L'Atelier
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
L'Atelier

Créations linguistiques
et mondes imaginaires
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

 

 L'hyperstellaire (ou Hyper)

Aller en bas 
AuteurMessage
Greenheart
Modérateur


Messages : 4041
Date d'inscription : 03/05/2008

L'hyperstellaire (ou Hyper) Empty
MessageSujet: L'hyperstellaire (ou Hyper)   L'hyperstellaire (ou Hyper) EmptyLun 29 Juil 2019 - 11:31

Il s'agit d'une nouvelle langue construite instantanée dérivée du Stellaire, crée par moi-même aujourd'hui le 29 juillet 2019.

L'hyper s'affranchit des éléments qui facilitent l'apprentissage des langues naturelles ou leur augmentation par simple ajout de terminaisons tout en conservant tous les éléments du Stellaire, qui sont l'importation de n'importe quel mot étranger, le bloc des terminaisons et tout le vocabulaire élémentaire, dont les nombres, avec des adaptations.

L'hyper rétablit les adjectifs et accorde les adverbes, concatène les compléments de noms au lieu de les garder comme des mots indépendants avec un cas, à la manière latine.

Le sens de la phrase est totalement indépendant de l'ordre des mots.

Enfin, l'hyper offre une version réduite (rédux), qui permet de réduire de moitié la longueur des phrases, sans empêcher le rétablissement de tout ou partie des éléments supprimés, soit pour plus de clarté, soit pour ajuster la longueur de la phrase à une longueur souhaitée.

Cependant la version réduite (rédux) oblige à respecter l'un ou l'autre des deux ordres possibles, verbal (verbe après le sujet) ou littéral (verbe à la fin de la phrase), à cause de la suppression des terminaisons indiquant les fonctions des mots dans la phrase.


Dernière édition par Greenheart le Lun 29 Juil 2019 - 11:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Greenheart
Modérateur


Messages : 4041
Date d'inscription : 03/05/2008

L'hyperstellaire (ou Hyper) Empty
MessageSujet: Re: L'hyperstellaire (ou Hyper)   L'hyperstellaire (ou Hyper) EmptyLun 29 Juil 2019 - 11:33

RACINES

Ce sont des groupes de lettres formés d’une consonne plus une voyelle plus une consonne, qui portent le sens des mots. Ils correspondent aux idées successives du fil de la pensée. De fait, les mots d’une phrase peuvent se dire dans n’importe quel ordre et la phrase conserva le sens que vous voulez lui donner.

Un oiseau : WAZ (« ouaz »).
Un poisson : PEC (« pêtch »).

*

Les consonnes sont toutes les consonnes ordinaires de l’alphabet, plus les mêmes augmentées d’un S ou d’un Z chaque fois que possible, soit BCDFGHJKLMNPQRSTVWXZ et ZB ZD SF etc. C se prononce « tch », H se prononce aspiré, J se prononce « dj », Q se prononce « kw », X se prononce alternativement « ks », « gz » ou « ch ».

*

Pour indiquer une prononciation un peu plus compliquée d’une consonne, on lui ajoute H. Ces prononciations plus compliquées servent surtout à la prononciation plus exacte d’un mot étranger qui sinon se prononcerait à l’identique d’un autre mot étranger.

Un poisson : PHEC (« p’êtch »).

*

Vous formez des groupes de plusieurs racines en les liant avec un Y (prononcé « ü » de « tutu »).

Un poisson-oiseau (un oiseau qui peut nager) : PECYWAZ (« pêtchüouaz »).
Un oiseau-poisson (un poisson qui peut voler) : WAZYPEC (« ouazüpêtch »).

*

Vous importez n’importe quelle racine étrangère en veillant à ce qu’elle se conforme à une suite consonne + voyelle + consonne, si vous pouvez la réduire à trois lettres, et consonne + voyelle + consonne + y + consonne + voyelle + consonne si cette racine ne peut être réduite à trois lettres.

Yama (une montagne en japonais) : YAM.
Charette (chariot + petit) : CARYTET.

*

Rappelez-vous qu’en hyperstellaire, une consonne peut être un groupe S ou Z + autre consonne et qu’une lettre qui se prononce proche d’une lettre simple s’obtient en ajoutant un H à la consonne simple.

Thirst (soif en anglais) : THIHST = TIIST.

*

Ajoutez de préférence la consonne H devant quand la racine étrangère commence par une voyelle, I entre deux consonnes différentes, L après une voyelle finale.
NATURES

Si une racine représente une chose, ajoutez VE devant ; plusieurs choses, ajoutez YE.
Si elle représente une femme ou un homme, ajoutez VU ; des femmes et des hommes mélangés, ajoutez YU.
Si elle représente une femme, VA ; des femmes, YA.
Si elle représente un homme, VO ; des hommes, YO.

Un oiseau (dont on ne connait pas le sexe) : VUWAZ.
Des oiseaux (dont on ne connait pas le sexe) : YUWAZ.

*

RÔLE

Ajoutez à la fin du mot une terminaison de trois lettres voyelle + consonne + voyelle, qui représente le rôle que joue la chose représentée par le mot dans l’histoire que raconte la phrase. Voici quelques rôles élémentaires :

Sujet du verbe conjugué : ITO.
Objet direct : INO.
Destinataire / Témoin : IFO.
Moyen : IKO.

Complément d’objet indirect : préposition stellaire précédée de E et suivie de I, par exemple « dans », ENI.

Par exemple :

L’oiseau qui : YUWAZITO.
L’oiseau que : YUWAZINO.
À l’oiseau : YUWAZIFO.
Avec l’oiseau : YUWAZIKO.

*

Le complément de nom est placé devant le nom qu’il complète, suivi d’un U, et la nature du mot complété est placé devant.

Le poisson de l’oiseau : YUWAZOPECITO.
L’oiseau du poisson : YUPECOWAZITO.

***

Les verbes conjugués ont le préfixe de nature de leur sujet et la terminaison de leur personne.

Verbe conjugué à la première personne : IMO.
Verbe conjugué à la seconde personne : IZO.
Verbe conjugué à la troisième personne : ILO.

Par exemple :

Les oiseaux volent dans le ciel.
Yuwazito yuvolilo veceleni.

Les poissons nagent dans l’eau.
Yupecito yunajilo veqeleni.

*

ADVERBES, DÉTERMINANTS, PRONOMS, ADJECTIFS ET ASPECTS

Ces mots n’ont pas de nature en tête, mais la nature des mots qu’ils représentent ou décrivent est placé à la fin du mot. Par exemple :

Un oiseau (dont j’ignore le sexe) haut (dans le ciel, donc placé en altitude) : LALU YUWAZITO.

Les oiseaux volent haut dans le ciel.
Yuwazito yuvolilo lalu veceleni.

Les poissons nagent bas dans l’eau.
Yupecito yunajilo basu veqeleni.

*

Tous les déterminants sont construits à partir du stellaire : une seule lettre à laquelle on ajoute la nature de la chose décrite, comme LE, JA, TO, KU etc. Les déterminants s’accordent en nature et en nombre, le pluriel s’indiquant en ajoutant I à la voyelle de nature.

Les oiseaux volent haut dans le ciel.
Lui yuwazito yuvolulo lalu veceleni.

*

Les adjectifs sont des racines sans nature en tête, s’accordant en genre et en nombre en leur ajoutant à la fin la voyelle de nature et un I pour le pluriel.

Les beaux oiseaux volent haut dans le ciel.
Lui belui yuwazito yuvolulo lalu veceleni.

*

Les pronoms se construisent en plaçant la nature devant la seule lettre et en lui ajoutant le rôle. Les pronoms s’accordent en nature et nombre avec l’objet qu’ils représentent.

Qui fait cela ? — C’est lui qui le fait.
Vukito ? — Lo voqito.

*

Tous les aspects (temps, modes etc.) s’obtiennent en dérivant les terminaisons stellaires : ajoutez A devant la consonne et U à la fin.

Action dans le passé détaché du présent : ACU.
Action dans le futur détaché du présent : AXU.

Les oiseaux volaient haut dans le ciel.
Lui yuwazito acu yuvolulo lalu veceleni.

Si l’aspect est une combinaison de terminaison stellaire, utilisez I pour lier les deux aspects.

(dans le futur) Les poissons nageraient bas dans l’eau.
Yupecito abixu yunajilo basu veqeleni.

*

L’HYPERSTELLAIRE RÉDUIT

Tous les préfixes de nature sont supprimés.

Toutes les terminaisons exceptés ceux des verbes adverbes, déterminants, pronoms et adjectifs, ainsi que ceux des compléments d’objets indirects sont supprimés. Donc les natures ne sont indiquées par les déterminants, pronoms et adjectifs.

*

Cette manière de parler réduit de moitié la longueur des phrases et est surtout utile en urgence, en poésie ou pour parler avec un débutant, mais elle ne permet pas de changer à volonté l’ordre des mots de la phrase sans en changer le sens.

Deux ordres sont possibles.

Verbal : Sujet / verbe / objet direct / destinataire / objets indirects.
Littéraire : Objets indirects / destinataire / objet direct / sujet / verbe.

Exemple verbal :

Les oiseaux volaient haut dans le ciel.
Lui waz volulo acu lalu celeni.

(original)
Lui yuwazito acu yuvolulo lalu veceleni.

Exemple littéraire :

Les oiseaux volaient haut dans le ciel.
celeni lui waz acu lalu volulo.

(original)
Lui yuwazito acu yuvolulo lalu veceleni.

***
Revenir en haut Aller en bas
Velonzio Noeudefée

Velonzio Noeudefée

Messages : 5043
Date d'inscription : 14/02/2015
Localisation : Rhône-Alpes

L'hyperstellaire (ou Hyper) Empty
MessageSujet: Re: L'hyperstellaire (ou Hyper)   L'hyperstellaire (ou Hyper) EmptyMer 31 Juil 2019 - 22:47

Intéressant, surtout la version redux.

Pas trop compris l'origine de volulo ?
Pourquoi la combinaison de la racine vol+acu volacu ne suffirait pas pour "volaient", puisque le détrminant lui précise bien le pluriel, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Greenheart
Modérateur


Messages : 4041
Date d'inscription : 03/05/2008

L'hyperstellaire (ou Hyper) Empty
MessageSujet: Re: L'hyperstellaire (ou Hyper)   L'hyperstellaire (ou Hyper) EmptyMer 31 Juil 2019 - 23:17

Velonzio Noeudefée a écrit:
Intéressant, surtout la version redux.

Pas trop compris l'origine de volulo ?
Pourquoi la combinaison de la racine vol+acu volacu ne suffirait pas pour "volaient", puisque le détrminant lui précise bien le pluriel, non ?

La terminaison des mots ne précisent pas le pluriel, seulement le préfixe.

Pour l'origine du volulo :

* VOL porte le sens (une racine emprunté à n'importe quelle langue)
* ULO devrait être ILO (suffixe de troisième personne, indique un mot servant de verbe conjugué).

Probablement une faute de frappe (mon clavier est très usé, les lettres UIO sont effacées) que j'ai laissé s'incruster.

Après il y a un système de voyelles / consonnes alternatives que je n'ai pas détaillé parce qu'il faut faire la liste complète des terminaisons importées du stellaire et que ça prend du temps que je n'ai pas pour l'instant.

***
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




L'hyperstellaire (ou Hyper) Empty
MessageSujet: Re: L'hyperstellaire (ou Hyper)   L'hyperstellaire (ou Hyper) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
L'hyperstellaire (ou Hyper)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Atelier :: Idéolangues :: Langues auxiliaires-
Sauter vers: