L'Atelier
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
L'Atelier

Créations linguistiques
et mondes imaginaires
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

 

 Le vélandais

Aller en bas 
AuteurMessage
Yatem

Yatem

Messages : 902
Date d'inscription : 26/02/2017

Le vélandais Empty
MessageSujet: Le vélandais   Le vélandais EmptySam 1 Juin 2019 - 18:37

Gaudh dæg öll, bonjour à vous,
Le vélandais est une langue sur laquelle je travaille depuis quelques mois. Il s'agit d'une idéolangue germanique qui est clairement apparentée à l'islandais et au féroïen. En espérant que le voyage en terres vélandaises vous plaira...

ALPHABET ET PRONONCIATION

Le vélandais possède le même alphabet que celui latin, avec des diacritiques supplémentaires : á, æ, é, í, ó, ö, ú, ü, ý. Dans l’alphabet, les voyelles possédant des diacritiques suivent les voyelles correspondantes, à savoir a, e, i, o, y.

Les mots provenant de l’étranger sont transcrits au moyen de l’alphabet vélandais et ne correspondent donc pas nécessairement à leur écriture dans la langue originelle (ex : caffè > káfe, café). À noter que les néologismes sont moins courant qu’en islandais ou en féroïen ; mais il est tout de même exceptionnel de trouver dans une phrase un mot purement étranger.

Voici l’alphabet avec la prononciation et des exemples d’utilisation à travers des mots (noms, verbes, adjectifs, adverbes) :

A a [a] barnn (enfant) [ə] bega (sauver)
Á á [aʰ] kála (appeler) [a:] káfe (café)
Æ æ [aj] kjædhi (vêtement)
B b /b/ baunti (mari, époux)
D d [d] dansk (danois)
E e [e] svet (campagne) [ɛ] kasthel (château)
É é [ɛʰ] éttir (après, derrière) [e:] géra (faire)
F f [f] fædhir (père)
G g [g] gul (blond, isabelle) [j] saga (histoire)
H h [h] ham (cuir) [ʒ] hröss (cheval) [ʍ] hval (baleine)
I i [i] hvitte (blanc) [ɪ] retæti (cour de justice) [j] dreim (rêve)
Í í [iʰ] heivití (enfer) [i:] lít (couleur)
J j [j] jecg (je)
K k [k] strák (garçon)
L l [l] saul (soleil)
M m [m] mena (se rappeler)
N n [n] drötnink (reine) [m] enn (mais)
O o [o] hoski (famille) [ɔ] atork (énergie)
Ó ó [o:] kósa (choisir)
Ö ö [œ] kött (chat) [ã] strönn (plage)
P p [p] dræpa (tuer)
R r [r] rjödh (rouge, doré) [j] dvark (nain)
S s [s] sæk (lit, duvet) [ʰ] sneo (neige) [ʃ] skinn (peau)
T t [t] tym (temps)
U u [u] sikund (seconde)
Ü ü [ĩ] hünd (chien, connard)
V v [v] svát (noir)
Y y [y] ráky (chien)
Ý ý [yʰ] fý (avant)[/b]
Revenir en haut Aller en bas
Kuruphi

Kuruphi

Messages : 617
Date d'inscription : 19/06/2017
Localisation : Belgique

Le vélandais Empty
MessageSujet: Re: Le vélandais   Le vélandais EmptySam 1 Juin 2019 - 18:53

Longue vie au vélandais !

J'ai deux petites questions :

Pourquoi ó se prononce [o:] et pas "[oʰ] ou [o:]" ? Et à l'inverse, pourquoi ý se prononce [yʰ] et pas "[yʰ] ou [y:]" ? Je me serais attendue à ce double choix comme c'était le cas pour á, é et í.

Les lettres qui se prononcent de plusieurs façons, c'est pas rapport à des règles précises ? (Par exemple, en nespatais, le g se prononce [n] en fin de mot) ou alors c'est "arbitraire" ?
Revenir en haut Aller en bas
Yatem

Yatem

Messages : 902
Date d'inscription : 26/02/2017

Le vélandais Empty
MessageSujet: Re: Le vélandais   Le vélandais EmptySam 1 Juin 2019 - 19:00

Kuruphi a écrit:
Pourquoi ó se prononce [o:] et pas "[oʰ] ou [o:]" ? Et à l'inverse, pourquoi ý se prononce [yʰ] et pas "[yʰ] ou [y:]" ? Je me serais attendue à ce double choix comme c'était le cas pour á, é et í.
La raison est assez bête, mais c'est que j'ai beaucoup de mal à prononcer [oʰ] et [y:], ce qui fait que j'ai préféré pour ces lettres là me concentrer sur ce que j'étais capable de dire.

Kuruphi a écrit:
Les lettres qui se prononcent de plusieurs façons, c'est pas rapport à des règles précises ? (Par exemple, en nespatais, le g se prononce [n] en fin de mot) ou alors c'est "arbitraire" ?
Très bonne question héhéhé. Alors en effet, les lettres, surtout les consonnes qui se prononcent de plusieurs façons, c'est avec des règles précises. Je vais pas m'étaler sur toutes, puisque je réserve ces règles d'orthographe pour le prochain post, mais voici quelques exemples :
Le n lorsqu'il est doublé abouti à un [m]
Le h lorsqu'il est suivi d'un r devient [ʒ], et lorsqu'il est suivi d'un v devient [ʍ]
... bref, ce n'est pas du hasard Smile
Là j'avais l'idée de faire une présentation globale de l'étendue des sons qu'on peut retrouver et de comment ils étaient écrits. Je précise tout ça dans le post suivant, la semaine prochaine.
Revenir en haut Aller en bas
Kuruphi

Kuruphi

Messages : 617
Date d'inscription : 19/06/2017
Localisation : Belgique

Le vélandais Empty
MessageSujet: Re: Le vélandais   Le vélandais EmptySam 1 Juin 2019 - 19:02

Yatem a écrit:
Je vais pas m'étaler sur toutes, puisque je réserve ces règles d'orthographe pour le prochain post.

Je m'en doutais, mais je préférais demander. Merci Wink
Revenir en haut Aller en bas
Eweron

Eweron

Messages : 588
Date d'inscription : 06/07/2014
Localisation : Dans une galaxie lointaine, très lointaine...

Le vélandais Empty
MessageSujet: Re: Le vélandais   Le vélandais EmptySam 1 Juin 2019 - 19:15

Une langue qui semble avoir du caractère !

L'aspect féroïen/islandais est selon moi tout à fait saisi. J'aime beaucoup.

Si le vélandais emploie peu les néologismes, tu penses qu'il aura recours (comme en allemand d'une certaine manière) à la composition de mots nouveaux à partir de mots déjà existants?
Dans ce cas, il serait peut-être intéressant de développer des affixes ayant un sens concret et abstrait.
En allemand, par exemple, la préposition auf signifie "sur" (dans le même sans que le on anglais). Prenons le verbe aufgehen (gehen voulant dire "aller"). Littéralement, ça veut dire "aller sur" ; mais la phrase die Sonne geht auf, signifie le soleil se lève. Nous conservons donc l'idée d'aller "au-dessus de quelque chose". Dans un sens plus abstrait (et je dois l'explication à mon prof d'allemand qui est passé maître dans l'originalité), nous avons auffallen, qui selon les cas peut signifier "remarquer qqch", "frapper qqn" comme dans mir fällt auf, dass… je remarque que… Comme si ce qui nous frappait ou ce que l'on remarquait nous arrivait droit sur la tête (Isaac et sa pomme n'en diront pas moins).
Le sens originel de la préposition est gardé, mais est décliné dans des sens plus abstraits, donc.

Remarque à part, ton mot pour "père" me fait penser au mien en naran: padaír (pas de ressemblance phonétique ou orthographique, mais je crois que la racine est la même ^^).
Ce qui me fait rigoler, c'est le mot strak pour "garçon": dans ma langue régionale, sa signifie "bourré" Razz. Y a-t-il un lien immuable entre l'alcool et les hommes ?? Wink
Revenir en haut Aller en bas
Kävelen

Kävelen

Messages : 475
Date d'inscription : 11/03/2019
Localisation : Normandie-Alsace

Le vélandais Empty
MessageSujet: Idéolexique   Le vélandais EmptySam 1 Juin 2019 - 19:24

@Yatem, veux-tu que je renseigne le vélandais sur Idéolexique?
Revenir en haut Aller en bas
Yatem

Yatem

Messages : 902
Date d'inscription : 26/02/2017

Le vélandais Empty
MessageSujet: Re: Le vélandais   Le vélandais EmptySam 1 Juin 2019 - 19:45

Eweron a écrit:
Si le vélandais emploie peu les néologismes, tu penses qu'il aura recours (comme en allemand d'une certaine manière) à la composition de mots nouveaux à partir de mots déjà existants?
Je pense qu'il fera ça, en effet. Je n'ai pas encore d'exemples, mon lexique est encore assez limité, mais c'est ce que je vais faire.

Kävelen a écrit:
veux-tu que je renseigne le vélandais sur Idéolexique?
Je voudrais bien, merci Smile
Revenir en haut Aller en bas
Velonzio Noeudefée

Velonzio Noeudefée

Messages : 5042
Date d'inscription : 14/02/2015
Localisation : Rhône-Alpes

Le vélandais Empty
MessageSujet: Re: Le vélandais   Le vélandais EmptyDim 2 Juin 2019 - 14:56

Je viens de découvrir.
Intéressant !
Ca fait bien germanique.
(Tu donnes jecg : je, en exemple de prononciation, mais n'indique aucune prononciation pour le c).
Revenir en haut Aller en bas
Yatem

Yatem

Messages : 902
Date d'inscription : 26/02/2017

Le vélandais Empty
MessageSujet: Re: Le vélandais   Le vélandais EmptyDim 2 Juin 2019 - 16:03

Vélonzio a écrit:
(Tu donnes jecg : je, en exemple de prononciation, mais n'indique aucune prononciation pour le c).
En fait, le c n'existe qu'en combinaison avec le g, et non pas en lettre seule à part entière. Il n'est donc pas présent dans l'alphabet vélandais, du moins celui traditionnel. Il ne sert qu'à durcir le g : on ne prononce pas jeg [jej] mais jecg [jeg].
Revenir en haut Aller en bas
Kävelen

Kävelen

Messages : 475
Date d'inscription : 11/03/2019
Localisation : Normandie-Alsace

Le vélandais Empty
MessageSujet: Idéolexique et Phonèmes Aspirés   Le vélandais EmptyDim 2 Juin 2019 - 17:25

Voilà, le vélandais est sur Idéolexique, tu peux compléter la page et renseigner le lexique quand il aura avancé.


J'adore ton idée de voyelles aspirées, j'aimerais bien utiliser cette idée pour une de mes langues.
Revenir en haut Aller en bas
Ziecken
Modérateur
Ziecken

Messages : 12242
Date d'inscription : 23/03/2008
Localisation : Bergheim, Alsace

Le vélandais Empty
MessageSujet: Re: Le vélandais   Le vélandais EmptyLun 3 Juin 2019 - 19:08

Je viens de rédiger une ébauche de résentation du vélandais sur Idéopédia et de créer un identifiant pour cette idéolangue.

_________________
Like a Star @ heaven Idéolangues : elko, kelep, englo, ... (+27)
Like a Star @ heaven Idéomondes : Multivers d'Aegis, monde du Losda.
Like a Star @ heaven Contributions : Inscriversaires, La citation du jour, elko, ébauche de présentation sur Idéopédia, archivage de données.
Like a Star @ heaven Administrateur : (Diégético, Elkodico, Glossopédia, Idéolexique, Wikiels, Wikiaegis et Groupe Facebook de l'Atelier)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.elkodico.fr
Yatem

Yatem

Messages : 902
Date d'inscription : 26/02/2017

Le vélandais Empty
MessageSujet: Re: Le vélandais   Le vélandais EmptyVen 7 Juin 2019 - 11:40

Bonjour, voici les règles de prononciation permettant de comprendre la logique de certaines lettres ayant plusieurs prononciation, appuyées d'exemple.

SUR LES RÈGLES DE PRONONCIATION

A a se prononce [ə] en fin de mot pour ceux de deux syllabes et à l’avant-dernière syllabe de ceux en possédant davantage. Cela est particulièrement évident avec les verbes, qui se finissent à l’infinitif par a → bega, mena, vilja. Mais cela ne se limite pas aux verbes ; toutes classes de mots connaissent ce phénomène s’ils terminent par a, ou que a est dans la dernière syllabe → saga, öga, vanar.

G g se prononce [j] lorsqu’il se trouve entre deux voyelles → öga, bega, saga. Il se prononce également [j] lorsqu’il se trouve en fin de mot → fæg, övlug, dilg. Dans les autres cas, il est prononcé dur [g].

H h se prononce [h] dans tous les cas → hoski, hast, ham. Excepté lorsqu’il est suivi d’un r où il deviendra [ʒ] → hröss, ou d’un v où il deviendra [ʍ] → hvelaünd, hvad, hvé.

I i se prononce [i] dans tous les cas → hvitte, givta, skinn. Excepté lorsqu’il se trouve en dernier position, où il devient [ɪ] →retæti, maudhir, baunti. Dans la diphtongue , le i se prononce [j] → dreima, mein, leik.

N n se prononce [n] sauf lorsqu’il est doublé où il devient [m] → kynna, skönn, enn.

R r se prononce [r] sauf lorsqu’il se positionne devant un k où il devient [j] → atork, dvark.

S s se prononce [s] dans tous les cas → sæk, saga, suma. Excepté devant un k et un t où il devient [ʃ] → skit, stænn, dansk, et devant le n et le m où il devient [ʰ] → sneo, Smaug.
Revenir en haut Aller en bas
Anoev
Modérateur
Anoev

Messages : 28579
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

Le vélandais Empty
MessageSujet: Re: Le vélandais   Le vélandais EmptyVen 7 Juin 2019 - 12:13

La prononciation du A me fait un peu penser au hongrois, celle du S devant le K me fait penser à l'allemand. Les autres cas de figure sont originaux. Bravo pour l'ensemble : un fin mélange d'à-priori et d'à-postériori. Le G, même s'il est flottant, est différent de c'qu'on a l'habitude de voir dans les langues romanes.

_________________
Tu mets un doigt pour décortiquer un mot... puis viennent les synonymes et les analogies et tu y passes le bras, puis le corps entier... et tu disparais dans la grosse machine à mots sans t'en rendre compte...
Revenir en haut Aller en bas
Pomme de Terre

Pomme de Terre

Messages : 1406
Date d'inscription : 25/06/2013
Localisation : Franche-Comté, France

Le vélandais Empty
MessageSujet: Re: Le vélandais   Le vélandais EmptySam 8 Juin 2019 - 10:25

Anoev a écrit:
Le G, même s'il est flottant, est différent de c'qu'on a l'habitude de voir dans les langues romanes.

Mais pas nécessairement si différent de ce qu'on peut trouver dans les langues scandinaves dont le vélandais est inspiré.

En tous les cas Yatem, j'aime déjà beaucoup cette langue.
Revenir en haut Aller en bas
Anoev
Modérateur
Anoev

Messages : 28579
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

Le vélandais Empty
MessageSujet: Re: Le vélandais   Le vélandais EmptySam 8 Juin 2019 - 12:03

Pomme de Terre a écrit:
Mais pas nécessairement si différent de ce qu'on peut trouver dans les langues scandinaves dont le vélandais est inspiré.
Tu m'apprends quèqu'chose ! Je ne savais pas que le G était flottant dans les lagues scandinaves. Y faut ben admett'que je ne connais pas grand chose dans leur phonologie : quelques p'tits détails, comme le A très postérieur ([ɑ], limite [ɒ]), le Ä très antérieur ([æ]) et deux~trois autres bricoles. J'ai même appris que pour deux langues totalement différentes comme le suédois et l'finnois (cette dernière étant finnougrienne, pourtant), les A avaient une prononciation commune ; comme quoi...

_________________
Tu mets un doigt pour décortiquer un mot... puis viennent les synonymes et les analogies et tu y passes le bras, puis le corps entier... et tu disparais dans la grosse machine à mots sans t'en rendre compte...
Revenir en haut Aller en bas
Yatem

Yatem

Messages : 902
Date d'inscription : 26/02/2017

Le vélandais Empty
MessageSujet: Re: Le vélandais   Le vélandais EmptyVen 20 Sep 2019 - 20:54

HYMNE DE VÉLANDE - HÆMLAÜND


Patrie des dieux d’autrefois
Patrie des chers anciens
Tu es ma couverture de fierté
Lors des grands froids du Nord
Tu es mon gruau d’humilité
Lors de l’appétit guerrier
Tu es ma monture de liberté
Quand le troupeau est oppressé
Tu es mon parfum de sécurité
Lors de mon retour auprès de la
Patrie des dieux d’autrefois
Patrie des chers anciens

Hæmlaünd fro fryr gudhama
Hæmlaünd köjra gamlama
Thu ers stútar aubrædhan mén
Thek Núrthusin styr kæytar
Thu ers odhmjugar gröjtrinn mén
Thek er hunkririnn strédhama
Thu ers frolsis fridh’mærin mén
Thek bur hjarthin ínne thrycga
Thu ers trykksis anjan mén
Thek bu jecg ínne fara til…
Hæmlünd fro fryr gudhama
Hæmlaünd köjra gamlama
Revenir en haut Aller en bas
Yatem

Yatem

Messages : 902
Date d'inscription : 26/02/2017

Le vélandais Empty
MessageSujet: Re: Le vélandais   Le vélandais EmptyLun 4 Nov 2019 - 21:50

DES EMPRUNTS

Le vélandais, contrairement à l’islandais, est bien plus enclein à accepter les emprunts, même si il tend à être de plus en plus conservateur avec le temps avec l’arrivée de l’argot teinté d’anglais des nouvelles générations.
Les emprunts peuvent avoir des origines diverses. Rares sont ceux venant de l’anglais ou de l’islandais, langue pourtant proche géographiquement. Les emprunts sont majoritairements français (notamment pour les pâtisseries), danois, allemands, espagnols et issiens (langue eskimo-aléoute parlée en Vélande par 200 000 personnes environ dans la région nord du pays). Les noms scientifiques dérivent souvent du grec et du latin, mais beaucoup de néologismes sont utilisés néanmoins.
bacgeti, akademí, republiki, ílu, najá, sorisso, balléti, ala…

Nous aborderons les déclinaisons dans une partie entièrement dédiée. Néanmoins, je note tout de même ici des éléments importants des déclinaisons des emprunts :

- les emprunts terminant en i/o : prennent la déclinaison féminine forte, qui amène un umlaut.
→ bacgeti (du français baguette) = baguette de pain
Nominatif bacgeti beicgetyr
Datif bacgeti bacgetu
Génitif        bacgetar        beicget
- les emprunts terminant en í : prennent parfois la déclinaison féminine forte vue plus haut, mais généralement sont au neutre fort (comme la majorité des noms neutres).
→ akademí = académie
Nominatif akademí akademí
Datif akadem akademu
Génitif        akadems akadema
- la majorité des mots issus de l’issien : prennent la déclinaison féminine faible, qui amène un umlaut.
→ najá (de l’issien nāya) = mouette  
Nominatif najá najur
Datif nöj naj
Génitif nöj naja
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Le vélandais Empty
MessageSujet: Re: Le vélandais   Le vélandais Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Le vélandais
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Atelier :: Idéolangues :: Artistiques a posteriori-
Sauter vers: