L'Atelier

Créations linguistiques
et mondes imaginaires
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 Le concept de l'alphabet planétaire (non universel)

Aller en bas 
AuteurMessage
Velonzio Noeudefée

Velonzio Noeudefée

Messages : 3202
Date d'inscription : 14/02/2015
Localisation : Rhône-Alpes

Le concept de l'alphabet planétaire (non universel) Empty
MessageSujet: Le concept de l'alphabet planétaire (non universel)   Le concept de l'alphabet planétaire (non universel) EmptyDim 14 Avr 2019 - 23:58

Bonjour,

Je vous présente un nouveau concept : le concept d'alphabet géographique planétaire.
Tout de suite, je précise le système même s'il peut plaire (comme à moi) et qu'il peut paraitre beaucoup plus international et intuitif, ne peut prétendre à l'universalité ou bien à la perfection absolue.

Le principe de base, c'est en fonction des noms géographiques de régions du monde (continents ou apparentés, grands pays, etc.) relativement internationaux, transcrire l'alphabet latin en symbole géographique, ainsi A, a plutôt pour /a/ serait l'Afrique.

Je vous met ci-dessous en spoiler, une image du tableau que j'ai créé, de ce que je prendrai (il n'est pas tout à fait fini /w/ et /x/, eu égard que je me suis planté dans la transcription en pinyin, ce devrait être des fleuves chinois).
Spoiler:
 
Attention comme dans certains, le pays lui même n'est pas vraiment appelé par le nom donné, je conseille un nom composé dans le cas d'idéolangues qui voudraient employer ce principe.

J'ai dû faire des choix :
- taille et importance compte
- reconnaissance facile aussi
- autre point, je ne suis pas fan des frontières lignes imaginaires arbitraires, bien souvent, donc je prends la partie côtière.

De manière simple j'ai fait une ébauche pour a et b et à partir de ça la syllabe ba et le mot baba, images ci-dessous en spoiler.

A, a:
 
B, b:
 

syllabe ba:
 
baba:
 

D'autres avantages à ce concept:
- vous êtes libre de le réutiliser
- il peut être adapter en locale, par exemple à l'échelle européenne pour l'uropi, ou en ASie pour une langue asiatique, etc.

Dites-moi si l'idée vous parait suffisamment intéressante afin que je fasse une vraie police de caractère sur Inkscape ou non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Levas/Alis

Levas/Alis

Messages : 440
Date d'inscription : 27/01/2018
Localisation : Posé tranquille en banlieue parisienne

Le concept de l'alphabet planétaire (non universel) Empty
MessageSujet: Re: Le concept de l'alphabet planétaire (non universel)   Le concept de l'alphabet planétaire (non universel) EmptyLun 15 Avr 2019 - 7:56

Comment détermines-tu l'assignation des lettres ? Car je vois que certains pays ont droit à leur lettre dédiée et d'autres non, est-ce par une caractéristique bien définie ? Comment adapter cette terminologie à différentes échelles ?
Projet qui a du potentiel mais encore un peu flou Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Velonzio Noeudefée

Velonzio Noeudefée

Messages : 3202
Date d'inscription : 14/02/2015
Localisation : Rhône-Alpes

Le concept de l'alphabet planétaire (non universel) Empty
MessageSujet: Re: Le concept de l'alphabet planétaire (non universel)   Le concept de l'alphabet planétaire (non universel) EmptyLun 15 Avr 2019 - 10:50

Levas/Alis a écrit:
Comment détermines-tu l'assignation des lettres ?
Pourtant j'ai essayé d'expliquer, soit continent, grande île ou pays ayant une grande frontière côtière, pour que ce soit le plus facilement reconnaissable, et si possible d'importance, exemple BRIC (Brésil Russie Inde Chine) y sont, mais France et Europe y sont, car pour le E,e c'est très limité.
Enfin la tectonique et les plaques tectoniques jouent aussi parmi les critères.
Le but étant sinon de pouvoir être parfaitement universel ou international, essayer de l'être le plus possible.

Levas/Alis a écrit:
Car je vois que certains pays ont droit à leur lettre dédiée et d'autres non, est-ce par une caractéristique bien définie ?
En fait j'ai pris le problème dans l'autre sens peu m'importe en soi, la partie du monde que je prends, je pars de la lettre, je regarde quelle partie du monde sont susceptible de commencer par cette lettre (français, anglais, allemand, italien, je regarde aussi sur wiktionnaire et dans la langue même du pays) et qui répondent aux critères ci-dessus.
Certaines lettres sont plus problématiques que d'autres : E, J, Z, W, X.


Levas/Alis a écrit:
Comment adapter cette terminologie à différentes échelles ?

Et bien, soit appliquer la même logique, soit me demander. Mais il faut refaire, c'est juste la logique qui peut être reprise.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hyeronimus

Hyeronimus

Messages : 733
Date d'inscription : 14/07/2017

Le concept de l'alphabet planétaire (non universel) Empty
MessageSujet: Re: Le concept de l'alphabet planétaire (non universel)   Le concept de l'alphabet planétaire (non universel) EmptyLun 15 Avr 2019 - 13:21

J'aime bien cette idée, à première vue. J'ai un peu tiqué sur la Chine, je me demande si ça correspond au nom du pays en Mandarin, parce que je pense qu'il faudrait partir du nom local. Pour les autres je crois que ça colle. Pour le w ça pourrait être "Wales"  (Pays de Galles) mais c'est un peu restreint comme région.

Edit: il semblerait, chose que j'ignorais, que les Chinois disent "Zhōnghuá" ce qui serait alors adapté pour le Z
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chymeres.org/wordpress/ En ligne
Velonzio Noeudefée

Velonzio Noeudefée

Messages : 3202
Date d'inscription : 14/02/2015
Localisation : Rhône-Alpes

Le concept de l'alphabet planétaire (non universel) Empty
MessageSujet: Re: Le concept de l'alphabet planétaire (non universel)   Le concept de l'alphabet planétaire (non universel) EmptyLun 15 Avr 2019 - 17:45

Hyeronimus a écrit:
J'aime bien cette idée, à première vue. J'ai un peu tiqué sur la Chine, je me demande si ça correspond au nom du pays en Mandarin, parce que je pense qu'il faudrait partir du nom local. Pour les autres je crois que ça colle. Pour le w ça pourrait être "Wales"  (Pays de Galles) mais c'est un peu restreint comme région.

Edit: il semblerait, chose que j'ignorais, que les Chinois disent "Zhōnghuá" ce qui serait alors adapté pour le Z

Oui et non.
Ils disent Zonghua, ce que j'ai transcrit dans mon nom conseillé en Chine-kitai-tsungrhua. L'idée pour le Z est bonne.
Et si je l'emploie pour le Z, très bien, mais je ne sais plus quoi employé pour le "ch", "tch", soit /ʃ/, /ʧ/.
(Je vais quand même regardé ;-) )

Mon seul problème est l'internationalité Zonghua ou tsungrhua, au niveau international c'est peu connu, comme d'ailleurs Bharat pour l'Inde, alors que Chine-China ou parfois kitai et dérivées (anciennement Cathay en français) est beaucoup plus international pour le reste du monde, d'où mon choix.
J'ai conscience que ce n'est pas toujours parfait et que cela relève parfois de la décision.
Mais utiliser le mot, là international Europe, Europ, Europa, etc. pose aussi problème, car bien que commençant par un e, il est rarement prononcé /e/ et Egypte en arabe c'est "masr".
Pour le G,g , j'utilise le Groenland au contour facilement reconnaissable et l'une des plus grandes îles du monde, trait d'union entre l'occident et les Amériques, sauf que les autochtones l'appelle Kalaallit Nunaat, mais c'est bien peu connu.
Bien que Wiktionnaire soit orienté, je regarde sur wiktionnaire qui propose la traduction dans un nombre conséquent de langues différentes.

L'idée de base c'est qu'un échantillon très international regardant la lettre tiré du contour géographique côtier d'un pays puisse rapidement et avec statistiquement le moins d'erreur, subodorer ("intuiter"), la bonne lettre ou le bon phonème. Notamment en se basant sur le nom du continent, partie du monde, pays en anglais.
D'ailleurs si je me base que sur les parties du monde qui parle ou connaissent anglais, français, espagnol, portugais, hindi et langues indiques, y compris en 2ème langue, je suppose, peut-être à tort que "China" est plus probable que "Tsonghua", bien prononcé.
Je suis aussi d'accord que si les chinois disent Tsonhua (prononcé tsungrhua, pourquoi continue-t-on d'appeler leur pays Chine, et leur gentilé chinois), ou les inuit groenlandais Kalaallit Nunaat, ou les Indiens Bharat ou les Egyptiens Masr.
Mais le principe de ce concept d'écriture n'est pas de changer les noms des choses selon la version autochtone, mais de transcrire les lettres de l'alphabet latin selon un contour géographique reconnaissable.

Après en supposant une appellation Chine-Kitay-Tsungrhua (ou Tsonghua), imaginer que la lettre C, c puisse aussi bien correspondre à "ch", /k/ que /ts/, n'est pas si mal.

Comme dit, je crois le concept intéressant, mais il ne peut qu'être nécessairement imparfait, ainsi pour moi
C, E, G, H, I, Z et les deux dernières W, X qui vont correspondre probablement à des fleuves chinois, c'est imparfait ou discutable.
Qui connait la forme de l'Himalaya, celle du fleuve Zambèze (ok peu connu, sauf qu'il y a les chutes Victoria sur son cours) ou encore les forme des fleuves chinois...Toutefois et c'est là l'un des but, une possible utilisation de cet alphabet, devrait permettre une progression en géographie ou susciter un intérêt.
Un autre but est aussi que si l'humanité commençait à s'exporter dans l'espace, cela correspond plus à une vision satellite ou bien depuis l'espace.

Je prends les propositions. Donc, j'ai bien noté la tienne.
Toutes ces explications pour tenter de faire comprendre ce qui anime ce concept ainsi-que les raisons et les problématiques de mes choix.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hyeronimus

Hyeronimus

Messages : 733
Date d'inscription : 14/07/2017

Le concept de l'alphabet planétaire (non universel) Empty
MessageSujet: Re: Le concept de l'alphabet planétaire (non universel)   Le concept de l'alphabet planétaire (non universel) EmptyLun 15 Avr 2019 - 18:05

Pour le /ʧ/ il y a bien le Chili qui a une forme caractéristique, mais si j'ai compris, tu ne te bases pas sur les frontières.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chymeres.org/wordpress/ En ligne
Velonzio Noeudefée

Velonzio Noeudefée

Messages : 3202
Date d'inscription : 14/02/2015
Localisation : Rhône-Alpes

Le concept de l'alphabet planétaire (non universel) Empty
MessageSujet: Re: Le concept de l'alphabet planétaire (non universel)   Le concept de l'alphabet planétaire (non universel) EmptyLun 15 Avr 2019 - 18:59

Hyeronimus a écrit:
Pour le /ʧ/ il y a bien le Chili qui a une forme caractéristique, mais si j'ai compris, tu ne te bases pas sur les frontières.

Super, merci beaucoup. Je ne me base pas sur toutes les frontières, mais la ligne de côte chilienne est caractéristique.
Après j'ai bien envie de garder la Chine.

Soit Chine pour le Z, et Chili pour pour le C.
Soit je fais des variantes :
- une plus internationale, mais tant pis pour les noms autochtones
- une autre moins internationale, mais avec les noms autochtones
sans compter les multiples adaptations locales faisables.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anoev
Modérateur
Anoev

Messages : 24622
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

Le concept de l'alphabet planétaire (non universel) Empty
MessageSujet: Re: Le concept de l'alphabet planétaire (non universel)   Le concept de l'alphabet planétaire (non universel) EmptyLun 15 Avr 2019 - 19:09

Velonzio Noeudefée a écrit:

Soit je fais des variantes :
- une plus internationale, mais tant pis pour les noms autochtones
- une autre moins internationale, mais avec les noms autochtones
sans compter les multiples adaptations locales faisables.
À tout prendre, j'opterais pour la deuxième soluce, même si elle est pas vraiment facile à mettre en pratique pour des pays n'utilisant pas l'alphabet latin, là, des fois, on n'est bien obligé de botter en touche dans l'international... mais point trop s'en faut...

Pour le W, j'pense pas vraiment au pays de Galles, puisqu'en gallois, ça se dit et s'écrit Cymru (et "gallois" : cymraeg). Si tu mets (par hasard) des noms de communes, tu peux toujours mettre Wuppertal, en Rhénanie-du-nord-Westfalie. Comme tu as mis des cours d'eau (Nil, Zambèze...), tu peux toujours mettre la Wupper, la rivière au dessus de laquelle roule le tram suspendu de Wuppertal.

Pour le X, j'vois pas. Pour le Y, y a deux communes suédoises qui s'appellent Ytterby : une près de Stockholm, une autre près de Göteborg.

_________________
Idéolangues (persolangues) : aneuvien (active), psolat (active), thub (en sommeil), akrig & ptahx : langues-meubles, uniquement évoquées dans...
Idéomondes : l'Aneuf (actif), le système interplanétaire elviskalien (en léthargie profonde).
Idéoscripts : akrig (à-priori), vadora (à-postériori), adnébou (adaptation) et arkitanco (adaptation).
Contributions : l'Atelier (modo), Idéopédia (participant), Idéolexique (administrateur), Elko (elkadémicien), Wikiægis (participant).

L'idéolinguistique, c'est du tourisme sans frais, et sans perte de bagages.


Dernière édition par Anoev le Lun 15 Avr 2019 - 19:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Velonzio Noeudefée

Velonzio Noeudefée

Messages : 3202
Date d'inscription : 14/02/2015
Localisation : Rhône-Alpes

Le concept de l'alphabet planétaire (non universel) Empty
MessageSujet: Re: Le concept de l'alphabet planétaire (non universel)   Le concept de l'alphabet planétaire (non universel) EmptyLun 15 Avr 2019 - 19:13

C'est sympa, mais si je te colle un caractère-plan de Wuppertal, vas-tu deviner que c'est Wuppertal, j'en doute fort.
Alors qu'un caractère qui est le continent africain, le lien logique vers A, a /a/, me parait tout de suite trouvé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anoev
Modérateur
Anoev

Messages : 24622
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

Le concept de l'alphabet planétaire (non universel) Empty
MessageSujet: Re: Le concept de l'alphabet planétaire (non universel)   Le concept de l'alphabet planétaire (non universel) EmptyLun 15 Avr 2019 - 19:22

Ben sûr, c'est vrai, j'reconnais. Du coup, j'vois pas, sauf peut-être le Rhône, qui a un delta en deux branches, et qui renversé, ressemble à un Y, mais là aussi, j'reconnais que c'est un peu tiré par les tifs (mouillée, après la traversée du fleuve). À toi l'initiative. Je botte en touche. Y a des lettres où y a l'choix (et même trop de choix : A, ça peut être "Afrique, Amériques, Andorre, Angola...*", mais Y, là...).

Ta technique de reconnaissance littérale est intéressante ; j'avais fait quelque chose d'approchant pour les chiffres de 0 à 9°, ainsi, HOS donnait sept-huit-six (hep-ok-seg).



*Mais ni Albanie (Sqipëria), ni Autriche (Österreich), ni Allemagne (Deutschland). Si "Australie" commençait par un Y en aborigène, ça relèv'rait du miracle !
°Les numéraux (Z U D T Q P S H O N)#, mais pas les cardinaux. En numérologie (téléphone, immatriculation, cartes à jouer...), 2 se dit dvo et 0 se dit zer. Par contre, les cardinaux respectifs sont tiyn, même initiale que tern, et nul, même initiale que nov.
#412 la séquence favorite dans un numéro téléphonique de prostitué(e), il correspond à qud.

_________________
Idéolangues (persolangues) : aneuvien (active), psolat (active), thub (en sommeil), akrig & ptahx : langues-meubles, uniquement évoquées dans...
Idéomondes : l'Aneuf (actif), le système interplanétaire elviskalien (en léthargie profonde).
Idéoscripts : akrig (à-priori), vadora (à-postériori), adnébou (adaptation) et arkitanco (adaptation).
Contributions : l'Atelier (modo), Idéopédia (participant), Idéolexique (administrateur), Elko (elkadémicien), Wikiægis (participant).

L'idéolinguistique, c'est du tourisme sans frais, et sans perte de bagages.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Velonzio Noeudefée

Velonzio Noeudefée

Messages : 3202
Date d'inscription : 14/02/2015
Localisation : Rhône-Alpes

Le concept de l'alphabet planétaire (non universel) Empty
MessageSujet: Re: Le concept de l'alphabet planétaire (non universel)   Le concept de l'alphabet planétaire (non universel) EmptyLun 15 Avr 2019 - 22:12

Le Y, y /j/ n'est pas problématique, j'ai le Yemen.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anoev
Modérateur
Anoev

Messages : 24622
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

Le concept de l'alphabet planétaire (non universel) Empty
MessageSujet: Re: Le concept de l'alphabet planétaire (non universel)   Le concept de l'alphabet planétaire (non universel) EmptyLun 15 Avr 2019 - 22:33

Comment dit-on Yemen en arabe ? Quelle est la transcription latine la plus courante du [j] ? Le Y (comme en français, anglais, castillan) ? ou le J (comme en allemand, dans les langues scandinaves et slaves) ? ou le I (comme en latin, en italien) ? Moi, j'suis incapab' de répondre. Pour l'aneuvien, j'ai choisi le J et... pour le psolat aussi, malgré ses racines latines). Le kotava et le volapük ont choisi l'Y, l'espéranto, a opté pour le J (l'ido aussi, j'crois ben), l'uropi balance entre le J (première lettre ou derrière une voyelle) et le I (derrière une consonne). L'interlingua (et peut-être l'occidental) a opté pour le I. Pour le nabzan, t'as opté pour quelle soluce ?

_________________
Idéolangues (persolangues) : aneuvien (active), psolat (active), thub (en sommeil), akrig & ptahx : langues-meubles, uniquement évoquées dans...
Idéomondes : l'Aneuf (actif), le système interplanétaire elviskalien (en léthargie profonde).
Idéoscripts : akrig (à-priori), vadora (à-postériori), adnébou (adaptation) et arkitanco (adaptation).
Contributions : l'Atelier (modo), Idéopédia (participant), Idéolexique (administrateur), Elko (elkadémicien), Wikiægis (participant).

L'idéolinguistique, c'est du tourisme sans frais, et sans perte de bagages.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Velonzio Noeudefée

Velonzio Noeudefée

Messages : 3202
Date d'inscription : 14/02/2015
Localisation : Rhône-Alpes

Le concept de l'alphabet planétaire (non universel) Empty
MessageSujet: Re: Le concept de l'alphabet planétaire (non universel)   Le concept de l'alphabet planétaire (non universel) EmptyLun 15 Avr 2019 - 22:39

Anoev a écrit:
Comment dit-on Yemen en arabe ? Quelle est la transcription latine la plus courante du [j] ? Le Y (comme en français, anglais, castillan) ? ou le J (comme en allemand, dans les langues scandinaves et slaves) ? ou le I (comme en latin, en italien) ? Moi, j'suis incapab' de répondre. Pour l'aneuvien, j'ai choisi le J et... pour le psolat aussi, malgré ses racines latines). Le kotava et le volapük ont choisi l'Y, l'espéranto, a opté pour le J, l'uropi balance entre le J (première lettre ou derrière une voyelle) et le I (derrière une consonne).

Comme je transcrit non pas l'API, mais l'alphabet latin je prends l'apriori
- J, j : /ʒ/ ou /ʤ/
- Y, y : /j/

Et j'avais vérifié pour Yémen en arabe, il semblait que comme Lybie et contrairement à Egypte ça semblait coller, exemple du début de la page wikipedia :
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Le concept de l'alphabet planétaire (non universel) Empty
MessageSujet: Re: Le concept de l'alphabet planétaire (non universel)   Le concept de l'alphabet planétaire (non universel) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Le concept de l'alphabet planétaire (non universel)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nouvelles caméra pour le planétaire
» un peu de planétaire pour changer
» Nébuleuse planétaire Hélix
» nébuleuse planétaire !
» Une CCD pour du planétaire ???

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Atelier :: Idéolangues :: Écritures :: Scripts-
Sauter vers: