L'Atelier
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
L'Atelier

Créations linguistiques
et mondes imaginaires
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

 

 Le Tokisama

Aller en bas 
AuteurMessage
Matawan



Messages : 4
Date d'inscription : 05/02/2020

Le Tokisama Empty
MessageSujet: Le Tokisama   Le Tokisama EmptyVen 14 Fév 2020 - 22:18

Présentation succincte du Tokisama




Le Tokisama(contraction de tok et de bislama, rien à voir avec le Tokipona) est un pidgin artificiel à base lexicale principalement anglaise (mais avec des apports de mandarin et de malais) qui se base sur les différents créoles mélanésiens (à savoir, le tok pisin, le pijin, et le bislama). Sa grammaire, inspirée de ces trois dernières, prend aussi racine dans les grammaires de l’anglais, du malais, du mandarin, ainsi que de quelques petits ajouts personnels.


Phonologie

Le tokisama possède 15 consonnes et 5 voyelles.
ConsonnesLabialesCoronalesDorsalesGlottales
Nasalesmn
ŋ
Sourdesptk
Voiséesbdg
Fricativessh
Spiranteswlj
Battues
ɾ
« j » s’écrit « y »
« ŋ » s’écrit « ng »
« ɾ » s’écrit « r ».
Notons que le « r » peut aussi prononcer se comme une fricative dorsale, une roulée ou une spirante.


Les voyelles sont les classiques "a", "i", "o", "u", "e". Il n'existe pas de diphtongues.

En termes de phonotaxe, une syllabe en Tokisama peut être au maximum (C1)(S)V(C2). Où :
C1 est n’importe quelles consonnes sauf [ŋ].
S est une semi-voyelle [w] ou [j].
V une voyelle.
C2 une de ces consonnes : [p], [t], [k], [m], [n], [ŋ], [s] ou [l].

À l’intérieur d’un mot polysyllabique composé de plusieurs syllabes (disons la première syllabe X et la seconde Y) l’attaque de Y ne peut pas avoir le même mode articulatoire que la coda de X.

Pronoms


Les pronoms se distinguent selon les trois personnes traditionnelles ainsi que selon trois nombres (singulier, duel, pluriel). Il existe une distinction entre première personne exclusive "nous mais pas toi" et inclusive "nous dont toi".

PronomsSingulierDuelPluriel
Première ExclusiveMiMitupalaMipala
Première Inclusive-Yumitu(pala)Yumipala
SecondeYuYutupalaYupala
TroisièmeEmTupalaOl


Particule prédicative


Le sujet est séparé du prédicat par une particule nommée (logiquement) « particule prédicative ». La particule prédicative donne aussi la voix (active ou passive) :
« i » pour la voix active, la particule prédicative la plus utilisée.
« di » pour la voix passive.
La particule « i » peut être omise si le sujet est la première ou la seconde personne du singulier.


Adjectifs et adverbes


Les adjectifs peuvent soit fonctionner comme des verbes d’état, proche de ceux qu’on trouve dans les langues austronésiennes ; soit comme des adjectifs indo-européens. Chaque adjectif possède deux formes : une forme « simple » et une forme « -pala » où le suffixe du même nom est ajouté à l'adjectif. La forme pure fonctionne comme un verbe d'état, la forme « -pala » comme un adjectif indo-européen.

Les adverbes se placent avant le verbe qu’ils modifient. Certains mots sont à la fois des adjectifs et des adverbes. Enfin, tout adjectif peut être transformé en adverbes en rajoutant la particule « da » avant l’adjectif. « Torong », « fort », « Da torong », « fortement ».


Verbes



Les verbes ne se conjuguent pas. Le temps et l’aspect sont donnés grâce à des adverbes.
Il existe une distinction entre verbes transitifs et verbes intransitifs. Les premiers sont presque toujours marqués par le suffixe -(x)m.
« Tok », « parler », « Tokom », « parler de ».
« Luk », « regarder (int.) », « Lukum », « regarder (tr.) ».


Prépositions



Il existe deux prépositions en Tokisama :
« long » qui marque l'objet indirect d'un verbe, il peut être traduit par "à", "dans", "avec", "par", etc.
« bilong » qui marque la possession, le bénéficiaire ou un lien subordonné avec l’objet direct. Qu’on peut traduire par « de » ou « pour ».

La plupart des propositions anglaises possèdent un équivalent en Tokisama, mais non sous la forme d'une préposition, mais d’un verbe.
« Yusum », « utiliser », peut être utilisé comme un équivalent à « avec ».
« Gotom », « aller à », peut être utilisé comme un équivalent à « à ».


Particules

Enfin, il faut parler des particules. Le Tokisama utilise des particules pour encoder la modalité, l’évidentialité ou encore la nouveauté. Voici quelques-unes de ces particules :

« Do », une question.
« Go », un ordre (impératif).
« Lu », évidence directe.
« Dese », vérité générale.
« La », nouveauté.
À noter qu’à l’exception de la dernière, toutes ces particules se mettent en début de phrase. L’évidentialité est optionnelle.


Voilà, il existe, bien sûr, des subtilités qui n'ont pas été abordé ici, ainsi que de nombreux détails. Mais nous ne sommes pas sur une page d'Idéopédia! Le but ici est simplement de faire une brève présentation. N'hésiter pas à dire votre avis, si vous pensez que certains points peuvent être améliorés, des propositions, etc.



Enfin, votre serviteur vous indique qu'il possède une orthographe désastreuse, malgré ses logiciels de correction d'orthographe/de grammaire. Ainsi que quelques relectures, de fieffées fautes d'orthographes ont dû échapper à son regard inquisiteur. N'hésiter pas à lui en faire part.
Revenir en haut Aller en bas
Mardikhouran
Modérateur
Mardikhouran

Messages : 4209
Date d'inscription : 26/02/2013
Localisation : Elsàss

Le Tokisama Empty
MessageSujet: Re: Le Tokisama   Le Tokisama EmptyVen 14 Fév 2020 - 22:28

Ton orthographe va bien, je te rassure !

Effectivement, je reconnais bien le Tok Pisin là-dedans. Yatil une raison pourquoi le pronom de 3ème personne pluriel est une racine unique comme en tok pisin, plutôt que formé sur le modèle des autres pronoms pour plus de systématisme ?

Comment choisis-tu l'origine de chaque mot ?
Revenir en haut Aller en bas
http://ovahtin.fr
Matawan



Messages : 4
Date d'inscription : 05/02/2020

Le Tokisama Empty
MessageSujet: Re: Le Tokisama   Le Tokisama EmptyVen 14 Fév 2020 - 22:58

Mardikhouran a écrit:
Ton orthographe va bien, je te rassure !

Effectivement, je reconnais bien le Tok Pisin là-dedans. Yatil une raison pourquoi le pronom de 3ème personne pluriel est une racine unique comme en tok pisin, plutôt que formé sur le modèle des autres pronoms pour plus de systématisme ?

Comment choisis-tu l'origine de chaque mot ?
En dehors de l'étymologie, je pense que ça serait quelque chose qui se produirait de toute façon si ce pidgin artificiel était effectivement parlé. Seul le Pijin garde encore le suffixe -fela pour la troisième personne du pluriel (et encore, sous une forme « cristallisée » : olketa, alors que le suffixe à évoluer en « -fala »). Simple exercice d’économie aux dépens, certes, du systématisme. C'est pour cette même raison que « Yumitupala » peut être simplifié en « Yumitu ».


Je me base principalement sur les mots qu’on trouve dans les trois créoles mélanésiens (qui eux-mêmes ont des origines très diverses).
Ensuite, le plus souvent pour éviter des homophones ou simplement par envie, j'emprunte au malais(principalement dans sa version papouasienne), au mandarin et à l’anglais. J’essaie plus ou moins d’équilibrer l’apport de ces trois langues.
J’invente aussi pas mal de mots à partir des racines des créoles auxquels j'ajoute des affixes d'origines diverses.
Pen-(préfixe d'origine malaise)+Luk(voir)= Penluk(lunettes).

Edit: Après réflexion, je pense que olketa vient probablement de olgeta et non d'un hypothétique olfela.


Dernière édition par Matawan le Sam 15 Fév 2020 - 0:46, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Wojnicz

Wojnicz

Messages : 436
Date d'inscription : 13/12/2017

Le Tokisama Empty
MessageSujet: Re: Le Tokisama   Le Tokisama EmptyVen 14 Fév 2020 - 23:03

Excellent début, ça fait du bien de voir une langue auxiliaire avec ces inspirations-là plutôt que toujours les langues d'Europe, et je vois que tu as déjà une très bonne maitrise des termes et que tu connais bien ce à partir de quoi tu travailles.

Peux-tu nous en dire plus sur l'ordre des mots? Par exemple, les adjectifs et les chiffres précèdent-ils les noms ou les suivent-ils, ou est-ce libre? L'ordre des sujets, verbes et objets est-il flexible ou rigide?

Peux-tu aussi nous dire s'il y a des pronoms réflexifs ou quelque chose d'approchant pour différencier "il l'a vu" de "il s'est vu lui-même", par exemple? Comment marchent les clauses relatives, la négation, les modalités ou les chiffres? Les noms ont-ils des flexions, par exemple pour le nombre ou les classes nominales? Les hiatus sont-ils permis? Y a-t-il des articles? Quelles syllabes sont accentuées? Désolé, ça fait des tonnes de questions, ne te sens pas obligé de répondre à tout d'une traite, ça peut juste être des pistes si tu ne sais pas encore de quelles mécaniques tu vas parler ensuite.
Revenir en haut Aller en bas
Matawan



Messages : 4
Date d'inscription : 05/02/2020

Le Tokisama Empty
MessageSujet: Re: Le Tokisama   Le Tokisama EmptySam 15 Fév 2020 - 0:43

Wojnicz a écrit:
Excellent début, ça fait du bien de voir une langue auxiliaire avec ces inspirations-là plutôt que toujours les langues d'Europe, et je vois que tu as déjà une très bonne maitrise des termes et que tu connais bien ce à partir de quoi tu travailles.

Peux-tu nous en dire plus sur l'ordre des mots? Par exemple, les adjectifs et les chiffres précèdent-ils les noms ou les suivent-ils, ou est-ce libre? L'ordre des sujets, verbes et objets est-il flexible ou rigide?

Peux-tu aussi nous dire s'il y a des pronoms réflexifs ou quelque chose d'approchant pour différencier "il l'a vu" de "il s'est vu lui-même", par exemple? Comment marchent les clauses relatives, la négation, les modalités ou les chiffres? Les noms ont-ils des flexions, par exemple pour le nombre ou les classes nominales? Les hiatus sont-ils permis? Y a-t-il des articles? Quelles syllabes sont accentuées? Désolé, ça fait des tonnes de questions, ne te sens pas obligé de répondre à tout d'une traite, ça peut juste être des pistes si tu ne sais pas encore de quelles mécaniques tu vas parler ensuite.
L’ordre des mots est SVO dans sa forme active/intransitive basique (quand la particule prédicative est « i ») et OVS dans sa forme passive (quand la particule prédicative est « di »).
Man i lukum meri. « L'homme regarde la femme. »
Meri di lukum man. « La femme est regardée par l'homme ».
La voix passive du Tokisama est plus proche de la voix passive austronésienne que celle de langue comme l'anglais ou le français. Il n’y a pas besoin d’une préposition pour préciser l’actant.


C'est vrai que j'ai oublié de préciser l'ordre des adjectifs ! Comme dit précédemment, un adjectif peut soit se comporter comme un adjectif indo-européen, soit comme un verbe d'état austronésien.
Dans le premier cas, l'adjectif se place avant le nom qu'il modifie. Et dans le deuxième cas, l'adjectif fonctionne comme un verbe, et se place logiquement après le nom qu'il modifie. Un exemple avec l'adjectif « ret », « rouge ».
« Retala man » « un/l’homme rouge »
« Man i ret » « un/l’homme rouge » qui pourrait aussi être traduit par « un/l’homme est rouge », « un/l’homme qui est rouge ».

Pour les nombres cardinaux, ils fonctionnent comme des adjectifs. Ainsi, dire « Deux singes » se dira soit « Tupala monki » ou « Monki i tu ».
Pour les nombres ordinaux, pareil, mais on rajoute la particule « namba » avant le nombre. « Namba tupala monki », « Monki i namba tu », « le deuxième singe ». Dans ce cas-là, le suffixe « -pala » peut être retiré, ainsi : « Numba tu monki ».
La seule exception à cette règle est « wan »(un) qui apparaît toujours sans le suffixe « -pala »(de fait, wan est considéré non comme un adjectif, mais comme une particule).

Pas de pronom réflectif. Quand le sujet est la troisième personne, on évite d’utilisé tout simplement la troisième personne de nouveau sauf si l’objet est aussi le sujet. Ainsi dire : « Il se regarde » se dira « Em i lukum em ». Mais « Il le regarde » se traduira plutôt par « Em i lukum diswan/datwan » « Il regarde celui-là/celui-ci ».

La négation est marquée par l'adverbe « no ».

Les modalités sont précisées par des particules comme précisé dans le message original.

Les noms ne changent jamais. Le singulier et le pluriel sont optionnellement précisés par les particules pré-nominales « wan » et « ol ».

Il n'existe pas d'articles même si les particules de nombres(« wan » et « ol ») sont utilisé la plupart du temps là où on n'utilisera un article indéfini en français ou en anglais.

Il peut exister un hiatus entre deux syllabes appartenant à deux mots différents, mais pas à l'intérieur d'un même mot(un « h » est forcément placé entre deux voyelles).

Officiellement, c’est la première syllabe qui est accentué. Mais de fait, je ne pense pas moi-même qu’une telle règle serait appliqué dans la réalité. Toutes les langues ne donnent pas la même importance à l’accentuation. Et beaucoup de locuteurs, même quand ils maîtrisent bien une langue étrangère, ont tendance à accentuer de la même manière que leur langue natale. Je ne considère donc pas que l'accentuation est importante en Tokisama, donc en réalité, fait comme tu le souhaites.

Il n’existe pas vraiment de clause relative en Tokisama, il existe cependant des constructions permettant des significations équivalentes.
Revenir en haut Aller en bas
Kävelen

Kävelen

Messages : 475
Date d'inscription : 11/03/2019
Localisation : Normandie-Alsace

Le Tokisama Empty
MessageSujet: Re: Le Tokisama   Le Tokisama EmptySam 15 Fév 2020 - 10:42

Wojnicz a écrit:
Excellent début, ça fait du bien de voir une langue auxiliaire avec ces inspirations-là plutôt que toujours les langues d'Europe.
Tout à fait d'accord! En plus, ça oblige à s'intéresser à d'autres langues.
Revenir en haut Aller en bas
Velonzio Noeudefée

Velonzio Noeudefée

Messages : 5043
Date d'inscription : 14/02/2015
Localisation : Rhône-Alpes

Le Tokisama Empty
MessageSujet: Re: Le Tokisama   Le Tokisama EmptySam 15 Fév 2020 - 20:26

Intéressant.
Hâte d'avoir une présentation telle que
1- on puisse le comprendre ds le texte
2- on soit capable de l'employer.
Revenir en haut Aller en bas
Ziecken
Modérateur
Ziecken

Messages : 12243
Date d'inscription : 23/03/2008
Localisation : Bergheim, Alsace

Le Tokisama Empty
MessageSujet: Re: Le Tokisama   Le Tokisama EmptyLun 17 Fév 2020 - 10:36

Salut Matawan, bravo pour ton travail.

Je viens de rédiger une ébauche de présentation du tokisama sur Idéopédia. N'hésites pas à la compléter.

_________________
Like a Star @ heaven Idéolangues : elko, kelep, englo, ... (+27)
Like a Star @ heaven Idéomondes : Multivers d'Aegis, monde du Losda.
Like a Star @ heaven Contributions : Inscriversaires, La citation du jour, elko, ébauche de présentation sur Idéopédia, archivage de données.
Like a Star @ heaven Administrateur : (Diégético, Elkodico, Glossopédia, Idéolexique, Wikiels, Wikiaegis et Groupe Facebook de l'Atelier)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.elkodico.fr
Matawan1



Messages : 5
Date d'inscription : 23/02/2020

Le Tokisama Empty
MessageSujet: Re: Le Tokisama   Le Tokisama EmptyLun 16 Mar 2020 - 16:23

Bonjour, non, je ne suis pas mort. J’ai juste un peu moins travaillé ma langue pour me concentré pour d’autres activités. J’ai travaillé sur mon dictionnaire, actuellement, il contient 700 mots (il y a encore du travail à faire, mais c’est déjà pas mal !). Si quelqu’un à des suggestions ou des idées de où je pourrais publier ce dictionnaire(quand il sera terminé) je suis preneur !

En termes de grammaire, pas de gros changement, je la considère comme terminé. La principale nouveauté est l’ajout d’une nouvelle particule prédicative : « si ». Elle possède la fonction d’une copule.

Une idée me trotte malgré tout dans la tête, mais j’hésite, ça serait un changement majeur.
L’idée serait d’ajouter des particules de cas, des particules qui donnerait le genre grammatical du nom. Il y a aurait alors 4 genres grammaticales : nominatif(wo/wa), accusatif(o/a), datif(long/lang) et génitif(bilong/bilang). Chaque particule aurait deux variantes, une variante « o » et une variante « a ».
La variante « o » marquerait un nom « non-désigné », équivalent à un nom précédé par un article défini ou indéfini en français.
La variante « a » marquerait un nom « désigné », équivalent à un nom précédé par un adjectif démonstratif en français(ce) ou d’un déterminant démonstratif en anglais (this/that).

Il y aurait ainsi une différence entre :
wo mi lukum o man. « Je vois l'homme(ou un homme). »
wo mi lukum a man. « Je vois cet homme(ou cet homme-là). »

Comme vous pouvez le voir, ça serait un changement majeur, je ne sais pas donc pas trop quoi en pensé. Quand pensez-vous de votre côté?
Revenir en haut Aller en bas
Velonzio Noeudefée

Velonzio Noeudefée

Messages : 5043
Date d'inscription : 14/02/2015
Localisation : Rhône-Alpes

Le Tokisama Empty
MessageSujet: Re: Le Tokisama   Le Tokisama EmptyLun 16 Mar 2020 - 19:06

Pour ton lexique, je te conseille idéolexique.

Pour ton autre question, je ne sais que te dire. Si changement majeur et grosse réforme, alors ça signifie beaucoup de travail de mise à jour, de reprise de lexique, de reprise des traductions, mais ça ne dépend que de toi.
Revenir en haut Aller en bas
PatrikGC

PatrikGC

Messages : 3772
Date d'inscription : 28/02/2010
Localisation : France - Nord

Le Tokisama Empty
MessageSujet: Re: Le Tokisama   Le Tokisama EmptyLun 16 Mar 2020 - 20:38

Une solution simple serait de considérer ces particules comme facultatives pour le sujet et le cod.

Forme floue : mi lukum man.
Forme précise : wo mi lukum o man.
Forme très précise : wo mi i lukum o man.
Forme moyenne : mi lukum o man. (précision sur le cod)
Forme moyenne : wo mi lukum man. (précision sur le sujet)

Dans le cas où on utilise les particules, on peut changer le focus :
o man lukum wo mi. (insistance sur le cod)
i lukum (wo) mi (o) man. (insistance sur le verbe)
Revenir en haut Aller en bas
http://patrikcarpentier.free.fr
Contenu sponsorisé




Le Tokisama Empty
MessageSujet: Re: Le Tokisama   Le Tokisama Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Tokisama
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Atelier :: Idéolangues :: Langues auxiliaires-
Sauter vers: