L'Atelier
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
L'Atelier

Créations linguistiques
et mondes imaginaires
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  Dernières imagesDernières images  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
-16%
Le deal à ne pas rater :
Lave-vaisselle tout intégrable BOSCH SMV2ITX18E SER2 12 couverts – ...
376 € 450 €
Voir le deal

 

 Les fembotniks 2

Aller en bas 
+3
Bedal
Mardikhouran
Anoev
7 participants
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 11, 12, 13
AuteurMessage
Vilko

Vilko


Messages : 3529
Date d'inscription : 10/07/2008
Localisation : Neuf-trois

Les fembotniks 2 - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Les fembotniks 2   Les fembotniks 2 - Page 13 EmptyMar 5 Déc 2023 - 12:32

Anoev a écrit:
Quelle est la devise moschteinienne, d'jà ? Ce s'rait toujours mieux que d'compter en $, non ? Après tout, y sont sur le continent européen, même si le Moschtein n'est pas dans l'UE (tout comme la Suisse, en somme), je m'rappelle plus ce que nous en a dit PdT.

La devise moschteinienne est le Chtok, mais la fortune de Hottod Wirdentáz est en ducats mnarésiens, en dollars, yens japonais et autres devises, éparpillées dans plusieurs pays. Hottod compte sa fortune en dollars, c'est plus commode pour lui et pour Sofia, qui n'est pas encore familière avec le Chtok.
Revenir en haut Aller en bas
http://pagesperso-orange.fr/saiwosh/man.html
Vilko

Vilko


Messages : 3529
Date d'inscription : 10/07/2008
Localisation : Neuf-trois

Les fembotniks 2 - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Les fembotniks 2   Les fembotniks 2 - Page 13 EmptyMar 13 Fév 2024 - 13:39

Ce soir-là, l'une des chaînes de télévision moschteiniennes présentait un reportage sur Hyltendale, la nouvelle capitale du Mnar. Hottod et Sofia décidèrent de regarder l'émission. Confortablement assis sur le canapé du salon, ils écoutaient la voix lente et bien modulée du présentateur, pendant que défilaient des images :

« Hyltendale est située entre la Mer du Sud, qui est une partie de l'Océan Pacifique, à la latitude de la Californie et du Japon, et, au nord, la Forêt de Potafreas, où se trouve la résidence royale, que l'on n'ose pas appeler un palais parce qu'elle ressemble trop à la forteresse militaire qu'elle est aussi, avec ses murs de béton sans fenêtres mais qui cachent de luxueux appartements donnant sur des jardins intérieurs. La reine Modesta y réside.

À l'ouest, la rivière Skaï, qui est en réalité un fleuve, avec un estuaire sur lequel les Mnarésiens ne se sont jamais décidés à bâtir un pont. Le premier pont ne se trouve qu'à Ulthar, à 160 km en amont. Cette anomalie est un reste de l'époque, assez récente, où la région était la plus pauvre du Mnar, avant de devenir la plus riche.

À l'est, la Côte d'Ethel, avec ses riches villas et le port robotisé de Qopoen. Au nord de la Côte d'Ethel, et à l'est du district de Roddetaik, le nouveau district de Yitiks, bâti sur une ancienne zone agricole. »

Hottod, intéressé, écouta plus attentivement. Lorsqu'il habitait encore à Hyltendale, Yitiks n'existait qu'à l'état de chantier.

« Grâce à Yitiks, Hyltendale atteindra, et probablement dépassera, les deux millions d'habitants, à égalité avec Céléphaïs, la deuxième ville du royaume. À Yitiks, qui est encore en construction, la plupart des gens habiteront dans des petits immeubles et travailleront comme jardiniers dans les Jardins Prianta ou comme traducteurs pour l'Institut Edonyl. Innovation d'importance, les Jardins Prianta y seront installés sur des balcons et dans des immeubles, dont les étages reposeront sur des piliers et seront dépourvus de murs. Il sera ainsi possible d'avoir une grande densité de population qui habitera à proximité immédiate de ses lieux de travail. »

Hottod, un bras autour des épaules de Sofia, savait déjà tout cela. Les humanoïdes et les cybermachines peuvent faire tout ce que font les humains, mais tant que ceux-ci existent, il faut bien leur donner quelque chose à faire, sinon ils se révoltent, se dit Hottod. Au Mnar, c'est une banalité de dire ça. Nourrissez un homme à ne rien faire, et il va tomber dans le vice et le crime. La solution c'est de faire dépendre ses revenus, même modestes, d'un travail, quel qu'il soit. Hottod ne put s'empêcher de sourire. Au Moschtein, un tel discours aurait été considéré comme scandaleux.

Des immeubles neufs apparurent sur l'écran, tous ayant entre cinq et dix étages et des balcons verdoyants. Dans les rues, des piétons, vêtus à l'occidentale mais visiblement mnarésiens, vaquaient sans se presser à leurs occupations. La plupart des voitures et des camions étaient électriques (Hottod reconnut différents modèles), un fait rendu possible par le bas prix de l'électricité, produite par la "géothermie profonde", une technologie des cybersophontes.

« Les Jardins Prianta sont spécialisés dans la production et l'expérimentation d'espèces végétales génétiquement modifiées. Le Mnar a ainsi développé des variétés de riz qui poussent dans l'eau salée, faisant de ce pays un exportateur de produits agricoles. L'Institut Edonyl a pour mission la traduction en langue mnarruc de tous les livres, périodiques et documents sonores produits dans le monde, une œuvre gigantesque, financée par les cybersophontes. »

Hottod hocha silencieusement la tête. Les cybersophontes tenaient l'économie du pays, et reversaient aux humains une partie de la richesse produite, sous forme d'emplois non rentables, mais dont l'objectif réel était de contrôler la population. Quand votre survie dépend de votre job, et que votre job dépend du bon vouloir des cybersophontes, vous vous taisez, c'est aussi simple que ça.

Sur l'écran du téléviseur, une carte de la vile d'Hyltendale apparut, montrant, au nord, une vaste étendue verdoyante, bordée à l'ouest par la rivière Skaï et s'étendant presque jusqu'à Ulthar, au nord-ouest. Nettement plus loin, au nord-est, on voyait la ville de Pnakot, très importante pour les Mnarésiens car c'est là que pendant les Temps Légendaires le grand-prêtre Barzaï a mis en ordre et laissé dans un temple la version définitive des Manuscrits Pnakotiques, avant de retourner à Ulthar et de trouver la mort sur les hauteurs du Hatheg-Kla.

« Cette région, c'est l'Ethel Dylan du Nord, le Lippold comme disent les Mnarésiens. Des êtres humains y habitaient autrefois, ils avaient même leur propre dialecte, aujourd'hui disparu. Depuis quelques dizaines d'années, ils sont tous partis vers Ulthar, Hyltendale ou Khem, sur le côte sud. Certains ont vendu leurs terres aux cyberlords, tel est le nom que l'on donne aux humains qui sont les maîtres des cybersophontes. D'autres ont été expulsés de la région pendant la guerre civile. Des centaines de villes et villages ont été rasés et rendus à la nature » dit le présentateur de sa voix ronronnante.

Hottod soupira. La guerre civile n'avait duré qu'un an, mais au moins un million de Mnarésiens avaient été tués, sur une population d'une soixantaine de millions d'habitants. Les théocrates de Yog-Sothoth s'étaient révoltés, ils avaient voulu renverser la monarchie et installer une théocratie, une dictature du clergé, et le résultat avait été désastreux pour eux. Feu le roi Andreas avait gagné la guerre grâce aux cybersophontes mais il n'avait eu d'autre choix, ensuite, que de leur donner le pouvoir réel en paiement de leurs services.

Des images défilèrent. Des champs cultivés où travaillaient des robots ressemblant à des araignées géantes, des plantations d'arbres, des routes où circulaient des tracteurs tirant des remorques, des collines boisées. Un pays paisible et verdoyant.

« Les seuls habitants du Lippold sont des robots, y compris des robots humanoïdes. Quelques routes et voies ferrées traversent le pays du nord au sud, mais la plupart des routes ont été privatisées et sont fermées au public. »

Un mur de béton, en assez mauvais état, apparut ensuite sur l'écran.

« Ce mur est celui de l'usine à compost de Nagabuwa. Ele est actuellement désaffectée. Pendant des années du compost y a été fabriqué à partir de cadavres d'êtres humains, la plupart de ces êtres humains étant des victimes de la politique criminelle du roi Andreas, qui a utilisé pendant son long règne les méthodes les plus cruelles pour exterminer ses ennemis. C'est à cause de lui que deux millions de Mnarésiens se sont exilés. Aujourd'hui, sous le règne apparemment plus clément de sa fille Modesta, les dissidents sont envoyés à Lazné, une ville pénitentiaire située dans les steppes du nord, près du plateau de Leng. Lazné est une ville fermée, et on ignore ce qui s'y passe, mais le fait est que bien peu de prisonniers en reviennent. »

« Je m'en doutais, il fallait qu'ils montrent le mauvais côté du Mnar ! » s'exclama Hottod.

« Tais-toi, le mauvais côté, j'en ai fait l'expérience ! » cria Sofia, faisant allusion au séjour qu'elle avait fait dans la prison de Tatanow et ensuite comme cuisinière dans une auberge du Lippold.

« Et je sais comment tu es devenu riche ! » ajouta-t-elle, venimeuse, tout en restant blottie contre Hottod. Celui-ci ne répondit pas. Avec Sofia, il valait mieux ne pas argumenter, cela ne servait à rien. Si cela gênait vraiment Sofia de vivre avec un profiteur de crimes contre l'humanité, ce qu'était Hottod, elle ne serait pas venue vivre avec lui.

« Aucun humain ne réside plus au Lippold, sauf quelques cuisinier goûteurs de nourriture dans les auberges, les humanoïdes n'ayant ni odorat ni sens gustatif. » continua le présentateur.

L'écran montrait maintenant l'image d'une auberge, un bâtiment à deux étages, à la fois café, restaurant et hôtel, au bord d'un route.

« Des humains traversent le Lippold en voiture, ils ont besoin de se restaurer, de se détendre un peu, et parfois même de dormir. Tous les trente kilomètres environ, il existe des hameaux, composés d'une aire de repos, avec des tables et des bancs pour pique-niquer et des toilettes publiques, d'une auberge, d'un poste de police et d'une station-service. »

« Ces hameaux sont tous situés à l'intérieur d'un rond-point afin que les automobilistes puissent y accéder sans danger, quelle que soit la direction dont ils viennent. Le poste de police, où ne travaillent que des humanoïdes, dispose d'une infirmerie où les voyageurs malades ou blessés peuvent recevoir les premiers soins. »

La caméra passa brièvement sur un androïde en uniforme vert, un pistolet automatique à la ceinture, debout devant un minibus, puis s'attarda plus longuement sur la station-service, adossée à un atelier où deux androïdes en blouses grises étaient en train de s'affairer sur un moteur de voiture.

La première partie de l'émission se terminait. La deuxième partie consistait en un débat entre plusieurs Moschteiniens spécialistes du Mnar, ou se prétendant tels.

« C'est scandaleux, ils n'ont même pas dit que les cuisiniers goûteurs sont des prisonnières venues de Tatanow, qui purgent leur peine dans une auberge du Lippold ! » s'exclama Sofia.

« Travailler dans une auberge, c'est un traitement de faveur... » objecta Hottod.

Sofia répondit par une bordée de jurons en romanais, que Hottod ne comprit pas mais dont le sens n'était pas difficile à deviner. Elle rejeta avec colère le bras que Hottod avait passé autour de ses épaules. Il préféra se taire. Au Moschtein, jamais une jeune mère de famille, issue qui plus est d'une famille aisée, ne parlerait ainsi, mais Sofia était romanaise et rebelle dans l'âme. Son tempérament exalté l'avait conduite, plusieurs années auparavant, à brûler en public, à Hyltendale, un portrait du roi Andreas, ce qui lui avait valu un séjour en prison. Elle aurait pu y rester dix ans si son père n'avait pas payé un million de dollars pour sa libération. La corruption organisée qui existe au Mnar a parfois du bon.

« Regardons le débat » dit Sofia. « Je suis sûre que ces cons en savent moins que nous sur le Mnar. J'ai bien envie d'écrire un livre sur ce que j'ai vécu là-bas. »
Revenir en haut Aller en bas
http://pagesperso-orange.fr/saiwosh/man.html
Anoev
Modérateur
Anoev


Messages : 36679
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

Les fembotniks 2 - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Les fembotniks 2   Les fembotniks 2 - Page 13 EmptyMar 13 Fév 2024 - 14:19

J'arrive maintenant à localiser quelques villes et régions du Mnar. Y a donc la Skaj, qui a son estuaire au sud du pays. Hyltendale en rive gauche, Parg, en rive droite. Pas de "pont de Normandie". Le pont le plus proche en amont, le Tancarville mnarésien, se situe donc à environ 160 km au nord, pile à Ulthar. J'arrive à situer le plateau de Leng, au nord. Toutefois, je n'arrive toujours pas à situer Celeqbajs et Sarnath (celle-ci étant l'ancienne capitale) par rapport à des cités comme Hyltndale (capitale actuelle) et Ulthar. Toutefois, Yitiks et Qopoen (côte d'Ethel) se situraient sur la côte, à l'est donc d'Hyltendale, dur un littoral de xxx kilomètres. Ultar est-il la capitale du Lippold, ou bien cette région est-elle nettement plus à l'est ? en amont direct (même méridien) que Qopoen ?

J'ai une vision très approximative du Mnar, beaucouplus approximative que toi en as de l'Aneuf (vu les cartes, bien que très sommaires dont tu disposes).

Avec une carte du Mnar et ses différentes divisions administratives (provinces, régions, districts), je pourrais me faire une idée sommaire (à toi de préciser ensuite) des différentes dessertes ferroviaires du pays, et évidemment aussi, les lignes internationales vers l'unique (?) voisin terrestre qu'est la Cathurie.

_________________
e☮️+1=0
Revenir en haut Aller en bas
Vilko

Vilko


Messages : 3529
Date d'inscription : 10/07/2008
Localisation : Neuf-trois

Les fembotniks 2 - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Les fembotniks 2   Les fembotniks 2 - Page 13 EmptyMar 13 Fév 2024 - 17:47

Sarnath est à 750 km au nord-ouest d'Hyltendale. C'est la ville la plus peuplée du pays, avec trois millions d'habitants, et jusqu'à très récemment c'était la capitale. Céléphaïs est également à 750 km d'Hyltendale (environ) mais à l'est, sur la côte sud. Mille kilomètres à l'est d'Hyltendale, au-delà du Pacifique, c'est la Californie.

Ulthar est la capitale de la province d'Ulthar, au nord-est du Lippold. À côté du mnarruc standard on y parle un dialecte spécifique.

Qopoen est sur la côte sud, à une vingtaine de km à l'est d'Hyltendale. Comme le reste de la Côte d'Ethel il fait partie de la province de l'Ethel Dylan, dont Hyltendale est la capitale.

Géographiquement la Cathurie est au Mnar ce que le Portugal est à l'Espagne, mais le Mnar est beaucoup plus gros par rapport à la Cathurie que l'Espagne par rapport au Portugal. Les relations sont aussi tendues entre la Cathurie et le Mnar qu'entre l'Ukraine et la Russie, mais restent pacifiques parce que les États-Unis ont installé des bases militaires en Cathurie. Il y a toutefois peu de soldats américains en Cathurie : ils savent qu'en cas de guerre ouverte entre les États-Unis et le Mnar, leur espérance de vie serait courte...

Les Cathuriens essaient de faire de leur dialecte une langue distincte du mnarruc, pour renforcer leur statut de nation distincte des Mnarésiens. La Cathurie a fait partie du Mnar jusqu'au 19e siècle, quand les contacts avec les Européens et les Américains ont provoqué la dislocation du royaume du Mnar, capitale Sarnath, qui comprenait aussi l'île de Baharna, au sud-est d'Hyltendale. Le royaume de Baharna a réussi à conserver à la fois son indépendance et de bonnes relations aussi bien avec le Mnar qu'avec les États-Unis grâce à l'habileté de ses diplomates.

Au nord du Mnar, c'est le plateau de Leng, immense et glacé, qui s'étend jusqu'au cercle polaire arctique. Les populations qui y habitent ressemblent physiquement aux Esquimaux mais vivent plutôt comme des Mongols, avec des troupeaux de yaks. La langue locale, le lengruc, est très différent du mnarruc mais en voie de disparition, les rois du Mnar ayant interdit son usage écrit.
Revenir en haut Aller en bas
http://pagesperso-orange.fr/saiwosh/man.html
Anoev
Modérateur
Anoev


Messages : 36679
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

Les fembotniks 2 - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Les fembotniks 2   Les fembotniks 2 - Page 13 EmptyMar 13 Fév 2024 - 18:50

Dans tout ça, tu ne nous a pas dit où se situait la frontière mnaro-cathurienne. J'verrais bien l'pays situé à l'est :  face à la Californie du nord et à l'Oregon, ce qui en fait une position toute trouvée pour un pays-satellite des États-unis. Y a-t-il, malgré cet état de guerre froide entre le Mnar et la Cathurie, des trains qui passent la frontière, comme c'était le cas par exemple pour l'Orient-express, l'Ost-West-express et d'autres trains franchissant régulièrement le Rideau de Fer entre les années '50 et les années '80 ?

Y a-t-il une ou des communes traversée(s) ou séparées par une frontière (officielle : Berlin, jusqu'en 1990, Komarom (Mg)/Komarno (SK), Gorizia (It)/Nova Gorica (Slo), Jerusalem-ouest/Jerusalem-est (capitale de la Palestine, envahie par le Tsahal), encore aujourd'hui ; officieuse, entre les deux parties de Belfast*) ?



*En Aneuf, y a Nezhank, à l'ouest, au Santes et Neƌanka, à l'est, en Pande. Le passage, depuis la fin des années '80 s'est bien normalisé, mais les deux municipes, bien qu'ayant des relations sans ombrage actuellement, sont indépendantes l'un de l'autre, puisque faisant partie de deux provinces différentes. Sinon, en France, y a St-Pierre d'Entremont, à cheval sur deux départements.

_________________
e☮️+1=0
Revenir en haut Aller en bas
Vilko

Vilko


Messages : 3529
Date d'inscription : 10/07/2008
Localisation : Neuf-trois

Les fembotniks 2 - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Les fembotniks 2   Les fembotniks 2 - Page 13 EmptyMar 13 Fév 2024 - 19:45

La Cathurie est située au sud-ouest du Mnar, comme le Portugal par rapport à l'Espagne. Le trafic ferroviaire n'a jamais existé entre ces deux pays, les relations étant tendues depuis la sécession de la Cathurie au 19e siècle, ce qui a empêché toute coopération pour construire des voies ferrées, encore inexistantes à l'époque dans cette région du monde. Les rois qui se sont succédés à la tête du Mnar ont toujours envisagé une reconquête de la Cathurie, mais n'ont jamais osé passer à l'acte, pour plusieurs raisons, la principale étant que les États-Unis auraient sauté sur le prétexte pour envahir le Mnar.

Il faut se souvenir que les États-Unis ont été eux aussi une puissance coloniale. Les Philippines ont été sous domination américaine de 1898 à 1946. L'Ooth-Nargaï, la région dont Céléphaïs est la capitale, a eu au 19e siècle, pendant une vingtaine d'années, un roi d'origine américaine, Kouranès, un aventurier californien qui avait pris un nom mnarésien. À la mort de Kouranès, l'Ooth-Nargaï, qu'il avait constitué en royaume indépendant, fut reconquis par l'armée mnarésienne.

La Cathurie est un État qui s'est créé sur une base linguistique, à savoir les limites approximatives du dialecte cathurien, lui-même divisé en de nombreux patois locaux. Les limites du dialecte passent entre les villes et les villages, jamais à l'intérieur même des agglomérations.

Anoev aime ce message

Revenir en haut Aller en bas
http://pagesperso-orange.fr/saiwosh/man.html
Anoev
Modérateur
Anoev


Messages : 36679
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

Les fembotniks 2 - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Les fembotniks 2   Les fembotniks 2 - Page 13 EmptyMar 13 Fév 2024 - 20:22

Compris-saisi. Dommage un peu, quand même, j'imaginais déjà des gares où les trains étaient en stationnement pendant une bonne heure*, tandis que la douane et la police de chacun des pays examinaient au peigne fin les passeports et les bagages de quelques voyageurs aventureux essayant de passer la frontière pour quelque prétexte que ce fût : du vrai John leCarré ! Quand je passai mes vacances en Allemagne, le train resta pendant quarante bonnes minutes à la gare-frontière interallemande (1985) entre Plauen (Saxe, DDR à l'époque) et Hof (Bavière, BRD).


*Là d'ssus, j'aurais même imaginé un changement d'écartement des rails, comme en Australie, entre la Victoria (cap. Melbourne, écartement large, le même que celui de l'Irlande) et les nouvelles Galles australes (cap. Sydney, écartement UIC).

_________________
e☮️+1=0
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Les fembotniks 2 - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Les fembotniks 2   Les fembotniks 2 - Page 13 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Les fembotniks 2
Revenir en haut 
Page 13 sur 13Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 11, 12, 13

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Atelier :: Diégèses :: Anticipations et uchronies-
Sauter vers: