L'Atelier
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
L'Atelier

Créations linguistiques
et mondes imaginaires
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

 

 europisk

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Anoev
Modérateur
Anoev

Messages : 28579
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

europisk                  - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: europisk    europisk                  - Page 4 EmptyDim 7 Juin 2020 - 14:50

S'te plaît, jette un œil par là et dis-moi c'que t'en penses*.





*J'ai pas voulu troller cette inter.

_________________
Tu mets un doigt pour décortiquer un mot... puis viennent les synonymes et les analogies et tu y passes le bras, puis le corps entier... et tu disparais dans la grosse machine à mots sans t'en rendre compte...
Revenir en haut Aller en bas
Nemszev
Admin
Nemszev

Messages : 5509
Date d'inscription : 06/03/2008
Localisation : Bruxelles, Belgique

europisk                  - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: europisk    europisk                  - Page 4 EmptyDim 7 Juin 2020 - 22:18

J'ai répondu sur ton fil.

Encore un petit mot utile :
pol- = beaucoup (de)

La racine se retrouve en grec "poly", latin "plus" (cfr. plusieurs…), et dans les langues germaniques (viel, veel…).
Il s'accorde avec le nom qui suit lorsqu'il s'utilise comme déterminant :

Tur esen poli domi i polo vode na ti domi.
Il y a beaucoup de maisons et beaucoup d'eau sur les maisons.

Notez au passage la construction "tur es(en)" pour "il y a" (lit. "là est/sont").

Pour l'adverbe "beaucoup" / "très", on pourra dire "polo" (les adverbes prennent la forme des adjectifs neutres) ou un autre mot intensificateur comme "mejo" (grandement).

(Ejo) ne vardo polo / mejo me is.
Je ne parle pas beaucoup avec lui.

Tu dom es polo / mejo rudo.
Ta maison est très rouge.

_________________
Le grand maître admin-fondateur est de retour. - Bedal
Original, bien justifié, et différent du sambahsa et de l'uropi. - Velonzio Noeudefée
Nemszev m'a fait une remarque l'autre jour, et j'y ai beaucoup réfléchi depuis. - Djino
J'ai beaucoup de tendresse pour ta flexion verbale. - Doj-Pater
Oupses ! - Anoev


Dernière édition par Nemszev le Mar 9 Juin 2020 - 23:58, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Anoev
Modérateur
Anoev

Messages : 28579
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

europisk                  - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: europisk    europisk                  - Page 4 EmptyDim 7 Juin 2020 - 22:47

Nemszev a écrit:
J'ai répondu sur ton fil.
J'ai vu ; merci bien. J'y ai répondu une (relativement) longue tartine sur la motivation de l'aneuvien.

Un petit encart ici si tu le veux bien : j'ai muls pour polo et mult pour poli.

_________________
Tu mets un doigt pour décortiquer un mot... puis viennent les synonymes et les analogies et tu y passes le bras, puis le corps entier... et tu disparais dans la grosse machine à mots sans t'en rendre compte...
Revenir en haut Aller en bas
Nemszev
Admin
Nemszev

Messages : 5509
Date d'inscription : 06/03/2008
Localisation : Bruxelles, Belgique

europisk                  - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: europisk    europisk                  - Page 4 EmptyLun 8 Juin 2020 - 9:46

J'aime bien ces petites comparaisons !
Oui, j'ai un peu hésité pour le "mult", mais le "poly" grec semble davantage IE.

Nemszev a écrit:

Tada eso in dom.
Maintenant je suis à la maison.
Petite erreur de ma part ici, "tada" ne signifie pas "maintenant" mais "alors, à ce moment-là".
L'équivalent de "then" en anglais, "tagda" en russe…
On situe l'action dans un moment spécifique, mais c'est moins précis que "maintenant".
Même si dans certains contextes, ça pourrait convenir (l'albanais utilise cette construction pour maintenant "tani").

Pour "maintenant", on a une racine toute faite venue de l'IE : nu.
On la retrouve bien sûr dans les langues germaniques (now, nu…), mais aussi en latin (num), en slave (no "mais", nu "eh bien" en russe, nyní "maintenant" en tchèque), nyn en grec…

Je propose aussi un calque d'une construction retrouvée un peu partout aussi : tora.
De "to" + "ora" (heure, repris du grec). "(À) cette heure", comme on dit dans beaucoup de langues d'Europe.
Le mot "tora" se retrouve d'ailleurs aussi tel quel en grec.

Donc voici la bonne traduction de la phrase:

Nu / tora eso in dom.
Maintenant je suis à la maison.


Autre chose, voici une construction que j'ai trouvée hier en lisant du russe :

Kolo dom... Ejo velo tolo!
Quelle maison... Je voudrais la même ! (lit. je veux la telle)

(J'ai changé kio/tio en kolo/tolo pour ressembler davantage aux mots rencontrés en Europe: quale, welke, kura, p(o)ios, cilën…)

Je pense que ce "tolo" est pratique pour économiser un mot supplémentaire pour "même", bien qu'on ait souvent un autre mot dans les langues d'Europe.


Et encore un nouveau mot bien utile :
Kal-e, -o, -a, -i = bon, beau

Il existe tel quel en grec, mais c'est surtout une racine IE qui a gardé son sens originel.

Kalo die, kos esis tu?
Bonjour, comment vas-tu ?.

Budo sopnin, kalo noxt.
Je vais dormir, bonne nuit.
/'kalonoʃt/ ou /'kalonoxt/

Et on peut l'utiliser comme adverbe ou pour acquiescer de façon positive :

Kalo, gemo.
Bon / bien, je viens.

Tu kalo vardis europisk!
Tu parles bien l'europisk!

_________________
Le grand maître admin-fondateur est de retour. - Bedal
Original, bien justifié, et différent du sambahsa et de l'uropi. - Velonzio Noeudefée
Nemszev m'a fait une remarque l'autre jour, et j'y ai beaucoup réfléchi depuis. - Djino
J'ai beaucoup de tendresse pour ta flexion verbale. - Doj-Pater
Oupses ! - Anoev


Dernière édition par Nemszev le Lun 22 Juin 2020 - 0:19, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Nemszev
Admin
Nemszev

Messages : 5509
Date d'inscription : 06/03/2008
Localisation : Bruxelles, Belgique

europisk                  - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: europisk    europisk                  - Page 4 EmptyLun 8 Juin 2020 - 18:13

Je replace l'info de l'autre fil ici :

Sur pol- (beaucoup) :
Nemszev a écrit:

C'est un adverbe quand il se présente sous la forme "polo" en position adverbe.

C'est un déterminant, comme l'est "molti" en italien, "viele" en allemand, etc. devant un nom pluriel.
Idem pour le singulier en -e, -o, -a selon le genre sémantique du nom (alors on traduit par "beaucoup de / du / de la").
Il est aussi un pronom quand il a le sens de "beaucoup de la chose dont on parle" (polo) ou "beaucoup de gens" (poli).
(Idem pour "olo" (tout), "kolo" (lequel) et "tolo" (le même))

On pourrait imaginer une construction avec un génitif, mais c'est juste une autre manière de dire la même chose, ou alors on vise quelque chose de précis.
Polo vode = beaucoup d'eau.
Polo tes vode = beaucoup de cette eau
Poli ludi = beaucoup de gens
Poli ten ludi = beaucoup de ces gens

Sur "pek-" ((un) peu) :
Citation :
Après une petite recherche, je vais prendre "pek-", qui aura aussi le sens de "petit".
J'ai repris la racine *peh₂u-ko, qu'on retrouve en langues romanes "poco", "peu",... et en albanais "pak".
Sinon, c'est *peh₂w-, qui se retrouve dans différentes langues (few en anglais notamment).
J'ai choisi le -k à la fin parce que cette consonne rappelle des mots non-cognats comme "mikró" en grec, "be(a)g" en gaélique...

Peko vode = peu d'eau
Peki ludi = peu de gens
Is peko ede = il mange peu

Notez que je préfère employer "ludi" pour "les/des gens, le monde, la populace...", une racine qu'on retrouve aussi bien en allemand (Leute) qu'en slave (ljudi).
"Jumi", c'est plutôt pour "les êtres humains".

Tur esen poli ludi.
Il y a beaucoup de monde.


Encore un autre changement suite à la lecture d'un tableau d'Olivier sur les pronoms personnels.
Je trouve "is, sa, so, si" un peu étranges par rapport à leur équivalent IE, et surtout bizarre s'ils sont employés comme déterminants possessifs, car ils prennent la voyelle du possesseur et non de la possession (sa vir = son mari).
Donc je vais les changer…

3sg m = is (il reste le même celui-là)
3sg f = ia
3sg n = io / to (j'utilise plutôt le démonstratif, comme dans de nombreuses langues)
3pl = ie

Je me suis inspiré des racines is, ia pour les 2 premiers et ies pour le troisième… mais sans le -s comme en lituanien jie.

Pour le génitif/possessif, on peut imaginer les suivants :
is - ias - ios - ien

N'oublions pas que "su" est utilisé à toutes les personnes s'il y a un lien de possession entre le groupe nominal et le sujet de l'action.

Is kai vidit ias mater.
Il a vu sa mère (la mère de son amie)

Is kai vidit su mater.
Il a vu sa (propre) mère.

_________________
Le grand maître admin-fondateur est de retour. - Bedal
Original, bien justifié, et différent du sambahsa et de l'uropi. - Velonzio Noeudefée
Nemszev m'a fait une remarque l'autre jour, et j'y ai beaucoup réfléchi depuis. - Djino
J'ai beaucoup de tendresse pour ta flexion verbale. - Doj-Pater
Oupses ! - Anoev
Revenir en haut Aller en bas
Doj-pater

Doj-pater

Messages : 2745
Date d'inscription : 04/01/2014
Localisation : France Centre

europisk                  - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: europisk    europisk                  - Page 4 EmptyMer 10 Juin 2020 - 12:19

Incroyable !
Si le sambahsa est le cousin de l'europisk, l'Uropi est sans nul doute son frère !

Tu passes par toutes les étapes par lesquelles je suis passé et tu te poses toutes les questions que je me suis posées Very Happy 
même si nous n'arrivons pas forcément aux mêmes conclusions
Par exemple
Pourquoi tirer le pronom sujet de ego (E: ejo, Ur: i) plutôt que d'une forme en m- (langues indo-iraniennes)
ma réponse est simple: non seulement, c'est être fidèle au PIE, mais en plus, les descendants de ego sont nettement majoritaires dans les langues indo-européennes

pol … mult
moi, j'ai choisi mol (de l'italien molto) qui tient un peu des 2, et renvoie à 3 racine i-e: *mel- = grand > lat. multus, it molto, cat molt, por muito, esp mucho, ang much…
*meg- = grand > skr mahant, gr megas, lat. magnus (E mej, Ur magi), da meget, sué mycket = très
*men(e)gh = beaucoup > al manch, ang many, sué många, slav mnogo… m- majoritaire
et j'ai gardé pol pour la ville (< gr poli)

Comparatif en -es (même chose en Uropi) suggéré par un certain Nemszev (qui ça peut bien être celui-là ?)

J'ai beaucoup de tendresse pour ta flexion verbale:

Citation :
Un exemple, le verbe être en slave au présent a un sens de futur. Il ressemble à "byt' -> bud-".
En gallois, ça ressemble plutôt à bydd-... "To be" en anglais. Etc.
Pour le présent, dans la plupart des langues IE d'Europe, on trouve des verbes suivant plutôt la racine *es-.
Il est clair que
*bhu- et *es sont deux racines i-e pour le verbe être

Au début, il y avait aussi une flexion personnelle pour les verbes Uropi. Je l'ai abandonnée parce que j'ai pensé que cela pouvait représenter une difficulté supplémentaire pour les locuteurs asiatiques, sans parler des anglophones et des scandinaves

Bon je m'arrête là, car on pourrait faire une comparaison point par point et il faudrait au minimum 4 pages… Bon courage !

Mardikhouran a écrit:
Si si, il y a bien un parfait en "avoir" (+ infinitif aoriste) en grec moderne : έχω φέρει ého féri "j'ai porté". Ma grammaire de 1939 (démotique, pas katharévoussa) mentionne qu'on trouve parfois un parfait formé avec le participe passif aoriste, qui s'accorde avec l'objet, mais j'ignore à quel point c'est répandu de nos jours.

J'aimerais bien savoir ce que tu entends par là (le participe passif aoriste)… I se trouve que je connais un peu le grec moderne…
Est-ce que tu peux donner un exemple pour rendre les choses plus claires ?
Je confirme que le parfait de type romano-germanique: έχω φέρει ékho féri "j'ai apporté" est très courant en grec moderne…
Revenir en haut Aller en bas
http://uropi.canalblog.com/
Nemszev
Admin
Nemszev

Messages : 5509
Date d'inscription : 06/03/2008
Localisation : Bruxelles, Belgique

europisk                  - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: europisk    europisk                  - Page 4 EmptyMer 10 Juin 2020 - 13:00

Doj-pater a écrit:
Si le sambahsa est le cousin de l'europisk, l'Uropi est sans nul doute son frère !
Oui, tout à fait. Je me suis mis à chercher des mots dans ton dictionnaire uropi, et parfois on a quasi les mêmes.
Vod (uropi) vs vode (europisk)
Skrivo (uropi) vs skrivin (europisk)

Et le fameux -es... c'est moi qui l'avais suggéré ? Je ne m'en souviens plus.
Si j'ai repris l'idée, c'est que c'est une bonne idée !

Citation :
Pourquoi tirer le pronom sujet de ego (E: ejo, Ur: i) plutôt que d'une forme en m- (langues indo-iraniennes)
ma réponse est simple: non seulement, c'est être fidèle au PIE, mais en plus, les descendants de ego sont nettement majoritaires dans les langues indo-européennes

Exactement. Et puis bon, l'europisk est exclusivement européen, donc je laisse tomber tout ce qui est indo-aryen, arménien, etc.

Comme tu le dis, on arrive parfois à des résultats différents car méthodologies et buts différents.
J'essaie une sorte de refonte systématique des consonnes venues de l'IE.
Par exemple, le gʰ évolue en g en europisk (mogin), mais pas le ǵʰ qui devient j (ejo, mejo/mejes...).

Citation :
moi, j'ai choisi mol (de l'italien molto) qui tient un peu des 2, et renvoie à 3 racine i-e: *mel- = grand > lat. multus, it molto, cat molt, por muito, esp mucho, ang much…
*meg- = grand > skr mahant, gr megas, lat. magnus (E mej, Ur magi), da meget, sué mycket = très
*men(e)gh = beaucoup > al manch, ang many, sué många, slav mnogo… m- majoritaire
et j'ai gardé pol pour la ville (< gr poli)
Hmm… Je vais y réfléchir. Spontanément, j'utilise déjà "mejo" pour "très/beaucoup" dans le sens adverbial.
"Pol-" avait l'avantage de se rapprocher de mes autres mots "ol-" (tout) et "kol-" (quel)...


Citation :
Au début, il y avait aussi une flexion personnelle pour les verbes Uropi. Je l'ai abandonnée parce que j'ai pensé que cela pouvait représenter une difficulté supplémentaire pour les locuteurs asiatiques, sans parler des anglophones et des scandinaves
Oui, maintenant c'est une particule "ve" non ? Ca me fait penser aux langues des Balkans.

_________________
Le grand maître admin-fondateur est de retour. - Bedal
Original, bien justifié, et différent du sambahsa et de l'uropi. - Velonzio Noeudefée
Nemszev m'a fait une remarque l'autre jour, et j'y ai beaucoup réfléchi depuis. - Djino
J'ai beaucoup de tendresse pour ta flexion verbale. - Doj-Pater
Oupses ! - Anoev
Revenir en haut Aller en bas
Doj-pater

Doj-pater

Messages : 2745
Date d'inscription : 04/01/2014
Localisation : France Centre

europisk                  - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: europisk    europisk                  - Page 4 EmptyMer 10 Juin 2020 - 13:19

Nemszev a écrit:
Et le fameux -es... c'est moi qui l'avais suggéré ? Je ne m'en souviens plus.
Si j'ai repris l'idée, c'est que c'est une bonne idée !

Si. Moi je l'utilisais comme superlatif, mais pas comme comparatif, alors qu'il correspond à l'i-e -*yos
ejo me plaît bien (il rappelle à la fois *ego et ses descendants: io, yo, ia, ja…; pas possible en Uropi car les pronoms personnels sont monosyllabiques.

Citation :
Par exemple, le gʰ évolue en g en europisk (mogin), mais pas le ǵʰ qui devient j (ejo, mejo/mejes...).

En Uropi il n'y a pas d'évolution systématique des consonnes i-e; on tient plutôt compte de leurs équivalents dans les langues actuelles:
Par exemple le *gw- peut devenir ʒ comme dans les langues slaves et indiennes: *gwiw- > ʒivi (vivant: hin jivit, tch živý) au lieu du V latin, Z grec, B grec, celte, iranien…, mais *gwem- > veno (venir = grec, latin)

Citation :
Hmm… Je vais y réfléchir. Spontanément, j'utilise déjà "mejo" pour "très/beaucoup" dans le sens adverbial.
"Pol-" avait l'avantage de se rapprocher de mes autres mots "ol-" (tout) et "kol-" (quel)...
Pourquoi pas ? C'est un choix
Comment dis-tu la ville ?

Citation :
Oui, maintenant c'est une particule "ve" non ? Ca me fait penser aux langues des Balkans.

C'est exact: ça correspond à la Sprachbund balkanique (gr, bul, roum, sr, cr, alb…) et aussi aux langues germaniques, au français et à l'espagnol (vais, voy…)
Revenir en haut Aller en bas
http://uropi.canalblog.com/
Nemszev
Admin
Nemszev

Messages : 5509
Date d'inscription : 06/03/2008
Localisation : Bruxelles, Belgique

europisk                  - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: europisk    europisk                  - Page 4 EmptyMer 10 Juin 2020 - 15:18

Doj-pater a écrit:
Si. Moi je l'utilisais comme superlatif, mais pas comme comparatif, alors qu'il correspond à l'i-e -*yos
Ah oui, je me souviens. Je n'ai pas encore décidé pour le superlatif à vrai dire.
Peut-être que je garderai également -es.

J'avais posé la question à des amis anglophones pour la nuance : "I want the bigger piece of cake" et "I want the biggest piece of cake".
Apparemment, c'est quand il y a un choix binaire qu'on utilisera "bigger" (la caractéristique de ce morceau est qu'il est plus grand, l'autre est plus petit), mais pour une sélection plus large, on utilisera "biggest" pour signifier qu'on prend vraiment le top du top (je prends le morceau le plus grand de tous).
Mais je ne sais pas si c'est une nuance très intéressante.
Je pense qu'en grec, c'est le même mot pour les deux.

Peut-être que je vais garder -es- mais ajouter la désinence -a/e/o/i.
To mejeso = le plus grand (morceau de gâteau).

Citation :
ejo me plaît bien (il rappelle à la fois *ego et ses descendants: io, yo, ia, ja…; pas possible en Uropi car les pronoms personnels sont monosyllabiques.
Merci ! Et je pense de plus en plus à le prononcer "ej" dans un registre moins soutenu.
Style : ej so = ejo eso.

Citation :
En Uropi il n'y a pas d'évolution systématique des consonnes i-e; on tient plutôt compte de leurs équivalents dans les langues actuelles:
Par exemple le *gw- peut devenir ʒ comme dans les langues slaves et indiennes: *gwiw- > ʒivi (vivant: hin jivit, tch živý) au lieu du V latin, Z grec, B grec, celte, iranien…, mais *gwem- > veno (venir = grec, latin)]
Oui, en fait je n'applique pas non plus ma méthode chaque fois. J'essaie de trouver un juste milieu entre toutes les formes.
Quand j'y arrive, j'essaie de garder un lien avec une certaine évolution systématique (pour ça que j'ai changé "mego" en "mejo" hier).
Mais par exemple, j'ai gemin = venir (cfr. gim̃tas, dzimt, kommen, venir, βαίνω), mais jivin = vivre ("giv" fait trop penser à "give" en anglais, je trouve).
Après, on peut penser que gwi->ji et gwe->ge en europisk...
De toute façon, je me laisse des alternatives car sinon on ne reconnaît plus du tout le mot.

Amusant pour "ʒ", j'ai pensé aussi à une sorte de yogh pour un son soit palatal soit chuinté (entre le y et le j) correspondant aux différentes variantes du g palatalisé indo-européen. Finalement, j'ai juste opté pour "j".

Citation :
Comment dis-tu la ville ?
Je suis encore aux balbutiements de cette langue, donc pas encore de mot pour "ville". Je vais y réfléchir.
EDIT: peut-être celui-ci pour faire un peu original et parce que j'adore les langues celtiques :
"Treb", identique à son équivalent PIE *treb-. qui signifie un lieu habité, une demeure, un village..
On le trouve en gallois "tref" (ville), en germanique "dorp/torp/Dorf/thorp" (village), en albanais "trevë" (territoire)…
En français, il donne "travée", via l'idée d'espace sous lequel s'abriter sans doute.

Pour "polis" en grec, on a un équivalent en letton "pils(ēta)", mais c'est via l'idée de château (une ville se construit autour d'un château sans doute).

_________________
Le grand maître admin-fondateur est de retour. - Bedal
Original, bien justifié, et différent du sambahsa et de l'uropi. - Velonzio Noeudefée
Nemszev m'a fait une remarque l'autre jour, et j'y ai beaucoup réfléchi depuis. - Djino
J'ai beaucoup de tendresse pour ta flexion verbale. - Doj-Pater
Oupses ! - Anoev


Dernière édition par Nemszev le Mer 10 Juin 2020 - 16:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Anoev
Modérateur
Anoev

Messages : 28579
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

europisk                  - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: europisk    europisk                  - Page 4 EmptyMer 10 Juin 2020 - 16:53

Citation :
Comment dis-tu la ville ?
Nemszev a écrit:
Je suis encore aux balbutiements de cette langue, donc pas encore de mot pour "ville". Je vais y réfléchir.
Si tu est dans l'à-postériori, et que tu veux des noms pas trop "écorche-langue" (genre urbs), y te reste l'embarras du choix, tu peux même peaufiner ça pour que ça ressemble pas trop à ce qui existe déjà.

Par exemple, tu pourrais avoir grod, une combinaison entre les slaves gorod et grad.

Pour chez moi, j'ai choisi le flamonéerlandais stad, plus facile à prononcer que le teuton Stadt.

Tu peux aussi t'en sortir (comme en uropi) avec l'héllénisant pol.

Pour cit, j'ai des doutes, tout dépend comment tu gères la lettre C
ça risque de faire homonymie (si le mot existe) avec sit pour un site. En plus de ça, tu pourrais faire un distinguo entre une ville et une cité (entité politique ou groupement d'habitations)

Essaie de voir ce que donnent les langues celtiques, là, j'peux pas t'aider : j'en connais aucune.


La ville ? Vaste sujet, sur lequel un idéolinguiste peut s'épandre !

_________________
Tu mets un doigt pour décortiquer un mot... puis viennent les synonymes et les analogies et tu y passes le bras, puis le corps entier... et tu disparais dans la grosse machine à mots sans t'en rendre compte...
Revenir en haut Aller en bas
Nemszev
Admin
Nemszev

Messages : 5509
Date d'inscription : 06/03/2008
Localisation : Bruxelles, Belgique

europisk                  - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: europisk    europisk                  - Page 4 EmptyMer 10 Juin 2020 - 17:00

J'ai répondu ci-dessus en modifiant mon message.
Treb, tu en penses quoi ?

_________________
Le grand maître admin-fondateur est de retour. - Bedal
Original, bien justifié, et différent du sambahsa et de l'uropi. - Velonzio Noeudefée
Nemszev m'a fait une remarque l'autre jour, et j'y ai beaucoup réfléchi depuis. - Djino
J'ai beaucoup de tendresse pour ta flexion verbale. - Doj-Pater
Oupses ! - Anoev
Revenir en haut Aller en bas
Anoev
Modérateur
Anoev

Messages : 28579
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

europisk                  - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: europisk    europisk                  - Page 4 EmptyMer 10 Juin 2020 - 17:07

Nemszev a écrit:
J'ai répondu ci-dessus en modifiant mon message.
Treb, tu en penses quoi ?
Oui : treb, ou trep (c'est pas interdit de déformer un poil), c'est pas un mauvais choix.

Pils, ça me fait penser à la bière, à cause de la ville tchèque de Plzeň, ben tiens !

_________________
Tu mets un doigt pour décortiquer un mot... puis viennent les synonymes et les analogies et tu y passes le bras, puis le corps entier... et tu disparais dans la grosse machine à mots sans t'en rendre compte...
Revenir en haut Aller en bas
Nemszev
Admin
Nemszev

Messages : 5509
Date d'inscription : 06/03/2008
Localisation : Bruxelles, Belgique

europisk                  - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: europisk    europisk                  - Page 4 EmptyMer 10 Juin 2020 - 17:41

Oui, j'autorise la prononciation sourde des consonnes finales, comme en russe, allemand et autres.

Par contre, dans les dérivés et au pluriel, je garderai le -b- (trebi = des villes).

Ca m'a fait penser qu'il y a une racine indo-européenne qui y ressemble très fort mais avec un P : *terp- (satisfaire).
Elle donne trebovat' en russe (demander, avoir besoin), dürfen en allemand (avoir besoin), τέρπω en grec (plaire, régaler).

Je vais peut-être en faire un verbe : terpin (être nécessaire).

Terpo vode do jivin.
J'ai besoin d'eau pour vivre.

_________________
Le grand maître admin-fondateur est de retour. - Bedal
Original, bien justifié, et différent du sambahsa et de l'uropi. - Velonzio Noeudefée
Nemszev m'a fait une remarque l'autre jour, et j'y ai beaucoup réfléchi depuis. - Djino
J'ai beaucoup de tendresse pour ta flexion verbale. - Doj-Pater
Oupses ! - Anoev
Revenir en haut Aller en bas
Velonzio Noeudefée

Velonzio Noeudefée

Messages : 5042
Date d'inscription : 14/02/2015
Localisation : Rhône-Alpes

europisk                  - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: europisk    europisk                  - Page 4 EmptyMer 10 Juin 2020 - 18:48

C'est brauchen en allemand, dürfen : c'est plutôt avoir l'autorisation de, permettre Darf-ich ~ Puis-je (May-I, dirais-je).

Et @Anoev, Stadt en allemand est assez facile à prononcer puisque le d n'est pas prononcé, si je francise ça ferait : chtât(e) avec un e bref.

Pour ma part en amarant et vélangz, j'ai repris le strad d'Ampère assez bien trouvé selon moi. Je ne l'ai pas encore trouvé en farängül, (ni en roben, mais là je ne l'ai même pas en entrée lexicale à créer).
Revenir en haut Aller en bas
Anoev
Modérateur
Anoev

Messages : 28579
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

europisk                  - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: europisk    europisk                  - Page 4 EmptyMer 10 Juin 2020 - 19:39

Velonzio Noeudefée a écrit:
Et @Anoev, Stadt en allemand est assez facile à prononcer puisque le d n'est pas prononcé, si je francise ça ferait : chtât(e) avec un e bref.
J'ai toujours eu des problèmes, justement pour distinguer Stadt de Staat (État). M'est avis (mais le Wiktio sèche sur la transcription API), que le A est un peu plus long dans l'deuxième mot. Pour moi, c'était un peu trop proche, comme paronymie, raison pour laquelle j'ai opté pour ᴇstad (du castillan Estado) pour l'État.

J'ai vu qu'en plus du néerlandais, on trouvait aussi (à la casse près) Stad en bas-allemand. J'ai appris quèqu'chose.

_________________
Tu mets un doigt pour décortiquer un mot... puis viennent les synonymes et les analogies et tu y passes le bras, puis le corps entier... et tu disparais dans la grosse machine à mots sans t'en rendre compte...
Revenir en haut Aller en bas
Bedal
Admin
Bedal

Messages : 6467
Date d'inscription : 23/06/2014
Localisation : Paris, France

europisk                  - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: europisk    europisk                  - Page 4 EmptyMer 10 Juin 2020 - 19:50

C'est effectivement un A long

_________________
"L'Atelier" alas a bin jerli foromte! : L'Atelier est le meilleur des forums

Like a Star @ heaven Idéolangues : algardien, nardar, helfina, mernien, syrélien, brakin, nurménien, leryen, romanais.
Like a Star @ heaven Idéomondes : Univers d'Heimdalir, Iles Romanes

Non au terrorisme et à la barbarie. Oui à la paix, la fraternité et la solidarité. Quelles que soient notre religion, notre langue ou notre couleur de peau.
Revenir en haut Aller en bas
http://languesheimdalir.jimdo.com/
Olivier Simon

Olivier Simon

Messages : 4826
Date d'inscription : 20/02/2009
Localisation : Lorraine

europisk                  - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: europisk    europisk                  - Page 4 EmptyMer 10 Juin 2020 - 20:15

Nemszev a écrit:


Terpo vode do jivin.
J'ai besoin d'eau pour vivre.

Tehrbo wed kay gwive.
Revenir en haut Aller en bas
http://sambahsa.pbwiki.com/ En ligne
Nemszev
Admin
Nemszev

Messages : 5509
Date d'inscription : 06/03/2008
Localisation : Bruxelles, Belgique

europisk                  - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: europisk    europisk                  - Page 4 EmptyMer 10 Juin 2020 - 21:22

Velonzio Noeudefée a écrit:
C'est brauchen en allemand, dürfen : c'est plutôt avoir l'autorisation de, permettre Darf-ich ~ Puis-je (May-I, dirais-je).
Oui, pardon, je me suis mal exprimé.
C'était *þurbaną en germanique qui veut dire "avoir besoin, demander, devoir".
Effectivement, en allemand c'est plutôt "avoir l'autorisation". En néerlandais, "durven" veut dire "oser".

Citation :
J'ai vu qu'en plus du néerlandais, on trouvait aussi (à la casse près) Stad en bas-allemand. J'ai appris quèqu'chose.
Je confirme, de stad (prononcé stat' avec un a court fermé), au pluriel de steden (prononcé sté:deun).

Olivier Simon a écrit:
Tehrbo wed kay gwive.
Pas mal la ressemblance !
Dis, j'ai mis "do" comme en polonais pour traduire "pour" devant un infinitif, mais je sèche un peu…
Je vois que tu as "kay". D'où ça vient ?
Au début, j'avais mis "pro", mais c'est trop latin…
Le germanique utilise zu/te/to/att qui se traduit par "à", le slave ça dépend un peu. Le russe utilise "chtoby" qui est une sorte de relatif multifonction.

_________________
Le grand maître admin-fondateur est de retour. - Bedal
Original, bien justifié, et différent du sambahsa et de l'uropi. - Velonzio Noeudefée
Nemszev m'a fait une remarque l'autre jour, et j'y ai beaucoup réfléchi depuis. - Djino
J'ai beaucoup de tendresse pour ta flexion verbale. - Doj-Pater
Oupses ! - Anoev
Revenir en haut Aller en bas
Olivier Simon

Olivier Simon

Messages : 4826
Date d'inscription : 20/02/2009
Localisation : Lorraine

europisk                  - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: europisk    europisk                  - Page 4 EmptyMer 10 Juin 2020 - 21:42

En sambahsa, on pourrait aussi utiliser "pro" ici, mais "kay" l'a remplacé souvent dans l'usage.
"kay" est un joyeux mélange : http://bergheim.no-ip.biz/ideolexique/index.php/Kay#Sambahsa-mundialect

L'Idéolexique sambahsa est déjà bien complet ! Merci Anoev ! Je m'excuse de ne pas y participer plus en ce moment, mais ce mois-ci je suis à la bourre !

Sinon, dans un usage hyper-littéraire, on pourrait utiliser "gwivtum" (le supin) après "wed". D'ailleurs, l'infinitif des langues slaves vient d'une forme voisine en -tis, voisine de nos mots romans en -tion.
Revenir en haut Aller en bas
http://sambahsa.pbwiki.com/ En ligne
Anoev
Modérateur
Anoev

Messages : 28579
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

europisk                  - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: europisk    europisk                  - Page 4 EmptyMer 10 Juin 2020 - 22:06

Tiens ! L'pavé n'est pas rédigé ?


Heureusement, rien n'est complet ! Si le Lexicon était complet, ça voudrait dire que tu serais mort affraid

Itou pour moi avec le Slovkneg.

_________________
Tu mets un doigt pour décortiquer un mot... puis viennent les synonymes et les analogies et tu y passes le bras, puis le corps entier... et tu disparais dans la grosse machine à mots sans t'en rendre compte...
Revenir en haut Aller en bas
Nemszev
Admin
Nemszev

Messages : 5509
Date d'inscription : 06/03/2008
Localisation : Bruxelles, Belgique

europisk                  - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: europisk    europisk                  - Page 4 EmptyMer 10 Juin 2020 - 22:30

C'est marrant que tu mixes l'arabe et le latin comme ça.
Moi, j'ai pensé à "(Ha)tâ" en arabe libanais qui sert à introduire un but verbal (conjugué).

Ca m'intéresse ton supin, j'ai pensé faire dériver mes substantifs d'action du participe passif/passé en -it, en ajoutant quelque chose après.
Le fait de vivre, la vie en somme... jivito ? Ou sans le i? Jivto? Ou d'autres idées ?

Ou alors du participe présent (apparemment c'est le cas pour vita, zhivot, etc.)
Comment formes-tu le participe présent ?

_________________
Le grand maître admin-fondateur est de retour. - Bedal
Original, bien justifié, et différent du sambahsa et de l'uropi. - Velonzio Noeudefée
Nemszev m'a fait une remarque l'autre jour, et j'y ai beaucoup réfléchi depuis. - Djino
J'ai beaucoup de tendresse pour ta flexion verbale. - Doj-Pater
Oupses ! - Anoev
Revenir en haut Aller en bas
Bedal
Admin
Bedal

Messages : 6467
Date d'inscription : 23/06/2014
Localisation : Paris, France

europisk                  - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: europisk    europisk                  - Page 4 EmptyMer 10 Juin 2020 - 22:54

Haha, coincidence, le suffixe algardien pour dériver les noms d'action est justement "-ito/ido" (du leryen "-eit") :

beldito : construction, gurido : discours etc..

_________________
"L'Atelier" alas a bin jerli foromte! : L'Atelier est le meilleur des forums

Like a Star @ heaven Idéolangues : algardien, nardar, helfina, mernien, syrélien, brakin, nurménien, leryen, romanais.
Like a Star @ heaven Idéomondes : Univers d'Heimdalir, Iles Romanes

Non au terrorisme et à la barbarie. Oui à la paix, la fraternité et la solidarité. Quelles que soient notre religion, notre langue ou notre couleur de peau.
Revenir en haut Aller en bas
http://languesheimdalir.jimdo.com/
Doj-pater

Doj-pater

Messages : 2745
Date d'inscription : 04/01/2014
Localisation : France Centre

europisk                  - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: europisk    europisk                  - Page 4 EmptyJeu 11 Juin 2020 - 11:35

Nemszev a écrit:
J'avais posé la question à des amis anglophones pour la nuance : "I want the bigger piece of cake" et "I want the biggest piece of cake".
Apparemment, c'est quand il y a un choix binaire qu'on utilisera "bigger" (la caractéristique de ce morceau est qu'il est plus grand, l'autre est plus petit), mais pour une sélection plus large, on utilisera "biggest" pour signifier qu'on prend vraiment le top du top (je prends le morceau le plus grand de tous).
Mais je ne sais pas si c'est une nuance très intéressante.
Oui, c'est ça.
Non, ce n'est pas une nuance très intéressante.

Citation :
Style : ej so = ejo eso.

Là tu rejoins presque l'Uropi: i se (mais l'infinitif est so); d'ailleurs notre ami Silvano, qui n'aimait pas le "i"  avait suggéré "ij"

Citation :
Mais par exemple, j'ai gemin = venir (cfr. gim̃tas, dzimt, kommen, venir, βαίνω), mais jivin = vivre ("giv" fait trop penser à "give" en anglais, je trouve).
Après, on peut penser que gwi->ji et gwe->ge en europisk...
De toute façon, je me laisse des alternatives car sinon on ne reconnaît plus du tout le mot.

Oui, mais gimti en lit. et dzimt en let. veulent dire "naître" (OK venir "au monde") = Ur. geno > genidià (anniversaire) = lit. gimtādienis
C'est pour ça que j'ai préféré veno à un gemo intermédiaire qui risque de ne pas être reconnu…

Citation :
Pour "polis" en grec, on a un équivalent en letton "pils(ēta)", mais c'est via l'idée de château (une ville se construit autour d'un château sans doute).
Oui
et aussi pur dans les langues indiennes: Jaipur, Jodhpur, Udaipur, Singapour (la ville du lion)
Oui, les indo-européens se retranchaient dans des fortifications sur des hauteurs, comme les Gaulois dans l'oppidum de Gergovie…
Et d'autres mots en témoignent:
PIE *bʰerǵʰ- = hauteur, colline > rus bereg (berge), al Berg (montagne), mais aussi Burg (château fort) qui donne bourg, ang borough
PIE *gʰórdʰos = clôture, enclos > rus gorod, slave grad = ville

Le nom de l'oiseau

Citation :
Synthétiser le mot "oiseau" à partir des langues indo-européennes, c'est un vrai casse-tête.
La vraie racine est *héwis, qu'on retrouve en latin et en langues romanes (sauf ibériques et roumain), sous une forme diminutive, et dans les noms de volatiles en …
- lituanien višta ("poulet")
- grec αετός ("aigle")
- albanais vito ("pigeon")

A qui le dis-tu !
Mais comme je ne veux pas squatter le fil europisk, voici la solution Uropi pour l'oiseau sur le fil adéquat
Revenir en haut Aller en bas
http://uropi.canalblog.com/
Nemszev
Admin
Nemszev

Messages : 5509
Date d'inscription : 06/03/2008
Localisation : Bruxelles, Belgique

europisk                  - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: europisk    europisk                  - Page 4 EmptyJeu 11 Juin 2020 - 12:53

Doj-pater a écrit:

Oui, mais gimti en lit. et dzimt en let. veulent dire "naître" (OK venir "au monde") = Ur. geno > genidià (anniversaire) = lit. gimtādienis
C'est pour ça que j'ai préféré veno à un gemo intermédiaire qui risque de ne pas être reconnu…
Je comprends mieux, tu as donc opté pour la version gréco-latine...
Je vais réfléchir… Si j'utilise la même racine pour "venir au monde", je garderai "gemin".

Citation :
Et d'autres mots en témoignent:
PIE *bʰerǵʰ- = hauteur, colline > rus bereg (berge), al Berg (montagne), mais aussi Burg (château fort) qui donne bourg, ang borough
PIE *gʰórdʰos = clôture, enclos > rus gorod, slave grad = ville
Oui, au final, le concept de "ville" est très moderne. Même le mot français vient de "villa (romaine)"...

Pas de réponse concernant mon verbe substantisé ?
J'hésite à créer un suffixe pour ça (comme -tion en français) ou juste garder la forme infinitive en -in.

_________________
Le grand maître admin-fondateur est de retour. - Bedal
Original, bien justifié, et différent du sambahsa et de l'uropi. - Velonzio Noeudefée
Nemszev m'a fait une remarque l'autre jour, et j'y ai beaucoup réfléchi depuis. - Djino
J'ai beaucoup de tendresse pour ta flexion verbale. - Doj-Pater
Oupses ! - Anoev
Revenir en haut Aller en bas
Doj-pater

Doj-pater

Messages : 2745
Date d'inscription : 04/01/2014
Localisation : France Centre

europisk                  - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: europisk    europisk                  - Page 4 EmptyJeu 11 Juin 2020 - 13:19

Citation :
Oui, au final, le concept de "ville" est très moderne. Même le mot français vient de "villa (romaine)"...

qui était à l'origine une grande ferme autour de laquelle se sont agglomérés les cahutes des ouvriers agricoles… pour former "une ville"… on le voit bien avec le nom de tous les petits bleds en -ville que l'on a en Beauce et en Normandie: Bouville, Bonville, Hautville, Boisville… au mieux des villages, au pire des hameaux… -weiler, -willer en al. et en alsacien.

Je ne dirais pas que la "ville" est très moderne: il y avait des villes en Egypte antique, en Grèce; j'avais assisté à une conférence de l'architecte catalan Ricado Bofill qui disait que notre conception de la ville était héritée de la ville grecque, tout s'organisant autour d'une place centrale: l'agora (même chose à Rome, le forum…)
On retrouve ça dans les villages en France: autour de la place centrale, on a l'église, la mairie, le café, la poste, l'épicerie, la boucherie…etc. et c'est là qu'a lieu le marché du samedi matin…

Citation :
Je comprends mieux, tu as donc opté pour la version gréco-latine...

C'est aussi une question d'équilibre interlinguistique: ito (aller) = i-e mais vient du slave, veno (venir) du gréco-latin, faro (se déplacer en véhicule) du germanique, vado (marcher) du gréco-latin, reno (courir) du celto-germanique… etc

Citation :
Pas de réponse concernant mon verbe substantisé ?
J'hésite à créer un suffixe pour ça (comme -tion en français) ou juste garder la forme infinitive en -in.

En Uropi on a des noms d'action en -ad (correspondant à -ation, -ung en allemand, -ing en anglais, stvie, -nie en russe, etc.)
itad = l'aller, venad = la venue, ruvenad = le retour…
Revenir en haut Aller en bas
http://uropi.canalblog.com/
Contenu sponsorisé




europisk                  - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: europisk    europisk                  - Page 4 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
europisk
Revenir en haut 
Page 4 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Atelier :: Idéolangues :: Langues auxiliaires-
Sauter vers: