L'Atelier
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
L'Atelier

Créations linguistiques
et mondes imaginaires
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

 

 Russe stellaire

Aller en bas 
AuteurMessage
Greenheart
Modérateur


Messages : 4041
Date d'inscription : 03/05/2008

Russe stellaire Empty
MessageSujet: Russe stellaire   Russe stellaire EmptyVen 29 Nov 2019 - 15:58

Bon, parler le russe également j'en rêvais depuis tout petit.

J'ai tenté de l'apprendre à la faculté, et cela a été un échec cuisant : le cours consistait en des photocopies à demi effacée d'un vieux livre, où toutes les barres verticales de l'écriture était effacées. Au tableau, la vieille professeur parlait en écrivant sa phrase au tableau tout en effaçant en même temps le début de la phrase qu'elle venait à peine d'achever.

Bref une caricature épouvantable de cours de langue, à laquelle j'avais tenté de remédier en achetant un cours de la BBC sur cassettes correctement imprimé et mieux présenté, mais toujours avec des lacunes et une précipitation qui enrayait vite la progression de l'apprenant, quand celui-ci était seul et sans internet.

Ce qui a changé aujourd'hui, en dehors d'internet qui pose toujours des problèmes de sources et d'approche mais par contre fournit les textes et vidéos de mise en pratique, c'est que je dispose de la méthode Living Language pour le Russe, qui pour tant d'autres langues s'est révélée parfaite - claire, pratique, précise, complète.

Donc voyons ce que peut donner la stellarisation du Russe naturel à partir d'un manuel qui a priori ne posera pas de problème d'interprétation ou d'exactitude ou de précipitation, manuel incluant les CD pour la prononciation ce qui va être extrêmement précieux en russe quand on y sera, car le système d'écriture russe ne note pas la prononciation du russe.

Pour l'instant, la prononciation ne nous préoccupe que peu, mais vu la taille de l'obstacle quand il va falloir revenir au russe naturel, et vu que le stellaire importe ses racines prononcées comme dans la langue d'origine des mots, le russe stellaire "romanisé" (écrit avec les caractères français) va forcément dévier des transcriptions à la Google Translate pour représenter correctement les prononciations manquantes. Cette prononciation stellaire ne peut être qu'approximative, et comme je débute, elle est à prendre avec des pincettes.

Par ailleurs, il sera nécessaire d'ajouter au mot stellaire l'accent tonique qui pointe la syllabe du mot russe à mettre en avant, et qui explique les déviations dans la prononciation par exemple des voyelles.

Enfin, le russe s'écrit d'ordinaire en caractères cyrilliques, donc je vais procéder comme en japonais et fournir pour chaque exemple stellaire ou naturel la ligne stellaire en caractères français et la ligne stellaire en caractères cyrilliques.

***

Je vais suivre pour commencer le plan de la grammaire fournie à la fin de chaque cours de Living Language, qui commence p.238 du volume 1 "essential".

*

Les genres du russe stellaire

Cela commence bien : le stellaire n'a pas de genre, seulement des natures.

Donc le russe a beau avoir un jeu de terminaisons pour le masculin, le féminin, le neutre (ni masculin ni féminin) singuliers et le pluriel, toutes ces terminaisons sont remplacées d'office par la voyelle de nature stellaire correspondant à la réalité de l'objet désigné par le mot russe.

Living Language précise aimablement quelles classes de mots reçoivent quelles terminaisons, ce qui nous permet un premier survol des mots russes :

Noms
Pronoms
verbes conjugués au passé.

Adjectifs
Nombres ordinaux
Participes tirés des verbes

Remarque : aucun problème à l'horizon, tous ces mots désignent des objets au sens stellaire (= des mots qui reçoivent au moins le suffixe de voyelle de nature, la seule curiosité est l'idée de systématiquement accorder les nombres ordinaux avec les objets qu'ils comptent.

On peut aussi le faire en stellaire, mais c'est redondant si jamais il faut encore ajouter le I du pluriel à l'adjectif formé à partir du nombre cardinal accordé en nature à son objet. Pour trancher, mieux vaut d'abord voir à quoi ressemble en contexte les phrases russes qui comptent leurs objets.

*

La grammaire de Living language ne fournit pas d'exemples de mots masculins ou féminins etc. mais nous sommes très rapidement servis dans les phrases suivantes, car voilà que débarquent les cas et les prépositions rattachées à ces cas.

***

Les six cas russes

Nominatif (sujet du verbe conjugué)

Il répond à la question

FR : Qui ?
UK : Who ?
RUST : Ktoy ?
RU : Kto ?
РУ : Кто ?

ou à la question

FR : Quoi ?
UK : What ?
RUST : Shtoy ?
RU : Shto ?
РУ : Что?

Remarque : l'alphabet stellaire utilise H pour prononcer le son "sh" de chat. Je peux aussi écrire "sh" et pour l'instant, c'est ce que je vais faire.

*

Génitif (possession et négation)

Répond aux questions :

FR : De qui ?
UK : Whom ?
RUST : Kaguf ?
RU : Kagό ?
РУ : Когό ?

FR : De quoi ?
UK : (of) What ?
RUST : Cievef ?
RU : Tchiévό ?
РУ : Чегό ?

Remarques : pour l'instant, je suppose qu'il s'agit du génitif de provenance, donc F stellaire. Le O semble être la terminaison génitive russe, donc, je remplace par UF pour une personne, EF pour une chose.

FR : Depuis qui ?
UK : From whom ?
RUST : Aty kaguk
RU : Ât kagό ?
РУ : От когό ?

FR : Depuis quoi ?
UK : From what ?
RUST : At cievek ?
RU : Ât tchhiévό ?
РУ : От Чегό ?

*

FR : Auprès de qui ? (Qui l'a ?)
UK : At / by whom ? (Who's got it ?)
RUST : Uy kaguk ?
RU : Ou kagό ?
РУ : У когό ?

FR : Auprès de quoi ? (Qu'est-ce qui l'a ?)
UK : At / by what ? (What's got it ?)
RUST : Uy cievek ?
RU : Ou tchiévό ?
РУ : У Чегό ?

*

FR : Sans qui ?
UK : Without whom ?
RUST : Biezy kaguk ?
RU : Biez kagό ?
РУ : Без когό?

FR : Sans quoi ?
UK : Without what ?
RUST : Biezy cievek ?
RU : Biêz tchiévό ?
РУ : Без Чегό ?

Remarques :

* dès lors que le russe utilise à l'évidence une préposition, le Stellaire retombe apparemment dans ses marques ablatif instrumental K (immobile par rapport au contenant de l'action) ou accusatif objet direct N (mobile par rapport au contenant de l'action) après préposition. Donc le génitif russe ne correspond pas directement au génitif stellaire, même combat que le datif allemand.

* côté prononciation, de ce que je constate, la voyelle russe est maintenue telle quelle lorsque l'accent tombe dessus, elle se ferme quand elle est dans la syllabe juste avant l'accent, et elle s'ouvre quand elle est sur une autre syllabe. La consonne peut aussi s'adoucir ou se durcir plus ou moins, je suppose en fonction de la voyelle qui la suit.

***

(en cours de rédaction)


Dernière édition par Greenheart le Ven 6 Déc 2019 - 16:13, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Mardikhouran
Modérateur
Mardikhouran

Messages : 4209
Date d'inscription : 26/02/2013
Localisation : Elsàss

Russe stellaire Empty
MessageSujet: Re: Russe stellaire   Russe stellaire EmptyVen 29 Nov 2019 - 16:19

Le ч russe se prononce [t͡ɕ] (approximation française : "tch") et il n'y a pas de /w/ dans cette langue, c'est le /v/ qui récupère ses emplois. Est-ce la translittération de Living Language ? Est-ce qu'ils précisent que la lettre г se prononce /v/ uniquement dans les terminaisons -его et -ого du génitif des adjectifs et pronoms ?
L'approximation "shi" me ferait plutôt penser à la lettre щ, translittérée souvent en français par "chtch" (c'est /ɕː/, une consonne longue).
Revenir en haut Aller en bas
http://ovahtin.fr
Greenheart
Modérateur


Messages : 4041
Date d'inscription : 03/05/2008

Russe stellaire Empty
MessageSujet: Re: Russe stellaire   Russe stellaire EmptyVen 29 Nov 2019 - 17:15

Désolé pour le retard de la réponse mais cela prend un temps fou de retrouver les bons caractères avec en prime les accents toniques.

*edit*

J'ai essayé de corrigé les prononciations du G / K / V et du CH / SH en fonction des règles du guide de Living Language. J'espère que c'est plus proche de la réalité.

*fin edit*

***

Mardikhouran a écrit:
Le ч russe se prononce [t͡ɕ] (approximation française : "tch") et il n'y a pas de /w/ dans cette langue, c'est le /v/ qui récupère ses emplois.

Pour l'instant j'ai transcris d'oreille à partir de Google Translate parce que je me concentre sur la grammaire, mais la voix de Google me semble hésiter entre gw, w et v sur les mêmes mots.

De même le "sh" hésite entre un "sh" franc et un "tch" très doux.

Le guide grammatical ne contient pas les indications de prononciation, mais il y a un guide de prononciation juste avant qui précise cinq prononciations différentes pour le г :

*1* G comme en anglais dans "good" >> Газета (newspaper = gazette).
Google Translate transcrit : gazeta.

*2* voisé (palatalized) >> гитара (guitare), Геометрия (géométrie).
Google Translate transcrit : gitara, geometriya.

*3* avant K comme le K russe ou X russe, avec un renvoi à une note plus bas >> мягко (softly, doucement). Google Translate transcrit : myagko.

*4* entre E et O comme V de Victor (en anglais) >> ничего (nothing, rien) ; сегодня (today, aujourd'hui). Google Translate transcrit : nichego, segodnya.

*5* à la fin d'un mot, détimbré (voiceless) comme dans K de "rock" en anglais >>> рог (corne), четверг (jeudi). Google Translate transcrit : rog, chetverg.

Autrement dit, Google Translate transcrit toujours le caractère russe par un caractère g quelle que soit sa prononciation.

***

Mardikhouran a écrit:

Est-ce la translittération de Living Language ? Est-ce qu'ils précisent que la lettre г se prononce /v/ uniquement dans les terminaisons -его et -ого du génitif des adjectifs et pronoms ?

Ci-dessus pour le guide de prononciation de Living Language, oui, sans mentionner le génitif des adjectifs et des pronoms mais c'est bien le cas de figure dans l'exemple, selon le tableau juste avant les exemples.

Maintenant Living Language a aussi une translittération approchée, qui est plus difficile à retrouver parce qu'il n'y a pas d'index des mots par leçon. Cependant, certains mots correspondent clairement à certains thèmes, mais la translittération n'y est plus passé la cinquième leçon.

Les cinq premières leçons du cours essentiels ont aussi des leçons de prononciation spécifiques.

Voici quelques cas de figure :

FR : Monsieur.
UK : Mister / Mr.
RU : Gâspadjin.
РУ : Господи́н.
RULL : gas-pah-DEEN.

FR : Voici mon ami.
UK : This is my friend.
RU : êta moj droug.
РУ : Это мой друг.
RULL : EH-ta MOI DROOG.

FR : Photographie.
UK : Photograph.
RU : fotagrâfija.
РУ : фотогра́фия.
RULL : fa-ta-GRAH-fi-iah.

***

Mardikhouran a écrit:

L'approximation "shi" me ferait plutôt penser à la lettre щ, translittérée souvent en français par "chtch" (c'est /ɕː/, une consonne longue).

Je consulte le guide de prononciation de Living Language :

*

Selon Living Language, Ч a deux cas de figure :

*1* Avant une voyelle, ch de "church" en anglais, toujours doux ("soft") même après une voyelle dure ("hard"), donc plutôt "tch" doux.

*2* Avant une consonne, sh de "shall" en anglais, donc "sh" de "chat" en français.

*

Щ a un seul cas de figure :

*1* comme le shch de l'anglais "fresh cheese". Toujours doux même après une voyelle dure.

***

Je vais essayer de corriger les transcriptions stellaires au fur et à mesure que j'arrive à identifier la bonne prononciation.

Apparemment la translittération du russe de Google Translate est toujours fausse, la voix de synthèse semble approximative, mais appliquer les règles de prononciation jusqu'à un certain point, et le guide de prononciation de Living Language semble correspondre mais peu oublier des cas de figure (G+R dans le cas présent).

*La translittération de Living Language est approximative, c'est précisé dans le manuel qui demande au lecteur de prendre les voix des CD comme modèle de prononciation avant tout.

Un grand merci pour tes précisions.

***
Revenir en haut Aller en bas
Greenheart
Modérateur


Messages : 4041
Date d'inscription : 03/05/2008

Russe stellaire Empty
MessageSujet: Re: Russe stellaire   Russe stellaire EmptyMar 10 Déc 2019 - 16:11

Suite des cas russes.

Datif

Apparemment c'est un vrai datif, qui pointe le destinataire et la destination.

Répond aux questions :

FR : Pour qui ? (destiné à qui)
UK : To whom ?
RU : Komou ?
РУ : Кому?
RUST : Komul ?

FR : Pour quoi ? (destiné à quoi)
UK : To what ?
RU : Tchiémou ?
РУ : Чему?
RUST : Tchémel ?

FR : Envers qui ? (à l'égard de qui, face à qui ?)
UK : Toward whom ?
RU : Ka komou ?
РУ : К Кому?
RUST : Kay Komun ?

FR : En direction de quoi ? (vers quoi, face à quoi)
UK : Toward what ?
RU : Ka Tchiémou ?
РУ : К Чему?
RUST : Kay Tchémen ?

Remarque :

Je ne suis pas encore certain du sens des prépositions russes, à cause de l'écran de la traduction anglaise. Lorsque je verrai les exemples en contexte, ça ira mieux. En attendant, le datif russe semble compatible avec le datif stellaire L jusqu'à l'ajout de la préposition, qui entraîne en stellaire une bascule vers l'accusatif N qui semble compatible avec le sens russe.

Je ne sais pas encore en revanche si le datif stellaire ne suffit pas dans les deux cas (en donnant à quoi, vers quoi), parce que le datif stellaire renverse le point de vue par rapport au sujet du verbe conjugué : le datif L est spectateur receveur quand le nominatif est acteur donneur. S'il s'agit de la direction vers le nom au datif L et qu'il s'agit bien de cette direction du point de vue de l'objet dont le nom est au datif L, la préposition russe ne sera peut-être pas nécessaire.

***


Accusatif

On dirait qu'il s'agit du complément d'objet direct, mais je ne sais pas encore s'il y a la même idée de déplacement ou de dissociation d'avec la situation du sujet, et ce sont les emplois en contextes sans et avec prépositions qui devraient me permettre de le préciser. On dirait cependant que c'est bien le cas (sans jeu de mots).

... Répond aux questions :

FR : Qui ? (qui est-ce que ?)
UK : To whom ?
RU : Kago?
РУ : Кого?
RUST : Kagoy ?

FR : Quoi ? (qu'est-ce que ?)
UK : What ?
RU : Chto?
РУ : Что?
RUST : Chtoy ?

FR : Où ? (au-devant de quoi ?)
UK : Where (direction toward) ?
RU : Kouda?
РУ : Куда?
RUST : Kouday ?

Remarque : n'étant pas familier du vocabulaire russe et de sa construction, j'ai deux solutions pour les interrogatifs 1°) ils sont invariables et ce sont des adverbes Y ou des conjonctions YI. 2°) je les considère comme des pronoms, et ils doivent avoir le suffixe de nature et le suffixe de fonction du nom qu'ils remplacent.

Là encore, à ce stade, je manque de contexte, c'est-à-dire qu'il faudrait plusieurs questions et plusieurs réponses complètes pour constater ce qui se passe.

***

Instrumental

Apparemment c'est l'Ablatif instrumental K stellaire.

Répond aux questions :

FR : Par qui ?
UK : By who ?
RU : Kièm ?
РУ : Кем?
RUST : Kiémy ?

FR : Par quoi ?
UK : By what?
RU : Tchièm ?
РУ : Чем?
RUST : Tchiémy ?

FR : Avec qui ?
UK : With whom ?
RU : Ss' Kièm ?
РУ : C Кем?
RUST : Sy Kiémy ?

FR : Par quoi ?
UK : With what ?
RU : Ss' Tchièm ?
РУ : C Чем?
RUST : Sy Tchiémy ?

***

Prépositionnel / Locatif

Ne s'utilise en russe qu'avec une préposition. On dirait qu'il s'agit du locatif stellaire D et de la préposition plus l'ablatif K.

Répond aux questions :

FR : à propos de qui ?
UK : about whom ?
RU : A Kom ?
РУ : О ком?
RUST : Ay komy ?

FR : à propos de quoi ?
UK : about what ?
RU : A Kièm ?
РУ : О чем?
RUST : Ay Kiémy ?

FR : à propos de qui ?
UK : about whom?
RU : Ou Kago ?
РУ : В кого?
RUST : Uy kagoy ?

FR : à propos de quoi ?
UK : in whom ?
RU : Ou Kièm ?
РУ : В чем?
RUST : Uy Kiémy ?

FR : Où ? (sans mouvement, locatif)
UK : Where ?
RU : Gdié ?
РУ : Где?
RUST : Gdiéy ?

Remarques

J'ai l'impression qu'il faudrait en fait remplacer tous les interrogatifs par la racine russe par la racine stellaire K+ (question sur) avec la terminaison stellaire adéquat, éventuellement précédée de la préposition. De la même manière les pronoms relatifs correspondant (réponse à), relatif Q+.

En effet, la différence de sens entre chose et être est déjà indiquée par les terminaisons stellaires, ainsi que la fonction grammaticale, et le stellaire peut importer les prépositions russes telles quelles s'il n'y a pas de suffixe de fonction stellaire strictement équivalent.

Mais je n'ai pas encore vu à quoi ressemble les pronoms.

***

Les prépositions russes

Elles sont apparemment toujours associées au même cas. Living Language donne une liste des prépositions les plus fréquentes classées en fonction du cas qui suit.

+Génitif :

Без ("bièz", FR : sans, UK : without) > ST : bièzy.
для ("dlia", FR : pour, UK : for) > ST : dliay.

etc.

Il est très facile pour le stellaire d'ajouter seulement le suffixe Y à la préposition et seulement l'ablatif stellaire ou l'accusatif stellaire en fonction du sens de la préposition par rapport au contenant du sujet.

***

Déclinaison des noms et adjectifs russes

Les tableaux distinguent : le masculin singulier, le masculin pluriel, le féminin singulier, le féminin pluriel, le neutre singulier, le neutre pluriel. Il y a quelques noms qui se déclinent irrégulièrement.

Le stellaire a sa propre déclinaison unique sans irrégularité, et les tableaux mettent en avant une racine fixe pour chaque nom.

Les terminaisons de cas russes semblent déprendre de la finale dure ou douce de la racine, mais le stellaire ne change pas de terminaison en fonction de la dureté de la finale de la racine, même pour les déclinaisons irrégulières.

De même, les terminaisons de cas russe semble distinguer l'animé (être) de l'inanimé (chose), mais cette distinction est déjà faite en stellaire.

***

Un exemple de déclinaison du russe stellaire, en l'état de mes maigres connaissances :

Nominatif : Studiento (un étudiant qui).
Génitif: Studientof (d'un étudiant).
Datif: Studientol (pour / à un étudiant).
Accusatif: Studienton (un étudiant que).
Instrumental : Studientok (avec / par un étudiant).
Prépositionnel : Studientod (dans un étudiant).

Pour l'instant on va maintenir toutes les prépositions sauf dans le cas particulier du prépositionnel de sens locatif (dans), en attendant d'en savoir davantage. Si après quoi il s'avère que certaines prépositions + cas sont strictement équivalent aux suffixes stellaires, on remplacera par le suffixe stellaire approprié.

Les adjectifs russes se déclinent, avec apparemment une confusion entre le nominatif, le génitif et l'accusatif dans certaines déclinaisons, qui est levée lorsque la terminaison stellaire remplace la terminaison naturelle russe. Les adjectifs russes semblent s'accorder (en attendant d'en arriver à la règle de l'attribut), et l'accord stellaire est apparemment plus simple que le russe.

***

Les pronoms russes

Même combat que les noms et les adjectifs, avec la complication liée au radical irrégulier.

En ne gardant que les racines les plus constantes j'obtiens la collection suivante :

Je : Мн+ ("mni+") > RUST : Mnj+. Pour un homme sujet : Mnjo. objet direct : Mnjon.
Tu : Теб+ ("tib+") > RUST : Tibj+. Pour une femme sujet : Tibja. objet direct : Tibjan.

Pour la troisième personne, le stellaire distinguant déjà homme, femme et chose, autant garder la racine du nominatif identique.

Il (homme) : Он+ ("o-nn+") > RUST : (sujet) O'no. (objet) O'no'n.
Elle (femme) : Он+ ("o-nn+") > RUST : (sujet) O'na. (objet) O'na'n.
Cela (chose) : Он+ ("o-nn+") > RUST : (sujet) O'ne. (objet) O'ne'n.

Au pluriel, juste rajouter le I (pluriel défini : des) ou le X (pluriel indéfini : un ou plusieurs).

Et c'est terminé.

***

Prochain post, les possessifs, démonstratifs, réfléchis et les comparatifs, les nombres cardinaux et ordinaux.

***

Après un démarrage difficile, il semblerait que le survol de la grammaire devrait pouvoir se boucler très rapidement et le russe stellaire devrait être opérationnel sous peu, si j'en crois le guide grammatical de Living Language.

Reste à voir pourquoi le russe paraissait si compliqué quand je le regardais par l'autre bout de la lorgnette, le premier indice étant la phonologie qui complique la construction des formes des mots et leur prononciation intelligible et exacte.

J'ai d'autres grammaires en russe plus traditionnelles pour procéder aux vérifications, et il faut que j'apprenne à me servir de l'IME russe ou que je trouve un clavier russe visuellement interchangeable avec le clavier français ou anglo-saxon. Cela existait dans les années 1980, cela doit encore exister aujourd'hui ou pouvoir se fabriquer à la main (soyons fou).

***
Revenir en haut Aller en bas
Greenheart
Modérateur


Messages : 4041
Date d'inscription : 03/05/2008

Russe stellaire Empty
MessageSujet: Re: Russe stellaire   Russe stellaire EmptyDim 22 Déc 2019 - 16:22

Je continue en utilisant le stellaire ordinaire, même s'il semble que le stellaire poétique pourrait s'appliquer systématiquement.

Possessifs russes

FR : mon > RU : мой (prononcez "mauï") > RUST : Moje. (stellaire poétique Emoj).
FR : ton > RU : твой (prononcez "tvauï") > RUST : Tvoje.
FR : notre > RU : наш (prononcez "nash") > RUST : Nashe.
FR : votre > RU : ваш (prononcez "vash") > RUST : Vashe.

L'adjectif possessif peut servir de pronom comme tous les déterminants stellaires.
Il s'accorde au nom stellaire désignant la chose possédée, c'est-à-dire qu'il prend la même terminaison.

FR : Mon fils. Ma fille. Mon père. Ma mère.
RU : Мой сын. Моя дочь. Мой отец. Моя мать.
RUST : Mojo séno. Moja dotcha. Mojo atiêpo. Moja matsa.

Pour la possession par la troisième personne, on utilise en russe le génitif du pronom personnel de la troisième personne. C'est aussi possible en stellaire.

FR : Son fils. Sa fille.
RU : Ее сын. Его дочь. (prononcez "yeyo sén. Yevo dotch.")
RUST : Jevof seno. Jevaf dotcha.

***

Démonstratifs russes

FR : Ceci. Cela.
RU : етот. тот. (prononcez "état, taut").
RUST : ete. tote.

Quelque soit le pronom déterminant, le principe reste le même pour le stellariser : trouver la racine signifiante dans le tableau des déclinaisons (la partie reconnaissable qui varie le moins), ajouter les terminaisons stellaires. En cas de déterminant, accorder au nom déterminer et ne pas séparer les deux mots.

***

Adjectifs comparatifs russes

Les comparatifs de supériorité se construisent en remplaçant la terminaison de genre par "ee" avec une série d'exceptions avec seulement "e".

Les adjectifs comparatifs russes sont indéclinables, ce qui techniquement en fait des adverbes.

En stellaire, on insère YL avant la voyelle de nature A, E, O, U et le comparatif peut indifféremment être accordé au nom qu'il qualifie ou transformé en adverbe.

FR : joli. RU : красивый. RUST : krasive.
FR : plus joli. RU : красивее. RUST : krasivyle. (stellaire poétique : elykrasiv).

De même pour les superlatifs stellaires YM, les comparatifs d'équivalence stellaire YS et d'infériorité stellaires YN :

FR : très joli. RUST : krasivyme.
FR : assez joli. RUST : krasivyse.
FR : moins joli. RUST : krasivyne.

***

Nombres cardinaux russes

En russe, ils s'accordent avec le nom qu'ils comptent. En stellaire c'est aussi possible mais pas indispensable. Ajoutez simplement au cardinal russe pour obtenir un nombre stellaire, ajoutez après le I la voyelle de nature, et la consonne de fonction pour obtenir le nombre stellaire décliné ou accordé au nom qualifié.

FR : Un (1). RU : один (prononcez "adzi-n". RUST : adzi.
RUST décliné : adzie (pour un homme adzio, pour une femme adzia etc.).

***

Conjugaison russe

Il y a deux sortes de conjugaison russe et les verbes sont soit imperfectifs = progressifs, soient perfectifs = achevés. Les perfectifs n'ont pas de temps futur. Le verbe perfectif et le verbe imperfectif peuvent avoir différentes racines. En Stellaire, les deux racines porteront le même sens.

FR : rédiger (être à écrire).
RU : писать. (prononcez "pissats") = imperfectif, c'est-à-dire progressif.
RUST : Pishydyre.

FR : écrire (avoir écrit).
RU : написать. (prononcez "neupissats") = perfectif, c'est-à-dire achevé.
RUST : Pishyre (Pishypyre).

En stellaire, il n'y en a qu'une seule conjugaison, et le verbe conjugué décrit une action achevée par défaut. Vous devez donc supprimer le préfixe perfectif ou imperfectif du verbe s'il y en a un, et vous n'êtes jamais limité en matière de temps à conjuguer.

L'aspect progressif s'indique par la terminaison YD. Vous n'avez pas besoin de connaître la règle russe pour exprimer votre pensée si vous pratiquez le stellaire russe : vous avez seulement besoin d'utiliser la ou les terminaisons qui correspondent à votre pensée.

Il n'y a qu'une seule conjugaison en stellaire, donc vous prenez le radical russe du présent le plus pertinent et vous ajoutez la voyelle de nature du sujet A, E, O, U, la consonne de personne M, T (anciennement Z), W (formel), L (anciennement T).

Vous obtenez au présent :

Je suis en train d'écrire : Pishydum.
Tu es en train d'écrire : Pishydut.
Vous êtes en train d'écrire (singulier formel) : Pushyduw(e).
Il ou elle est en train d'écrire : Pishydul.

Pour le pluriel, ajouter I à la fin.

Nous sommes en train d'écrire : Pishydumi.

Pour le pluriel alternatif ajoutez IX à la fin.

Je ou nous sommes en train d'écrire : Pishydumix.

***

Ajoutez avant la terminaison d'aspect la terminaison de temps (futur YX, passé YC, antérieur YQ).

J'écrivais, nous écrivions : RUST : Pishycydum. Pishycydumi.

***

Ajoutez juste après la racine la terminaison de mode (subjonctif YB, conditionnel YF, impératif YJ etc.)

Que j'écrive (que nous soyons en train d'écrire), que nous écrivions : RUST : Pishybydum. Pishybydumi.
Si j'écrivais (si j'étais en train d'écrire) : RUST : Pishyfydum.
Ecris ! (j'ordonne que tu sois en train d'écrirez) : RUST : Pishyjydut. (anciennement Pishyjyduz).

***

Les verbes de déplacements ont une racine différente selon le moyen de transport. L'aspect imperfectif va s'appliquer à la nature du déplacement (déplacement continu ou en arrière plan), l'aspect perfectif va désigner un déplacement répété, accompli ou le déplacement en général.

Cela ne change apparemment rien quand à l'emploi de la racine de ces verbes en stellaire et vous pouvez utiliser la racine du déplacement unidirectionnelle pour décrire un déplacement multidirectionnel, du moment que vous ajoutez YD (progressif) quand vous parlez d'un déplacement unidirectionnel.

Mais si vous voulez basculer facilement du russe stellaire au russe naturel, pensez à n'utiliser que la racine unidirectionnelle avec YD, et seulement la multidirectionnelle sans YD.

FR : Aller à pieds. RU : Иди (prononcez "idi"). RUST : Idyre = Idydyre = Idyde.

***

Et c'est tout.
Prochain post consacré à la progression FLE en russe stellaire.

***


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Russe stellaire Empty
MessageSujet: Re: Russe stellaire   Russe stellaire Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Russe stellaire
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Atelier :: Idéolangues :: Langues auxiliaires-
Sauter vers: