L'Atelier
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
L'Atelier

Créations linguistiques
et mondes imaginaires
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  Dernières imagesDernières images  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment : -31%
PNY – CS900 – SSD – 1 To – ...
Voir le deal
56.99 €

 

 Minima de travail

Aller en bas 
+2
Greenheart
Lal Behi
6 participants
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Invité
Invité




Minima de travail - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Minima de travail   Minima de travail - Page 3 EmptyMar 30 Déc 2008 - 16:04

Non non, mais par contre la phonologie est compliqué je trouve... De plus, tous les exemples donnés sont en signes phonétiques et je n'ai aucune connaissance là-dedans ... Comment je suis censé donc faire moi ?
Revenir en haut Aller en bas
Ziecken
Modérateur
Ziecken


Messages : 12757
Date d'inscription : 23/03/2008
Localisation : Bergheim, Alsace

Minima de travail - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Minima de travail   Minima de travail - Page 3 EmptyMar 30 Déc 2008 - 16:46

Nemszev a écrit:
Le problème avec les langues construites, c'est qu'elles ont un créateur, qui souvent l'identifie à sa création, comme le peintre à sa peinture ou l'inventeur à son invention. [...]

Il est donc vrai qu'une langue construite est la propriété de son auteur, mais celui-ci doit pouvoir se confronter aux avis des apprenants et avoir un avis critique sur sa propre création, tout en gardant certaines limites ("si on fait ça, ça changera fondamentalement la langue, et je ne veux pas ça").

Je suis tout à fait d'accord, c'est d'ailleurs pour cette raison que j'ai fondé l'académie elkanne, au moins je ne suis plus le seul à décider de tout, tous les académiciens ont le droit de donner leur avis au moyen de votes réguliers. En plus cela crée une petite communauté bien vivante, c'est sympa Wink


Nemszev a écrit:
En même temps, une langue est un outil qui doit pouvoir favoriser la communication. En le simplifiant, l'outil sera alors mieux utilisé par la collectivité.

Je partage totalement ton point vue. Parmi les langues que j'ai créé, se sont les plus simples qui ont eu le plus de "succès". Mais je trouvais que simplicité rimait avec manque d'intérêt, j'ai beaucoup travaillé pour remédier à ce problème et j'ai trouvé un bon compromis pour l'Elko. farao

_________________
Like a Star @ heaven Idéolangues : elko, kelep, englo, ... (+27)
Like a Star @ heaven Idéomondes : Multivers d'Aegis, monde du Losda.
Like a Star @ heaven Contributions : Inscriversaires, La citation du jour, elko, ébauche de présentation sur Idéopédia, archivage de données.
Like a Star @ heaven Administrateur : (Diégético, Elkodico, Glossopédia, Idéolexique, Wikiels, Wikiaegis et Groupe Facebook de l'Atelier)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.elkodico.fr
Invité
Invité




Minima de travail - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Minima de travail   Minima de travail - Page 3 EmptyMar 30 Déc 2008 - 16:50

Le problème est que la simplicité n'est pas quelque chose de simple à faire...

A vrai dire la difficulté non plus. Quand j'aurais fini el velimel man, je projette de créer une langue la plus difficile qu'elle soit, rien que pour m'amuser. Aucune règle spéciale, tout se fait au hasard, chaque sens peut avoir plus d'une centaine de radicaux différents grâce à des critères bien discornus, etc.
Revenir en haut Aller en bas
Ziecken
Modérateur
Ziecken


Messages : 12757
Date d'inscription : 23/03/2008
Localisation : Bergheim, Alsace

Minima de travail - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Minima de travail   Minima de travail - Page 3 EmptyMar 30 Déc 2008 - 16:57

Engine a écrit:
Le problème est que la simplicité n'est pas quelque chose de simple à faire...

C'est tout à fait vrai !


Engine a écrit:
A vrai dire la difficulté non plus. Quand j'aurais fini el velimel man, je projette de créer une langue la plus difficile qu'elle soit, rien que pour m'amuser. Aucune règle spéciale, tout se fait au hasard, chaque sens peut avoir plus d'une centaine de radicaux différents grâce à des critères bien discornus, etc.

Ca c'est très intéressant comme idée, je vais suivre ce projet de près !! cheers

_________________
Like a Star @ heaven Idéolangues : elko, kelep, englo, ... (+27)
Like a Star @ heaven Idéomondes : Multivers d'Aegis, monde du Losda.
Like a Star @ heaven Contributions : Inscriversaires, La citation du jour, elko, ébauche de présentation sur Idéopédia, archivage de données.
Like a Star @ heaven Administrateur : (Diégético, Elkodico, Glossopédia, Idéolexique, Wikiels, Wikiaegis et Groupe Facebook de l'Atelier)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.elkodico.fr
Invité
Invité




Minima de travail - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Minima de travail   Minima de travail - Page 3 EmptyMar 30 Déc 2008 - 17:00

Oui ces critères peuvent être simples comme bien compliqués, comme le nombre de lettres dans la phrase, etc.
Revenir en haut Aller en bas
Anoev
Modérateur
Anoev


Messages : 34760
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

Minima de travail - Page 3 Empty
MessageSujet: Finir une langue?   Minima de travail - Page 3 EmptyMar 30 Déc 2008 - 17:16

engine a écrit:
Quand j'aurai fini el velimel man...

Le plus tard possible, j'espère... pour toi!
Sinon ça voudra dire que
-Soit El velimel man sera une langue morte (c'est ce qu'on dit des langues qui n'ont plus aucune modif de leur(s) auteur(s).)
-Soit c'est toi qui seras mort.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Minima de travail - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Minima de travail   Minima de travail - Page 3 EmptyMar 30 Déc 2008 - 17:19

Bah tu sais, je crée el velimel man pour m'amuser, qu'elle vive par quelques locuteurs ce n'est qu'un bonus (bonus super cool quand même !)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Minima de travail - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Minima de travail   Minima de travail - Page 3 EmptyMar 30 Déc 2008 - 17:30

Nemszev a écrit:
Exemple: "petite" est théoriquement en phonétique /p@tit/, mais par exemple un québécois prononcera peut-être cela /pt_sIt/, un marseillais /p2t_Sit@/, etc.

Non, un Québécois prononcera [tsIt]. Pas de [p]. Smile

Mais pour "petite amie", on prononcera [blO~d].
Revenir en haut Aller en bas
Anoev
Modérateur
Anoev


Messages : 34760
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

Minima de travail - Page 3 Empty
MessageSujet: Moi: pareil   Minima de travail - Page 3 EmptyMar 30 Déc 2008 - 17:42

engine a écrit:
Bah tu sais, je crée el velimel man pour m'amuser, qu'elle vive par quelques locuteurs ce n'est qu'un bonus (bonus super cool quand même !)

Je ne pense pas non plus qu'un jour l'aneuvien ne devienne une langue véhiculaire. Mais ça m'occupe entre autres choses.

Mais grâce à (mes heures "perdues"* sur) l'aneuvien, j'ai découvert l'Atelier philologique et j'apprends des tas d'trucs sur les langues inventées (et mêmes sur les langues naturelles).


*Rien n'est jamais perdu, en fait...
Revenir en haut Aller en bas
Nemszev
Admin
Nemszev


Messages : 5559
Date d'inscription : 06/03/2008
Localisation : Bruxelles, Belgique

Minima de travail - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Minima de travail   Minima de travail - Page 3 EmptyMar 30 Déc 2008 - 19:05

Yiuel a écrit:

Non, un Québécois prononcera [tsIt]. Pas de [p]. Smile
J'avais oublié l'ommition du P dans ce cas-ci... Il arrive que je ne prononce également pas le P quand je parle vite...

Citation :
Mais pour "petite amie", on prononcera [blO~d].
C'est ben crampante! Wink

_________________
Le grand maître admin-fondateur est de retour. - Bedal
Original, bien justifié, et différent du sambahsa et de l'uropi. - Velonzio Noeudefée
Nemszev m'a fait une remarque l'autre jour, et j'y ai beaucoup réfléchi depuis. - Djino
J'ai beaucoup de tendresse pour ta flexion verbale. - Doj-Pater
Pourquoi t'essaies de réinventer le sambahsa ? - Olivier Simon
Oupses ! - Anoev
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Minima de travail - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Minima de travail   Minima de travail - Page 3 EmptyMar 30 Déc 2008 - 19:12

Citation :
J'avais oublié l'ommition du P dans ce cas-ci... Il arrive que je ne prononce également pas le P quand je parle vite...

Moi ça ne m'arrive jamais...

Citation :
C'est ben crampante!

meuhhhhhhh bieeeeeeen sûûûûûûûûûûûûûûr !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Citation :
Je ne pense pas non plus qu'un jour l'aneuvien ne devienne une langue véhiculaire. Mais ça m'occupe entre autres choses.

Mais grâce à (mes heures "perdues"* sur) l'aneuvien, j'ai découvert l'Atelier philologique et j'apprends des tas d'trucs sur les langues inventées (et mêmes sur les langues naturelles).

Moi j'ai d'abord découvert l'atelier philologique, ce qui m'a donné l'idée de refaire un essai (el velimel man étant ce deuxième essai). Tu sais, hez moi chaque vacance cette année à un thème ! a la toussaint c'était la programmation et a noel maintenant c'est les conlangs, espérons que le theme de noel durera apres noel !
Revenir en haut Aller en bas
Nemszev
Admin
Nemszev


Messages : 5559
Date d'inscription : 06/03/2008
Localisation : Bruxelles, Belgique

Minima de travail - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Minima de travail   Minima de travail - Page 3 EmptyMar 30 Déc 2008 - 23:50

(Les messages qui ont suivi sur ce topic ont été déplacés dans un topic "Vos lubies?" dans le Café pour éviter les digressions du sujet principal: les auxilangues)

_________________
Le grand maître admin-fondateur est de retour. - Bedal
Original, bien justifié, et différent du sambahsa et de l'uropi. - Velonzio Noeudefée
Nemszev m'a fait une remarque l'autre jour, et j'y ai beaucoup réfléchi depuis. - Djino
J'ai beaucoup de tendresse pour ta flexion verbale. - Doj-Pater
Pourquoi t'essaies de réinventer le sambahsa ? - Olivier Simon
Oupses ! - Anoev
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Minima de travail - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Minima de travail   Minima de travail - Page 3 EmptyMar 30 Déc 2008 - 23:51

De toute façon j'avais remarqué et les autres l'auraient également remarqué. De plus, le topic sur le Kotava a aussi beaucoup divergé...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Minima de travail - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Minima de travail   Minima de travail - Page 3 EmptyMer 31 Déc 2008 - 0:10

Nemszev a écrit:
Citation :
Mais pour "petite amie", on prononcera [blO~d].
C'est ben crampante! Wink

Simplement un petit rappel amical que le français du Québec n'est pas simplement un petit accent.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Minima de travail - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Minima de travail   Minima de travail - Page 3 EmptySam 29 Jan 2011 - 16:39

Un peu de poésie dans ce monde de brutes …! Very Happy

Greenheart
Citation :
Nous avons aussi constaté dans ce forum que la simplicité est l'ennemi de la poésie, et une trop grande régularité est monotone, inconfortable et peu compatible avec la libre évolution et l'enrichissement de la langue par ses locuteurs : un esprit humain n'est pas un ordinateur, une gorge humaine n'est pas un haut-parleur.
Si la simplicité - phonologique et graphique s'entend - était l'ennemie de la poésie, il n'y aurait pas du tout de poésie italienne. L'italien est-il moins poétique que le lituanien ou le vieil islandais - définitivement plus complexes ? J'en doute fort ! Rolling Eyes
Comme d'hab, je suis d'accord avec Ziecken…
Quant à la monotonie, elle est plutôt due à la place inamovible de l'accent tonique, qu'à une régularité morphologique. L'Uropi, comme l'italien (parole tronche, piane, sdrucciole), peut être accentué sur la dernière syllabe, l'avant-dernière ou l'antépénultième (il y a des règles précises); ce qui lui confère, comme à l'italien et au russe, une certaine musicalité.

Ziecken
Citation :
Par le fait qu'il s'agisse surtout de traduction, les langues présentées sur ce forum ne se sont pas exprimées pleinement mais ont répondu à des contraintes : métriques, versifications, pieds,...

Je pense que si chacun pouvait se permettre de créer dans sa propre langue les résultats permettent de les juger à leur juste potentiel.
Eh bien, jugeons sur pièces.
Voici quelques extraits de poèmes traduits, et de poèmes écrits directement en Uropi.
( Les phonèmes Uropi se prononcent comme dans l'API - alphabet phonétique international - à l'exception du c = [ch] français)

Recueillement (Baudelaire)
Dal od la. Viz klino za de moren Jare,
Su balkone heli, in usmoden klade;
Suzo od de bond vodis de Ruplòj smijan;


Loin d’eux. Vois se pencher les défuntes Années,
Sur les balcons du ciel, en robes surannées;
Surgie du fond des eaux le Regret souriant;


Viz de moran Sol ude un ark insopan
Id wim u morivèl za tranan be Ostia,
Or ʒe, mi kera, or, de sovi Noc vadan.

Le Soleil moribond s’endormir sous une arche,
Et, comme un long linceul traînant à l’Orient,
Entends, ma chère, entends la douce Nuit qui marche


Soleils couchants (Verlaine)
U flabiven alb
Tra polde s’ lijan
De melankolij
Solis falan.
De melankolij
Lal ki swaj sante
Mi karʒ si’ apdavan
A sole falan.


Une aube affaiblie
Verse par les champs
La mélancolie
Des soleils couchants.
La mélancolie
Berce de doux chants
Mon coeur qui s’oublie
Aux soleils couchants.


Mignon (Goethe)
Kon tu de land wo limonare blum,
Gori aranʒe glir in de folad sa dum,
U sovi vint od de blu hel se flan,
De tici mirt id de hol laur se stan,


Kennst du das Land wo die Zitronen blühn,
Im dunklen Laub die Goldorangen glühn,
Ein sanfter Wind vom blauen Himmel weht,
Die Myrte still un hoch der Loorbeer steht,


Poèmes écrits en Uropi par J.Landais
LES HEURES
Je ste hore po soino
Wan ven d’azuli alb
Su de tici vode
Pen sia vekan
Us de noci miste …


Il est des heures pour Rêver
Quand vient l’aube bleutée
Sur le calme des eaux
Qui s’éveillent à peine
Des brumes de la nuit…


Je ste hore po reso
Sedan
Solen be vespen
Pro de drovifòj
Wan in de duski luj
Moran
Liv de pri nocifume


Il est des heures pour le Repos
Assis
Seul, le soir
Devant le feu de bois
Quand la lueur du crépuscule
Se meurt
Et montent les premières fumées de la nuit.…


Papillon bleu
Tu se de luc u lampi cijan
I s'u miki blu fafìl .
In soma mi ʒiv se bel
I flev od flor a flor
id i staj u momènt
ki polin inpienen
ki jak od la
id i flev ap.
Parkà, parkà atràj tu ma
Ane mozli rugonad ?
I fraj, i fraj, i fraj ʒe ta
Par i zav tu ve breno ma,
Par suprù be ni kogonad
I zav te i ve findo mor

Tu es l'éclat de la lampe qui brûle
Je suis le papillon bleu.
Pour moi, l'été, la vie est belle
de fleur en fleur je vole.
Je m'arrête un instant
enivré de pollen
près de chacune d'elles
et je m'envole.
Pourquoi, pourquoi m'attires-tu vers toi
irrésistiblement,
irrémédiablement ?
J'ai peur, j'ai peur, j'ai peur de toi
car je sais que tu me brûleras
qu'à l'instant de notre rencontre
je vais trouver la mort.



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Minima de travail - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Minima de travail   Minima de travail - Page 3 EmptySam 29 Jan 2011 - 19:44

Greenheart a écrit:

Nous avons aussi constaté dans ce forum que la simplicité est l'ennemi de la poésie, et une trop grande régularité est monotone, inconfortable et peu compatible avec la libre évolution et l'enrichissement de la langue par ses locuteurs : un esprit humain n'est pas un ordinateur, une gorge humaine n'est pas un haut-parleur.
Je pense qu'il ne faut pas confondre simplicité et simplisme, cela a déjà été discuté ici à plusieurs reprises.

D'autre part on peut constater que les plus grands poètes du monde sont capables d'écrire de magnifiques poèmes en n'utilisant qu'un petit nombre de mots distincts. L'astuce, ou le talent, est la manière, ou l'art, de combiner ces mots pour créer des phrases expressives, évocatrices, tant sur le fond que sur la forme.

Les informations véhiculées par le langage humain ou la poésie peuvent être soit denses, soit délayées, précises ou ambiguës.
On peut exprimer parfois des choses très complexes avec seulement un minimum de mots.

Smile
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Minima de travail - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Minima de travail   Minima de travail - Page 3 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Minima de travail
Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» Grammaire à minima
» langue collective
» Rodinian Language, publié après 11 ans de travail

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Atelier :: Idéolangues :: Idéogénéral :: Idéolangues comparées-
Sauter vers: