L'Atelier
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
L'Atelier

Créations linguistiques
et mondes imaginaires
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  Dernières imagesDernières images  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment : -43%
Canapé d’angle réversible Boston ...
Voir le deal
229.99 €

 

 L'amarant, idéo persolangue inspirée et basée sur le projet inabouti d'Antoine Marie Ampère

Aller en bas 
3 participants
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Velonzio Noeudefée
Référent Actualités
Velonzio Noeudefée


Messages : 7606
Date d'inscription : 14/02/2015
Localisation : Rhône-Alpes

L'amarant, idéo persolangue inspirée et basée sur le projet inabouti d'Antoine Marie Ampère - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: L'amarant, idéo persolangue inspirée et basée sur le projet inabouti d'Antoine Marie Ampère   L'amarant, idéo persolangue inspirée et basée sur le projet inabouti d'Antoine Marie Ampère - Page 2 EmptySam 16 Mai 2020 - 14:59

Je suis sorti du bois.
Mu ericos stwpas soi.

Je vais au bois. = Je fais chemin au
Mu ericas stwpes si.

Je vais à Lyon.
Mu Lionas stwpes si.

- sortir et aller sont rendus par le même verbe basé sur stups, stupy : allée, voie, chemin, c'est la complémentation origine, direction, état qui change donnant le sens.

***

Ce mot vient essentiellement des mots grecs : stenopos, stimos, poros, atrapos, et dans une moindre mesure :  tribos, oibos, avec une influence des laura grec et de la famille : itio, iter, itus.

_________________
En collaboration : yazik ; en cours : llîua, diònith, (frenkvëss), (thialim) (((monurpilf)))
En pause : yadios, Epçune !, mihia, endietc, suedz, liosès
Aboutie : suok et lignée pré-mihia, thianshi, diarrza, uosmigjar (essai : ortogrévsinte, sinywila, SESI, KISSI)
langues parlées: allemand - italien - elko - baragouin de globish

T'eiwi soirom : avanen ten csivdrañgoy èns seiwaca sistema -losi. (velangz)
Mon rêve est que les humains deviennent les jardiniers de la vie dans le système solaire.


Dernière édition par Velonzio Noeudefée le Dim 17 Mai 2020 - 21:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Velonzio Noeudefée
Référent Actualités
Velonzio Noeudefée


Messages : 7606
Date d'inscription : 14/02/2015
Localisation : Rhône-Alpes

L'amarant, idéo persolangue inspirée et basée sur le projet inabouti d'Antoine Marie Ampère - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: L'amarant, idéo persolangue inspirée et basée sur le projet inabouti d'Antoine Marie Ampère   L'amarant, idéo persolangue inspirée et basée sur le projet inabouti d'Antoine Marie Ampère - Page 2 EmptySam 16 Mai 2020 - 21:54

Je donne ce livre à Pierre. = Je fais "livrement-ce" don à Pierre.
Mu jilvtses Pieras prentos-si.
/my.jilv.tsɛs.pie.ɹäs.pɹɛn.tɔs.si/

avec :
- jilv, jilvy : livre
- prentos-si : donner de prent, prenty : gratuité, charité

_________________
En collaboration : yazik ; en cours : llîua, diònith, (frenkvëss), (thialim) (((monurpilf)))
En pause : yadios, Epçune !, mihia, endietc, suedz, liosès
Aboutie : suok et lignée pré-mihia, thianshi, diarrza, uosmigjar (essai : ortogrévsinte, sinywila, SESI, KISSI)
langues parlées: allemand - italien - elko - baragouin de globish

T'eiwi soirom : avanen ten csivdrañgoy èns seiwaca sistema -losi. (velangz)
Mon rêve est que les humains deviennent les jardiniers de la vie dans le système solaire.
Revenir en haut Aller en bas
Velonzio Noeudefée
Référent Actualités
Velonzio Noeudefée


Messages : 7606
Date d'inscription : 14/02/2015
Localisation : Rhône-Alpes

L'amarant, idéo persolangue inspirée et basée sur le projet inabouti d'Antoine Marie Ampère - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: L'amarant, idéo persolangue inspirée et basée sur le projet inabouti d'Antoine Marie Ampère   L'amarant, idéo persolangue inspirée et basée sur le projet inabouti d'Antoine Marie Ampère - Page 2 EmptyDim 17 Mai 2020 - 10:45

Petite erreur ci-dessus, dans les racines de base inspirées d'AMpère, j'ai lect, lecty pour lecture, de laquelle je devrais déduire livre, rapidement cela devrait être :
lectady.
Donc, on aurait :

Mu lectades Pieras prentos-si.

_________________
En collaboration : yazik ; en cours : llîua, diònith, (frenkvëss), (thialim) (((monurpilf)))
En pause : yadios, Epçune !, mihia, endietc, suedz, liosès
Aboutie : suok et lignée pré-mihia, thianshi, diarrza, uosmigjar (essai : ortogrévsinte, sinywila, SESI, KISSI)
langues parlées: allemand - italien - elko - baragouin de globish

T'eiwi soirom : avanen ten csivdrañgoy èns seiwaca sistema -losi. (velangz)
Mon rêve est que les humains deviennent les jardiniers de la vie dans le système solaire.
Revenir en haut Aller en bas
Velonzio Noeudefée
Référent Actualités
Velonzio Noeudefée


Messages : 7606
Date d'inscription : 14/02/2015
Localisation : Rhône-Alpes

L'amarant, idéo persolangue inspirée et basée sur le projet inabouti d'Antoine Marie Ampère - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: L'amarant, idéo persolangue inspirée et basée sur le projet inabouti d'Antoine Marie Ampère   L'amarant, idéo persolangue inspirée et basée sur le projet inabouti d'Antoine Marie Ampère - Page 2 EmptyDim 17 Mai 2020 - 21:02

Autant niveau grammaire, syntaxe ça me plait, autant niveau lexical je suis turlupiné par le fait que je trouve que le procédé de dérivation fait des mots trop proches et pas assez distincts.

Je vais tenter de mettre sur ce fil quelques familles lexicales développées comme déjà fait, peut être cela fera-t-il pencher la balance ou non.

Une autre possibilité sera peut être de revoir la dérivation lexicale avec un croisement esperanto/losduvian sur la base des langues romanes, peut être même avec diarrza/suok/eegwaris.

_________________
En collaboration : yazik ; en cours : llîua, diònith, (frenkvëss), (thialim) (((monurpilf)))
En pause : yadios, Epçune !, mihia, endietc, suedz, liosès
Aboutie : suok et lignée pré-mihia, thianshi, diarrza, uosmigjar (essai : ortogrévsinte, sinywila, SESI, KISSI)
langues parlées: allemand - italien - elko - baragouin de globish

T'eiwi soirom : avanen ten csivdrañgoy èns seiwaca sistema -losi. (velangz)
Mon rêve est que les humains deviennent les jardiniers de la vie dans le système solaire.
Revenir en haut Aller en bas
Velonzio Noeudefée
Référent Actualités
Velonzio Noeudefée


Messages : 7606
Date d'inscription : 14/02/2015
Localisation : Rhône-Alpes

L'amarant, idéo persolangue inspirée et basée sur le projet inabouti d'Antoine Marie Ampère - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: L'amarant, idéo persolangue inspirée et basée sur le projet inabouti d'Antoine Marie Ampère   L'amarant, idéo persolangue inspirée et basée sur le projet inabouti d'Antoine Marie Ampère - Page 2 EmptyDim 17 Mai 2020 - 22:09

ambasadu : ambassade (emploi, fonction, mission, membres)
ambasadetu : ambassade (lieu)
ambasadedu : ambassadeur, ambassadrice
- féminin : ambasad(e)id
- masculin : ambasad(e)wd

France : Frans, Fransy
français (relatif à la France) : franso(s)
Français, Française : Fransodu
- féminin : Frans(o)id
- masculin : Frans(o)wd
franchouillard : franselo(s)
franciser (relatif à la France) : franses-si

Pour les suffixes -phile/-philie et -phobe/-phobie (francophile/francophobe), d'origine grecque, je pense les conserver en fil+V et fob+V et en fili+V et fobi+V. Ainsi :
fransofile(s), fransofiliu = francophile, francophilie
fransofobe(s), fransofobiu = francophobe, francophobie
C'est substantivable en nom comme Un, e francophile : fransofil(e)du, fransofil(e)id, fransofil(e)wd

lecture : lect, lectu
lecteur/liseur, lectrice/liseuse (individu) : lectodu, lect(o)id, lect(o)wd
lire : lecto-si
livre : lectatu
libraire : lectadu
librairie : lectadetu
liseuse (machine) : lectascud, déforrmation de lectadscu
lectorat : lectondu

Par exemple :
Un lecteur lit un livre avec une liseuse à la librairie.
Lectodu lecta-escudedetes lectatas lecto-si.
Mais plus probablement en utilisant lectrice plutôt qu'un neutre :
Lectid lecta-escudedetes lectatas lecto-si.

Pour la partie en gras, selon Ampère il faut composer les deux (ou plus termes identiques comme feuilles rondes dans arbre à feuilles rondes), ce qui est le cas ici avec les compléments : avec une liseuse à la librairie.
Mais comme ces deux mots sont assez longs, on aurait :
lectascud+e+lectadet-es = lectascudelectadetes

Ici je factorise la partie commune lecta en séparant les suffixes par e comme ceci : lecta+e+scud+e+det+e+s= lectaescudedets et,
pour des raisons de lecture je sépare avec un tiret, mais ce n'est qu'une convention graphique.

cheval : eigur
équestre, équin, chevalin : eiguro(s)
cavalier, cavalière : eiguredu
- féminin : eigur(e)id
- masculin : eigur(e)wd
poney : eigurelu
dada : gugur, gugurel, déformation du précédent
destrier : eigurusc
jument : eigurid
étalon : eigurwd
équidé(s) : eigurondu, eigurondun
chevaucher : intr. eiguras-si ou circ. eigures-si
chevauchée : eigurasu
équitation : eiguransu
canasson, carne, rosse : gurscelu, déformation de eigurscelu, avec un augmentatif sur un diminutif.
Ainsi franchouillard peut être franselo(s), alors que chauvain suivra la même voie que canasson : franscelo(s) et chauvinisme : franscelismu (chauviniste : franscelinistu).

L'équitation = un cavalier sur un cheval chevauche.
Eiguransu = eiguredu eigures eiguras si.

Le francophile chauviniste n'est pas cet ambassadeur de France.
Fransofiliu franscelinisto Frans-ambasadedtsos ste si.

Pour tout ce qui relève de la chevalerie et du chevalier, j'utiliserai une entrée lexicale différente.

_________________
En collaboration : yazik ; en cours : llîua, diònith, (frenkvëss), (thialim) (((monurpilf)))
En pause : yadios, Epçune !, mihia, endietc, suedz, liosès
Aboutie : suok et lignée pré-mihia, thianshi, diarrza, uosmigjar (essai : ortogrévsinte, sinywila, SESI, KISSI)
langues parlées: allemand - italien - elko - baragouin de globish

T'eiwi soirom : avanen ten csivdrañgoy èns seiwaca sistema -losi. (velangz)
Mon rêve est que les humains deviennent les jardiniers de la vie dans le système solaire.


Dernière édition par Velonzio Noeudefée le Dim 17 Mai 2020 - 22:43, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Anoev
Modérateur
Anoev


Messages : 34790
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

L'amarant, idéo persolangue inspirée et basée sur le projet inabouti d'Antoine Marie Ampère - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: L'amarant, idéo persolangue inspirée et basée sur le projet inabouti d'Antoine Marie Ampère   L'amarant, idéo persolangue inspirée et basée sur le projet inabouti d'Antoine Marie Ampère - Page 2 EmptyDim 17 Mai 2020 - 22:21

Velonzio Noeudefée a écrit:
ambasadu : ambassade (emploi, fonction, mission, membres) (...)
Français, Française : Fransodu
Là, c'est quasiment sûr, je m'sens en pays de connaissance. Seul petit couic : le -du utilisé dans deux cas de figure différents.

Velonzio Noeudefée a écrit:
Pour les suffixes -phile/-philie et -phobe/-phobie (francophile/francophobe), d'origine grecque, je pense les conserver en fil+V et fob+V et en fili+V et fobi+V. Ainsi :
fransofile(s), fransofiliu = francophile, francophilie
fransofobe(s), fransofobiu = francophobe, francophobie
C'est substantivable en nom comme Un, e francophile : fransofil(e)du, fransofil(e)id, fransofil(e)wd
Là, le suffixe "-phile" a plusieurs acceptions très différentes. Lire par là un exemple pour ne pas tomber dans ce panneau.

_________________
Nekrodur slivèdje nep ; traadur reve nep
Les morts ne rêvent pas ; les hommes d'affaires non plus.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Velonzio Noeudefée
Référent Actualités
Velonzio Noeudefée


Messages : 7606
Date d'inscription : 14/02/2015
Localisation : Rhône-Alpes

L'amarant, idéo persolangue inspirée et basée sur le projet inabouti d'Antoine Marie Ampère - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: L'amarant, idéo persolangue inspirée et basée sur le projet inabouti d'Antoine Marie Ampère   L'amarant, idéo persolangue inspirée et basée sur le projet inabouti d'Antoine Marie Ampère - Page 2 EmptyDim 17 Mai 2020 - 22:32

Oui, bien sûr, je pensais au sens classique du terme, notamment en miroir de ce qui existe dans les langues romanes, ainsi hors maladie et attirance sexuelle.

J'ai ajouté la famille lexicale autour de cheval.

Arrow toi, qu'en penses-tu : mes racines divergent-elles assez ou bien sont-elles trop proches Question

Avec les exemples plus ou moins sensés que j'ai donné, je trouve que ça va, non Question

_________________
En collaboration : yazik ; en cours : llîua, diònith, (frenkvëss), (thialim) (((monurpilf)))
En pause : yadios, Epçune !, mihia, endietc, suedz, liosès
Aboutie : suok et lignée pré-mihia, thianshi, diarrza, uosmigjar (essai : ortogrévsinte, sinywila, SESI, KISSI)
langues parlées: allemand - italien - elko - baragouin de globish

T'eiwi soirom : avanen ten csivdrañgoy èns seiwaca sistema -losi. (velangz)
Mon rêve est que les humains deviennent les jardiniers de la vie dans le système solaire.
Revenir en haut Aller en bas
Velonzio Noeudefée
Référent Actualités
Velonzio Noeudefée


Messages : 7606
Date d'inscription : 14/02/2015
Localisation : Rhône-Alpes

L'amarant, idéo persolangue inspirée et basée sur le projet inabouti d'Antoine Marie Ampère - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: L'amarant, idéo persolangue inspirée et basée sur le projet inabouti d'Antoine Marie Ampère   L'amarant, idéo persolangue inspirée et basée sur le projet inabouti d'Antoine Marie Ampère - Page 2 EmptyMer 1 Juil 2020 - 12:24

J'ai pris ida, de la nymphe ida selon la mythologie, pour framboise. J'hésite encoure avec rouge d'Ida qui donnerait rubida (possibilité d'évolution vers vida, mais j'aime moins)
Entre les racines poétiques gréco-latine d'Ampère et l'elko de Ziecken, je crois que lorsque je me ré-attellerai à développer le lexique de l'amarant, je piocherai pas mal dans les mythologies gréco-latine, mais peut être plus les moins connus.

_________________
En collaboration : yazik ; en cours : llîua, diònith, (frenkvëss), (thialim) (((monurpilf)))
En pause : yadios, Epçune !, mihia, endietc, suedz, liosès
Aboutie : suok et lignée pré-mihia, thianshi, diarrza, uosmigjar (essai : ortogrévsinte, sinywila, SESI, KISSI)
langues parlées: allemand - italien - elko - baragouin de globish

T'eiwi soirom : avanen ten csivdrañgoy èns seiwaca sistema -losi. (velangz)
Mon rêve est que les humains deviennent les jardiniers de la vie dans le système solaire.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





L'amarant, idéo persolangue inspirée et basée sur le projet inabouti d'Antoine Marie Ampère - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: L'amarant, idéo persolangue inspirée et basée sur le projet inabouti d'Antoine Marie Ampère   L'amarant, idéo persolangue inspirée et basée sur le projet inabouti d'Antoine Marie Ampère - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
L'amarant, idéo persolangue inspirée et basée sur le projet inabouti d'Antoine Marie Ampère
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Projet d'André-Marie Ampère (1799)
» projet de métalangue, avec glose ? projet collectif
» Une langue basée UNIQUEMENT sur la syntaxe?
» Epçune ! (Chiens !), une langue inspirée
» Ilema (persolangue)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Atelier :: Idéolangues :: Artistiques mixtes-
Sauter vers: