L'Atelier
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
L'Atelier

Créations linguistiques
et mondes imaginaires
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  Dernières imagesDernières images  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
-61%
Le deal à ne pas rater :
SEB Yaourtière multifonction : yaourtière, fromagère, desserts ...
39.49 € 99.99 €
Voir le deal

 

 Le Zeldard !

Aller en bas 
+2
Anoev
Dosei
6 participants
AuteurMessage
Dosei

Dosei


Messages : 219
Date d'inscription : 15/08/2018

Le Zeldard ! Empty
MessageSujet: Le Zeldard !   Le Zeldard ! EmptyVen 21 Fév 2020 - 11:52

COUCOU TOI !!


Ça faisait longtemps, hein ? Pour me faire pardonner je reviens du lourd : Une nouvelle langue !

J'ai eu le temps de bien l'avancer, et elle a atteint un point tel que je suis déjà en pleine traduction d'un exercice de baccalauréat ! (une idée qui m'est venue un soir ou j’étais très fatiguée, haha)

Commençons, mes amis, commençons !

I. L'alphabet

L'alphabet zeldard contient :

  • 6 voyelles - Aa [a], Ee [e], Iı [ɪ], Oo [o], Uu [u], et Yy [y]
  • 26 consonnes dont :

    • 5 bilabiales - Mm [m], Pp [p], Bb [b], Пп [ɸ], et Ƃβ [β]
    • 2 labio-dentales - Ff [f], et Vv [v]
    • 2 dentales - Σσ [θ], et Ðð [ð]
    • 8 alvéolaires - Nn [n], Tt [t], Dd [d], Ss [s], Zz [z], Jj [ɹ], Rr [r], et Ll [l]
    • 2 palato-alvéolaires - Qq [ʃ], et Ӡӡ [ӡ]
    • 6 vélaires - Kk [k], Gg [g], Cc [x], Ƕƕ [ɣ], (Ww [w], et Xx [ʍ])
    • 1 glottale - Hh [h]


Deux p cote a cote donne le son [pf].
Deux voyelles cote a cote donne une voyelle longue. (Ee : [e:])
Appeel : n. La pomme /apfe:l/
Revenir en haut Aller en bas
Anoev
Modérateur
Anoev


Messages : 34790
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

Le Zeldard ! Empty
MessageSujet: Re: Le Zeldard !   Le Zeldard ! EmptyVen 21 Fév 2020 - 12:12

Les phonèmes peuvent-ils glisser* ou sont-ils immuables ?




*Par exemple, un [a] devenir un [ɐ] ou un [ä], voire un [ɑ], ou au contraire un [æ], un [e] ou un [o] peuvent-ils s'ouvrir (comme par exemple, dans une syllabe fermée : [ɛ] & [ɔ]) ?

_________________
Nekrodur slivèdje nep ; traadur reve nep
Les morts ne rêvent pas ; les hommes d'affaires non plus.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Dosei

Dosei


Messages : 219
Date d'inscription : 15/08/2018

Le Zeldard ! Empty
MessageSujet: Re: Le Zeldard !   Le Zeldard ! EmptyVen 21 Fév 2020 - 12:27

Anoev a écrit:
Les phonèmes peuvent-ils glisser* ou sont-ils immuables ?

Officiellement, ils sont immuables. En pratique, les /e/ se transforme assez souvent en /ɛ/, les /ɪ/ en /i/, et les /o/ en /ɔ/.
Revenir en haut Aller en bas
Eweron

Eweron


Messages : 588
Date d'inscription : 06/07/2014
Localisation : Dans une galaxie lointaine, très lointaine...

Le Zeldard ! Empty
MessageSujet: Re: Le Zeldard !   Le Zeldard ! EmptyVen 21 Fév 2020 - 13:28

Je reste toujours assez admiratif des personnes qui arrivent à différencier /f/ et /v/ de /ɸ/ et /β/. ^^'
Si j'arrive à distinguer leur prononciation, à l'oreille, je n'y arriverais guère !! Cela vient sans doute du fait qu'en essayant de les dire à un tempo rapide, j'ai tendance à tout simplifier en /f/ et /v/?

Je n'ai pas pu m'empêcher de constater les sonorités germaniques de ton exemple ! Chouette, chouette - c'est une influence majeure ou mineure dans ta langue ?
Revenir en haut Aller en bas
Dosei

Dosei


Messages : 219
Date d'inscription : 15/08/2018

Le Zeldard ! Empty
MessageSujet: Re: Le Zeldard !   Le Zeldard ! EmptyVen 21 Fév 2020 - 13:36

Eweron a écrit:
Je reste toujours assez admiratif des personnes qui arrivent à différencier /f/ et /v/ de  /ɸ/ et /β/. ^^'
Si j'arrive à distinguer leur prononciation, à l'oreille, je n'y arriverais guère !! Cela vient sans doute du fait qu'en essayant de les dire à un tempo rapide, j'ai tendance à tout simplifier en /f/ et /v/?

L'oreille, c'est comme tout : Ça s'exerce ! J'avais beaucoup de mal avec ces consonnes aussi, et ne faisais même pas la différence entre /x/ et /χ/. Avec le temps et l'exercice, j'ai fini par m'y faire !

Eweron a écrit:
Je n'ai pas pu m'empêcher de constater les sonorités germaniques de ton exemple ! Chouette, chouette - c'est une influence majeure ou mineure dans ta langue ?
J'aime les sonorités de l'allemand ! Une influence majeure, je ne sais pas, mais parmi toutes les racine que j'ai choisi pour le vocabulaire. Avec on trouve l'anglais, l'italien, le français, le latin, le mandarin, le danois, le coréen, le grec,... tout ce qui peut venir en fait.
Revenir en haut Aller en bas
Bedal
Modérateur
Bedal


Messages : 6769
Date d'inscription : 23/06/2014
Localisation : Lyon, France

Le Zeldard ! Empty
MessageSujet: Re: Le Zeldard !   Le Zeldard ! EmptyVen 21 Fév 2020 - 13:53

D'où vient le nom de la langue ? Smile

A un moment j'ai pensé à Zelda ...

_________________
"L'Atelier" alas a bin jerli foromte! : L'Atelier est le meilleur des forums

Like a Star @ heaven Idéolangues : algardien, nardar, helfina, mernien, syrélien, brakin, nurménien, leryen, romanais.
Like a Star @ heaven Idéomondes : Univers d'Heimdalir, Iles Romanes

Non au terrorisme et à la barbarie. Oui à la paix, la fraternité et la solidarité. Quelles que soient notre religion, notre langue ou notre couleur de peau.
Revenir en haut Aller en bas
http://languesheimdalir.jimdo.com/
Dosei

Dosei


Messages : 219
Date d'inscription : 15/08/2018

Le Zeldard ! Empty
MessageSujet: Re: Le Zeldard !   Le Zeldard ! EmptyVen 21 Fév 2020 - 13:55

Bedal a écrit:
D'où vient le nom de la langue ? Smile

A un moment j'ai pensé à Zelda ...

C'est ça ! Zelda est mon prénom, en fait, en plus d’être une saga de jeux extraordinaires !
Revenir en haut Aller en bas
Bedal
Modérateur
Bedal


Messages : 6769
Date d'inscription : 23/06/2014
Localisation : Lyon, France

Le Zeldard ! Empty
MessageSujet: Re: Le Zeldard !   Le Zeldard ! EmptyVen 21 Fév 2020 - 14:17

Dosei a écrit:
Bedal a écrit:
D'où vient le nom de la langue ? Smile

A un moment j'ai pensé à Zelda ...

C'est ça ! Zelda est mon prénom, en fait, en plus d’être une saga de jeux extraordinaires !

Oh, tout s'explique Surprised

_________________
"L'Atelier" alas a bin jerli foromte! : L'Atelier est le meilleur des forums

Like a Star @ heaven Idéolangues : algardien, nardar, helfina, mernien, syrélien, brakin, nurménien, leryen, romanais.
Like a Star @ heaven Idéomondes : Univers d'Heimdalir, Iles Romanes

Non au terrorisme et à la barbarie. Oui à la paix, la fraternité et la solidarité. Quelles que soient notre religion, notre langue ou notre couleur de peau.
Revenir en haut Aller en bas
http://languesheimdalir.jimdo.com/
Velonzio Noeudefée
Référent Actualités
Velonzio Noeudefée


Messages : 7606
Date d'inscription : 14/02/2015
Localisation : Rhône-Alpes

Le Zeldard ! Empty
MessageSujet: Re: Le Zeldard !   Le Zeldard ! EmptyVen 21 Fév 2020 - 18:59

Bravo si ta langue est assez développée pr traduire.
cheers
Et content de ton retour.
Personnellement, je préfère des langues avec moins de phonèmes, mais je sais que ce n'est pas ton cas.

Longue vie au lézard de Zelda, le Zeldard !

Désolé pr le jeu de mot débile, j'en ai plein d'autre v qd la tante de Sabrina rencontre Raiponce et surtout son Pascal.
Sur ce mauvais humour, je Door

_________________
En collaboration : yazik ; en cours : llîua, diònith, (frenkvëss), (thialim) (((monurpilf)))
En pause : yadios, Epçune !, mihia, endietc, suedz, liosès
Aboutie : suok et lignée pré-mihia, thianshi, diarrza, uosmigjar (essai : ortogrévsinte, sinywila, SESI, KISSI)
langues parlées: allemand - italien - elko - baragouin de globish

T'eiwi soirom : avanen ten csivdrañgoy èns seiwaca sistema -losi. (velangz)
Mon rêve est que les humains deviennent les jardiniers de la vie dans le système solaire.
Revenir en haut Aller en bas
Dosei

Dosei


Messages : 219
Date d'inscription : 15/08/2018

Le Zeldard ! Empty
MessageSujet: Re: Le Zeldard !   Le Zeldard ! EmptyVen 21 Fév 2020 - 19:04

Velonzio Noeudefée a écrit:
Bravo si ta langue est assez développée pr traduire.
cheers

Merci beaucoup ! ^W^

Velonzio Noeudefée a écrit:
Personnellement, je préfère des langues avec moins de phonèmes, mais je sais que ce n'est pas ton cas.

Haha mes préférences se font ressentir !


Velonzio Noeudefée a écrit:
Longue vie au lézard de Zelda, le Zeldard !

Désolé pr le jeu de mot débile, j'en ai plein d'autre v qd la tante de Sabrina rencontre Raiponce et surtout son Pascal.

J'ai bien ri, personnellement Laughing Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Dosei

Dosei


Messages : 219
Date d'inscription : 15/08/2018

Le Zeldard ! Empty
MessageSujet: Re: Le Zeldard !   Le Zeldard ! EmptySam 22 Fév 2020 - 13:39

II. La syntaxe et les déclinaisons

La syntaxe zeldarde est très libre et fonctionne avec des déclinaisons.

Les cas sont :

  • Le nominatif : sujet du verbe.
  • L'accusatif : complément d'objet direct, et complément du nom
  • Datif : complément d'objet indirect
  • Vocatif : apostrophe
  • Temporel : complément circonstanciel de temps
  • Instructif : complément circonstanciel de manière
  • Instrumental : moyen
  • Causal : cause
  • Conséquenciel : conséquence
  • Terminatif : but, état final, et bénéficiaire
  • Locatif : lieu sans mouvement
  • Illatif : lieu ferme avec un mouvement
  • Allatif : lieu ouvert avec un mouvement


A. Comment les déclinaisons agissent elles sur les noms et adjectifs ?

Les déclinaisons agissent sur les noms et adjectifs sous forme d'accents. Un tableau s'impose ! :

1e position2e position3e position
XNominatifNominatifNominatif
ȧ (-ɪ)PlurielTrialDuel
ä (-u)VocatifDatifAccusatif
ȃ (-y)InstrumentalInstructifTemporel
ă (-a)TerminatifConséquencielCausal
ả (-o)AllatifIllatifLocatif
Pour déterminer quelles sont les positions il faut découper le mot en deux :

Reprenons le mot Appeel. Pour le diviser en deux, il faut prendre toutes les voyelles :
A--ee-
Dans un mot, les voyelles concernées par les déclinaisons sont la première et la dernière voyelle, et la voyelle centrale.
Comme sont nom l'indique, la voyelle centrale est au centre du mot, ou plus précisément, elle marque le centre du mot. C'est a partir de cette voyelle que l'on peut découper le mot en deux. Toujours avec Appeel, on peut donc découper le mot ainsi :
App-e-el. A partir de la, les voyelles déclinables sont déterminées. Bon... quand le mot contient trois voyelles, c'est simple, mais quand il en contient plus ? Prenons Espaıneartse, l'Espagne :


  • Etape 1. Mettre les voyelles en évidence : E--aı-ea---e
  • Etape 2. Déterminer quelle est la voyelle centrale. Pour cela il faut compter le nombre de voyelles dans le mot. Ici, il y en a 6. 6 étant un nombre pair, la voyelle dite centrale sera celle qui sera a la fois plus proche de la moitie du mot, mais aussi de la fin. Plus simplement, si on divise 6 par 2, on obtient 3. Il faut ajouter 1 a 3 pour obtenir la voyelle qui sera dite centrale. La quatrième donc.
  • Etape 3. Séparer le mot par place de voyelle, en isolant la voyelle centrale : Espaın-e-artse

Les voyelles concernées par les déclinaisons sont donc E--__e_---e

Si le nombre de voyelle avait été impair, comme dans Francaeartse, la France, c'est la voyelle physiquement centrale qui serait concernée. On aura donc un nombre égal de voyelles des deux cotés de la voyelle centrale : Franca-e-artse.

Dans le dictionnaire, il sera plus facile de savoir quelles voyelles prennent des diacritiques, puisqu'elles seront marquées d'une croix :

A̽ppe̽e̽l : n, La pomme
Revenir en haut Aller en bas
Anoev
Modérateur
Anoev


Messages : 34790
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

Le Zeldard ! Empty
MessageSujet: Re: Le Zeldard !   Le Zeldard ! EmptySam 22 Fév 2020 - 14:09

Dosei a écrit:
Les cas sont :

  • Le nominatif : sujet du verbe.
  • L'accusatif : complément d'objet direct, et complément du nom
  • Datif : complément d'objet indirect
  • Vocatif : apostrophe
  • Temporel : complément circonstanciel de temps
  • Instructif : complément circonstanciel de manière
  • Instrumental : moyen
  • Causal : cause
  • Conséquenciel : conséquence
  • Terminatif : but, état final, et bénéficiaire
  • Locatif : lieu sans mouvement
  • Illatif : lieu ferme avec un mouvement
  • Allatif : lieu ouvert avec un mouvement

J'ai remarqué plusieurs choses :

L'accusatif sert de génitif : c'est pas courant, mais ça vaut le coup d'être tenté. Chez moi, il sert pour le datif, en plus de son utilisation d'origine (COD).

J'ai vu qu'il y avait simultanément le datif, mais aussi le terminatif, pouvant servir pour un bénéfice. Ce qui permet de faire une distinction entre
"L'avocat parle à son client" : il  s'adresse à lui ;
"L'avocat parle pour son client" : il plaide en sa faveur.
Bien vu !

Le système de découpage est ingénieux, permet beaucoup de nuances, cependant, il est guère instinctif pour qui ne connait pas la langue.

_________________
Nekrodur slivèdje nep ; traadur reve nep
Les morts ne rêvent pas ; les hommes d'affaires non plus.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Dosei

Dosei


Messages : 219
Date d'inscription : 15/08/2018

Le Zeldard ! Empty
MessageSujet: Re: Le Zeldard !   Le Zeldard ! EmptySam 22 Fév 2020 - 15:21

Anoev a écrit:
J'ai remarqué plusieurs choses :

L'accusatif sert de génitif : c'est pas courant, mais ça vaut le coup d'être tenté. Chez moi, il sert pour le datif, en plus de son utilisation d'origine (COD).

Pour éviter les confusions, on peut se dire qu'en général les adjectifs à l'accusatif qui sont devant un nom ont un rôle de complément du nom. Bien sur, un auteur pourrait s'amuser avec le sens des mots et séparer le nom de son ou ses compléments, mais ça implique une ambiguïté de sens.


Anoev a écrit:
J'ai vu qu'il y avait simultanément le datif, mais aussi le terminatif, pouvant servir pour un bénéfice. Ce qui permet de faire une distinction entre
"L'avocat parle à son client" : il  s'adresse à lui ;
"L'avocat parle pour son client" : il plaide en sa faveur.
Bien vu !

C'est exactement ce que je voulais ! De plus, pour faire la différence entre un terminatif qui a le rôle d'un but, et celui qui a le rôle du bénéficiaire, on utilise des prepositions :
Von + terminatif = Beneficiaire
Пro + terminatif = But, objectif

Anoev a écrit:
Le système de découpage est ingénieux, permet beaucoup de nuances, cependant, il est guère instinctif pour qui ne connait pas la langue.

Oui, c'est plutôt peu commun comme système, mais c'est aussi ce qui me plait.
Revenir en haut Aller en bas
Anoev
Modérateur
Anoev


Messages : 34790
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

Le Zeldard ! Empty
MessageSujet: Re: Le Zeldard !   Le Zeldard ! EmptySam 22 Fév 2020 - 23:33

Dosei a écrit:
Oui, c'est plutôt peu commun comme système, mais c'est aussi ce qui me plait.
C'est bien la caractéristique des persolangues : on crée une grammaire qui non pas conforme aux standards de communication (roman, germanique, espérantiste, indo-européen, finnougrien, altaïque...) mais qui correspond à une approche personnelle de la relation entre les mots. Certes on peut piocher des notions qu'on a apprises çà et là (accusatif, participe, subjonctif...) mais on peut aussi tourner le dos à certaines, qu'on trouve encombrantes et expérimenter des nouveautés, c'est ce que tu fais, ce que j'ai fait avec l'aneuvien.


J'ai vu appeel pour "pomme". Le zeldard est à-postériori ou mixte ?

_________________
Nekrodur slivèdje nep ; traadur reve nep
Les morts ne rêvent pas ; les hommes d'affaires non plus.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Ziecken
Modérateur
Ziecken


Messages : 12757
Date d'inscription : 23/03/2008
Localisation : Bergheim, Alsace

Le Zeldard ! Empty
MessageSujet: Re: Le Zeldard !   Le Zeldard ! EmptyMar 25 Fév 2020 - 18:21

Je viens de rédiger une ébauche de présentation du zeldard sur Idéopédia. N'hésites pas à compléter la page. Wink

_________________
Like a Star @ heaven Idéolangues : elko, kelep, englo, ... (+27)
Like a Star @ heaven Idéomondes : Multivers d'Aegis, monde du Losda.
Like a Star @ heaven Contributions : Inscriversaires, La citation du jour, elko, ébauche de présentation sur Idéopédia, archivage de données.
Like a Star @ heaven Administrateur : (Diégético, Elkodico, Glossopédia, Idéolexique, Wikiels, Wikiaegis et Groupe Facebook de l'Atelier)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.elkodico.fr
Dosei

Dosei


Messages : 219
Date d'inscription : 15/08/2018

Le Zeldard ! Empty
MessageSujet: Re: Le Zeldard !   Le Zeldard ! EmptyMar 25 Fév 2020 - 18:37

Ziecken a écrit:
Je viens de rédiger une ébauche de présentation du zeldard sur Idéopédia. N'hésites pas à compléter la page. Wink

Merci beaucoup !
Revenir en haut Aller en bas
Dosei

Dosei


Messages : 219
Date d'inscription : 15/08/2018

Le Zeldard ! Empty
MessageSujet: Re: Le Zeldard !   Le Zeldard ! EmptyDim 12 Avr 2020 - 20:41

Eh coucou !

Aujourd'hui je te présente la conjugaison zeldarde.

Comme les déclinaisons, la conjugaison zeldarde fonctionne avec un système d'accents sur trois positions. Le découpage des verbes est similaire a celui des noms et des adjectifs.

1) Les personnes

Positionã (u-)a˞ (e-)ā (ɪ-)a̚ (a)
Première position3e singulier2e singulier*Pronom impersonnel3e pluriel
Deuxième position2e singulierVouvoiement plurielNous exclusif3e singulier1
Troisième position1e singulierVouvoiement singulierNous inclusif2e pluriel
*Cette deuxième personne est souvent réservée aux personnes dont on est particulièrement proche. Ça peut être un très proche ami, sa famille, son petit copain,...
1Cette troisième personne est utilisée pour éviter les ambiguïtés dans un texte où deux personnes sont évoquées.



2) Temps et modes

PositionXâ (-s)a̪ (-ʧ)a̼ (-ʃ)
Première positionInfinitifFuturSubjonctifPassif
Deuxième positionInfinitifPasséParticipeImpératif
Troisième positionInfinitifPrésentIndicatifGérondif
Le participe présent est utilisé pour former l'expression "être en train de..."
Le participe passé est utilisé pour former le passé immédiat.
Le participe futur est utilisé pour former le futur immédiat.
Le subjonctif est utilisé pour plusieurs choses, parmi lesquelles l'expression d'un sentiment, d'une incertitude, d'une hypothèse irréelle. A l'occasion je ferai un post dédié au subjonctif.
Le gérondif est utilisé, comme en français, pour exprimer la simultanéité de deux actions. Il peut cependant s'utiliser de quatre différentes manières, qu'il convient de connaitre :

  1. Le premier verbe prend la personne, le temps, le mode, et le gérondif, tandis que le deuxième reste a l'infinitif.
  2. Le premier verbe prend la personne, le temps, le mode, et le gérondif, tandis que le deuxième prend seulement une personne. Cette utilisation du gérondif sert a exprimer une simultanéité entre deux actions qui ne sont pas produites par la même personne.
  3. Le premier verbe prend la personne, le temps et le mode, tandis que le deuxième prend le gérondif.
  4. Le premier verbe prend la personne, le temps et le mode, tandis que le deuxième prend une personne et le gérondif. Cette utilisation a le même rôle que la deuxième.


Les première et deuxième utilisations du gérondif sont les plus communes. Les numéros 3 et 4 sont très peu utilisées, et sont plutôt formelles, soutenues, voire littéraires.
Revenir en haut Aller en bas
Anoev
Modérateur
Anoev


Messages : 34790
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

Le Zeldard ! Empty
MessageSujet: Re: Le Zeldard !   Le Zeldard ! EmptyDim 12 Avr 2020 - 21:12


_________________
Nekrodur slivèdje nep ; traadur reve nep
Les morts ne rêvent pas ; les hommes d'affaires non plus.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Velonzio Noeudefée
Référent Actualités
Velonzio Noeudefée


Messages : 7606
Date d'inscription : 14/02/2015
Localisation : Rhône-Alpes

Le Zeldard ! Empty
MessageSujet: Re: Le Zeldard !   Le Zeldard ! EmptyLun 13 Avr 2020 - 12:41

Je reprends le zeldard, plusieurs questions ou confirmations :
- si j'ai bien compris les accents, font :
---soit muter les voyelles
---soit leur ajoute une consonne (pour la conjugaison)
- pourquoi dans les temps et mode, la position de la consonne est fixe. Pour moi, j'imaginerais volontiers
futur sa-
passé -sas-
présent -as

ou
Subjonctif tʃa-
Participe -taʃ-
Indicatif -atʃ
etc.
- avec tes exemples espagnol et français, la voyelle centrale est toujours la même le -e- avant -artse, ne serait-il pas judicieux dans le cas de suffixe par exemple que la voyelle centrale soit toujours la même comme la première du suffixe ou la dernière du radical ?

Toujours des systèmes intéressants.

Ca signifie que ta langue est gabaritique et que la même trame de consonne est unique en terme de sens, par exemple *PP**L, ne peut être que pomme, non ?

_________________
En collaboration : yazik ; en cours : llîua, diònith, (frenkvëss), (thialim) (((monurpilf)))
En pause : yadios, Epçune !, mihia, endietc, suedz, liosès
Aboutie : suok et lignée pré-mihia, thianshi, diarrza, uosmigjar (essai : ortogrévsinte, sinywila, SESI, KISSI)
langues parlées: allemand - italien - elko - baragouin de globish

T'eiwi soirom : avanen ten csivdrañgoy èns seiwaca sistema -losi. (velangz)
Mon rêve est que les humains deviennent les jardiniers de la vie dans le système solaire.
Revenir en haut Aller en bas
Dosei

Dosei


Messages : 219
Date d'inscription : 15/08/2018

Le Zeldard ! Empty
MessageSujet: Re: Le Zeldard !   Le Zeldard ! EmptyLun 13 Avr 2020 - 12:57

Velonzio Noeudefée a écrit:
Je reprends le zeldard, plusieurs questions ou confirmations :
- si j'ai bien compris les accents, font :
---soit muter les voyelles

En fait, tu n'es pas loin. La voyelle s'ajoute a celle déjà existante... En y repensant, c'est vrai que mon tableau n'est pas très claire quand on ne connait pas le fonctionnement. Les voyelles des déclinaisons s'ajoutent après la voyelle déjà existante, tandis que celles des conjugaisons s'ajoutent avant.

Velonzio Noeudefée a écrit:
- pourquoi dans les temps et mode, la position de la consonne est fixe. Pour moi, j'imaginerais volontiers
futur sa-
passé -sas-
présent -as

ou
Subjonctif tʃa-
Participe -taʃ-
Indicatif -atʃ
etc.

C'est une remarque très intéressante. En fait, je n'ai pas trouvé nécessaire de changer le placement de la consonne par rapport a la voyelle, puisque sont sens est déjà expliqué par la position de la diacritique dans le mot.

Velonzio Noeudefée a écrit:
- avec tes exemples espagnol et français, la voyelle centrale est toujours la même le -e- avant -artse, ne serait-il pas judicieux dans le cas de suffixe par exemple que la voyelle centrale soit toujours la même comme la première du suffixe ou la dernière du radical ?

Pour être complètement honnête, le fait que les voyelles soient les mêmes est une coïncidence pure et simple. L'essentiel pour construire un mot zeldard étant qu'il ait trois voyelles au moins.

Velonzio Noeudefée a écrit:
Ca signifie que ta langue est gabaritique et que la même trame de consonne est unique en terme de sens, par exemple *PP**L, ne peut être que pomme, non ?
Et bien ça aurait sans doute été le cas, si effectivement les voyelles mutaient. Mais en zeldard, une même combinaison de consonne peut correspondre a plusieurs mots (c'est d'ailleurs en partie pour ça que la voyelle s'ajoute, et ne mute pas). Par exemple, "ateecce" signifie "l'apprentissage"; "ateecco" (donc toujours sur une combinaison *T**CC*), "l’élève".

Merci beaucoup pour cette analyse poussée, cela dit !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Le Zeldard ! Empty
MessageSujet: Re: Le Zeldard !   Le Zeldard ! Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Zeldard !
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Atelier :: Idéolangues :: Artistiques mixtes-
Sauter vers: