L'Atelier
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
L'Atelier

Créations linguistiques
et mondes imaginaires
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  Dernières imagesDernières images  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
-38%
Le deal à ne pas rater :
PNY – Disque SSD Interne – CS900 – 480Go – 2,5″
31.19 € 49.99 €
Voir le deal

 

 Idéolangues sans verbe être et sans adjectifs

Aller en bas 
+2
Nemszev
Vilko
6 participants
AuteurMessage
Vilko

Vilko


Messages : 3485
Date d'inscription : 10/07/2008
Localisation : Neuf-trois

Idéolangues sans verbe être et sans adjectifs Empty
MessageSujet: Idéolangues sans verbe être et sans adjectifs   Idéolangues sans verbe être et sans adjectifs EmptySam 31 Aoû 2013 - 9:46

Je connais deux idéolangues sans verbe être et sans adjectifs : le wardwesân de Frédéric Werst, et mon idéolangue principale, le saiwosh.

Le wardwesân utilise des phrases essives, qui comprennent toujours trois éléments :
- le sujet, placé en première ou deuxième position ;
- le complément aspectuel, introduit par la particule ô ou aw ;
- l'attribut du sujet

Wast ô watharmetha anker
Le village, par sa taille, est petit
village - quant à - étendue - petitesse

Nagharim ô merw shera
Nagharim est médecin
Nagharim - quant à - métier - médecin

La particule ab permet de lier, notamment, un nom et un qualificateur, ou un nom et un numéral :

sheba ab barza
un ruisseau rapide
ruisseau - qui est - chose rapide

kaphwân ab pakir
deux mille hanchées (la "hanchée" est une mesure de longueur, d'environ 95 cm)
hanchées - qui sont - deux mille

Le saiwosh présente les mêmes caractéristiques que le wardwesân, mais utilise des tournures différentes :

Les pronoms personnels ont tous une forme essive : na, moi/je/mon/ma/mes, naika, je suis ; om, toi/tu/ton/ta/tes, omaika, tu es. Etc.

Chon yaka toktin
Jean est médecin
Jean - il est - médecin

Le saiwosh n'a pas d'adjectifs, mais il a des verbes de qualité, qui remplissent la même fonction :

An tenas
La ville est petite
ville - être petit

Tenas an
La petite ville
(être) petit - ville

Les numéraux sont, d'un point de vue grammatical, des verbes de qualité :

Mokst an
Deux villes
(être) deux - ville

Toktin, tlas mokst kopa ok an
Les médecins sont deux dans cette ville
médecin(s), ils - être deux - dans - cette - ville

Un nom placé devant un autre nom se comporte souvent comme un adjectif :

Kotsakli toktin
un médecin chinois
Chine - médecin (comme en anglais, "London pubs", les pubs de Londres)

Le saiwosh dispose aussi d'une particule appositive :

An ti Lom
la ville de Rome
ville - qui est - Rome

Toktin ti Chon
le docteur Jean
docteur - qui est - Jean

Frédéric Werst conçoit ses textes directement dans son idéolangue. J'écris tous les jours dans mon journal directement en saiwosh. Aussi surprenante, à première vue, que soit l'idée d'une langue sans verbe être et sans adjectifs, on s'y habitue très vite. Certaines langues naturelles, notamment amérindiennes, sont d'ailleurs de ce type.

Le dibadien n'a pas d'adjectifs, comme le saiwosh, dont il est une langue-sœur, mais il dispose à la fois d'un verbe être, shub, et de deux particules appositives, gu et ti. La particule gu est souvent utilisée comme un verbe : Czon gu tosztin signifie à la fois "Jean est médecin" et "Jean le médecin". L'usage académique recommande de distinguer shub (le verbe) et ti (la particule), gu pouvant remplacer l'un ou l'autre.
Revenir en haut Aller en bas
http://pagesperso-orange.fr/saiwosh/man.html
Nemszev
Admin
Nemszev


Messages : 5559
Date d'inscription : 06/03/2008
Localisation : Bruxelles, Belgique

Idéolangues sans verbe être et sans adjectifs Empty
MessageSujet: Re: Idéolangues sans verbe être et sans adjectifs   Idéolangues sans verbe être et sans adjectifs EmptySam 31 Aoû 2013 - 15:00

La distinction verbe/adjectif, mais aussi adjectif/adverbe est assez floue en ba gai dun. Elle est contextuelle et non formelle.

Vilko a écrit:

Le wardwesân (...) complément aspectuel, introduit par la particule ô ou aw ;
C'est très intéressant. En français (et si je me souviens bien en arabe aussi), nous ajoutons le complément aspectuel après l'attribut (il est grand de taille, il est médecin de profession...).
Le "ô" wardwesân me fait penser à un verbe "avoir" (you en chinois) (ex. le village a une étendue petite/de petitesse; Nagharim a le métier de médecin).

Je trouverais intéressant de classifier les langues selon qu'elles possèdent ou non un sens dominant d' "avoir" ou d' "être" (ou les deux), même si ce n'est pas tout à fait le sujet.
Par exemple, de nombreuses langues ne connaissent pas de verbe "avoir", comme l'arabe, le finnois, etc. En remplacement, elles se servent d'un sens "être" et d'une paraphrase, à savoir l'usage d'un génitif (ou autre) sur le possesseur.
À Julie est un chien = Julie a un chien.
Si je me souviens bien, une langue (tala lia) présentée sur ce forum utilisait une particule "avoir" pour lier le sujet au "verbe" (en fait un nom).
Julie a une petitesse = Julie est petite.
Julie a le chant = Julie chante.

Le ba gai dun semble être plus proche du saiwosh dans ses tournures.
(Notez que "na" veut dire "je/moi/mon/ma/mes..." dans les deux langues.)

Je suis professeur.
Na gai fe sa
Moi personne faire savoir

Je suis heureux.
Na jai
Moi joie


Comme en saiwosh, les verbes de qualité sont des adjectifs (ou l'inverse), mais on peut confondre un groupe nominal et un sujet suivi d'un verbe, à moins de marquer une pause entre les deux, pause qui par écrit peut être remplacée par "si" (c'est-à-dire) :

Ceng ti
La petite ville
ville petit

Ceng (pause) ti
La ville est petite
ville (pause) petit

Ceng si ti
La ville est petite
ville c'est-à-dire petit

Kuku kan
Le poulet mange(ant)
poulet mange

Le ba gai dun utilise "de", qui à la base est une marque optionnelle de génitif, pour créer certaines relatives (j'ai repris l'idée du chinois, qui lui l'utilise dans l'ordre inverse qualifiant-de-qualifié), si nécessaire (souvent avec un sens passif) :

Maumau fin ra na
le chat qui m'a vu
chat fin vue moi

Maumau de na fin ra
le chat que j'ai vu
chat de je fin vue

Maumau ra
le chat qui voit
chat vue

Maumau de ra
le chat qui est vu
chat de vue

_________________
Le grand maître admin-fondateur est de retour. - Bedal
Original, bien justifié, et différent du sambahsa et de l'uropi. - Velonzio Noeudefée
Nemszev m'a fait une remarque l'autre jour, et j'y ai beaucoup réfléchi depuis. - Djino
J'ai beaucoup de tendresse pour ta flexion verbale. - Doj-Pater
Pourquoi t'essaies de réinventer le sambahsa ? - Olivier Simon
Oupses ! - Anoev
Revenir en haut Aller en bas
Anoev
Modérateur
Anoev


Messages : 34787
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

Idéolangues sans verbe être et sans adjectifs Empty
MessageSujet: Re: Idéolangues sans verbe être et sans adjectifs   Idéolangues sans verbe être et sans adjectifs EmptySam 31 Aoû 2013 - 15:50

Je ne peux pas trop donner de commentaires, car la structure aneuvienne est trop "traditionnelle".

Les différences portant sur l'utilisation du verbe être, entre l'aneuvien et le français (comme bien d'autres langues I-E), c'est la voix passive d'un verbe :

En français, on dira, par exemple : "la porte est ouverte par l'employé", comme passif de "l'employé ouvre la porte"; mais on dira aussi, tout simplement "la porte est ouverte", mais là, on énonce plus un état qu'une action prise dans son sens passif. Bref, c'est le participe pasś qui est de mise.

En aneuvien, on dira à tœr çem open per à żhobduv au lieu de à żhobdu open à tœrs ; autrement dit, pour le verbe du procès, on aura pas de changement de mode/temps entre les deux voix : ce sera toujours les mêmes : open*. Pour donner un ́état (la porte est toujours ouverte, la porte est bien ouverte), on met bien le verbe être (représenté au présent par un point), puisqu'il n'y a pas une action, puis l'adjectif verbal : à tœr • opan.

On retrouve l'influence anglaise dans l'utilisation du verbe être (au lieu du français "avoir"), dans :
ar inzhyynev = The are hungry = ils ont faim.
même au prix de quelques variantes :
ka jàrev nov° = She is eight years old = Elle a huit ans.



*Si on décrit une action qui est en train de s'accomplir, on mettra, comme en anglais, le participe, mais sans le verbe être (contrairement à la langue inspiratrice : the door is being open) : à tœr çem opun = la porte est en train d'être ouverte, on ouvre la porte.
°Mais on peut exprimer l'âge révolu, avec le verbe avoir, si on veux exprimer une idée de limite à atteindre, ou bien à ne pas dépasser :
A fàl hab dek-ok jàrse ber kànun skrĕd = Il faut avoir 18 ans pour pouvoir voter.
Àt mwyni ed neràpkaden ane hab tiyn jàrse: a nepjó waran = Le doudou de leur fille a deux ans : il n'est plus garanti.
Revenir en haut Aller en bas
Kotave

Kotave


Messages : 1838
Date d'inscription : 02/03/2012
Localisation : Face aux Anglais

Idéolangues sans verbe être et sans adjectifs Empty
MessageSujet: Re: Idéolangues sans verbe être et sans adjectifs   Idéolangues sans verbe être et sans adjectifs EmptySam 31 Aoû 2013 - 16:02

Bigre, le chilloïen ressemble beaucoup au ba gai dun et au saiwosh sur certains points Surprised

Comme en saiwosh, pas de verbe être avec un adjectif, seulement avec un nom :
Exemples : lin ig (je suis beau), jal vodak (nous sommes deux), Tjin ig (je suis chinois)
Mais si le verbe "être" relie deux syntagmes nominaux, on le traduit par ti (irrégulier).
Exemples : ig ei Tjin (je suis un Chinois), ig ei tebb (je suis professeur (tebb est le participe présent - normalement pris comme adjectif - de tev (enseigner)).
La différence entre "une petite ville" et "une ville est petite" est donnée par la règle de l'euphonie du groupe nominal. "Ville" est un homonyme d'"enseigner" (tev), et "petit" se dit pigetz.
Pigetz tev. Une ville est petite. "(être) petit ville"
Pigetz(a) teve. Une petite ville. "petit(-a) ville-e"
Si le nom est au défini par exemple, il ne pourra pas subir la règle. Donc pour faire la différence entre pigetz tever (la ville est petite) et pigetz tever (la petite ville), on pourra ajouter le -a facultative de la règle au pigetz du deuxième cas.



Nemszev a écrit:
Le ba gai dun utilise "de", qui à la base est une marque optionnelle de génitif, pour créer certaines relatives (j'ai repris l'idée du chinois, qui lui l'utilise dans l'ordre inverse qualifiant-de-qualifié), si nécessaire (souvent avec un sens passif) :

Maumau fin ra na
le chat qui m'a vu
chat fin vue moi

Maumau de na fin ra
le chat que j'ai vu
chat de je fin vue

Maumau ra
le chat qui voit
chat vue

Maumau de ra
le chat qui est vu
chat de vue
J'ai quasiment la même chose en chilloïen, et c'est vrai que je me suis un peu inspiré du chinois pour ça.
Tetzer lavv ui mata. Le chat qui m'a vu. "chat-le parfait-participe me voir"
Tetzer no ui lavv mata. Le chat que j'ai vu. "chat-le par me parfait-participe voir"
Tetzer matav. Le chat qui voit. "chat-le voir-participe"
Tetzer no matav. Le chat qui est vu. "chat-le par voir-participe"
Sauf que chez moi, no signifie plutôt "à partir de" à l'origine, le génitif étant donné par -tz.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.youtube.com/channel/UCR-g-hxQrmTmYd_BK5WGNwQ?view_as
Vilko

Vilko


Messages : 3485
Date d'inscription : 10/07/2008
Localisation : Neuf-trois

Idéolangues sans verbe être et sans adjectifs Empty
MessageSujet: Re: Idéolangues sans verbe être et sans adjectifs   Idéolangues sans verbe être et sans adjectifs EmptySam 31 Aoû 2013 - 18:13

Nemszev a écrit:

Maumau fin ra na
le chat qui m'a vu
chat fin vue moi
Pos tlaks chi nanch na
chat - qui - dans le passé - voir - moi

Citation :
Maumau de na fin ra
le chat que j'ai vu
chat de je fin vue
Pos tlaks chi na nanch
chat - que - dans le passé - moi - voir

Citation :
Maumau ra
le chat qui voit
chat vue
Pos tlaks nanch
chat - qui - voir

ou bien :

Nancha pos
action de voir - chat

Citation :
Maumau de ra
le chat qui est vu
chat de vue
Nanch pos
(sous-entendu : quelqu'un) voir - chat

ou bien :

Pos tlaks tili nanch
chat - que - quelqu'un - voir

Ou comment se passer de participes... Mais chaque verbe a un nom d'action, pas toujours prévisible :

nanch / nancha : voir / fait de voir, vision
chai / achai : travailler / travail
kapso / kapsowala : voler (qqc) / vol, action de voler. Explication : le verbe et le nom viennent tous les deux de kapsuwala en Jargon Chinook ; la forme longue a été retenue pour le nom.
olipi / alipi : marcher / action de marcher
makok / makokta : vendre, échanger / vente, échange
yakwa / yakwachao : être présent / présence
Etc

En saiwosh, comme en espéranto, une racine peut être verbale ou nominale. L'imprévisibilité des dérivations est en partie une conséquence de ce fait :

lipi = pied (un mot du Jargon Chinook, du français "le pied")
o-lipi = utiliser le pied = marcher, aller à pied
a-lipi = préfixe nominal + pied = action de marcher, marche à pied

makokta est l'abréviation de makok-ikta, "vendre ou échanger quelque chose"

Mais, comme dirait quelqu'un, il faut faire face aux irrégularités morphologiques avec bravitude ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://pagesperso-orange.fr/saiwosh/man.html
Ziecken
Modérateur
Ziecken


Messages : 12757
Date d'inscription : 23/03/2008
Localisation : Bergheim, Alsace

Idéolangues sans verbe être et sans adjectifs Empty
MessageSujet: Re: Idéolangues sans verbe être et sans adjectifs   Idéolangues sans verbe être et sans adjectifs EmptyLun 2 Sep 2013 - 14:49

Le Kelep ne dispose d'aucun verbe, ni d'aucun adjectif. En fait, il ne connait aucun type de mot. C'est le contexte et le cotexte qui se chargent de leur attribuer une valeur sémantique.

Précédé d'un pronom un mot deviendra un verbe (i tehen  /i.tʃɛn/ = Elle est intelligente), d'un article il deviendra nom (ta tehen /ta.tʃɛn/ = l'intelligence), etc.

Cela me fait penser qu'il est grand temps que je mette à jour la page Idéopédia !! Razz 

_________________
Like a Star @ heaven Idéolangues : elko, kelep, englo, ... (+27)
Like a Star @ heaven Idéomondes : Multivers d'Aegis, monde du Losda.
Like a Star @ heaven Contributions : Inscriversaires, La citation du jour, elko, ébauche de présentation sur Idéopédia, archivage de données.
Like a Star @ heaven Administrateur : (Diégético, Elkodico, Glossopédia, Idéolexique, Wikiels, Wikiaegis et Groupe Facebook de l'Atelier)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.elkodico.fr
jexoglif

jexoglif


Messages : 56
Date d'inscription : 10/05/2013

Idéolangues sans verbe être et sans adjectifs Empty
MessageSujet: Re: Idéolangues sans verbe être et sans adjectifs   Idéolangues sans verbe être et sans adjectifs EmptyMar 12 Nov 2013 - 22:33

Je vais suivre ça, ta langue m'a l'air très intéressante.
Elle me fait un peu penser au Jexoglif :
Vilko a écrit:
Wast ô watharmetha anker
Le village, par sa taille, est petit
village - quant à - étendue - petitesse
village - ayant comme étendue - petitesse
= village-O étendue-Q petit-L


Dernière édition par jexoglif le Mer 13 Nov 2013 - 7:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Anoev
Modérateur
Anoev


Messages : 34787
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

Idéolangues sans verbe être et sans adjectifs Empty
MessageSujet: Re: Idéolangues sans verbe être et sans adjectifs   Idéolangues sans verbe être et sans adjectifs EmptyMar 12 Nov 2013 - 23:18

Là, je dois m'avouer dépassé ! Même s'il y a de grosse ressemblance entre certains mots aneuviens (adjectifs qualificatifs, noms au génitif ainsi que certains verbes à l'indicatif), ceux-ci gardent leur structure propre et leurs spécificité :

  • déclinaison en 4 cas pour les noms
  • comparatif et superlatif pour les adjectifs (degré qu'ils partagent avec les adverbes)
  • conjugaison pour les verbes.
  • Certes, ils ont des caractéristiques communes qui pourraient les faire confondre, pris isolément, mais heureusement, la syntaxe, ainsi que les mots-outils à proximité permet de savoir qui est qui.
Neràpen* est à la fois un verbe (enfanter) et un adjectif (filial), c'est aussi (plus rarement) un nom commun (au génitif : de petit (d'animal)). D'autres mots, sans terminaison en -en peuvent avoir une nature différente, comme syv signifiant "vite" (adv.) et "rapide". Toutefois, ce genre de coïncidence, même s'il ne peut pas être considéré comme rare (on a aussi le phénomène en français avec "rire" (nom & verbe) "haut" (nom & adjectif), "ensemble" (nom & adverbe), "tout" (nom, adjectif, adverbe & pronom !), est quand même moins fréquent en aneuvien qu'en saiwosh ou en elko. On aura quand même :
Æt soçjet ere adàrlen = Cette société était prospère ET cette société prospérait.


*Seulement, au pluriel, c'est différent : neràpene pour le nom et l'adjectif, neràpne (du radical de neràpna) pour le verbe.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Idéolangues sans verbe être et sans adjectifs Empty
MessageSujet: Re: Idéolangues sans verbe être et sans adjectifs   Idéolangues sans verbe être et sans adjectifs EmptyMar 12 Nov 2013 - 23:47

...


Dernière édition par od² le Lun 27 Jan 2014 - 20:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Vilko

Vilko


Messages : 3485
Date d'inscription : 10/07/2008
Localisation : Neuf-trois

Idéolangues sans verbe être et sans adjectifs Empty
MessageSujet: Re: Idéolangues sans verbe être et sans adjectifs   Idéolangues sans verbe être et sans adjectifs EmptyMer 13 Nov 2013 - 0:09

jexoglif a écrit:
Je vais suivre ça, ta langue m'a l'air très intéressante.
Elle me fait un peu penser au Jexoglif :
Vilko a écrit:
Wast ô watharmetha anker
Le Wardwesân n'est pas de moi, mais de Frédéric Werst. J'ai cité cette idéolangue parce qu'elle n'a ni verbe être ni adjectifs.

Le saiwosh et le dibadien, par contre, sont de moi.
Revenir en haut Aller en bas
http://pagesperso-orange.fr/saiwosh/man.html
Invité
Invité




Idéolangues sans verbe être et sans adjectifs Empty
MessageSujet: Re: Idéolangues sans verbe être et sans adjectifs   Idéolangues sans verbe être et sans adjectifs EmptyMer 13 Nov 2013 - 0:14

...


Dernière édition par od² le Lun 27 Jan 2014 - 20:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Vilko

Vilko


Messages : 3485
Date d'inscription : 10/07/2008
Localisation : Neuf-trois

Idéolangues sans verbe être et sans adjectifs Empty
MessageSujet: Re: Idéolangues sans verbe être et sans adjectifs   Idéolangues sans verbe être et sans adjectifs EmptyMer 13 Nov 2013 - 0:55

od² a écrit:
Toi, qui l'as lu, qu'en est-il des allégations à l'emporte pièces des journalistes, à l'époque de sa sortie, sur la spécificité que cette absence confèrerait (très SW) à la mentalité des wardwesiens ?
Je pense que SW signifie Sapir-Whorf. Je ne sais pas si Frédéric Werst adhère à cette théorie, mais en tout cas il n'y fait aucune allusion dans le livre.

Ward est un livre qu'on peut emmener sur une île déserte, ou en prison, car on peut y passer énormément de temps. Il m'arrive de décortiquer et d'analyser une phrase en wardwesân. La complexité du wardwesân est comparable à celle d'une langue naturelle, car le wardwesân a deux normes, on pourrait dire deux dialectes différents (en gros, celui du clergé et celui de la cour royale) et aussi divers dialectes locaux (l'un des chapitres du livre est écrit dans le dialecte de Kerb, très divergent) et des textes archaïques.

On s'habitue vite à l'absence de verbe être, et je ne pense pas que cette absence en wardwesân aurait un effet sur la mentalité des locuteurs. Cela fait plusieurs années que je rédige mon journal quotidien en saiwosh, et l'absence de verbe être ne me pose aucun problème pour décrire mes rêves ou ce que j'ai fait dans la journée.

L'absence de mots wardwsesân pour "bien" et "mal" est nettement plus contraignante. Si je devais parler le wardwesân, je pense que j'utiliserais à la place des équivalents approximatifs comme "droit" et "tordu".


Revenir en haut Aller en bas
http://pagesperso-orange.fr/saiwosh/man.html
jexoglif

jexoglif


Messages : 56
Date d'inscription : 10/05/2013

Idéolangues sans verbe être et sans adjectifs Empty
MessageSujet: Re: Idéolangues sans verbe être et sans adjectifs   Idéolangues sans verbe être et sans adjectifs EmptyMer 13 Nov 2013 - 14:53

Vilko a écrit:
Le Wardwesân n'est pas de moi, mais de Frédéric Werst. J'ai cité cette idéolangue parce qu'elle n'a ni verbe être ni adjectifs.

Le saiwosh et le dibadien, par contre, sont de moi.
Merci de la précision, j'avais lu ton premier post un peu trop vite.

Mais j'aurais pu appliquer mon exemple au saiwosh :
Vilko a écrit:
Toktin, tlas mokst kopa ok an
Les médecins sont deux dans cette ville
médecin(s), ils - être deux - dans - cette - ville
médecin-O (état-Q) il-L (nombre-Q) deux-L position-C ville-O (état-Q) il-L
= médecin - il - deux - dans - ville - il/ce

on peut même dire :
médecin-O il-L deux-L position-C il-O ville-L
= médecin - il - deux - dans - il/ce - ville
= médecin - il - au nombre de deux - situé à - ceci - étant une ville
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Idéolangues sans verbe être et sans adjectifs Empty
MessageSujet: Re: Idéolangues sans verbe être et sans adjectifs   Idéolangues sans verbe être et sans adjectifs EmptyVen 9 Juin 2017 - 22:59

Si je ne me trompe pas, le verbe être en elko n'est guère utilisé.

Ex : La maison est belle
Ex : . pelo kala .
Revenir en haut Aller en bas
Anoev
Modérateur
Anoev


Messages : 34787
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

Idéolangues sans verbe être et sans adjectifs Empty
MessageSujet: Re: Idéolangues sans verbe être et sans adjectifs   Idéolangues sans verbe être et sans adjectifs EmptySam 10 Juin 2017 - 0:07

En fait, kala est à la fois un adjectif qualificatif et un verbe d'état. Le verbe révèle sa présence lorsqu'on trouve une particule temporelle ou modale :

. pelo wedu kala .  = la maison fut belle (avant son outrage par le temps)
. pelo wudu kala . = la maison sera belle (une fois finie de construire).
. pelo wėdu kala . = la maison serait belle (si on n'avait pas oublié de faire le toit).

Et j'en passe.

Dans . pelo risa kala . (la maison paraît belle), kala retrouve pleinement sa fonction d'adjectif qualificatif.

_________________
Nekrodur slivèdje nep ; traadur reve nep
Les morts ne rêvent pas ; les hommes d'affaires non plus.


Dernière édition par Anoev le Lun 12 Juin 2017 - 11:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Ziecken
Modérateur
Ziecken


Messages : 12757
Date d'inscription : 23/03/2008
Localisation : Bergheim, Alsace

Idéolangues sans verbe être et sans adjectifs Empty
MessageSujet: Re: Idéolangues sans verbe être et sans adjectifs   Idéolangues sans verbe être et sans adjectifs EmptyDim 11 Juin 2017 - 23:19

Oui c'est juste.

En fait l'auxiliaire "être" n'existe pas mais le verbe être existe "kiwa".


_________________
Like a Star @ heaven Idéolangues : elko, kelep, englo, ... (+27)
Like a Star @ heaven Idéomondes : Multivers d'Aegis, monde du Losda.
Like a Star @ heaven Contributions : Inscriversaires, La citation du jour, elko, ébauche de présentation sur Idéopédia, archivage de données.
Like a Star @ heaven Administrateur : (Diégético, Elkodico, Glossopédia, Idéolexique, Wikiels, Wikiaegis et Groupe Facebook de l'Atelier)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.elkodico.fr
Contenu sponsorisé





Idéolangues sans verbe être et sans adjectifs Empty
MessageSujet: Re: Idéolangues sans verbe être et sans adjectifs   Idéolangues sans verbe être et sans adjectifs Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Idéolangues sans verbe être et sans adjectifs
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» traduire le verbe être sans verbe être
» le verbe "être"
» Le verbe "être" ou "se trouver" au présent progressif ?
» Verbe "ÊTRE" dans vos différentes langues!
» Les choses peuvent-elles être sujet d'un verbe actif?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Atelier :: Idéolangues :: Idéogénéral :: Idéolangues comparées-
Sauter vers: