L'Atelier
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
L'Atelier

Créations linguistiques
et mondes imaginaires
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

 

 Gaélique écossais stellaire (Stellar Scottish Gaelic)

Aller en bas 
AuteurMessage
Greenheart
Modérateur


Messages : 4041
Date d'inscription : 03/05/2008

Gaélique écossais stellaire (Stellar Scottish Gaelic) Empty
MessageSujet: Gaélique écossais stellaire (Stellar Scottish Gaelic)   Gaélique écossais stellaire (Stellar Scottish Gaelic) EmptyVen 29 Nov 2019 - 12:11

Comme il me faut lever les confusions semées par les méthodes de breton, je me lance cette fois dans la stellarisation du Gaélique écossais, qui n'est autre que la langue parlée dans la série Outlander aka Le Chardon et le Tartan tirée des romans de Diana Gabaldon.

Au premier abord, il s'agit d'un breton prononcé et écrit différemment, et presque débarrassé de ses influences latines.

Je me base sur la méthode (avec CD) Scottish Gaelic in Twelve Weeks de Roibeard Ó Maolalaigh de 2015 édition 2017, dont l'approche est résolument pratique, à l'opposé des méthodes de breton sur lesquelles je me suis appuyé (la grammaire Chalm et la méthode Assimil). Pour l'instant côté dictionnaire je n'ai qu'un dico de poche de 2015 de chez Yoran.

***

Je passe sur la prononciation pour l'instant, et rappelle qu'en Gaélique écossais Stellaire, les mutations ne se font pas.

Spoiler:
 

***

Les pronoms personnels écossais

Il y a deux sortes de pronoms personnels : atones et toniques, et toutes les deux sont indispensables à l'expression courante.

FR : je / moi
UK : I / I
GD : mi / mise.
GDST : mivu / misu.

Remarques : remplacer U par A si c'est une femme qui parle, par O pour un homme, par E pour une chose.

FR : tu / toi
UK : thou / thou = you / you.
GD : t(h)u / t(h)usa.
GDST : thuvu / thusu.

FR : il / lui
UK : he / he / it.
GD : e / esan.
GDST : evu / esanu.

FR : elle / elle
UK : she / she / it.
GD : i / ise.
GDST : ivu / isu.

Remarques : il n'est pas nécessaire de changer de radical pour indiquer une femme : on peut maintenir EV+ et ESAN+ pour tout le monde

FR : nous / nous
UK : we / we
GD : sinn / sinne.
GDST : sinnui / sinnevui.

Remarques : il n'est pas nécessaire d'utiliser de nouveaux radicaux pour les pronoms pluriels stellaires, les pronoms singuliers + I, +X (pluriel indéfini) etc. suffisent.

FR : vous / vous
UK : you / you
GD : sibh / sibse.
GDST : sibhui / sibsevui.

FR : ils ou elles / eux ou elles
UK : they / they
GD : iad / iadsan.
GDST : iadui / iadsanui.

***

Se trouver

Le verbe être utilisé pour décrire une situation se réduit apparemment à un adverbe Tha toujours placé en tête de phrase. L'adverbe change selon qu'il s'agit d'une affirmation, d'une négation, d'une interrogation ou d'une interrogation négative, à l'aide d'un auxiliaire qui lui se conjugue.

Il est plausible qu'il s'agisse en réalité d'un démonstratif That (anglais), Da (allemand), mais je ne l'ai pas encore vu. Il présenté traité comme un verbe irrégulier dans mon petit dictionnaire. Quelle que soit l'option, la stellarisation est identique (voir plus bas).

FR : Jean est jeune.
UK : John is young.
GD : Tha Iain óg.
GDFR : Se trouver / Jean / jeune.
GDST : Thay Iaino ógo = Thaot Iaino ógo .

FR : Ils ou elles sont ici.
UK : They are here.
GD : Tha iad an seo.
GDFR : Se trouver / ils ou elles / le / ici.
GDST : Thay iadui aned seoved = Thauti iadui aned seoved.

Remarque : le suffixe stellaire D (ablatif locatif, sur / dans la surface ou l'espace au contact) s'explique par le sens de la phrase. La méthode gaélique ne précise pour l'instant rien, mais je pressens pour gérer les compléments de lieux etc. un système de préposition contracté avec l'article déterminant, à la bretonne.

FR : Jean n'est pas grand.
UK : John is not big.
GD : Chan eil Iain mór.
GDFR : ne... pas / être / Jean / grand.
GDST : Chany bivot Iaino ógo.

FR : Est-ce que Jean est ici ?
UK : Is John here ?
GD : A bheil Iain an seo ?
GDFR : pronom relatif ou interrogatif / être / Jean / le / ici.
GDST : Bivot Iaino anek seovek ?

FR : Est-ce que Jean n'est pas ici ?
UK : Is not John here ?
GD : Nach eil Iain an seo ?
GDFR : Préposition adverbialisante négative ? / être / Jean / le / ici.
GDST : Nachy bivot Iaino anek seovek ?

Remarques

Pas encore vu les conjugaisons, donc la stellarisation est sous toute réserve.

Thay ne s'accorde pas en nombre et en stellaire, on peut mettre au passé n'importe quel mot, donc un adverbe, donc Thay n'est pas pour l'instant un verbe, même s'il est possible de le conjuguer en stellaire :

Je me trouve (je suis un homme) >> Tha(v)om.
Nous nous trouvons (nous sommes des hommes) >> Tha(v)omi.
etc.

Chan est définitivement l'adverbe de négation, donc forcément stellarisé en Chany.

Eil est le verbe Bi (anglais To be). Il s'agit d'une forme à la fois irrégulière et mutée.

A semble être le pronom relatif / interrogatif, par élimination. Mais cela pourrait aussi être une particule verbale qui ne se traduit pas, à la manière bretonne, à supposer que cela ne soit pas l'inverse : la particule verbale qui serait en réalité un pronom relatif. Attendre et voir.

***

En consultant un wiki consacré à la grammaire gaélique, je constate que les verbes n'ont pas l'air d'être conjugués en fonction de la personne, donc l'infinitif / impératif est très probablement la seule forme dont nous aurons besoin pour former le verbe stellaire correspondant.

Les distinctions que l'écossais opère compteront seulement pour revenir à l'écossais naturel depuis l'écossais stellaire, et les périphrases écossaises devraient très facilement s'imiter en écossais stellaire.

***

Une première difficulté liée à l'approche de la méthode le Gaélique écossais en 12 semaines est justement son approche pratique : rien n'est expliqué mot à mot. Donc il faut patienter plusieurs chapitres pour pouvoir rapprocher les éléments grammaticaux d'un paragraphe au début du livre de ceux d'un paragraphe au milieu du livre.

C'est le même problème que pour la grammaire de Chalm ou celle du Basque ou la méthode Assimil mais cette fois sous l'angle de l'approche opposée pratique progressive, qui permet en revanche de parler immédiatement, en copiant collant des expressions à côté du vocabulaire proposé ou retrouvé dans un dictionnaire.

***
Revenir en haut Aller en bas
Greenheart
Modérateur


Messages : 4041
Date d'inscription : 03/05/2008

Gaélique écossais stellaire (Stellar Scottish Gaelic) Empty
MessageSujet: Re: Gaélique écossais stellaire (Stellar Scottish Gaelic)   Gaélique écossais stellaire (Stellar Scottish Gaelic) EmptyJeu 5 Déc 2019 - 20:30

Il y a

Pour construire une phrase de type "il y a un chat ici", le nom écossais ne doit pas avoir d'article défini. L'article indéfini est l'article zéro, donc on peut aussi dire, le nom écossais ne doit pas avoir d'article.

Exemples

1.
FR : il y a un chat ici (de notre côté).
UK : There is a cat here. = A cat is here.
GD : Tha cat an seo.
GDUK : se trouve / un chat / dans / ici.
GDST : Thavut catu any seovek. (?)

2.
FR : il y a un chat là (à l'endroit dont nous parlons).
UK : There is a cat there. = A cat is there.
GD : Tha cat an sin.
GDUK : se trouve / un chat / dans / là.
GDST : Thavut catu any sinek. (?)

3.
FR : il y a un chat là-bas (dans la direction opposée à nous).
UK : There is a cat overthere. = A cat is there.
GD : Tha cat an siud.
GDUK ! se trouve / un chat / dans / là-bas.
GDST : Thavut catu any siudek. (?)

4.
FR : il y a des châteaux à Glasgow.
UK : There are castles in Glasgow. = Castles are in Glasgow.
GD : Tha caistealan an Glaschu.
GDST : Thavuti caistealei any Glasgowek. (?)

Remarques

Mon manuel n'indique toujours pas que "an" est la préposition qui correspond à "dans / en", mais c'est le plus probable pour l'instant.

An siud a été retrouvé dans le petit dictionnaire de gaélique écossais à la suite de an seo et an sin et j'ai reconstruit l'exemple 3 en conséquence. Or l'auteur du dictionnaire traduit an siud de la même manière que an sin : "là". En attendant, je suppose qu'en réalité an siud complète le trio qui se retrouve en breton, en anglais et en japonais : ici, là, là-bas.

De même le manuel "oublie" de préciser le singulier de "châteaux", retrouvé dans le petit dictionnaire.

Enfin, les auteurs reformulent les phrases d'exemple mais toujours pas dans l'ordre du gaélique écossais.

***

Avoir

Les écossais n'auraient pas de verbe "avoir" (mais je soupçonne qu'ils ont bien un verbe "tenir" et un verbe "posséder").

Donc ils utilisent une "périphrase"... en fait, la périphrase latine décalquée en français pour exprimer la possession : la chose possédée est au possesseur, par exemple Liber mihi ést (mihi étant au datif), un livre est à moi.

5.

FR : Un chat est à Jean = Jean a un chat.
UK : A cat is at John = John has a cat.
GD : Tha cat aig Iain.
GDFR : Se trouve / un chat / à attributif / Jean.
GDST : Thavut catu Iainol.

*

Pronoms prépositionnels

Comme en breton, les prépositions se combinent ordinairement avec les pronoms pour donner des pronoms prépositionnels, comme les déterminants français peuvent se combiner aux prépositions françaises : "je vais à la plage puis au (= à + le) musée" ; "je mange du (de+le) rôti et de la tarte" ; "je le donne à lui = je le lui donne." etc.

Au moins, les auteurs de ce manuel n'osent pas raconter que les prépositions se conjuguent et du coup tout est déjà beaucoup plus clair.

Mais ce qu'ils n'osent pas affirmer, c'est que les pronoms personnels... se "déclinent", et dans ce cas, apparemment, ils ont au moins un cas nominatif et un cas datif.

Première personne du singulier

Nominatif
FR : Je ; UK : I ; GD : Mi ; GDST : Mivu.

Datif
FR : à moi ; UK : at me (to me ?) ; GD : agam (aig + mi)

***

Seconde personne du singulier

Nominatif
FR : Tu ; UK : you ( en réalité, thou) ; GD : Thou ; GDST : Thuvu.

Datif
FR : à toi ; UK : at you (at thou) ; GD : agad (aig + thu) ; GDST : Thuvul.

... et ainsi de suite.

Exemple

6
FR : Une voiture est à moi = J'ai une voiture.
UK : A car is at me = I have a car.
GD : Tha càr agam.
GDST : Thavet càre mivul.

Remarque, cela ne change rien en stellaire, puisque la préposition aig est remplacée par le suffixe du datif, pour l'instant et en l'état de mes connaissances de l'écossais.

***

Savoir

De la même manière, les écossais traduisent "je sais" par une périphrase "un savoir est à moi", et à ce point, l'écossais prend sensiblement des allures de japonais. Mais l'idée est peut-être d'abord de s'économiser une conjugaison problématique, nous le vérifierons quand nous y serons.

Exemple 7

FR : Jean (le) sait.
UK : Jean knows.
GD : Tha fhios aig Iain.
GDFR : Se trouve / le savoir (la connaissance) / à / Jean.
GDST : Thavet fhiose Iainol.

8
FR : Je (le) sais.
UK : I know.
GD : Tha fhios agam.
GDST : Thavet fhiose mivul.

Notez qu'il ne s'agit pas de connaître quelqu'un, et que Fhios (la connaissance de quelque chose) peut s'écrire sans le h, mais pourquoi se priver de la luxuriance légendaire des langues gaéliques ?

***


Dernière édition par Greenheart le Dim 8 Déc 2019 - 19:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Anoev
Modérateur
Anoev

Messages : 28584
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

Gaélique écossais stellaire (Stellar Scottish Gaelic) Empty
MessageSujet: Re: Gaélique écossais stellaire (Stellar Scottish Gaelic)   Gaélique écossais stellaire (Stellar Scottish Gaelic) EmptyJeu 5 Déc 2019 - 20:34

Greenheart a écrit:
Pour construire une phrase de type "il y a un chat ici", le nom écossais ne doit pas avoir d'article défini. L'article indéfini est l'article zéro, donc on peut aussi dire, le nom écossais ne doit pas avoir d'article.
Tu veux pas plutôt parler d'article indéfini, non ?

_________________
Tu mets un doigt pour décortiquer un mot... puis viennent les synonymes et les analogies et tu y passes le bras, puis le corps entier... et tu disparais dans la grosse machine à mots sans t'en rendre compte...
Revenir en haut Aller en bas
Greenheart
Modérateur


Messages : 4041
Date d'inscription : 03/05/2008

Gaélique écossais stellaire (Stellar Scottish Gaelic) Empty
MessageSujet: Re: Gaélique écossais stellaire (Stellar Scottish Gaelic)   Gaélique écossais stellaire (Stellar Scottish Gaelic) EmptyJeu 5 Déc 2019 - 20:36

Anoev a écrit:
Greenheart a écrit:
Pour construire une phrase de type "il y a un chat ici", le nom écossais ne doit pas avoir d'article défini. L'article indéfini est l'article zéro, donc on peut aussi dire, le nom écossais ne doit pas avoir d'article.
Tu veux pas plutôt parler d'article indéfini, non ?

C'est bien ce que je veux dire ou si tu préfères, ce que je rapporte de ma lecture du manuel d'écossais :

* L'article indéfini écossais n'existe pas, donc c'est l'article zéro.
* si vous voulez dire "il y a" de cette manière, article indéfini, donc pas d'article.
* Donc il ne faut pas utiliser l'article défini devant le nom dans une phrase "il y a".

Reste à savoir comment les écossais disent : "il y a le chat ici" etc.

***


Dernière édition par Greenheart le Jeu 5 Déc 2019 - 21:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Anoev
Modérateur
Anoev

Messages : 28584
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

Gaélique écossais stellaire (Stellar Scottish Gaelic) Empty
MessageSujet: Re: Gaélique écossais stellaire (Stellar Scottish Gaelic)   Gaélique écossais stellaire (Stellar Scottish Gaelic) EmptyJeu 5 Déc 2019 - 21:01

Donc, j'avais bien compris : c'est d'article indéfini qu'il s'agit. Si ça t'interesse, va voir là-bas (siudek) comment je tourne ces choses chez moi.

_________________
Tu mets un doigt pour décortiquer un mot... puis viennent les synonymes et les analogies et tu y passes le bras, puis le corps entier... et tu disparais dans la grosse machine à mots sans t'en rendre compte...
Revenir en haut Aller en bas
Greenheart
Modérateur


Messages : 4041
Date d'inscription : 03/05/2008

Gaélique écossais stellaire (Stellar Scottish Gaelic) Empty
MessageSujet: Re: Gaélique écossais stellaire (Stellar Scottish Gaelic)   Gaélique écossais stellaire (Stellar Scottish Gaelic) EmptyDim 8 Déc 2019 - 19:14

***

Les adverbes écossais

On forme un adverbe en préfixant l'adjectif écossais avec GU.

FR : Bon. Bien.
UK : Good. Well.
BR : Mat. Mat. (les adjectifs sont invariables en breton, donc...)
GD : Math. Gumath.
GDST : Mathe. Mathy.

Et Gu+ est apparemment une préposition écossaise, mais cela le manuel ne le précise pas à ce stade...

***

Oui / non écossais

1
FR : Vas-tu bien ? (= es-tu bien ?)
UK : Are you well ?
GD : A beil thu gu math ?
GDFR : particule verbale ? / être / toi / à-pour / bon / ?
GDST : Syduz (thuvu) mathy ?

2. (réponses)
FR : Oui. Non.
UK : Yes. No.
GD : Tha. Chan eil.
GDST : Thay. Chan'eily.

3.
FR : Est-ce qu'elle n'est pas là ?
UK : Is she not there ?
GD : Nach eil i an sin ?
GDFR : Pas se trouver / particule verbale ? / dans / là ?
GDST : Nachy sat sined ?

4. (réponses)
FR : Oui. Non.
UK : Yes. No.
GD : Tha. Chan eil.
GDST : Thay. Chan'eily.

***

Les prépositions écossaises

L'appendice 2 du manuel liste 14 prépositions, et avec chacune leur traduction en anglais et leur forme combinée avec chaque pronom personnel, le tout dans l'ordre alphabétique.

GD : Aig. (Agam, Agad...) ; UK : At ; BR : a / eus (?) ; FR : à, auprès, au-devant de ; ST : suffixe N.
GD : Air. (Orm, Ort...) ; UK : On ; BR : e/en, war / diwar, àr, diàr ; FR : dans, sur ; ST : suffixe D.
GD: Do. (Dhomh, Dhut... ;  UK :  to / for : BR : da ; FR : à / pour ; ST : suffixe L.
GD : Gu. Thugam, thugad) ; UK : to ; BR : evit / davet... ; FR : vers, pour que ; ST : suffixe K.

etc.

Spoiler:
 

Comme il manque encore une majorité d'exemples en contexte, je n'ai pas encore toutes les correspondances stellaires et françaises avec certitude, mais toutes les prépositions écossaises peuvent être stellarisées dans leur forme non combinée en leur ajoutant Y.

***

D'où êtes-vous ?

Un nouvel exemple de périphrase écossaises, mais de fait vraiment pas éloignée du français.

5.
FR : D'où es-tu ?
UK : Where are you from ? = Where art thou from ?
GD : Cò às a tha thu ?
GDFR : Où / (venu) de / particule verbale ? / se trouver / toi ?
GDST : Còyi àsy thavuz thuvu ?

6.
FR : De Glasgow.
UK : From Glasgow.
GD : Tha à Glaschu.
GDFR : Se trouver / (venu) de / Glasgow.
GDST : àsy Glasgowek = Glasgower.

7.
FR : Jean est de Glasgow.
UK : John is from Glasgow.
GD : Tha Iain à Glaschu.
GDST : Thavot Iaono àsy Glaschuvek = Thavot Iano Glaschuver.

***
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Gaélique écossais stellaire (Stellar Scottish Gaelic) Empty
MessageSujet: Re: Gaélique écossais stellaire (Stellar Scottish Gaelic)   Gaélique écossais stellaire (Stellar Scottish Gaelic) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Gaélique écossais stellaire (Stellar Scottish Gaelic)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Atelier :: Idéolangues :: Langues auxiliaires-
Sauter vers: