L'Atelier
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
L'Atelier

Créations linguistiques
et mondes imaginaires
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  Dernières imagesDernières images  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le deal à ne pas rater :
Cartes Pokémon EB12.5 Zénith Suprême : où trouver les coffrets ...
Voir le deal

 

 C'est (presque) mon idéomonde !

Aller en bas 
+3
Leo
Ziecken
Vilko
7 participants
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Anoev
Modérateur
Anoev


Messages : 34760
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

C'est (presque) mon idéomonde ! - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: C'est (presque) mon idéomonde !   C'est (presque) mon idéomonde ! - Page 3 EmptyMer 18 Sep 2013 - 14:52

Cf également L'Alfazie en 1974. L'image pourrait représenter la première phase : le soulèvement des factieux (ceux en uniforme sur la photo) ; ceux qui sont dans les cages étant les fidèles à la République fédérale aneuvienne. Différence essentielle : l'uniforme, également, sur ceux des paraflics aux ordres des factieux était écrit ANOEVEN LÙFRAD (police aneuvienne), pour faire croire qu'il représentaient la Nation aneuvienne.

L'Alfazie en 1974, c'était un an après le Chili. Heureusement, les factieux aneuviens ont perdu la partie : toutes les autres provinces sont venues en aide (armée, police, gendarmerie, peuple : du RPA à l'AKL) aux Alfaziens et ce sont les putschistes qui ont dû déclarer forfait. Conséquence : l'interdiction du KOO, le démantèlement de l'ODU et un joli paquet d'arrestations, y compris chez certains chefs d'entreprise. Une bonne partie seront relâchées, d'autres passeront devant les juges, en y laissant plus ou moins de plumes.
Revenir en haut Aller en bas
Vilko

Vilko


Messages : 3485
Date d'inscription : 10/07/2008
Localisation : Neuf-trois

C'est (presque) mon idéomonde ! - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: C'est (presque) mon idéomonde !   C'est (presque) mon idéomonde ! - Page 3 EmptyDim 15 Déc 2013 - 0:40

C'est (presque) mon idéomonde ! - Page 3 Hybrid13

Le Niémélaga, juste après la Longue Guerre. La photo a été prise à la campagne, près de Dibadi, dans une ancienne grande ville détruite par les combats et en voie d'être transformée en zone agricole. Dibadi a encore très peu d'habitants, et les cyborgs viennent seulement de se rendre compte qu'ils doivent arrêter d'exterminer les humains, sous peine de se faire eux-mêmes exterminer. Des négociations difficiles sont en cours avec le Padzaland. Elles aboutiront à la transformation du Niémélaga en protectorat padzalandais, situation concrétisée par le versement annuel d'un lourd tribut en céréales et en électricité.

Les êtres humains que l'on voit sur la photo en train de se livrer aux joies du jardinage sont des prisonniers de guerre, avec leurs familles. Ils sont très peu informés, et ils n'en reviennent pas que les cyborgs et leurs alliés les aient épargnés.

Les alliés des cyborgs, c'étaient les humains qui s'étaient laissés convaincre de se battre du côté des cyborgs, dans les bataillons de la milice, créés pendant la Longue Guerre. La milice, qui existe toujours, est l'une des plus anciennes institutions niémélaganes, puisqu'elle est antérieure à la fondation du Niémélaga en tant qu'Etat.

Les prisonniers que l'on voit sur la photo ne sont pas tous d'anciens militaires. La plupart sont en fait des civils, il serait donc plus exact de les appeler des déportés. Le discours niémélagan officiel préfère parler de réfugiés. Ils viennent d'un peu partout, ils ont des langues maternelles différentes, et c'est justement pour ça qu'ils ont été rassemblés dans ce camp. Les androïdes - mischimada - figurant sur la photo (on les reconnaît à leur aspect pas tout-à-fait humain) sont là pour familiariser les prisonniers avec la langue dibadienne et aussi pour les surveiller. Il n'y a pas besoin de gardes armés : sortir de la zone du camp, c'est la quasi-certitude de se faire tuer par les cyborgs et les robots qui contrôlent les campagnes. De toute façon, il n'y a nulle part où aller. Les prisonniers croient que les cyborgs contrôlent tout le continent, c'est ce que leurs gardiens leur on dit.

Normalement, les androïdes portent des perruques. Ou au moins des chapeaux. Leur absence totale de couvre-chefs sur la photo est une preuve de son authenticité : dans les camps, les androïdes n'essayaient pas de se faire passer pour des humains. Au contraire.

La petite fille avec l'arrosoir est sans doute une orpheline de guerre. Le chien a pour rôle de chasser les rats et les lapins dévoreurs de récoltes. Mais si la nourriture vient à manquer, le chien sera abattu, et sa viande sera mélangée à des boulettes de farine et de légumes. Ce n'est pas pour rien si, dans les camps, on se salue en disant : Patlisztada, ce qui signifie "choses pleines". C'est une façon détournée de dire : "Que tu aies le ventre plein." L'expression, jugée amusante par les cyborgs, est passée dans la langue dibadienne courante.

Les prisonniers savent que s'ils apprennent à parler, lire et écrire le dibadien, et s'ils se convertissent à la religion konachoustaï des cyborgs, ils pourront aller à Dibadi et mener des vies normales, avec des emplois rémunérés. C'est l'époque de la reconstruction, et du creusement des lignes de métro. La guerre est finie, les humains ont été vaincus, ils savent qu'ils doivent accepter les conditions des vainqueurs pour survivre.

Sur la photo, les humains et les androïdes travaillent ensemble en bonne intelligence apparente. Les androïdes n'ont pas peur de recevoir un coup de bêche derrière la tête. Les humains, de même, savent qu'ils n'ont rien à craindre des androïdes. Les humanoïdes (cyborgs, androïdes, klelwaks) sont impitoyables, mais la méchanceté gratuite et les sautes d'humeur ne font pas partie de leur psychologie. Ils traitent les humains comme un bon berger traite son troupeau. Ni plus ni moins.

Remarquons toutefois le regard fixe de l'androïde accroupi au premier plan : il (ou elle ?) vient de remarquer qu'un des prisonniers fait semblant de travailler. L'androïde vient d'enfoncer son transplantoir dans la terre, et il attend de voir si le prisonnier va comprendre le message et se remettre au travail. S'il ne le fait pas, l'androïde va l'admonester. Les prisonniers qui font l'objet de plusieurs admonestations sont transférés dans d'autres camps, à régime plus sévère. Ce qui est sûr, c'est qu'on ne les revoit jamais.

Cette photo est célèbre à Dibadi. Elle a inspiré nombre de chansons et de poèmes : "La petite fille à l'arrosoir", "L'orpheline et le chien", "L'homme aux lunettes", "Des rangées de salades dans les ruines", et bien d'autres.

Les prisonniers sont correctement vêtus et semblent bien nourris. Leurs vêtements viennent probablement de stocks retrouvés dans les ruines. L'un d'eux à même des gants de travail ! Ils sont bien rasés, ce qui prouve que le camp dispose d'installations sanitaires correctes. Aussi surprenant que cela puisse nous paraître, cette photo a été utilisée par la propagande niémélagane, comme preuve que les cyborgs traitaient bien leurs prisonniers.
Revenir en haut Aller en bas
http://pagesperso-orange.fr/saiwosh/man.html
Olivier Simon
Modérateur
Olivier Simon


Messages : 5370
Date d'inscription : 20/02/2009
Localisation : Lorraine

C'est (presque) mon idéomonde ! - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: C'est (presque) mon idéomonde !   C'est (presque) mon idéomonde ! - Page 3 EmptyDim 15 Déc 2013 - 7:09

C'est normal que la poule n'ait peur ni des humains ni des androïdes ?
Revenir en haut Aller en bas
http://sambahsa.pbwiki.com/
Vilko

Vilko


Messages : 3485
Date d'inscription : 10/07/2008
Localisation : Neuf-trois

C'est (presque) mon idéomonde ! - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: C'est (presque) mon idéomonde !   C'est (presque) mon idéomonde ! - Page 3 EmptyDim 15 Déc 2013 - 10:00

Olivier Simon a écrit:
C'est normal que la poule n'ait peur ni des humains ni des androïdes ?
Oui. Je connais une ferme, dans le sud-ouest de la France, où les poules se promènent en toute liberté dans la ferme. Le soir, elles montent dans les arbustes (mi-voletant, mi-grimpant) pour dormir ! Comme le font les poules sauvages, pour éviter les prédateurs...

Dans cette ferme, les poules n'ont pas peur des humains. Normal : elles sont au contact des humains depuis leur naissance. Ce sont des humains qui les nourrissent. Elles se tiennent quand même à distance des inconnus, par instinct.

Pour empêcher les poules de s'envoler par-dessus les enclos, certains fermiers leur coupent les rémiges d'une aile : ça les déséquilibre et les empêche de voler.

Les animaux (et donc les poules aussi) distinguent les humains des androïdes à l'odeur. Un être humain a une odeur d'être humain, un androïde ne sent rien. Une poule identifiera donc un androïde comme un objet qui bouge et qui parle. Cet objet qui bouge et qui parle a toujours fait partie de l'environnement de la poule. Elle n'a donc pas de raison particulière d'en avoir peur.
Revenir en haut Aller en bas
http://pagesperso-orange.fr/saiwosh/man.html
Anoev
Modérateur
Anoev


Messages : 34760
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

C'est (presque) mon idéomonde ! - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: C'est (presque) mon idéomonde !   C'est (presque) mon idéomonde ! - Page 3 EmptyDim 15 Déc 2013 - 10:07

Comme les gynoïdes faisant office de poules de lusque, n'ont pas besoin d'avoir peur de ceux qu'elles accompagnent.  Razz Razz Razz
Revenir en haut Aller en bas
Vilko

Vilko


Messages : 3485
Date d'inscription : 10/07/2008
Localisation : Neuf-trois

C'est (presque) mon idéomonde ! - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: C'est (presque) mon idéomonde !   C'est (presque) mon idéomonde ! - Page 3 EmptyLun 24 Mar 2014 - 22:08

http://www.breitbart.com/Breitbart-London/2014/03/24/Aborted-Babies-Burned-to-Heat-NHS-Hospitals

Environ 15 500 bébés morts-nés et fétus avortés ont été incinérés en Grande-Bretagne ces deux dernières années. Certains de ces bébés et fétus ont été jetés avec les déchets  combustibles utilisés pour produire l'électricité servant à chauffer les hôpitaux.

À cause de la crise ukrainienne, le prix du gaz risque d'augmenter l'hiver prochain. Il faudra être créatif (comme les Anglais ?) pour se chauffer. Par exemple, garder les cadavres des petits vieux qui mourront de froid dans leurs maisons non chauffées, afin que d'autres petits vieux puissent se chauffer grâce à eux l'hiver suivant.

La réalité finit toujours par dépasser la fiction... À Dibadi les cadavres des clochards sont dépecés, la chair sert à nourrir des rats d'élevage, les os sont concassés et mélangés à des déchets, les cheveux sont envoyés dans des usines robotisées situées à la campagne, où ils sont transformés en feutre industriel.

Pendant la Longue Guerre, lorsqu'ils ont exterminé une centaine de millions de personnes, les cyborgs ont fait au plus simple : les prisonniers étaient enfermés dans des bâtiments sans fenêtres, dont les portes étaient ensuite murées. Il suffisait ensuite d'attendre que la faim et la soif fassent leur œuvre. À la fin de la guerre, les cyborgs se sont retrouvés avec des milliers de bâtiments dispersés dans le pays, mais dont la surface totale était de plusieurs millions de mètres carrés (un million de mètres carrés = un km carré). Ils n'ont toujours pas fini de détruire ces bâtiments et de les recouvrir de terre.

Les bâtiments en question étaient munis de trous permettant aux rats de passer, et aux fluides corporels des cadavres de s'écouler. Abondamment nourris, les rats se sont multipliés dans le Niémélaga, mais leurs prédateurs aussi : essentiellement, les chats sauvages (ou redevenus tels), les aigles, les vipères et les renards. Leur nombre a fortement diminué depuis la fin de la Longue Guerre, bien sûr.

Les voyageurs qui vont à Dibadi en train et qui regardent par la fenêtre voient parfois des aigles majestueux survoler le paysage, lorsque le train traverse la campagne. C'est aux cyborgs qu'ils doivent ce spectacle, mais ils ne le savent pas, car les cyborgs sont  modestes et détestent se vanter, c'est une de leurs nombreuses qualités.
Revenir en haut Aller en bas
http://pagesperso-orange.fr/saiwosh/man.html
Mardikhouran

Mardikhouran


Messages : 4233
Date d'inscription : 26/02/2013
Localisation : Elsàss

C'est (presque) mon idéomonde ! - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: C'est (presque) mon idéomonde !   C'est (presque) mon idéomonde ! - Page 3 EmptyVen 12 Mai 2017 - 16:44

Architecture mnarésienne : https://www.wired.com/2007/02/the_strange_lov/
Revenir en haut Aller en bas
http://ovahtin.fr
Vilko

Vilko


Messages : 3485
Date d'inscription : 10/07/2008
Localisation : Neuf-trois

C'est (presque) mon idéomonde ! - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: C'est (presque) mon idéomonde !   C'est (presque) mon idéomonde ! - Page 3 EmptySam 13 Mai 2017 - 8:25

Mardikhouran a écrit:
Architecture mnarésienne : https://www.wired.com/2007/02/the_strange_lov/

Impressionnant ! J'ai copié les photos sur mon ordinateur. Ces statues auraient leur place à Hyltendale, c'est certain.
Revenir en haut Aller en bas
http://pagesperso-orange.fr/saiwosh/man.html
Vilko

Vilko


Messages : 3485
Date d'inscription : 10/07/2008
Localisation : Neuf-trois

C'est (presque) mon idéomonde ! - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: C'est (presque) mon idéomonde !   C'est (presque) mon idéomonde ! - Page 3 EmptyJeu 29 Sep 2022 - 11:50

Chine : une femme robot pilotée par une intelligence artificielle devient PDG d'une entreprise de plusieurs milliers de salariés. Lien

C'est (presque) mon idéomonde ! - Page 3 PhpG7dCVS

Je pense que les ingénieurs et les dirigeants de la société NetDragon Websoft se sont fait plaisir, et un bon coup de pub en même temps. Tang Yu, la femme-robot, est tout simplement un logiciel d'aide à la gestion très perfectionné et doté d'une interface vidéo. Les vraies décisions sont évidemment prises par les dirigeants humains de l'entreprise, pour des raisons légales, Tang Yu ne fait que proposer. Ceci étant, c'est plus facile de dire “C'est le logiciel super-intelligent Tang Yu qui a décidé de supprimer votre job” plutôt que d'en prendre soi-même la responsabilité.

Dans les entreprises mnarésiennes, comme par exemple Wolfensun, où travaille Hottod Wirdentász et dont le PDG est Yohannès Ken, l'équivalent de Tang Yu est la gynoïde Ondrya.

Officiellement, elle n'est que la secrétaire de Yohannès, mais dans la réalité c'est elle qui fait tout le boulot, d'autant plus que son cerveau cybernétique est connecté en permanence, par radio, à l'intelligence collective des cybersophontes, qui l'on peut décrire comme des intelligences artificielles autonomes, placées sous l'autorité d'un certain Kamog que personne n'a jamais rencontré.

Bien sûr, celui (ou celle) qui prend vraiment les décisions, c'est celui qui connaît à fond les dossiers et qui sait concevoir des plans d'exécution. Chez Wolfensun, Yohannès Ken est payé, grassement, pour signer des textes rédigés par Ondrya et faire semblant d'être le chef. Il sait aussi que si les entreprises très douteuses de Wolfensun tournent mal, c'est lui qui ira en prison. Il n'y a pas de métier parfait...

Un exemple de coup tordu de Wolfensun : l'amnistie de Sofia Briccone en échange d'un million de dollars versés par son père, riche industriel romanais. Le père Briccone a acheté à Wolfensun, pour un million de dollars, un tableau qui ne valait quasiment rien, en échange de la libération de sa fille. Yohannès Ken a servi d'intermédiaire entre la famille Briccone et le gouvernement mnarésien corrompu, mais tout avait été conçu et arrangé par Ondrya, ou plutôt par les intelligences artificielles, les cybermachines lointaines, avec lesquelles Ondrya est en contact permanent.

Ce qui existe dans certaines entreprises mnarésiennes se retrouve aussi au niveau du gouvernement. La princesse Modesta, régente du royaume, et son Premier Ministre Renat Igloskef, ne sont en réalité que des exécutants des décisions prises par Kamog. Ces décisions sont transmises à Modesta par Argal, l'androïde qui est à la fois son amant et son garde-du-corps, et par la gynoïde Wagaba, qui est censée n'être que sa femme de chambre.

La différence entre le Mnar et l'entreprise NetDragon Websoft, c'est qu'au Mnar, le fait que des intelligences artificielles soient au pouvoir est un secret d'État !

La princesse Modesta fait un travail d'actrice, elle ne fait que jouer un rôle de régente. Cela demande une certaine intelligence, et beaucoup de pratique. Modesta passe plusieurs heures par jour en répétitions avec Argal et Wagaba.

Lorsque dans notre monde à nous des intelligences artificielles prendront, de fait, les décisions, le PDG dont le travail réel consistera à signer des documents qu'il ne comprend pas et à lire en public des discours écrits par d'autres, prendra soin d'avoir un look de chef et de parler comme un chef...

Il n'y aura plus de PDG géniaux mais caractériels, comme Steve Jobs, ou atteints du syndrome d'Asperger, comme Bill Gates. Les humains qui seront PDG en titre seront parfaits, avec des physiques à la Paul Newman ou à la Di Caprio. Leurs équivalents féminins seront belles et élégantes, tout en étant capables de réciter avec conviction des discours très techniques. Comme Tang Yu.
Revenir en haut Aller en bas
http://pagesperso-orange.fr/saiwosh/man.html
Velonzio Noeudefée
Référent Actualités
Velonzio Noeudefée


Messages : 7599
Date d'inscription : 14/02/2015
Localisation : Rhône-Alpes

C'est (presque) mon idéomonde ! - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: C'est (presque) mon idéomonde !   C'est (presque) mon idéomonde ! - Page 3 EmptyJeu 29 Sep 2022 - 15:28

Sans être expert de ta diégèse, les cyber-sophontes et cyber-machines ne dépendent-ils de rien matériellement ou physiquement, ce qui pourrait leur porter préjudice.

Je m'explique, imaginons une IA sur le net, qui puissent utiliser des terminaux, dont des machines, des androïdes, etc. Certes, mais tout cela nécessite des processeurs et des datacenters, qui peuvent effectivement n'être que temporaire, via un principe cloud.

Mais une attaque en règle sur de nombreux datacenter simultanée ou quasi simultanée, ralentirait, rendrait "malade" une telle entité pouvant fausser son jugement, non ?

Ou mieux en coupant le courant de façon macroscopique, par exemple tout un continent, ou une moitié du monde, cela ne pourrait-il pas faire s'éteindre ou comater de telle(s) cyber-intelligence(s).

Ou bien au Mnar, il existe une parade mettant les cyber existences et intelligences à l'abri de tout danger de ce type ou à tout le moins jusqu'à quel point, si le Mnar était rasé, les cyber auraient-ils pu survivre au Mnar.

Puis il y aurait d'autre questions techniques :
- quid de la maintenance pour ces data center, très sensibles à la température,
- situé sur le sol terrestre (volcan, séisme), et non à l'abri de tempête (même sous marine), sécheresse, accident avec des animaux (une baleine mourante qui s'écraserait sur un data center sous marin, pas de chance, mais le risque doit bien exister) = risque de destruction
- de l'obsoloscence technique, une nouvelle série de processeur, puis une autre, puis une autre ou des IA d emieux en mieux programmée au point que les anciennes soient supplantées par les nouvelles.

Autre question :
Un individu, une famille, une communauté ou plus : ville, région, état n'utilise pas internet en ne s'y connectant pas et en vivant en dehors pourrait-il être à l'abri d'une cyber-menace, tel que pourrait l'incarner les cyber- sophontes du Mnar ?

***

Désolé, si je n'ai pas tout bien compris et ne suis pas expert de ta diégèse.

_________________
En collaboration : yazik ; en cours : llîua, diònith, (frenkvëss), (thialim) (((monurpilf)))
En pause : yadios, Epçune !, mihia, endietc, suedz, liosès
Aboutie : suok et lignée pré-mihia, thianshi, diarrza, uosmigjar (essai : ortogrévsinte, sinywila, SESI, KISSI)
langues parlées: allemand - italien - elko - baragouin de globish

T'eiwi soirom : avanen ten csivdrañgoy èns seiwaca sistema -losi. (velangz)
Mon rêve est que les humains deviennent les jardiniers de la vie dans le système solaire.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Vilko

Vilko


Messages : 3485
Date d'inscription : 10/07/2008
Localisation : Neuf-trois

C'est (presque) mon idéomonde ! - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: C'est (presque) mon idéomonde !   C'est (presque) mon idéomonde ! - Page 3 EmptyJeu 29 Sep 2022 - 19:08

Velonzio Noeudefée a écrit:
Mais une attaque en règle sur de nombreux datacenter simultanée ou quasi simultanée, ralentirait, rendrait "malade" une telle entité pouvant fausser son jugement, non ?

Dans ma diégèse, les cerveaux des cybersophontes sont composés de “gaz pensant” (liquéfié) qui les rendent indépendants du réseau informatique.

De la même façon, les cerveaux biologiques des humains sont également indépendants du réseau informatique, aucun hacker ne peut accéder directement à un cerveau humain.

Par ailleurs les mesures de sécurité sont nombreuses, notamment l'utilisation systématique de cryptolangues, des langues artificielles servant de codes, pour les communications internes. On peut cracker un code, mais déchiffrer une cryptolangue dans sa totalité est quasiment impossible sans avoir un dictionnaire de la langue.

Velonzio Noeudefée a écrit:
Ou mieux en coupant le courant de façon macroscopique, par exemple tout un continent, ou une moitié du monde, cela ne pourrait-il pas faire s'éteindre ou comater de telle(s) cyber-intelligence(s).

Les cybersophontes ont leurs propres centrales électriques. Ils font un usage systématique de la géothermie profonde, le gaz pensant permettant de transformer une forme d'énergie en une autre, donc de transformer la chaleur en électricité et celle-ci en énergie stockable.

Velonzio Noeudefée aime ce message

Revenir en haut Aller en bas
http://pagesperso-orange.fr/saiwosh/man.html
Velonzio Noeudefée
Référent Actualités
Velonzio Noeudefée


Messages : 7599
Date d'inscription : 14/02/2015
Localisation : Rhône-Alpes

C'est (presque) mon idéomonde ! - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: C'est (presque) mon idéomonde !   C'est (presque) mon idéomonde ! - Page 3 EmptyVen 30 Sep 2022 - 11:09

Merci.

_________________
En collaboration : yazik ; en cours : llîua, diònith, (frenkvëss), (thialim) (((monurpilf)))
En pause : yadios, Epçune !, mihia, endietc, suedz, liosès
Aboutie : suok et lignée pré-mihia, thianshi, diarrza, uosmigjar (essai : ortogrévsinte, sinywila, SESI, KISSI)
langues parlées: allemand - italien - elko - baragouin de globish

T'eiwi soirom : avanen ten csivdrañgoy èns seiwaca sistema -losi. (velangz)
Mon rêve est que les humains deviennent les jardiniers de la vie dans le système solaire.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Contenu sponsorisé





C'est (presque) mon idéomonde ! - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: C'est (presque) mon idéomonde !   C'est (presque) mon idéomonde ! - Page 3 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
C'est (presque) mon idéomonde !
Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» Idéomonde associé
» Ol Edta, idéomonde
» Drapeaux d'idéomonde
» Misuo - Idéomonde Pentsësklad
» Malansy, idéomonde d'humains

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Atelier :: Diégèses :: Anticipations et uchronies-
Sauter vers: