une glide (si c'est l'cas) et une spirante
jugidza : une fricative (si [ʒ]) ; puis une occlusive ; puis une affriquée ;
pangidz : une occlusive ; une nasale et une occlusive ; une affriquée
srizin : deux fricatives (à points d'articulation différents) ; une fricative ; une nasale.

Faudra que j'jette un œil sur les autres.

_________________
Nekrodur slivèdje nep ; traadur reve nep
Les morts ne rêvent pas ; les hommes d'affaires non plus.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Velonzio Noeudefée
Référent Actualités
Velonzio Noeudefée


Messages : 7600
Date d'inscription : 14/02/2015
Localisation : Rhône-Alpes

Le thialim - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le thialim   Le thialim - Page 3 EmptyLun 21 Fév 2022 - 22:59

J se prononce /j/, donc /ju.gi.dza/
C'est le y qui se prononce /ʒ/ chez moi.

En général, le i après voyelle -Vi se prononce bien /j/, sauf bien sûr -ii ou -ui, tout comme en intercalation entre consonne et voyelle CiV sauf bien sûr ii.

Pour les simplifications, on pourrait avoir :
-> xumsë /xum.sə/
-> kuins (comme Queens, queen's /kwins/)
-> wul, wula
-> yüzai /ʒy.zaj/
-> panjiska
-> tcinsi

Le c représente le ch français et sauf écrit en ch dans les mots d'origine étrangère (chacha, charleston), il se prononce comme en uropi.

_________________
En collaboration : yazik ; en cours : llîua, diònith, (frenkvëss), (thialim) (((monurpilf)))
En pause : yadios, Epçune !, mihia, endietc, suedz, liosès
Aboutie : suok et lignée pré-mihia, thianshi, diarrza, uosmigjar (essai : ortogrévsinte, sinywila, SESI, KISSI)
langues parlées: allemand - italien - elko - baragouin de globish

T'eiwi soirom : avanen ten csivdrañgoy èns seiwaca sistema -losi. (velangz)
Mon rêve est que les humains deviennent les jardiniers de la vie dans le système solaire.
Revenir en haut Aller en bas
Anoev
Modérateur
Anoev


Messages : 34766
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

Le thialim - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le thialim   Le thialim - Page 3 EmptyLun 21 Fév 2022 - 23:39

Velonzio Noeudefée a écrit:
J se prononce /j/, donc /ju.gi.dza/.
Au temps pour moi.

Le C, d'une langue à l'autre (et même dans une même langue, comme en interlingua, en occidental ou en sambahsa) a des prononciations vach'ment diverses !

Il se prononce aussi [ʃ] en kotava et en mundeze
Il se prononce [t͡ʃ] ou [d͡ʒ] en volapük
Il se prononce [t͡s] en espéranto et en ido
Il se prononce [s] en aneuvien (comme en russe, d'ailleurs)
Il se prononce [g] en psolat...

_________________
Nekrodur slivèdje nep ; traadur reve nep
Les morts ne rêvent pas ; les hommes d'affaires non plus.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Velonzio Noeudefée
Référent Actualités
Velonzio Noeudefée


Messages : 7600
Date d'inscription : 14/02/2015
Localisation : Rhône-Alpes

Le thialim - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le thialim   Le thialim - Page 3 EmptyMar 1 Mar 2022 - 10:48

Au fur et à mesure que j’avance sur le lexique du thialim, avec l’envie de le continuer, introduire des changements et des complexités me prennent.
(plutôt que de faire le lumière sur, bon c'est vrai que février est plus court comme mois).

Le premier
N°0 : mettre à jour comme déjà indiqué les noms d’origine lingua ignota -> FAIT

Les autres :
N°1 : changer les pronoms, trop classiques indo européens pour l’instant
Ils sont inspirés d’un mélange losdüvian, baoulé, afrihili.

Forme réduite préfixable / suffixable / pleine, indépendante
- SG1 : c-, -ci, cin
- SG2 : w-, -wi, win
- SG3 :
Humain : j-, -ji, jin
Femme : l-, li-, lin
Homme : r-, ri, rin
Démonstratif (ça, cela) : k-, -ki, kin

- PL1 : b-, -bi, bin
- PL2 : v-, -vi, vin (évolution de iv <- iw)
- PL3 : y-, yi, yin (évolution de ij)

N°2 : introduire un nouveau genre (qui chez moi sont assez arbitraires).
Mais surtout les genres en thialim sont régis chacun différemment au niveau grammatical.

Je le nommerai ifriqija, car ce genre m’est inspiré de choses africaines.

Comment fonctionnerait-il ?
- Une déclinaison à 3 cas : un général+vocatif introduit par na au singulier et nini au pluriel, génitif (probablement sa et sisi), ce qui le laisse assez raccord aux deux autres.
- Une syntaxe sur le principe positionnelle SVO, avec complément d’objet, puis second qui se succèdent, les circonstanciels, comme les adverbes sont plus libres eux, mais avec une thématisation façon diarrza (fréquente et conseillée, mais facultative)
Thème sujet : a
Thème objet : o
Thème objet second/indirect/attribution : u
Thème adverbe, circonstanciel court : e
Theme groupe prépositionnel long et complexe, circonstanciel long : we
Thème complément du nom : i
Thème verbe : is
- Les pronoms compléments à la mode romane peuvent se succéder dans le même sens que la syntaxe de principe SVO1O2 et se suffixer en s’agglomérant les uns aux autres.
- Le nombre, étonamment les noms fléchiraient au pluriel en distinction des autres et ce, après essai a contrario des adjectifs. Les noms en consonne sont préfixés d’un i- au pluriel (2 actuellement) et ceux débutant par une voyelle, prendait un -i final, soit après consonne, soit par permutation de la voyelle. Dans les cas où pour éviter toute confusion entre deux mots, le -i final pourrait se placer après la voyelle finale au lieu de la permuter ou en -j car prononcé /j/, mais c’est une tolérance, le pluriel régulier est en -i.
Quelques pluriels archaïques irréguliers pourraient être conservés, bien que l’usage normal conseille la forme régulière. Ainsi abaru : opale, connait un pluriel archaïque en ubara par intervertissement des voyelles finales et initiales de même pour efgiliv : équilibre, on peut rencontrer ifgilev.

A noter enfin que de manière familière ou dans les provinces les mots débutant par une voyelle de 3 syllabes et passant à 4 au pluriel éludent souvent la première voyelle pour réduire la longueur du mots

- Pas de participe
- Pas d’infinitif réel, deux substantifs l’un d’action, l’autre de résultat, je n’ai pas encore déterminé comment serait fait les deux. Mais c’est assez raccord avec le reste.
- La conjugaison va se faire en fusionnant sous forme de préfixe le pronom personnel avec le verbe débutant par une consonne (variable selon le temps cf yadjos, qui sait), au présent les verbes ifriqiyan débutent par leur voyelle de base et souvent par i-, je dois mettre les autres temps au point.

Quels sont les mots concernés ?
Tous ceux débutant par une voyelle du lexique habituel et  nouveaux mots en cours de construction :
Doyat : couche, lange
Valad : vampire
(Pourquoi, parce qu’inspiré de noms propres ou d’artiste, réels ou fictifs).
A voir si j’arrête ma liste ici ou pas, je pourrais y ajouter razul, imska par exemple.

Ca fait des changements, mais ça reste gérable, je trouve.

_________________
En collaboration : yazik ; en cours : llîua, diònith, (frenkvëss), (thialim) (((monurpilf)))
En pause : yadios, Epçune !, mihia, endietc, suedz, liosès
Aboutie : suok et lignée pré-mihia, thianshi, diarrza, uosmigjar (essai : ortogrévsinte, sinywila, SESI, KISSI)
langues parlées: allemand - italien - elko - baragouin de globish

T'eiwi soirom : avanen ten csivdrañgoy èns seiwaca sistema -losi. (velangz)
Mon rêve est que les humains deviennent les jardiniers de la vie dans le système solaire.


Dernière édition par Velonzio Noeudefée le Ven 11 Mar 2022 - 12:03, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Anoev
Modérateur
Anoev


Messages : 34766
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

Le thialim - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le thialim   Le thialim - Page 3 EmptyMar 1 Mar 2022 - 11:15

Velonzio Noeudefée a écrit:
Forme réduite préfixable / suffixable / pleine, indépendante
- SG1 : c-, -ci, cin
- SG2 : w-, -wi, win
- SG3 :
Humain : j-, -ji, jin
Femme : l-, li-, lin
Homme : r-, ri, rin
Démonstratif (ça, cela) : k-, -ki, kin.
C'est plutôt bien, cette partie (les autres aussi, mais celle-ci retient mon attention). Tu vas m'dire que je cherche la p'tit'bête, mais y a rien de tel pour faiire avancer les choses. Comment distingues-tu "ça, cela" de "celui-ci, celle-ci, celle-là" et "celui-là" ? Pour "celui-là (♂), j'verrais bien, par exemple kr-, -kri et krin, pour "celle-là (♀) : kl-, -kli et klin*.

Y reste plus qu'à régler la question de
il/elle (neutre non humain)
ceci, celui-ci, celle-ci (♂, ♀ & neutre)°.

Bon courage. C'avance bien.

Dans quel cas utilises-tu les pronoms préfixés ? suffixés ?

*Et pour les humains dont on ne connait pas le sexe : kj-, -kji, kjin. Mais bon, si tu veux mon avis, tu pourrais l'étendre à d'autres animaux. Affaire à suivre.
°Y a une différence (peut-être pas systématique, je te l'concède) entre "je prends ça" et "je prends celui-là". J'vais pas rentrer dans les détails, parce que j'vais encore digresser : ça va ben comme ça.

_________________
Nekrodur slivèdje nep ; traadur reve nep
Les morts ne rêvent pas ; les hommes d'affaires non plus.

Velonzio Noeudefée aime ce message

Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Velonzio Noeudefée
Référent Actualités
Velonzio Noeudefée


Messages : 7600
Date d'inscription : 14/02/2015
Localisation : Rhône-Alpes

Le thialim - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le thialim   Le thialim - Page 3 EmptyMar 1 Mar 2022 - 11:43

Anoev a écrit:
Velonzio Noeudefée a écrit:
Forme réduite préfixable / suffixable / pleine, indépendante
- SG1 : c-, -ci, cin
- SG2 : w-, -wi, win
- SG3 :
Humain : j-, -ji, jin
Femme : l-, li-, lin
Homme : r-, ri, rin
Démonstratif (ça, cela) : k-, -ki, kin.
C'est plutôt bien, cette partie (les autres aussi, mais celle-ci retient mon attention). Tu vas m'dire que je cherche la p'tit'bête, mais y a rien de tel pour faiire avancer les choses. Comment distingues-tu "ça, cela" de "celui-ci, celle-ci, celle-là" et "celui-là" ? Pour "celui-là (♂), j'verrais bien, par exemple kr-, -kri et krin, pour "celle-là (♀) : kl-, -kli et klin*.

Y reste plus qu'à régler la question de
il/elle (neutre non humain)
ceci, celui-ci, celle-ci (♂, ♀ & neutre)°.

Bon courage. C'avance bien.

Dans quel cas utilises-tu les pronoms préfixés ? suffixés ?

*Et pour les humains dont on ne connait pas le sexe : kj-, -kji, kjin. Mais bon, si tu veux mon avis, tu pourrais l'étendre à d'autres animaux. Affaire à suivre.
°Y a une différence (peut-être pas systématique, je te l'concède) entre "je prends ça" et "je prends celui-là". J'vais pas rentrer dans les détails, parce que j'vais encore digresser : ça va ben comme ça.

Ben, non en fait t'as déjà les réponses au moins en partie. C'est vrai que je n'aurais pas dû dire démonstratif, mais chose, voire indéfini.

ça, cela = neutre non humain.
A voir mais pas sûr de vouloir distinguer les -ci et -là, quant à distinguer celui de celle, ben c'est comme il et elle.
A mon avis celui, c'est comme c'est lui ou bien un il thématisé, donc la distinction il / celui-(ci/là) se fera entre le choix de r- et rin a, sujet non thématisé et sujet thématisé, pareil pour elle/celle (l-, lin a) à distinguer du neutre j-, -ji, jin, tout autant thématisable ou non, donc : él/cellelui-(ci/là) : j-, jin a et pareil avec k-, -ki, kin pour les choses.

Pour les animaux, tout dépend de l'affect : un animal domestique très proche, on peut en parler comme d'un être humain, un animal indistinct dans un troupeau, meute, harde, etc. sauvage, ne sera ni plus, ni moins assimilable qu'à une chose.

Il resterait l'entredeux, où là pourquoi pas effectivement composer certains pronoms, comme kj-, kji, kjin, comme pour un animal clairement domestique mais pas le sien, voire un connu, mais pas celui de son foyer (exemple celui de grands parents) ou tout autre animal qui sans être son animal domestique dont on se sentirait proche, par exemple pour des personnes qui travailleraient dans des parcs animaliers alors que le préféré de telle personne avec lequel elle aurait tissé un lien particulier de son avis propre, elle pourrait en parler comme d'une personne.

Comme bien souvent dans mes langues en cas général, et a contrario de nos langues romanes, le côté féminin, masculin est très peu prégnant, on ne le précise que si nécessaire alors que dans d'autres spécifiques on ne fait que le préciser (contexte de séduction, de sexualité par exemple).

J'ai bien 3 genres : diamant, fluiquide, ifriqija, si je construisais mes langues sur le schéma des langues IE, je devrais avoir un pronom 3SG diamant, un autre fluiquide et un dernier ifriqija, comme les genres sont arbitraires, ce serait absurde.
C'est bien pourquoi à la 3SG il y a sans doute sous l'influence de langue IE 4 pronoms : 3 animés humains (1 principal : neutre, 2 sous divisions : femelle, mâle), 1 chose/indéfini.


_________________
En collaboration : yazik ; en cours : llîua, diònith, (frenkvëss), (thialim) (((monurpilf)))
En pause : yadios, Epçune !, mihia, endietc, suedz, liosès
Aboutie : suok et lignée pré-mihia, thianshi, diarrza, uosmigjar (essai : ortogrévsinte, sinywila, SESI, KISSI)
langues parlées: allemand - italien - elko - baragouin de globish

T'eiwi soirom : avanen ten csivdrañgoy èns seiwaca sistema -losi. (velangz)
Mon rêve est que les humains deviennent les jardiniers de la vie dans le système solaire.
Revenir en haut Aller en bas
Velonzio Noeudefée
Référent Actualités
Velonzio Noeudefée


Messages : 7600
Date d'inscription : 14/02/2015
Localisation : Rhône-Alpes

Le thialim - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le thialim   Le thialim - Page 3 EmptyMer 2 Mar 2022 - 16:47

J'ai mis au point les temps&conjugaison pour le groupe (ou genre) ifriqiya.

Oui mes genre-groupes regroupent toute nature (ou classe) de mots différentes.

Infinitif : nom d'action (à distinguer du nom de résultat) -> procédé non arrêté
Présent : rien ou i avant consonne
Passé : préfixe ou interfixe : (-)il-
Passé composé, aspect achevé présent : préfixe ou interfixe : (-)al-
futur : préfixe ou interfixe : (-)at-
impératif comme présent, personne optionnelle, point d'exclamation

aspect progressif (être en train de) -os-

Selon la formule (pronom raccourci préfixable) + temps + aspect + verbe

Il me manquerait un temps irréel, je pourrais employer un futur achevé en at+al = atal, contractable en atl (non sans rappeler l'Atlantide et les Atlantes, donc l'irréalité).

J'ai mis des exemples dans la partie traduction.

***

Comme mes genres diamant et fluiquide se ressemblent beaucoup.
Je me demandais si je ne ferais pas plus varier le genre interne à la catégorie fluiquide : nom en -o masculin, nom en -a féminin (mais aussi en -i), les autres neutres.

***

Je pourrais rajouter :
- ceux en x, k, g, peut être d, voire t final masculin
- ceux en l, j, voire t final féminin

du coup le t est neutre, et le d aussi, pas encore convaincu.

Ca me fait :
- 24 féminins arbitraires en fluiquide
- 13 masculins

_________________
En collaboration : yazik ; en cours : llîua, diònith, (frenkvëss), (thialim) (((monurpilf)))
En pause : yadios, Epçune !, mihia, endietc, suedz, liosès
Aboutie : suok et lignée pré-mihia, thianshi, diarrza, uosmigjar (essai : ortogrévsinte, sinywila, SESI, KISSI)
langues parlées: allemand - italien - elko - baragouin de globish

T'eiwi soirom : avanen ten csivdrañgoy èns seiwaca sistema -losi. (velangz)
Mon rêve est que les humains deviennent les jardiniers de la vie dans le système solaire.


Dernière édition par Velonzio Noeudefée le Mer 2 Mar 2022 - 22:54, édité 2 fois (Raison : :)
Revenir en haut Aller en bas
Velonzio Noeudefée
Référent Actualités
Velonzio Noeudefée


Messages : 7600
Date d'inscription : 14/02/2015
Localisation : Rhône-Alpes

Le thialim - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le thialim   Le thialim - Page 3 EmptyMer 9 Mar 2022 - 22:44

J'ai mis à jour mon lexique thialim sur IL, nous sommes à 984 entrées (sans les pronoms personnels).

_________________
En collaboration : yazik ; en cours : llîua, diònith, (frenkvëss), (thialim) (((monurpilf)))
En pause : yadios, Epçune !, mihia, endietc, suedz, liosès
Aboutie : suok et lignée pré-mihia, thianshi, diarrza, uosmigjar (essai : ortogrévsinte, sinywila, SESI, KISSI)
langues parlées: allemand - italien - elko - baragouin de globish

T'eiwi soirom : avanen ten csivdrañgoy èns seiwaca sistema -losi. (velangz)
Mon rêve est que les humains deviennent les jardiniers de la vie dans le système solaire.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Le thialim - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le thialim   Le thialim - Page 3 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Le thialim
Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Aneuvien 2
» Thialim et tamsota, traductions

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Atelier :: Idéolangues :: Artistiques mixtes-
Sauter vers: