L'Atelier
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
L'Atelier

Créations linguistiques
et mondes imaginaires
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  Dernières imagesDernières images  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
-38%
Le deal à ne pas rater :
PNY – Disque SSD Interne – CS900 – 480Go – 2,5″
31.19 € 49.99 €
Voir le deal

 

 Classification des langues construites

Aller en bas 
4 participants
AuteurMessage
Invité
Invité




Classification des langues construites Empty
MessageSujet: Classification des langues construites   Classification des langues construites EmptyJeu 30 Mai 2013 - 18:59

silent 


Dernière édition par lsd le Jeu 4 Juil 2013 - 15:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Nemszev
Admin
Nemszev


Messages : 5559
Date d'inscription : 06/03/2008
Localisation : Bruxelles, Belgique

Classification des langues construites Empty
MessageSujet: Re: Classification des langues construites   Classification des langues construites EmptyJeu 30 Mai 2013 - 19:46

Je regrouperais volontiers ces langues "ravivées" dans un groupe comprenant les langues que je qualifierais de "reconstruites". Le processus n'est pas de la construction ex nihilo ou en utilisant des éléments piochés au hasard, mais l'utilisation du seul matériau disponible pour en faire une langue structurée, quitte à colmater les "trous" avec des mots créés à partir d'autres. J'imagine que les gaulois n'avaient pas de mot pour "curriculum vitae" et que ce mot serait sans doute recréé à partir de son équivalent dans d'autres langues celtiques (ou par calque). Ce groupe comprendrait également des langues "unifiées", "ponts" comme l'italien moderne, le français moderne, l'indonésien/malais, le serbo-croate, le rumantsch grischun (= romanche unifié) et bien d'autres...

Langues construites :
- a priori (klingon, elfique, dothraki...)
- mixtes (volapük, toki pona...)
- a posteriori (espéranto, aneuvien...)
(sans réelle rigueur diachronique/synchronique)

Langues reconstruites :
- ravivées (hébreu, cornique moderne... hattique, gaulois moderne...)
- unifiées (serbo-croate, indonésien, italien... slovianski...)

_________________
Le grand maître admin-fondateur est de retour. - Bedal
Original, bien justifié, et différent du sambahsa et de l'uropi. - Velonzio Noeudefée
Nemszev m'a fait une remarque l'autre jour, et j'y ai beaucoup réfléchi depuis. - Djino
J'ai beaucoup de tendresse pour ta flexion verbale. - Doj-Pater
Pourquoi t'essaies de réinventer le sambahsa ? - Olivier Simon
Oupses ! - Anoev


Dernière édition par Nemszev le Jeu 30 Mai 2013 - 20:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Classification des langues construites Empty
MessageSujet: Re: Classification des langues construites   Classification des langues construites EmptyJeu 30 Mai 2013 - 22:21

silent 


Dernière édition par lsd le Jeu 4 Juil 2013 - 15:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Nemszev
Admin
Nemszev


Messages : 5559
Date d'inscription : 06/03/2008
Localisation : Bruxelles, Belgique

Classification des langues construites Empty
MessageSujet: Classification des langues construites   Classification des langues construites EmptyJeu 30 Mai 2013 - 23:14

Bon allez, pour te faire plaisir, nouvelle catégorie :

Langues semi-construites :

- créoles construits : langues mêlant des aspects et/ou le vocabulaire de plusieurs langues actuelles, dans l'optique d'un métissage culturel
* globaux (lingwa de planeta, esperanto, ba gai dun) : mélange de langues mondiales ou d'un grand nombre de langues du monde ensemble
* focalisés (langue belge...) : mélange d'un groupe limité de langues ensembles (sans l'optique historique des langues uchroniques cela dit)

- langues uchroniques (wenedyk, brithenig, rumi, etc.) : langues dérivées des formes plus anciennes d'une langue actuelle avec l'influence de facteurs fictifs menant à un aspect différent de ces langues dans leur forme actuelle

Cette catégorie ne comprend pas, selon moi, une langue comme l'aneuvien, qui semble utiliser des mots empruntés à diverses langues sans être dans l'optique de créer une sorte de créole ou une langue uchronique.

_________________
Le grand maître admin-fondateur est de retour. - Bedal
Original, bien justifié, et différent du sambahsa et de l'uropi. - Velonzio Noeudefée
Nemszev m'a fait une remarque l'autre jour, et j'y ai beaucoup réfléchi depuis. - Djino
J'ai beaucoup de tendresse pour ta flexion verbale. - Doj-Pater
Pourquoi t'essaies de réinventer le sambahsa ? - Olivier Simon
Oupses ! - Anoev


Dernière édition par Nemszev le Ven 31 Mai 2013 - 13:53, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Anoev
Modérateur
Anoev


Messages : 34787
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

Classification des langues construites Empty
MessageSujet: Re: Classification des langues construites   Classification des langues construites EmptyVen 31 Mai 2013 - 9:07

Nemszev a écrit:
Cette catégorie ne comprend pas, selon moi, une langue comme l'aneuvien, qui semble utiliser des mots empruntés à diverses langues sans être dans l'optique de créer une sorte de créole ou une langue uchronique.
J'me suis pas penché sur la question, à vrai dire. Dans l'histoire fictive de l'Aneuf, la langue a été au départ un mélange de langues européennes et de langues locales (ptahx, ŧhub, akrig...), un peu ce qu'aurait dû être (selon moi) l'américain s'il n'avait pas été qu'une simple différenciation de l'anglais (bref, s'il avait été un mélange de sioux, d'anglais, d'italien, de cheroki, de français, de cheyenne, de néerlandais, de huron, d'espagnol, de navajo etc). Cette langue aurait, bien sûr débordé du territoire des États-unis (américain voulant plutôt dire du continent américain) et aurait inclus le portugais, le quechua, l'inca... Bref, un véritable melti... euh... un patchw...euh... bon, un camaïeu lexical et grammatical (mais faudrait que la "sauce" (grammaire) prenne ! ce qui n'est pas le plus évident. En ce qui me concerne (l'aneuvien) j'ai pas l'impression (mais c'est moi qui cause, c'est donc subjectif) qu'il y ait trop de phénomène de rejet.
Revenir en haut Aller en bas
Vilko

Vilko


Messages : 3485
Date d'inscription : 10/07/2008
Localisation : Neuf-trois

Classification des langues construites Empty
MessageSujet: Re: Classification des langues construites   Classification des langues construites EmptyVen 31 Mai 2013 - 10:17

Le saiwosh est ce que le Jargon Chinook (un pidgin) aurait pu devenir s'il s'était créolisé et s'il était devenu la langue première de la région s'étendant entre le sud de l'Alaska et le nord de la Californie, les principaux centres culturels étant Seattle et Vancouver.

Le vocabulaire du saiwsoh est entièrement issu des langues-sources du Jargon Chinook : Chinook proprement dit, autres langues amérindiennes du Nord-Ouest, Français, Anglais.
Revenir en haut Aller en bas
http://pagesperso-orange.fr/saiwosh/man.html
Nemszev
Admin
Nemszev


Messages : 5559
Date d'inscription : 06/03/2008
Localisation : Bruxelles, Belgique

Classification des langues construites Empty
MessageSujet: Re: Classification des langues construites   Classification des langues construites EmptyVen 31 Mai 2013 - 13:51

Je rajoute encore une sous-catégorie aux langues reconstruites :

- Langues simplifiées (basic English, etc.) : forme dé-complexifiée d'une langue existante

Je vais m'empresser de faire un article Idéopédia sur la question.

_________________
Le grand maître admin-fondateur est de retour. - Bedal
Original, bien justifié, et différent du sambahsa et de l'uropi. - Velonzio Noeudefée
Nemszev m'a fait une remarque l'autre jour, et j'y ai beaucoup réfléchi depuis. - Djino
J'ai beaucoup de tendresse pour ta flexion verbale. - Doj-Pater
Pourquoi t'essaies de réinventer le sambahsa ? - Olivier Simon
Oupses ! - Anoev
Revenir en haut Aller en bas
Olivier Simon
Modérateur
Olivier Simon


Messages : 5370
Date d'inscription : 20/02/2009
Localisation : Lorraine

Classification des langues construites Empty
MessageSujet: Re: Classification des langues construites   Classification des langues construites EmptyVen 31 Mai 2013 - 15:37

Nemszev a écrit:
Je rajoute encore une sous-catégorie aux langues reconstruites :

- Langues simplifiées (basic English, etc.) : forme dé-complexifiée d'une langue existante

Je vais m'empresser de faire un article Idéopédia sur la question.

Tu peux simplement suivre la classification faite par C.Quilès, l'initiateur du projet Dnghu :

http://carlosquiles.com/indo-european-languages/2008/06/artificial-and-natural-languages/
Revenir en haut Aller en bas
http://sambahsa.pbwiki.com/
Nemszev
Admin
Nemszev


Messages : 5559
Date d'inscription : 06/03/2008
Localisation : Bruxelles, Belgique

Classification des langues construites Empty
MessageSujet: Re: Classification des langues construites   Classification des langues construites EmptyVen 31 Mai 2013 - 16:26

Je ne suis pas entièrement satisfait avec la classification de ce site.

traduction a écrit:
Langues inventées - fondées vaguement sur un groupe homogène de langues parlées ou mortes: LAI germanique (base majoritairement germanique), Slovio (fondé sur les langues slaves), Interlingua ou Lingua Franca Nova (langues romanes), etc.
Je n'aime pas que ce type de langue soit défini comme "fondé vaguement sur" (loosely based on) d'autres langues. Pour créer le romançal, je me suis appuyé exclusivement sur les langues que je trouvais et je ne laissais pas libre cours à mon imagination.

Ce type de langue n'a pas vraiment de rapport avec le lingua franca nova, même si je l'aime beaucoup, qui est plutôt une forme simplifiée et créolisée de langues romanes (sans critères spécifiques pour le choix du vocabulaire et dans la syntaxe/morphologie). Le slovio est, quant à lui, une langue copiant vaguement la structure espéranto avec du vocabulaire et des affixes empruntés sans critère spécifique aux langues slaves, et ne constitue pas, selon moi, une langue pont correcte entre les slavophones. Pour finir, l'interlingua semble plutôt être une langue à base latine simplifiée (comme le latine sine flexione) avec des mots parfois empruntés aux langues romanes. Je verrais plutôt ça comme un "créole" du latin classique selon les règles des langues romanes modernes (sauf roumain).

- romançal : langue reconstruite, unifiée
- lingua franca nova : langue semi-construite, créole (focalisé, de base romane)
- slovio : langue semi-construite, créole (focalisé, de base slave)
- interlingua : langue semi-construite, créole (focalisé, de base latine et romane)
- slovianski : langue reconstruite, unifiée
- sambahsa : langue reconstruite, [hypothétique] ravivée (bien qu'avec un petit côté créole global dans le vocabulaire)

Cela dit, je suis d'accord de faire la distinction entre langue morte et langue hypothétique.

_________________
Le grand maître admin-fondateur est de retour. - Bedal
Original, bien justifié, et différent du sambahsa et de l'uropi. - Velonzio Noeudefée
Nemszev m'a fait une remarque l'autre jour, et j'y ai beaucoup réfléchi depuis. - Djino
J'ai beaucoup de tendresse pour ta flexion verbale. - Doj-Pater
Pourquoi t'essaies de réinventer le sambahsa ? - Olivier Simon
Oupses ! - Anoev
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Classification des langues construites Empty
MessageSujet: Re: Classification des langues construites   Classification des langues construites EmptyVen 31 Mai 2013 - 17:05

silent 


Dernière édition par lsd le Jeu 4 Juil 2013 - 15:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Nemszev
Admin
Nemszev


Messages : 5559
Date d'inscription : 06/03/2008
Localisation : Bruxelles, Belgique

Classification des langues construites Empty
MessageSujet: Re: Classification des langues construites   Classification des langues construites EmptyVen 31 Mai 2013 - 18:12

lsd a écrit:
Tu supprimes donc la catégorie langue construite a posteriori
Non, elle existe toujours. J'y inclus des langues comme l'aneuvien. Les mots sont repris d'autres langues, mais sont en général déformés. Cela dit, ces langues sont peut-être des langues mixtes en fait.

Citation :
Les langues reconstruites unifiées ressemblent fort dans leur construction au langues semi-construites créoles focalisées scratch tu les différencies par quoi ?
Plus facile de dire "langues unifiées" et "créoles construits (focalisés)", "langues reconstruites" et "langues construites" étant leurs hyperonymes respectifs.
Les langues unifiées ont tendance, même si elles sont souvent plus simples que les parlers qu'elles unifient, à en garder les aspects fondamentaux retrouvés dans la majorité de ces parlers. Il ne s'agit donc pas de sur-simplifier ces parlers mais d'en trouver le juste milieu.
Au contraire, les créoles construits focalisés mettent en commun du vocabulaire d'un groupe spécifique de langues, mais en simplifiant considérablement la grammaire pour aider son usage par des étrangers. Par exemple en lingua franca nova, la grammaire est celle d'un créole comme le papiamentu et non d'une langue romane de base, et la grammaire de l'interlingua a parfois plus en commun avec l'anglais que les langues romanes, parce que certaines notions comme le genre masculin/féminin et le subjonctif sont complètement effacés.

Citation :
Les langues reconstruites ravivées sont de même très semblables aux langues uchroniques dans leur construction non? Suspect
Ici, parlons plutôt de "langues ravivées" tout court. Razz
En général, les langues ravivées sont des langues qui furent parlées à une époque et dans une certaine forme et qu'on a essayé de recréer en restant fidèle à ce qu'elles étaient au départ et selon les sources scientifiques qu'on a trouvées.
Une langue uchronique part plutôt la forme ancienne d'une langue moderne toujours parlée ou d'un groupe de langues en faisant la faisant évoluer vers une langue fictive (cf. toutes les langues de Ill Bethisad).
Dans le cas du gaulois moderne, c'est vrai la langue est un peu uchronique, parce que l'auteur a imaginé sa forme "moderne" en s'inspirant de l'évolution opérée dans les langues celtiques actuelles, mais c'est une façon de se raccrocher à des preuves tangibles (autre que des vieux textes qu'on ne sait pas comment prononcer) et de rendre la langue accessible.

Citation :
la nomenclature de Quilès ne se situe pas sur le même plan de la construction mais plutôt sur le résultat actualisé Evil or Very Mad
Exactement ! Et chacun peut avoir sa nomenclature de prédilection... Wink

_________________
Le grand maître admin-fondateur est de retour. - Bedal
Original, bien justifié, et différent du sambahsa et de l'uropi. - Velonzio Noeudefée
Nemszev m'a fait une remarque l'autre jour, et j'y ai beaucoup réfléchi depuis. - Djino
J'ai beaucoup de tendresse pour ta flexion verbale. - Doj-Pater
Pourquoi t'essaies de réinventer le sambahsa ? - Olivier Simon
Oupses ! - Anoev
Revenir en haut Aller en bas
Anoev
Modérateur
Anoev


Messages : 34787
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

Classification des langues construites Empty
MessageSujet: Re: Classification des langues construites   Classification des langues construites EmptyVen 31 Mai 2013 - 20:55

Nemszev a écrit:
lsd a écrit:
Tu supprimes donc la catégorie langue construite a posteriori
Non, elle existe toujours. J'y inclus des langues comme l'aneuvien. Les mots sont repris d'autres langues, mais sont en général déformés. Cela dit, ces langues sont peut-être des langues mixtes en fait.

En fait, oui. L'aneuvien est beaucoup plus une langue mixte qu'une langue à-postériori. Certes, l'apport des langues naturelles (mais aussi d'autres langues construites : y a des mots comme zàw (atome) qui viennent de l'elko, et puis "exotique" se traduit kotavig) est vraiment notable, mais il existe aussi non seulement des mots à-priori de deux types (à-priori ou ex-nihilo, comme dit lsd), mais il existe aussi des mots mixtes
issus d'une racine à-priori et d'une racine à-postériori (blajtœr)
issus d'une racine à-postériori mais passés par l'intermédiaire d'une écriture imaginaire (akrig, adnébou)
issus d'une racine à-postériori, mais ayant subi des transformations les rendant pas trop vite reconnaissables (à la façon du volapük), ainsi en est-il du mot français "fraternité" qui a donné le radical fràn- donnant frànet, fràntul, fràndu etc (j'viens de m'rend'compte que j'avais oublié "fraternel"). Un peu comme le volapük blod, qui pourrait se douter qu'il est susceptible de venir de brother ou bien de брат ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Classification des langues construites Empty
MessageSujet: Re: Classification des langues construites   Classification des langues construites Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Classification des langues construites
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Classification/arbre des langues.
» Jeu de 7 familles des langues construites
» L'Eurovision et les langues construites
» Des langues construites sur Forvo
» Langues construites mortes?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Atelier :: Idéolangues :: Idéogénéral :: Idéolangues comparées-
Sauter vers: