L'Atelier
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
L'Atelier

Créations linguistiques
et mondes imaginaires
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment : -39%
Resident Evil VIllage sur PS5 [Précommande]
Voir le deal
43 €

 

 Le suehdz /swedz/, néo suok (velangz - losduvian)

Aller en bas 
2 participants
AuteurMessage
Velonzio Noeudefée

Velonzio Noeudefée

Messages : 6245
Date d'inscription : 14/02/2015
Localisation : Rhône-Alpes

Le suehdz /swedz/, néo suok (velangz - losduvian) Empty
MessageSujet: Le suehdz /swedz/, néo suok (velangz - losduvian)   Le suehdz /swedz/, néo suok (velangz - losduvian) EmptyMar 25 Mai 2021 - 17:38

Re-, comme annoncé, je reprends d'anciens projets et les re- fusionne.
 
A force de quintessence, je finirai bien par toucher à mon graal ou ma pierre philosophale, serais-je l'enfant caché de Nicolas Flamel (pourtant non alchimiste).
 
I Phonologie
 
Plus vaste qu'en suok et s'inspirant de celle du grec moderne que je trouve assez mélodieux à l'oreille, c'est subjectif.

18 consonnes :
- 2 nasales : /m/ /n/*
- 3 occlusives : /p/ /b/ /t/ /d/ /k/ /g/
- 11 fricatives : /f/ /v/ /θ/ /ð/ /s/ /z/ /ʃ/ /ʒ/ /ç/** /x/ (ou [χ], rare) /ɣ/, rare (ou [ʁ], encore plus rare)
- 2 autres : /l/, /r/ (ou [ɾ], voire [ɹ] beaucoup moins fréquent contrairement à [ɾ])
 
* peut devenir /ŋ/ avant /k/ et /g/
** /ç/ fonctionne en paire avec /j/ qui a remplacé /ʝ/
 
2 glides : /j/ - /w/
 
7 voyelles : /a/ (ou [ä]), /ɛ/, /e/, /i/, /u/, /o/, /ɔ/
éventuellement une 8ème le /y/, non encore arrêté, et pour l'instant non employé, contrairement à au moins 2 des langues inspiratrices.
 
II Ecriture
 
 Elle emploie les 26 lettres de l'alphabet latin, plus trois lettres spéciales le ß, le ç et le δ (delta grec).
Ces trois lettres minuscules pour /θ/, /ç/ et /ð/.
Leurs majuscules sont : ẞ, Ç, Đ
On a un diacritique : l'accent grave (touche alt gr + 7) 
 
Les autres particularités sont les lettres e et o et l'écriture des glides.
Les glides sont plus souvent écrits avec i et u et /wi/ s'écrit en général ui,
mais de temps en temps pour détromper, on peut utiliser parfois j et w. 
 
Pour éviter de prononcer un i avant ou après voyelle en /j/ ou un u avant voyelle en w, on peut employer h ou le symbole ":".
Les lettres e et o notent
- /e/ et /o/ en syllabe ouverte
- /ɛ/ et /ɔ/ en syllabe fermée
Pour forcer dans le cas contraire
- /e/ et /o/ en syllabe fermée, on emploiera le h avec eh et oh (merci le sambahsa)
- /ɛ/ et /ɔ/ en syllabe ouverte, on emploiera è et ò
 
Les lettres c y x q notent les phonèmes : /ʃ/, /ʒ/, /x/, /ɣ/.

Les suites ng et nk peuvent se prononcer /ŋ/.
 
A noter qu'au départ lorsque la norme écrite n'était pas fixé l'emploi de x et q était varaible selon les dialectes entre /x/, /χ/, /ɣ/, voire [ʁ]. x pouvait noter /x/ ou bien /x/ et  /χ/ et q /χ/ ou /ɣ/, voire /χ/ et [ʁ].
Revenir en haut Aller en bas
Velonzio Noeudefée

Velonzio Noeudefée

Messages : 6245
Date d'inscription : 14/02/2015
Localisation : Rhône-Alpes

Le suehdz /swedz/, néo suok (velangz - losduvian) Empty
MessageSujet: Re: Le suehdz /swedz/, néo suok (velangz - losduvian)   Le suehdz /swedz/, néo suok (velangz - losduvian) EmptyMar 25 Mai 2021 - 19:52

III Les non-finales suedz

- Nom : rien
- Pronom : rien
- Adjectif : -a, possibilité d'être jointif/variation ou supplément selon rapport notamment pour complément du nom (particules mihia, inspirées du diarrza)

voir voyelle
Extrait du mihia :
« Le petit coup de chapeau personnel avec ré-utilisation d'un principe swok, de l'eiponeon du mitat, et de mes particules de thématisation diarrza-tranz consiste à utiliser mes particules thématiques diarrzesque pour créer une adjectivation précise qui aurait un rapport autre que le génitif ou (comme me l'a suggéré Hanhol en Monurpilf une proposition subordonné_relative).
Voici ces particules :
- Sujet/qui : a
- Objet/que, quoi : o
Objet second/attribution/à qui : u
adverbe/circonstanciel/quand&où : e
conjonction/interjection : ü
verbe : i
(Je ne sais pas si les 3 derniers cas seront utilisés).
Eventuellement cela peut servir en cas d'agglomération lexicale si chapelt de consonne trop imprononçable.

Note : c'est plutôt celles du diarrza que je réemploie

Exemple : « le tableau du maitre »
cas normal à l'adgentif : c'est le tableau dont le maître est propriétaire
le tableau que le maître a peint : le tableau ici est objet, on emploiera donc « o »
le tableau qui représente le maitre : le tableau ici est sujet, on emploiera donc « a »

*** Fin de l'extrait***

- Adverbes : rien, ou -e/-im/-m
- Grammèmes : rien ou -u

IV Articles

Le nom est introduit par un article :
- indéterminé singulier : voyelle du nom, qui introduit le nom
- indéterminé pluriel : i, qui introduit le nom
- déterminé singulier et pluriel : suffixe -ia /ja/

V Nombre

2 nombres : singulier et pluriel.

- singulier : rien
- pluriel :
--- sur consonne -is
--- sur voyelle -s
Revenir en haut Aller en bas
Anoev
Modérateur
Anoev

Messages : 30895
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

Le suehdz /swedz/, néo suok (velangz - losduvian) Empty
MessageSujet: Re: Le suehdz /swedz/, néo suok (velangz - losduvian)   Le suehdz /swedz/, néo suok (velangz - losduvian) EmptyMar 25 Mai 2021 - 20:04

Velonzio Noeudefée a écrit:
Exemple : « le tableau du maitre »
cas normal à l'adgentif : c'est le tableau dont le maître est propriétaire
le tableau que le maître a peint : le tableau ici est objet, on emploiera donc « o »
le tableau qui représente le maitre : le tableau ici est sujet, on emploiera donc « a »
J'ai aussi quelque chose dans l'genre, mais exploité différemment.

_________________
Tu mets un doigt pour décortiquer un mot... puis viennent les synonymes et les analogies et tu y passes le bras, puis le corps entier... et tu disparais dans la grosse machine à mots sans t'en rendre compte...
Revenir en haut Aller en bas
Velonzio Noeudefée

Velonzio Noeudefée

Messages : 6245
Date d'inscription : 14/02/2015
Localisation : Rhône-Alpes

Le suehdz /swedz/, néo suok (velangz - losduvian) Empty
MessageSujet: Re: Le suehdz /swedz/, néo suok (velangz - losduvian)   Le suehdz /swedz/, néo suok (velangz - losduvian) EmptyMar 25 Mai 2021 - 21:05

J'ai recopié et ce n'est pas tout à fait exact, vu que -a est déjà pour l'adjectif on emploierais plutôt ò pour le tableau qui représente le maître.
Faudra d'ailleurs que je vois un peu plus exactement l'attribution des voyelles.

VI Genres

Il y a exactement 2,5 genres. Comment, c'est ce que nous allons voir ensemble.

Les deux genres principaux sont :
- animés
- inanimés

Comment les distingue-t-on ? On ne les distingue pas vraiment, sinon que
- le sens donne le genre, un animal ou un être humain est animé, un objet : table est inanimé
- ils ne se déclinent pas de la même manière et n'ont pas exactement les mêmes cas

Un animé ne peut qu'être sujet/agent, ce qui explique pour certains noms l'option animable, c'est à dire qu'il ya 2 noms proche en rapport l'un animé dnehd : arbre (animé), dende : arbre (inanimé)

VII Déclinaisons

Il y a en tout 4 cas, qui ne correspondent que de très loin aux cas habituels (inspiration issue de l'eegwaris).
Chacun des deux genres principaux ne connait que 3 des 4 cas.
Seuls les hybrides animables peuvent être déclinés aux 4 cas et souvent d'une double manière.


Les 4 cas sont :
- nominatif/agent, uniquement réservé aux animés (et aux animables). Les animés sont donnés à ce cas de base.
- patientif/accusatif, aussi bien pour les animés et les inanimés; les inanimés sont donnés à ce cas de base.
- auxiliatif, ce cas représente aussi bien des auxiliaires qui aide à l'action, accompagne l'action (commitatif), des instruments (instrumental), vaguement assimilable à un datif/anti-datif il représente le possesseur possédé partiel de quelque chose, ainsi qu'une voie réciproque ou moyenne (bénéfactif, maléfactif_quand l'action a pour bénéficiaire, destinataire en bien ou mal = soi-même)
aussi bien pour les animés et les inanimés
- anti-génitif : cas de ce qui est possédé, la possession lorsqu'elle est totale (déclinaison de pantalon, dans le pantalon de ma mère), uniquement pour les inanimés (et les animables_et encore pas sûr), car seuls des inanimés peuvent être complètement possédés.

VII.1 Les inanimés

Les 3 cas des inanimés sont donc :
- patientif/accusatif
- auxiliatif
- anti-génitif

Ils se déclinent avec une marque ou pas, ainsi
- patientif/accusatif : pas de marque (si vraiment, il y avait besoin -n)
- auxiliatif : suffixe -m (si besoin d'une voyelle -em)
- anti-génitif : suffixe -ui, parfois noté -wi

Ainsi dende : arbre, donne :
- dende, dendem, dendewi au singulier
- dendes, dendemis, dendewis au pluriel
L'inverse avec d'abord la marque du pluriel et ensuite celle du cas, plus dialectal et campagnard dendes, dendesem, dendesui peut se trouver, certainës l'utilisent comme paucal/triel/duel.
ou avec bastel : table = bastel-bastelem_bastelui / bastelis-bastelemis-basteluis

VII.2 Les animés

Les 3 cas des animés sont donc :
- agentif/nominatif
- patientif/accusatif
- auxiliatif

Le patientif préfixe la voyelle avant celle de la première syllabe dans le trapèze vocalique pris dans le sens horaire, selon cet ordre :
- a-è-e-i-u-o-ò (qui sera toujours le même)

L'auxiliatif part d ela forme patientive et suffixe la voyelle d'après selon le mêm ordre.

Ainsi vuv : renard donne :
- vuv -ivuv - ivuvo au singulier
ou gir /gir/ : cheval donne
- gir - egir - egiru au singulier

Au pluriel
- vuvis - ivuvis - ivuvos
- giris - egiris - egirus


Et avec un animable prenons arbre, mais non pas dende, inaimé, son homologue animé : dnehd
- dnehd - dende (èdend -> èdnehd) - dendei avec ei /ɛj/, au singulier
- dnehdis -dendes - dendeis (qui se prononcera /dɛn.de.is/

***

On voit que la déclinaison de l'animable (dnehd) est moins régulière car elle peut subir une réfection ou autocorrection de sorte que la forme patientive animée corresponde à celle de l'inanimé.
En outre, il existe régulièrement dans les racines syllabiques comportants beaucoup de consonnes qu'il y ait des translations, y compris pour des animés.

tlohrc : souris
kohlts : chat

tlohrc  tulrohc tulrocò
kohlts  kulohts kulotsò


Dernière édition par Velonzio Noeudefée le Ven 11 Juin 2021 - 10:50, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Velonzio Noeudefée

Velonzio Noeudefée

Messages : 6245
Date d'inscription : 14/02/2015
Localisation : Rhône-Alpes

Le suehdz /swedz/, néo suok (velangz - losduvian) Empty
MessageSujet: Re: Le suehdz /swedz/, néo suok (velangz - losduvian)   Le suehdz /swedz/, néo suok (velangz - losduvian) EmptyVen 28 Mai 2021 - 11:17

Je pense que la distinction agentive/nominative des animables est en train de se perdre, au contraire de celle génitive, ainsi bien souvent l'accusatif/patientif sera utilisé aussi au nominatif/patientif pour un animable. Elle ne serait maintenue que très officiellement, mais pas en langage courant.

J'envisage plutôt ceci avec une syntaxe SVO.

VIII Particules phrastiques


- ßi : déclaratif, facultative, peut être aussi mise en début de phrase, elle a une valeur d'insistance
- -i (!) : impératif
- ne (?) : interrogatif
- ka (!) : impératif indirect/conseil poussé
- ik ([…]) ! : exclamatif, plutôt en début


IX Pronoms personnels et leurs déclinaisons irrégulières

- SG1 : çei
- SG2 : dziu
- SG3 : niò

  • SG3 fém. : nia
  • SG3 masc. : nio

- PL1 : smi
- PL2 : goß
- PL3 : sien

- politesse (unique) : U (toujours en majuscule, comme le I anglais).

La déclinaison des pronoms personnels est parfaitement irrégulière, malgré un effort fait pour les formes auxiliatives et sont à connaître.
On peut les employer, c'est plus facile, car régulier de manière inanimée (-m, -ui/-wi), mais c'est soit péjoratif, soit réservé aux proches : famille proche et amis proches ; à une autre époque ces pronoms là auraient pu être employé pour des esclaves, serfs, domestiques, femmes ou enfants (afin de marquer la propriété).
Ils peuvent être employé en alternance pour distinguer un humain, d'un animal aussi.

Agentif/nominatifPatientif/accusatifAuxiliatif
SG1çeioçei açèie
SG2dziuodziu idzuio
SG3niòoniòònia
SG3 fém.niaonianaiè
SG3 masc.nioonionoiò
PL1smiosmiesmiu
PL2goßogoßogoßu
PL3sienosienasien
PolitesseUjujuv
X Conjugaisons

Les verbes conjugués remplace la voyelle finale du substantif par -i qui donne le présent et l'impératif.

- passif : intercalation de -is-
- duratif avec particule verbale : se

- Le passé ré -duplique la première syllabe.
- Le futur réduplique la dernière syllabe.

Avec manji : mange

- impératif : Manji !
- présent : [] manji
- passé : [] mamanji
- futur : [] manjinji

Les formes duratives (être en train de) sont :

- présent : [] se manji
- passé : [] se mamanji
- futur : [] se manjinji

Au passif , j'hésite entre deux formes :
- présent : [] manjisi // [] ismanji
- passé : [] mamanjisi // [] isismanji
- futur : [] manjisisi // [] ismanjinji


où [] représente le sujet, ici libre, puisque non précisé.

***

Ca y est.
Quelques unes des conjonctions et prépositions principales ont été créées. Créées, parce que je n'en avais pas beaucoup dans mes lexiques précédents.

üz /yz/ : et
tark /tärk/ : comme
ndo /ndo/ : mais
lji /lji/ : ou, ou bien, sinon
tsu /tsu/ : donc
stu /stu/ : car, parce-que
dzo /dzo/: quand
uç /uç/ :si (condition)
ens /ɛns/ : dans
um /um/ : pour
jemt (ou cas auxiliatif) /jɛmt/ : par, avec (moyen, auxiliatif)
gju /gju/ : sur
kimt (ou cas auxiliatif) /kimt/ : avec (qq, commitatif pouvant aussi être rendu par l'auxiliatif)
xis /xis/ : sans
si:it /si.it/ : sous
kehl /kel/ : après
eδδè /ɛð.ðɛ/ : vers

De plus, pour les prépositions certaines des plus courantes en français seront exprimées avec les cas de déclinaisons (variants selon le genre).

Cas génitif inanimé/auxiliatif animé :
- de (provenance, origine)
- en (matière, matériau)

Cas auxiliatif inanimé/accusatif animé : à, en (destination, allatif)

***

Jitsa kohltsia manji si:it bastelia.

Le petit chat mange sous la table.
Revenir en haut Aller en bas
Velonzio Noeudefée

Velonzio Noeudefée

Messages : 6245
Date d'inscription : 14/02/2015
Localisation : Rhône-Alpes

Le suehdz /swedz/, néo suok (velangz - losduvian) Empty
MessageSujet: Re: Le suehdz /swedz/, néo suok (velangz - losduvian)   Le suehdz /swedz/, néo suok (velangz - losduvian) EmptyVen 9 Juil 2021 - 13:30

J'ai relu, c'était pas mal.
Je dois encore simplifier animé/inanimé, je verrais plus la distinction se faire sur les articles (à finaliser, j'ai une idée).
Du coup sur 3 ou 4 déclinaisons à voir.
J'imaginerais bien :
- un ordre SVO avec alignement nominatif (non marqué) accusatif pour les animés et
- un ordre OSV/VOS/VSO ou SOV avec alignement ergatif-absolutif pour les inanimés (après recherche plutôt SOV si je garde S devant ou VOS_je garde VO_il resterait VSO et VOS_mais j'aime bien OSV).
Mais la marque ergative et accusative serait la même.
Je ne sais pas lequel des autres ordres que SVO est le plus courant.
Je sais encore moins si c'est très possible ou très courant ?

(Le passif reste encore problématique, mais à voir avec ce projet de diathèse)
Revenir en haut Aller en bas
Velonzio Noeudefée

Velonzio Noeudefée

Messages : 6245
Date d'inscription : 14/02/2015
Localisation : Rhône-Alpes

Le suehdz /swedz/, néo suok (velangz - losduvian) Empty
MessageSujet: Re: Le suehdz /swedz/, néo suok (velangz - losduvian)   Le suehdz /swedz/, néo suok (velangz - losduvian) EmptyMar 13 Juil 2021 - 11:23

indéf. sg : ja (an.) / a* (in.)
indéf. pl : ji (an.) / i (in.)

déf. : -je (an.) / -ja (in.)

* variable selon la voyelle du nom

avec :
- kohlts : chat (animé) et eigir : cheval
- dende : arbre (inanimé)

un/une :   ja kohlts /  e dende
des :    ji kohltsi / i dendes
la, le :   kohltsie / dendeja
les :   kohltsije / dendesja

j'eigir
j'eigiri
eigirie
eigirije


J'ai modifié le pluriel sur consonne en -i, à moins que ji+-i ne devienne -i-s :
- ji kohtsi : kohltsis
- j'eigiri : eigiris
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Le suehdz /swedz/, néo suok (velangz - losduvian) Empty
MessageSujet: Re: Le suehdz /swedz/, néo suok (velangz - losduvian)   Le suehdz /swedz/, néo suok (velangz - losduvian) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Le suehdz /swedz/, néo suok (velangz - losduvian)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Atelier :: Idéolangues :: Artistiques mixtes-
Sauter vers: